Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
  juin 2016:  le 9e Salon de l'édition indépendante se déroulera à Orange (84).
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr

Articles Récents

  • Le courage est au bout du jardin, de Mireille Rossi, sortie officielle à Bourg-les-Valence
    Jeudi 23 mars, dans la salle de réception du restaurant l’Atelier Couleurs et Saveurs à Bourg-les-Valence, organisée par l’association Arts passion et Élan Sud, la sortie du 3e roman de Mireille Rossi, Le courage est au bout du jardin , a été un vif succès...
  • L'Ombre et l'errant, de Marie Martin, mis en scène par Christine Matos
    Qui a lu L'Ombre et l'errant , de Marie Martin, paru Hors collections chez Elan Sud, n'est pas resté insensible à la qualité de ce roman. Parmi ses lecteurs, Christine Matos, actrice, metteur en scène et aussi publiée chez Elan Sud avec Un volcan sur...
  • Aurélie Fredy à la librairie Elan Sud [vidéo]
    Samedi dernier, Aurélie Fredy était invitée à la librairie Elan Sud d'Orange pour présenter son 2e roman Le Trésor des Biancamaria . Une de ces rencontres très riches qui permettent de mieux connaître l'auteur et son intention littéraire, car Corinne...
  • Baptême de sortie du dernier roman de Cédric Totée à Montpellier
    L'Homme qui ouvrait les pots de confiture … un titre qui ne laisse pas insensible, pas plus que la couverture qui dès qu'elle a été dévoilée, a interpellé les lecteurs! Deuxième opus de Cédric Totée qui nous avait servi Soupe de concombre et petites contrariétés...
  • Elan Sud soutient la féminité, qu'elle soit chez l'homme ou la femme…
    Féministe ! est la thématique choisie par le collectif Femmes en mouvement pour sa 8e édition dédiée à Benoîte Groult, écrivaine et grande figure du féminisme, décédée en 2016, qui nous rappelait que « le féminisme n’a jamais tué personne, le machisme...
  • Elan Sud et L'Art dit à Arles le 4 mars [son]
    Comme nous l'annoncions dans un article précédent , Les éditions Elan Sud (Orange) et L'Art dit (Arles) se sont associées pour une journée exceptionnelle à Arles dans le cadre de l'action Femmes en mouvement à Arles dans le cadre de la journée des droits...
  • Le courage est au bout du jardin, Mireille Rossi, chez Elan Sud
    Bientôt six ans que nous attendions, six ans que Mireille Rossi nous manquait ! Nous avions goûté sa plume si poétique à propos de l’enfance, de l’amour, de la famille dans ses deux premiers livres, La Parenthèse des anges et Les Centiments , tous deux...
  • L'homme est une femme comme les autres, événement
    Dans le cadre de la manifestation Femmes en mouvement L’homme est une femme comme les autres Samedi 4 mars 2017, de 10h à 18h : tables rondes, conférences et dédicaces. Derrière ce titre un peu provocateur à prendre au second degré, nous partagerons le...
  • Agenda Elan Sud
    Février/mars 2017 Samedi 18 février : Denise Déjean à Cultura Lescar [64] à partir de 10h Mardi 28 février, parution : Le courage est au bout du jardin, de Mireille Rossi, collection élan d'elles. Une déclaration d’amour à la vie. Jusqu’au bout, accompagner...
  • ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]
    Assemblée générale un peu particulière hier soir pour différentes raisons. Pour la première fois, elle a eu lieu à la librairie Elan Sud, prenant un aspect plus intime, un cadre connu de tous grâce aux rencontres qui s'y déroulent chaque mois. Mais le...
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 09:02

ephemere-couv

 Fiche technique

Titre :
L'éphémère a un goût de cacahuète

Auteur :
Maurice LEVEQUE
tableaux :
Dennis Luis GALLARDO CASTRO

Editeur : Elan Sud

Format : 20 X 28 cm
144 pages quadri

N° ISBN :
978-2-911137-20-4

prix : 28 euros - 

Profitez des frais de port réduits* si vous le commandez directement

* Port 2 € (au lieu de 5€) pour la France métropolitaine (hors DOM-TOM)
Communauté européenne et DOM-TOM : 5€ au lieu de 9€

Contact éditeur

Il y a un an, nous lancions une nouvelle collection avec cette collaboration franco-cubaine. Ce livre reste plus que jamais d'actualité... 

Un roman, oui, mais aussi 140 planches tout spécialement créées pour ce livre. A découvrir et offrir!

L'éphémère a un goût de cacahuète

Roman graphique 

Collection Duos

fbvauc.gif   
au micro de France bleu

Ce roman met en scène un conseiller culturel et ses rencontres avec des cultures différentes (Pakistan, Inde, Afrique, Haïti, Mexique, Cuba…). Histoire d’amour et d’humour, c’est l’occasion de réflexions sur le couple, l’érotisme, les effets du tourisme, le choc des civilisations, l’altruisme, l’expatriation, le développement…
Le travail avec Dennis Luis Gallardo Castro s’est construit au cours de longs entretiens.
Un livre à lire, un livre à voir pour inviter à un double exercice jubilatoire du regard. Le roman distille ses propres images et les dessins accomplissent un autre pouvoir de séduction sur le lecteur.

commander ce livre aux éditions Elan Sud 

Luis Dennis Gallardo CastroDennis
Né en 1971 à Santiago de Cuba. Diplômé de l’école provinciale d’Arts plastiques « José Joaquin Tejada » en 1990 spécialité 
Dessin-Peinture.

Dennis Gallardo a travaillé comme restaurateur de tableaux et comme responsable de la conservation du patrimoine de l’église catholique de Santiago de Cuba.
Nombreuses expositions à Santiago de Cuba de 2001 à 2008. Œuvres dans des collections privées à Cuba, en Argentine, au Panama, Brésil, en Hollande, Allemagne, Espagne, France, Italie, à Malte, aux États-Unis et au Canada.


Maurice Lévêque est né en 1945 à Angers. Professeur de philosophie puis directeur de Centres culturels en France et à l'étranger, il a exercé en Inde, Côte d'Ivoire, Haïti, Pakistan et Mexique.Fondateur d'une friche culturelle, Akwaba à Châteauneuf de Gadagne (84), comédien et metteur en scène, il a créé 38 spectacles dont 5 ont été présentés au festival d'Avignon. 

 

 

Partager cet article

Repost 0
publié par éditions Elan sud - dans Maurice LEVEQUE auteurs
commenter cet article
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 17:54

isle 02

Arrivés en France avec son épouse Miriela en octobre 2011, Dennis Gallardo, peintre de Santiago de Cuba, a accompagné Maurice Lévêque lors de rencontres avec le public pour la sortie de leur roman graphique "L'éphémère a un gout de cacahuète", paru chez Élan Sud. À noter que pour l'artiste peintre, c'était la première fois qu'il sortait de l'île et en a profité pour venir avec une dizaine de tableaux et les 140 dessins originaux qui ont permis d'illustrer le roman. Une tournée a été organisée avec, si possible, une exposition des tableaux et une présentation du livre avec séance de dédicaces à chaque étape.

      http://www.radio-mix.com/podcast.php?id_rubrique=20

Une rencontre avec Maurice Lévêque et Dennis Gallardo, avec Mix la radio étudiante.

Un agenda chargé

• Du 18 au 22 octobre à Cholet (49) : Exposition des tableaux à la médiathèque et samedi 22 octobre, présentation du livre à la médiathèque. L'accueil fut chaleureux, convivial. Le public s'est autant intéressé aux tableaux qu'au livre.

• Exposition du 3 au 10 novembre, avec dédicaces le 6, à la librairie "le Merle Moqueur" à Paris. Malheureusement, à se demander pourquoi, la librairie n'a quasiment pas communiqué ni mis en avant les livres, ce qui a fait perdre une belle occasion pour le public parisien… Du temps et de l'énergie perdus pour Maurice et Dennis et deux mois de préparation perdus pour l'éditrice!


• Vendredi 11 novembre à Banon (04) à la librairie Le Bleuet.

Qui n'a pas entendu parler du temple du livre où il se vend, selon les jours, autant de livres qu'il y a d'habitants dans le village ? Rares sont les auteurs invités. Maurice et Dennis ont eu ce privilège… Dennis en a profité pour découvrir le fameux fromage de Banon, comme il a découvert d'autres spécialités françaises tout au long de son périple.

Librairie Le bleuet à Banon
bleuet 01 bleuet 03 bleuet 02



• Du 13 au 22 novembre à Orange (84) : Exposition des tableaux à la librairie Elan Sud, avec vernissage et présentation du livre le mercredi 16.

Une soirée chaleureuse, comme toutes les soirées à la librairie, pendant laquelle les auteurs sont proches des lecteurs; pas de protocole ou de manières, pas de vedettariat ou de snobisme. Pour l'occasion, le partenaire de la librairie, la cave des coteaux de Visan, avait sélectionné la cuvée du Marot, le fleuron de leur production, pour la faire découvrir aux invités.

Maurice et Dennis ont répondu aux questions des journalistes dans une salle de presse improvisée près de la cheminée, ont fait une brève présentation de leur travail au public, se réservant pour la grande rencontre du dimanche suivant, avant de dédicacer conjointement leur livre. Parmi le public, des lecteurs passionnés, des fidèles de la librairie, des artistes dont ROZ qui a accepté d'interrompre son exposition de tableaux à la librairie le temps que ceux de Dennis Gallardo soient présentés.

• Dimanche 20 novembre à Orange, rencontre au théâtre municipal animée par Serge Tziboulsky, dans le cadre du salon Amnesty International où la maison d'éditions Elan Sud tenait un stand.

Cette rencontre a permis aux deux protagonistes de s'exprimer sur la genèse du roman, lorsque Maurice, qui habitait Santiago de Cuba, a proposé à Dennis d'illustrer le roman.

Librairie Elan Sud à Orange
lib 03 tab 03 lib 05
lib 04 tab mojito lib 02
lib 06 tab 01 lib 01
tab 05 tab 02 tab 06

 

Lundi 21 novembre à Isle sur la Sorgue (84), au centre social "La cigalette", lieu peu enclin, au premier abord, aux rencontres littéraires classiques, le public a bien répondu présent. Corinne a mené le débat, permis à Maurice et Dennis de donner leur point de vue sur leur travail commun.


L'éphémère a un goût de cacahuète

Le premier projet devait déboucher sur une bande dessinée, mais le texte était vraiment écrit sous la forme romanesque et non de scénario. Alors, comment illustrer des scènes ou des sentiments, sans coller aux mots ni aux idées, sans se limiter à une simple illustration visuelle. Le roman a été découpé en pages dont chaque contenu a été l'objet de longues conversations entre l'écrivain et le peintre.

La nature du roman soulève la question des rapports entre littérature et arts plastiques, soit entre les mots et les images. Faire voir par l’image ce que le langage évoque, n’est-ce pas ôter au lecteur la liberté d’imaginer à sa guise ce que le texte ne fait que suggérer ?

Non, ce roman graphique permet de croiser deux regards de cultures différentes, aller à l'essentiel, parler en langage universel… Chaque discipline est un miroir qui permet à l'œil de naviguer entre le texte et les dessins, les dessins et le texte. Chaque élément est un révélateur, un "agrandisseur". Maurice a laissé carte blanche à Dennis, ce qui a donné ce résultat, après 140 planches et plus de deux ans de collaboration.

Difficile de classer ce roman graphique, d'une structure d'avant garde, comme un OLNI (objet littéraire non identifié) que le CNL n'a pas su reconnaître…

Salon Amnesty à Orange et La Cigalette à l'Isle sur la Sorgue
amnest 01 amnest 02 Isle 05
Isle 01 Isle 04 Isle 03

 

Le roman met en scène un conseiller culturel en poste et/ou en voyage dans des pays aussi divers que le Pakistan, l’Inde, la Tanzanie, le Malawi, Haïti, le Mexique et Cuba. Laissons aux lecteurs le plaisir de découvrir l’intrigue dont l’humour accompagne constamment la gravité, et attachons-nous aux grands thèmes qu’il aborde, parmi lesquels l’amour, le couple et l’érotisme tiennent une place non négligeable. Mais, aussi sur sur une question centrale : celle de la diversité des cultures et du choc des civilisations. Le personnage principal, Christian Leluc, un humaniste fils des Lumières, accorde de l'importance à la découverte de cultures différentes.

Maurice Lévêque, qui a travaillé dans des centres culturels français à l’étranger (comme son personnage principal), pose un regard très critique sur la politique de diffusion de la culture française qui y est conduite, et brosse quelques portraits au vitriol de certains personnages en poste dans les ambassades et à l’Alliance française. D’où la question : à quoi sert donc la présence française à l’étranger ? D'après l'auteur, cette mission est de moins en moins respectée, les centres se limitant souvent à une représentation médiatique et superficielle. Les budgets et le nombre de représentants en constante diminution en sont des signes révélateurs.

Il dénonce aussi le tourisme exotique de masse, le tourisme sexuel, thèmes qui ont été illustrés avec force par Dennis Gallardo.

On pourrait résumer ce roman par l’itinéraire d’un idéaliste, auquel les réalités qu’il découvre font perdre ses illusions et ses utopies, mais qui échappe au cynisme et trouve finalement son salut hors des institutions officielles. Mais ce ne serait qu'un résumé…

Maurice Lévêque ajoute : la culture d'un pays est un roman, et chaque pays a écrit le sien. Lorsqu'on a compris cela, on peut prendre du recul sur sa propre façon de penser, de fonctionner…

Il faudrait écrire encore des pages et des pages à propos de ce livre et de tous ses aspects. J'invite chacun à se faire sa propre idée en le lisant et, dès que ce sera possible, de rencontrer son auteur.


Pour commander L'éphémère a un goût de cacahuète,
de Maurice Lévêque et Dennis Gallardo, chez Elan Sud :

Cliquer ici >>http://www.elansud.fr/Edition/nav/commander.gif 

Dernière date de cette tournée :
• Samedi 26 novembre à Saintes (17100) 19 h, présentation du livre, librairie De la lettre @ la bulle 2, place Bassompierre Tél. : 05 46 74 21 93

Partager cet article

Repost 0
publié par éditions Elan sud - dans Maurice LEVEQUE
commenter cet article
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 10:40

Première rencontre en région Alpes Côtes d'Azur.

 

Le 11 novembre de 10 h à 18 h, à la librairie Le Bleuet :


Maurice Lévêque et Dennis Gallardo seront présents pour présenter leur travail. Ils dédicaceront  à cette occasion leur ouvrage, l'éphémère a un goût de cachuète. 

 

http://g.co/maps/kd7mm

 

 



Partager cet article

Repost 0
publié par éditions Elan sud - dans Maurice LEVEQUE
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 13:29

Voici les premières dates de la tournée de l'exposition des tableaux de Dennis Gallardo et des rencontres autour du livre en présence deMaurice Lévêque et de Dennis Gallardo :article ouest franceWb


Du 18 au 22 octobre à Cholet (49) : Exposition des tableaux à la médiathèque Samedi 22 octobre, présentation du livre à la médiathèque

Du 3 au 10 novembre à Paris (75020)
51 rue de Bagnolet 75020 Paris Tél. 01 40 09 08 80
Exposition des tableaux à la librairie "le Merle Moqueur".
Dimanche 6 novembre, présentation du livre, Librairie le Merle Moqueur.


Vendredi 11 novembre à Banon (04)
Présentation du livre, Librairie Le Bleuet.

Du 13 au 22 novembre à Orange (84) : Exposition des tableaux à la librairie Elan Sud

Mercredi 16 novembre 18 h 30, présentation du livre Tél. 04 90 70 78 78

Jeudi 17 novembre
à Isle sur la Sorgue (84) 18 h 30, présentation du livre  au centre social av Bonaparte 

 Dimanche 20 novembre à Orange  (84) 15 h 00, présentation du livre  au théâtre municipal, cours Aristide Briand.

Samedi 26 novembre à Saintes (17100) 19 h, présentation du livre Librairie
De la lettre @ la bulle 2, place Bassompierre Tél. : 05 46 74 21 93

Libraires, bibliothécaires, amis, proposez des dates jusqu'à fin décembre pour les tableaux ou en 2012 avec Maurice Leveque


Partager cet article

Repost 0
publié par éditions Elan sud - dans Maurice LEVEQUE
commenter cet article
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 17:04

 

PAULE ET MICK

Le couple s’est présenté alors que je venais juste de me lever.

J’avais la tête dans le grenier de mes songes. Pasrasé, le cheveu hirsute, je ne devais guère ressembler à un écrivain. Mais qui peut savoir à quoi ça ressemble un artisan besogneux de l’écriture? Ils avaient mon livre à la main. Ils voulaient m’en parler. Je leur ai proposé un café. Ils ont dit oui. On s’est assis sur le canapé. Ce que je me rappelle de notre conversation doit ressembler à ça:

 

Paule (qui a attaqué d’emblée): J’ai été choquée par quelques-uns de vos dessins.

Moi: Pas les miens. Ceux de Dennis. Mais je les assume. Je suppose qu’il s’agit de ceux qui représentent le sexe. 

Mick: Je ne suis pas d’accord avec elle. Je les ai trouvés au contraire très beaux, très vrais.Et puis je me suis plongé dans la lecture dans un aller retour incessant entre ce que je lisais et ce que je voyais.

Paule: Oui. Bon. Mais prenons ce dessin qui représente les fesses d’une femme où on voit nettement  son... sa... 

Moi: Son vagin, sa vulve.

 Paule a rougi.

 Mick: Pourquoi faudrait-il être choqué par la représentation du sexe féminin. Écoute ce que dit Courbet à propos de sa peinture «L’Origine du monde»: “Vous trouvez cela beau... et vous avez raison... Oui, cela est très beau, et tenez, Titien, Véronèse, LEUR Raphaël, MOI-MÊME n'avons jamais rien fait de plus beau.” »

Paule: Courbet peut-être. Mais là, on voit cet astronaute qui brandit un drapeau à la main, représentant un phallus. Fier de sa conquête! C’est une image dégradante de la femme.

Patrick: Tu n’as pas lu le texte qui a provoqué cette image chez le peintre. Le roman parle d’un homme qui fait l’amour à une jeune femme vierge et explore sa «lune», jolie métaphore de sa partie charnue. Et tout ceci avec humour et amour pour sa partenaire.

Moi: L’érotisme n’est qu’une stimulation de l’imaginaire. On fait l’amour dans sa tête bien avant le corps. Et chaque être est une planète qui mérite d’être explorée. 

Mick: L’illustration t’engage dans une voie, le dessin suscite ton imagination. Mais la lecture du roman t’aiguille versd’autres contrées. Tu valides ou contestes la représentation.

 Moi: L'érotisme est une promesse. Celle de la coïncidence avec l’autre, une relation impossible sinon charnellement, entre deux planètes éloignées l’une de l’autre que sont deux personnes distinctes. 

Paule (entêtée): Mais les dessins accentuent cette dimension alors que le roman dans son contenu ne fait que l’effleurer. 

Mick: Parce qu’il était nécessaire de préserver la liberté du peintre qui ne s’est pas contenté de reproduire banalement ce qui était dit, mais au contraire a confronté son désir de création au silex des mots. Et c’est ce qui provoque lesétincelles.


À ces mots, je me suis réveillé. Paule et Mick n’étaient que l’incube et le succube qui hantent  l’ âme des auteurs, angoissés par l’accueil polémique des lecteurs. 



Maurice Lévêque, le 1er octobre

 http://www.elansud.fr/leveque/index.html

 

Partager cet article

Repost 0
publié par maurice Lévêque - dans Maurice LEVEQUE
commenter cet article
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 17:12

En France pour trois mois, Dennis Gallardo vient avec quelques toiles inspirées du travail réalisé avec Maurice Lévêque pour le roman graphique L'éphémère a un goût de cacahuète.

Il viendra également avec les dessins du livre. L'ensemble sera vendu aux amateurs.

bonobobonobo GaneshGanesh RéelRéel
HanumanHanuman TransgenesisTransgenesis MachoMacho
coto de cazacoto de caza PhénixPhénix télédrameTélédrame
unilatéralUnilatéral Ouistiti sexOuistiti sex TentatesticulesTentatesticules

les premières dates et événements autour du livre:

Du 18 au 23 octobre -  exposition à la médiathèque de Cholet

22 octobre - présentation et échanges autour du livre avec M. Lévêque et D. Gallardo à Cholet.

Du 3 au 10 novembre environ : exposition au Merle Moqueur à Paris (20)

6 novembre :présentation et échanges autour du livre avec M. Lévêque et D. Gallardo au Merle Moqueur.

Du 11 au 24 environ tournée en Vaucluse, restez à l'écoute...

26 novembre : présentation et échanges autour du livre avec M. Lévêque et D. Gallardo à Saintes lib De la lettre @ la bulle.

Partager cet article

Repost 0
publié par éditions Elan sud - dans Maurice LEVEQUE
commenter cet article
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 09:21
La Coupe bat son plein. Parfois la Coupe est pleine. Celle du Monde de football pour l’équipe de France vouée aux gémonies après sa piteuse prestation. On oublie que le football n’est qu’un jeu.
J’aime ce sport parce que –ainsi que l’a dit un généticien – les singes ne joueront jamais au football. Il faut allier virtuosité technique et vision collective. La somme des talents individuels ne fait pas une équipe. Il faut y ajouter le don et l’intelligence. Mais les singes se pressent surtout autour du terrain et des joueurs. Il s’agit de lever le menton et de montrer qu’on domine, « qu’on en a », de dégager le maximum de cartetestostérone, de brandir l’honneur du drapeau. Et l’on oublie la fluidité, la délicatesse, les débordements des ailiers (ceux qui ont des ailes), la caresse des balles (souvenir de Garrincha). Et l’argent vient polluer la fête ce qui pousse de nombreux intellectuels à mépriser ce nouvel opium du peuple, manière d’ailleurs pour les élites de mépriser ce peuple qui s’enflamme pour ce jeu, de mépriser les joueurs souvent d’origine modeste. J’engage à lire à ce sujet le petit livre de Jean Claude Michea : « Les intellectuels, le peuple et le ballon rond » aux éditions Climats. Dommage d’escamoter la chance que représente ce Mondial : chance d’accéder à d’autres cultures, chance de comprendre aussi le caractère fictif (au sens de création de fictions) des cultures et par conséquent de la nôtre. Parce que chacun écrit le roman de sa vie, chaque peuple écrit sa saga comme il y eut celle de l’équipe « black, blanc, beur », comme aujourd’hui on cherche à exorciser la honte de la défaite en lâchant à la vindicte des boucs émissaires. Et ce sont les mots de Nancy Huston qui me viennent aux lèvres : « La spécificité de notre espèce, c’est qu’elle passe sa vie à jouer sa vie. »
Maurice Lévêque
[ Dennis Gallardo, peinture extraite de l'éphémère …, roman graphique à sortir fin 2010)]

Partager cet article

Repost 0
publié par Maurice Leveque - dans Maurice LEVEQUE
commenter cet article
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 18:53


Vidéo en espagnol : cliquer ici pour voir le fichier

Partager cet article

Repost 0
publié par Corinne - dans Maurice LEVEQUE
commenter cet article
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 06:06

cuba2010-001-072Depuis un an et plus, Maurice Lévêque (La sentinelle, chez Elan Sud) travaille sur un deuxième roman ayant pour thème la rencontre de l’autre dans le voyage, la signification de l’expatriation, les ravages du tourisme de masse, des réflexions sur le couple, l'implication du passé dans les sensations présentes, les analyses et les chocs, parfois, de cultures différentes, l'évocation de plusieurs pays (Inde, Pakistan, Haïti, Afrique, Cuba, Mexique...).

cuba2010-001-086Prévu pour être un roman classique, après plusieurs versions retravaillées du manuscrit, ce projet s'est transformé en roman graphique illustré de 140 planches car Maurice Lévêque, qui vit à Cuba, a rencontré Dennis Gallardo Castro, un artiste peintre d'une qualité rare (voir tableau ci-contre). Maurice nous avait envoyé quelques exemples de son travail qui nous avait donné envie d'en savoir plus et de rencontrer Dennis lors de notre voyage à Santiago de Cuba en janvier.

cuba2010-001-081Rendez-vous fut pris et, installés à même le sol dans le salon de Dennis, nous avons pu apprécier le travail du peintre avec les 110 planches déjà prêtes. Quatre heures ont été nécessaires pour analyser, commenter et être surpris par l'extrême qualité des tableaux.
Le lendemain soir, à l'Alliance Française, une présentation de ce même travail était offerte au public composé d'artistes, de journalistes, d'éditeurs, de photographes, d'étudiants de l'Alliance et d'amis de Maurice, de Christine —sa femme et directrice de l'Alliance—, et de Dennis, une centaine de personnes environ.
cuba2010-001-190Dennis devrait finir les dernières planches d'ici fin mars. S'en suivra leur numérisation —certainement à Santiago pour éviter le transport des 140 planches— et, nous le souhaitons, son édition dans le courant de l'année 2011.
Nous ne dévoilerons son titre que plus tard car celui-ci n'est pas définitif.

Même si certains romans graphiques commencent à voir le jour, la taille du livre (144 pages), les symboles développés en double interprétation, la collaboration franco-cubaine, l'investissement total de chaque intervenant, … font de ce projet une œuvre majeure pour Maurice, Dennis et Elan Sud car il ouvre une porte innovante à l'édition.
Nous vous tiendrons informés de l'évolution du chantier…


quelques photos des rencontres
cuba2010-001-055 cuba2010-001-078  cuba2010-001-087 
cuba2010-001-091 cuba2010-001-092 cuba2010-001-106
cuba2010-001-181 cuba2010-001-199  cuba2010-001-205 

ELU.jpgCe roman graphique sera édité en collaboration avec
l'association ELU qui soutient l'édition.

Pour voir toutes les photos, cliquez ici

Partager cet article

Repost 0
publié par Dominique - dans Maurice LEVEQUE
commenter cet article
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 05:12

Une interview entre Sabine Maillochon de France Bleu Vaucluse et Maurice Lévêque.

Déjà connu des studios pour ses différentes pièces de théâtre ou la création de la scène de cultures actuelles "Akwaba", à Chateauneuf de Gadagne, l'entretien qui dure 12 minutes est très riche en réflexions qui dépassent de loin le sujet du dernier roman de Maurice, La sentinelle, paru chez Elan Sud

Partager cet article

Repost 0
publié par Dominique - dans Maurice LEVEQUE
commenter cet article