Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
Salon de l'édition indépendante à Orange (84)
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 19:00

Une semaine, 3 évènements à Orange
une exposition, un film, un débat

• Une exposition : MSF du 22 au 26 juin
Une vingtaine de panneaux nous propose de découvrir en images et légendes, cette ONG connue de tous et pourtant méconnue dans son fonctionnement, ses missions, ses interventions.
Maison du département, rond-point de l’Arc à Orange (84)
Tous les jours de 9h à 12h et de 14 à 17h
Tél : 04 90 30 30 20

 • Un film : “Le cahier” mardi 23 juin à 20h30
(Buddha collapsed out of shame)
Un film de Hana MAKHMALBAF, Grand Prix du film de San Sebastian
Sous les anciennes statues géantes de Bouddhas détruites par les talibans, des milliers de familles tentent de survivre dans des grottes. Baktay, une petite fille de 6 ans, entend toute la journée son petit voisin réciter l’alphabet. Elle se met alors en tête d’aller à l’école, quitte à braver tous les dangers.

Mardi 23 juin, séance à 20h30
Cinéma Le Forum, impasse Parlement à Orange,
Tarif unique exceptionnel : 3,50 €

Voir la bande annonce sur le site officiel : cliquer ici

Suivi d’un débat en présence de Maurice LÉVÊQUE,
auteur du roman La Sentinelle
(paru chez
Elan Sud)

• Un débat, une rencontre croisée : jeudi 25 juin à 18h
autour de MSF et d’un livre : “la Sentinelle” de Maurice LÉVÊQUE
en présence de :
Sylvie CUSSET, Membre de MSF depuis 1979,
Floran GIBOIRE, responsable d'antenne M.S.F. PACA/Corse
Émilienne BERRY, professeur de lettres classiques,
André CASTELLI, Conseiller Général de Vaucluse.
Maurice LÉVÊQUE, écrivain et metteur en scène de théâtre.
Corinne LIN-NIEDERHOFFER, maison d’éditions Elan Sud (Orange)

Maison du département, rond-point de l’Arc à Orange
Infos : 04 90 70 78 78 - Entrée libre à partir de 18h.
Débat et dédicace de Maurice LÉVÊQUE, suivis d’un pot de l’amitié

        
Photos © : Elan Sud, MSF et Le Cahier

Partager cet article

Repost0
9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 09:25
L'Alliance Française de Santiago de Cuba organise un cycle de rencontres littéraires autour d'un auteur. Après la présentation de  Rumba de Jean Luc Marty (rédacteur en chef de Géo Magazine) en décembre, c'est Maurice Lévêque qui a présenté "La Sentinelle" en janvier.

Une classe avait travaillé au préalable pendant 2 mois la traduction de passages du roman.
Une lecture en espagnol de quelques extraits ont lancé la discussion.

C'est une soixantaine de personnes, étudiants, professeurs, personnalités du monde culturel santiaguero, avec la présence en particulier du directeur et de la directrice adjointe du Centre du livre de la province de l'Oriente,  du professeur de littérature de l'université de Oriente spécialiste de la culture française, de la sous directrice des Editions de l'Oriente, de chercheurs des Universités de Bordeaux et de l'Oriente qui ont participé à un débat particulièrement riche sur l'humanitaire dans la littérature, la création du personnage de roman, l'existence d'une écriture au féminin.


Maurice Lévêque, a su capter l'attention de son public et faire de cette rencontre un moment riche en débat.
Il prépare un séjour en France pour le mois de juin/juillet… à suivre, restez en contact.

Partager cet article

Repost0
6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 17:04
Le dernier roman de Maurice LÉVÊQUE, La sentinelle, paru chez Elan Sud en novembre, séduit les lectrices et les lecteurs par son style enlevé. L'auteur a glissé son narrateur dans la peau d'une femme, exercice réussi à en lire les commentaires qu'il reçoit.
L'amour tient une grande place de la vie d'Hélène, sous le regard d'une sculpture, "la sentinelle".

Extraits :
…/… Comme un poète déprimé jette dans le fossé ses rimes et ses quatrains pour se contenter de prose, je ne faisais que me répéter, incapable de puiser dans l’enfant que j’avais été, ou la jouvence que tu m’avais donnée, l’innocence (ou la perversité) qui me permettrait de créer une œuvre puissante et neuve. Mes mains restaient orphelines, engourdies par le vide que tu avais créé en partant, avides de retrouver ton grain de peau au toucher de satin. Elles ont cherché d’autres peaux, d’autres textures. En vain…/…

…/… On jouait alors "histoire sans parole", juste des gémissements, halètements et cris. On se dévorait tout en veillant à ne pas laisser de suçons éveillant les soupçons. Je profitai pleinement de sa plastique, de son dos et de ses fesses dures. Il n’était d’ailleurs pas en
reste avec le mien, de dos, et les miennes, de fesses. On s’inventait des caresses et des postures. On se donnait tout le plaisir qu’on pouvait, sans mégoter
…/…

Un livre en cadeau pour celui [ ou celle ] qu'on aime…

En savoir plus sur l'auteur et son roman : cliquer ici

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2008 4 20 /11 /novembre /2008 06:57
Les Jeudi 13 et Samedi 15 novembre, Maurice Lévêque a rencontré son public dans deux situations bien différentes.

Akwaba, le retour aux sources
La première, à Akwaba, inaugurée par une lecture d'Esther MELLO qui a su traduire l'émotion du livre et la qualité d'écriture, récompenséepar les applaudissements chaleureux du public.

Corinne a lancé le débat avec Maurice, l'interrogeant sur ses motivations d'écriture.
Plusieurs thèmes ont été abordés :
le monde des urgentistes où viennent s'échouer les misères du monde.
Kaboul et MSF (médecins du monde), la position de la femme face aux hommes dominants dans une société très radicalisée.
La relation amoureuse d'une femme avec unhomme plus âgé, où les rapports intellectuels parviennent à équilibrer la moindre fréquence des rapports sexuels.
La relation amoureuse avec un homme d'une autre couleur de peau
Le rapport à l'art moderne qui parfois ne veut plus rien dire

Bien des sujets que Maurice a généreusement commenté et débattu avec le public. Voici quelques mots de la fin sans en garantir l'exactitude, mais le fond, trahissant l'émotion ressentie à venir signer son roman à Akwaba dont il est fondateur.
"Si le lieu continue à vivre avec une équipe nouvelle, c'est que le projet valait la peine d'être lancé, ce n'était pas une vue personnelle."
Il a tenu à remercier Corinne et les éditions Elan Sud pour la confiance qui lui a été accordée. Pour cela Maurice a fait le parallèle avec Akwaba.
"J'ai créé Akwaba pour donner une chance à de jeunes talents, dans un monde où ils ont peu d'occasion de se faire entendre ou voir... et me voici chez Elan Sud à profiter de cette même chance. Le monde de l'édition est très dur, peu de place est réservée aux jeunes auteurs."

La soirée s'est terminée par un buffet où la quarantaine de personnes —dont de nombreux amis— venues rencontrer l'auteur ont pu converser à loisir.

Sainte Cécile, la rencontre avec des lecteurs (trices)
A la bibliothèque de Sainte Cécile
, la soirée a commencé de la même manière. Esther absente, ce sont Corinne et Dominique qui ont assuré la lecture. C'est là toute la similitude avec l'autre soirée car une grande partie du public avait déjà lu "la sentinelle" —mise en avant à la librairie "Feuilles des Vignes" depuis une dizaine de jours.
Il a été question de style, de détails, de l'écriture à la première personne du féminin singulier, exercice réussi pour la majorité des lectrices à qui n'ont pas échappé quelques indices sur le "genre" de l'auteur. A nouveau, Maurice s'est généreusement prêté au jeu des questions réponses alimenté par le public et la libraire du village.
La soirée s'est prolongée autour d'un verre jusqu'à 21h.

Maurice est reparti pour sa prochaine rencontre, à Cholet (49), quelques interview et... destination Cuba.

"La Sentinelle" de Maurice Lévêque disponible dans toutes les librairies ou sur notre site internet

Partager cet article

Repost0
20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 16:03
LA SENTINELLE

de Maurice LÉVÊQUE
Roman

Hélène Tindare médecin urgentiste à Limoges, puis pour MSF à l'hôpital de Kaboul, est la fille d'un psychologue soixante-huitard anarchiste et d'une mère professeur de mathématiques qui pratique le tai-chi.
Sa vie amoureuse et professionnelle est bouleversée par une sculpture, “La sentinelle”, qui la hante et l'entraîne dans des relations érotiques et intellectuelles intenses.
L’exactitude des sentiments, l’humour, la vivacité intellectuelle des personnages nous captivent dès la première page.



Maurice Lévêque est né en 1945 à Angers. Professeur de philosophie puis directeur de Centres culturels en France et à l'étranger, il a exercé en Inde, Côte d'Ivoire, Haïti, Pakistan et Mexique. Fondateur d'une friche culturelle, Akwaba à Châteauneuf de Gadagne (84), comédien et metteur en scène, il a créé 38 spectacles dont 5 ont été présentés au festival d'Avignon. Il vit, écrit et met en scène actuellement à Santiago de Cuba.

Roman broché 14 X 21 cm - 160 pages - Prix : 15€ - ISBN : 978-2-911137-10-5

Partager cet article

Repost0