Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
Salon de l'édition indépendante à Orange (84)
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
17 août 2020 1 17 /08 /août /2020 09:36

Les 5 nouveaux titres 2020 sont déjà disponibles sur le site. Vous pourrez aussi découvrir les premières pages et la vidéo de présentation de chaque auteur.

Elan Sud.com

Août
• Dimanche 29,  Myriam Saligari et Dominique Lin sur le stand Elan Sud à la Journée du livre et des mots  organisé par  le village des talents créatifs de Puget sur Argens [83].

Les nouveautés de l'année + le catalogue de fond.

 

Septembre

• Lundi 7, Denise Déjean invitée à La Librairie Des Couverts à mirepoix [09] de 10h à 12h30

•  Dimanche 13, Myriam Saligari et Dominique Lin sur le stand Elan Sud à Livres en fête de Roussillon [84]

• Mercredi 23, Jean-Philippe Chabrillangeas en dédicace à Cultura La valentine de Marseille.

Octobre

•  Samedi 10 et dimanche 11, L'Antre des livres, Salon de l'édition indépendante à Orange!

Éditeurs, auteurs, illustrateurs.

Auteurs présents:
Dominique LIN, Laurence Creton (participera à la rencontre Camille Claudel samedi après-midi), Brigitte Dubicki, Myriam Saligari, Jean-Philippe Chabrillangeas, Jean Dherbey (participera à la rencontre Histoire et Résistance dimanche après-midi), Cédric Totée (participera à la rencontre Aux frontières du réel dimanche matin), Jean-Pierre Cendron (animera la rencontre Histoire et Résistance dimanche après-midi)

Le programme bientôt en ligne : cliquer ici 

• Samedi 24, Denise Déjean invitée à La Librairie Surre à Foix [09] de 15h à 18h

 

Soutenir l'édition indépendante, c'est garantir la diversité littéraire, cliquez ici

 

Lisez les premières pages de chaque roman et profitez de l’offre de frais de port offerts sur elansud.com

 

Restez en contact : inscrivez-vous à la lettre d’info !
Et toute l’année, retrouvez-nous à la librairie Élan Sud : 233 rue de Rome à 84100 Orange ou sur elansud.co

Agenda Elan Sud
Agenda Elan Sud
Agenda Elan Sud
Agenda Elan Sud
Agenda Elan Sud
Agenda Elan Sud

Partager cet article

Repost0
10 août 2020 1 10 /08 /août /2020 11:11

Vendredi 7 août dans les jardins d'Elan Sud à Orange vers 19h, une trentaine de personnes avait fait le déplacement pour assister à la rencontre entre Laurence Creton, Camille Claudel, nos enfants de marbre, et Myriam Saligari, Au bout du conte, animée par Corinne Niederhoffer.

Ces deux romans parus le 15 mars 2020 n'ont pas pu profiter de la promotion attendue à cause du confinement décrété deux jours plus tard. Cela ne les empêche pas de recevoir un accueil très favorable du public.

Corinne nous a proposé, pendant plus d'une heure, de découvrir les points communs de ces deux romans aux apparences pourtant éloignées.
L'art, bien sûr est omniprésent avec les sculptures de Claudel et Rodin,
klimt, Pollock, Klein, l'art tribal… Watteau, Fragonard, mais aussi la musique, la quête de l'autre et de la perfection, l'imploration, la famille et enfin le voyage. Le voyage vers l'autre, mais aussi vers soi-même.

La vidéo ci-dessous vous permettra d'apprécier ces échanges.

 

Chaque auteure s'est prêtée au jeu des questions avec grâce et enthousiasme ainsi qu'aux quelques minutes demandées par les lecteurs nombreux à demander une dédicace.

 

Introduite par quelques notes de musique et entrecoupée de lectures d'extraits, cette rencontre s'est terminée doucement dan la fraîcheur de la nuit, en dégustant quelques plats apportés par chacun et une sélection de vin servie par notre amie modération, de Côté Rhône, place Clémenceau à Orange.

Merci à Christine Matos, Cécile Marinelli et Dominique Lin pour la musique et les lectures d'extraits, et à Cédric Bourelle pour le choix judicieux de la cuvée "50/50" appropriée à cette double rencontre.

 

Les premières pages sont en accès libre en suivant les liens des titres sur elansud.com.

Camille Claudel, nos enfants de marbre, et Au bout du conte

 

Laurence Creton et Myriam Saligari reçues dans les jardins d'Elan Sud [vidéo]
Laurence Creton et Myriam Saligari reçues dans les jardins d'Elan Sud [vidéo]
Laurence Creton et Myriam Saligari reçues dans les jardins d'Elan Sud [vidéo]
Laurence Creton et Myriam Saligari reçues dans les jardins d'Elan Sud [vidéo]
Laurence Creton et Myriam Saligari reçues dans les jardins d'Elan Sud [vidéo]
Laurence Creton et Myriam Saligari reçues dans les jardins d'Elan Sud [vidéo]
Laurence Creton et Myriam Saligari reçues dans les jardins d'Elan Sud [vidéo]
Laurence Creton et Myriam Saligari reçues dans les jardins d'Elan Sud [vidéo]

Partager cet article

Repost0
11 octobre 2019 5 11 /10 /octobre /2019 09:53

Le week-end dernier, six auteurs étaient invités à des Salons du livre.

Jean-Philippe Chabrillangeas et Cédric Totée, les deux comparses, n’ont eu qu’à user de leur charme et de leur bonhomie pour réussir leur pari : exister au milieu d’une centaine d’auteurs, dont les têtes d’affiche annoncées en grand sur le programme du Salon du livre de Royat-Chamalière. Ce n’est pas toujours évident, car la majorité des lecteurs regardent le nom des auteurs affichés  et ne s’arrêtent que devant ceux qu’ils ont vu dans les médias. Les autres ont parfois droit à un « Je ne vous connais pas… » maladroit, raison de leur présence au Salon, se présenter au public, encore faut-il que ce dernier soit curieux. Jean-Philippe et Cédric n’ont pas fait le déplacement pour rien. Malgré la taille de la manifestation, l’accueil était de très bonne qualité, ils en profitent pour remercier l’organisation.

 

À Bagnères-de-Bigorre, Denise Déjean a retrouvé son public qui a apprécié son dernier opus : Bleu Pyrène, un roman qui mêle secrets de famille, condition féminine et les arts, peinture et sculpture… Ce Salon garde toute son affection, car c’est ici qu’elle avait reçu le Prix de la littérature pyrénéenne avec Femmes en leurs jardins.

 

La réussite d’un salon est liée à de nombreux ingrédients : accueil très chaleureux, attention pour chaque invité, qu’il soit déjà venu ou non, des lecteurs curieux et attentifs, des bénévoles qui s’intéressent aux livres et une proportion d’auteurs en rapport au nombre de visiteurs. Cela peut paraître évident, mais forts d’une longue expérience, nous constatons que cette recette n’est pas appliquée partout… d’où certains soufflés qui retombent, mais pas à La Baume Cornillane
Lorsqu’on arrive au cœur du bourg, un carrefour désert, on est en droit de se demander si on ne s’est pas trompé… car on n’y voit personne ! Pourtant, c’est un Salon qui reçoit largement plus de visiteurs qu’il y a d’habitants au village. Bon, la barre est à 438 au dernier recensement, mais tout de même !
De nombreux visiteurs y vont en prenant tout leur temps, s’arrêtent presque à tous les auteurs, restent des heures dans la salle avant de choisir tels ou tels titres, n’oublient pas d’aller à la buvette saluer des amis et d’acheter aussi des gâteaux pour l’école et des produits locaux au petit marché dans la cour. Jean Dherbey, Dominique Lin et Myriam Saligari ont dédicacé de nombreux livres, parfois aux mêmes lecteurs. Certains étaient satisfaits de leurs choix de l’an passé et revenaient pour prolonger la lecture de Jean ou Dominique qu’ils connaissaient déjà, ou des titres d’Élan Sud qu’ils avaient appréciés, sans oublier Myriam qui, avec ses deux titres, propose de s’arrêter sur la notion du temps qui passe ou le désir et la gourmandise.

À noter, le passage de Laurence Creton venue travailler son manuscrit en cours avec Corinne Niederhoffer. Un roman épistolaire qui fera parler de lui dès le premier trimestre 2020… à suivre!

Un Salon comme celui-ci est comme un écrin du livre, protégé des turbulences de la ville, des médias, de l’urgence, si ce n’est celle de trouver « de quoi faire le plein » pour l’hiver qui s’annonce. Donc un immense merci à toute l’équipe (soutenez bien Brigitte !) pour son accueil, son excellent repas du soir avec des soupes faites maison, où l’ambiance chaleureuse a été accompagnée d’éclats de rire… Beaucoup de lecteurs ont donc apprécié ce qu’ils ont lu du catalogue Élan Sud, nous espérons conserver le lien avec eux longtemps encore avec nos nouveautés.

Prochaines dates d'octobre:

• Vendredi 18 et samedi 19, Laurence Creton, invitée à la biennale Formes et couleurs du temps à Valence (salle des Clercs), de 17h à 20h.

• Samedi 19, Dominique Lin en dédicace au Salon du livre de Saint-Martin-de-Valgagues (Alès, 30) sur le stand Elan Sud

• Samedi 26, Dominique Lin anime un atelier d'écriture à la bibliothèque d'Uchaux [84]. Inscriptions et renseignements à la bibliothèque au 04 90 40 69 97

• Samedi 26, Denise Déjean invitée à dédicacer ses romans au Super U de Tarascon-sur-Ariège de 10h à 12h30

6 auteurs invités à 3 salons… bien différents
6 auteurs invités à 3 salons… bien différents
6 auteurs invités à 3 salons… bien différents
6 auteurs invités à 3 salons… bien différents
6 auteurs invités à 3 salons… bien différents
6 auteurs invités à 3 salons… bien différents

Partager cet article

Repost0
8 octobre 2019 2 08 /10 /octobre /2019 12:47

Ce mardi 8 octobre à 11 h, une partie de l’équipe adulte du Prix a eu le plaisir de découvrir la classe de seconde du lycée de l’Arc qui allait participer à l’aventure du Prix cette année. Véronique Ruiz, professeure de lettres, et Corinne Niederhoffer, éditrice, ont présenté les rouages et les enjeux du Prix, accompagnées par Nina, une élève de première volontaire cette année, Françoise Humbert, lectrice du comité de sélection, Thomas Hintermeier, ancien lycéen aujourd’hui étudiant et membre du Conseil d’administration de l’association ELU, et Dominique Lin, auteur. Chacun a présenté son expérience, sa vision et ce qu’il allait apporter en éclairage aux rencontres avec les élèves.

Les romans édités grâce au Prix des années passées, offerts au regard des tous, ont pu révéler l’antériorité de cette action et la responsabilité que chaque participant portait ; certains lauréats en sont à leur 3e, 4e ou 5e roman édité chez Elan Sud après avoir été lauréat. Chaque personne présente sera peut-être la pièce d’un processus ayant permis à un auteur de se lancer dans une carrière… qui sait ? Il est donc important de s’impliquer à fond dans cette aventure, la 13e du nom !
Une belle interaction s’est établie avec les élèves, mains levées pour poser des questions. Déjà, quelques personnalités se sont révélées, annonçant des débats fructueux.


Le premier manuscrit a été distribué aux lycéens, pour lecture et ensuite analyse lors de la prochaine rencontre.

 

Dates des prochains rendez-vous :
• Jeudi 7 novembre de 13 h à 15 h, lycée de l’Arc : analyse 1er texte : La Menuiserie
• Jeudi 28 novembre de 13 h à 15 h, lycée de l’Arc : analyse 2e texte : Une robe de chambre doublée de soie bleue
• Jeudi 5 décembre de 13 h à 15 h, lycée de l’Arc : rappel des analyses et vote.

 

Prix première chance 2020, c'est reparti avec les lycéens
Prix première chance 2020, c'est reparti avec les lycéens
Prix première chance 2020, c'est reparti avec les lycéens

Partager cet article

Repost0
1 octobre 2019 2 01 /10 /octobre /2019 08:57

Dominique Lin avait accepté l'invitation croisée de Julien Vidal de la médiathèque de Visan et de Julie, la  nouvelle libraire très dynamique de Valréas, Les Chemins de traverse, ce vendredi 27 septembre.

Une heure d'entretien mené par Julien qui a relevé à plusieurs reprises la douceur, la poésie, la concision et la précision des mots dans les romans de l'auteur.

Les premières questions étaient d'abord à propos de son parcours d'écrivain, qu'il a abordé sans ostentation, juste la simple rencontre d'un homme avec l'écriture il y a plus de 25 ans et qui se sent bien dans cette discipline. 

 

© Françoise Daniel

Comme il le fait souvent, Dominique Lin a comparé la musique et l'écriture, les percussions, plus précisément, puisqu'il en joue : "Qu'est-ce que jouer des percussions? Arriver à trouver le son juste, jouer en rythme, et lorsqu'on a quelque chose à dire, faire un chorus pour embarquer l'auditeur… ou le danseur. L'écriture, c'est pareil, la sonorité du mot juste, et le rythme des phrases."

"Le mot juste, choisi pour ce qu'il  renvoie au lecteur, précis, suffisant. La justesse est dans la concision, le reste n'est que bavardage…"

 

Julien a abordé le dernier roman de l'auteur, Mercredi blanc, qu'il a apprécié et qui  tourne bien à la médiathèque, ce qui est bon signe.

L'auteur l'a présenté comme un conte moderne, avec tous ses personnages classiques, une princesse, Lucie, une chevalier servant, Léon, et M. Pouchkariov, l'ogre. Un conte optimiste, tendre, qui part d'un quotidien gris au sein d'une tour de cité et qui s'élève au fil des pages vers les cimes enneigées des Alpes. Fraternité, amitié, dépassement, espoir, amour maternel et paternel… Un roman qui fait du bien.

 

La rencontre s'est terminée par la lecture d'extraits du roman par l'auteur.

Quelques questions ou remarques sont venues du public très attentif. La séance de dédicaces qui a suivi l'a attesté.

 

Dominique n'a pas pu s'empêcher de lire les premières lignes d'un de ses contes, Le Nuage blanc, pour le plus grand plaisir des lectrices présentes…

 

Un verre de l'amitié et quelques amuse-bouche ont permis au public de passer un peu plus de temps avec l'auteur pour une dédicace et prolonger la conversation.

 

Un immense merci à la médiathèque de Visan et la librairie de valréas… d'autres projets se sont dessinés… affaire à suivre

 

 

 

La rencontre intgrale

Les mots choisis de Dominique Lin à Visan
Les mots choisis de Dominique Lin à Visan
Les mots choisis de Dominique Lin à Visan
Les mots choisis de Dominique Lin à Visan
Les mots choisis de Dominique Lin à Visan
Les mots choisis de Dominique Lin à Visan

Partager cet article

Repost0
26 septembre 2019 4 26 /09 /septembre /2019 13:02

Samedi 5 et dimanche 6 octobre

 

Cédric TOTÉE et Jean-Philippe CHABRILLANGEAS

au Salon du livre de Royat-Chamalières [63]


Denise DÉJEAN

au Salon du livre de Bagnères-de-Bigorre [65], disponible seulement le dimanche

Jean DHERBEY, Dominique LIN et Myriam SALIGARI

au Salon du livre de La Baume-Cornillane [26] sur le stand Elan Sud

 

les 5 et 6 octobre, 6 auteurs en dédicaces sur 3 Salons

Partager cet article

Repost0
16 septembre 2019 1 16 /09 /septembre /2019 10:42

Cela faisait plus d'un an que nous l'avions reçu pour son 2e roman, L'Homme qui ouvrait les pots de confiture. Cette fois-ci, il revenait avec Comme le lait sur le feu, une nouvelle histoire, un nouveau ton, un nouveau trait de l'homme, entre folie et imaginaire.

Si ce qui caractérise l'écriture de Cédric Totée s'apparente à l'humour, au second degré, on peut aussi y trouver des sujets de société profonds.

Dans Comme le lait sur le feu, Paul Legallec, un auteur de chansons à succès pour adolescentes, veut passer à  l'échelon supérieur de la littérature en écrivant l'œuvre de sa vie justement à propos de sa vie, puisqu'il ne peut en être qu'ainsi. Malheureusement, son scénario, il veut directement le faire produire au cinéma, ne reçoit pas le succès que sa nature imposait, et c'est là que la faille, déjà présente, s'ouvre vraiment. Il y est question de la recherche de l'inspiration, des processus de la création, et du hasard de certaines réussites. L'homme est une fois de plus chez l'auteur passé au microscope et nous révèle ses forces et ses faiblesses.

Cédric sait nous embarquer dans les délires de l'esprit, et sans qu'on s'en rende compte, nous sommes pris par la même frénésie que Legallec, à tourner les pages du roman.

 

Cette rencontre d'une heure environ avec Cédric Totée, animée en toute complicité par Corinne Niederhoffer, rythmée par les interventions du public et les lectures d'extraits de Dominique Lin et d'Elisabeth Campoy, s'est prolongée, comme il est de coutume par la dégustation des plats apportés par chacun et une cuvée proposée par notre partenaire Cédric Bourelle, le caviste de Côté Rhône, place Clémenceau à Orange. Le public en a profité pour prolonger la discussion avec l'auteur et repartir avec une dédicace de Comme le lait sur le feu ou d'un titre précédent.

 

Prochaines dates à retenir :

• Jeudi 19, Denise Déjean invitée par l'association des aînés de Pamiers (09). Présentation de Bleu Pyrène
 

• Samedi 21, Dominique Lin anime au journée d'écriture romanesque. Sur inscription, tous renseignements ici

 

• Vendredi 27, Dominique Lin invité à la médiathèque de Visan à 18h30, 197 Avenue du Général de Gaulle (84) en collaboration avec la librairie de Valréas, Les Chemins de Traverse. Rencontre autour de son 7e roman, Mercredi blanc, suivie d'un verre de l'amitié.

 

• Samedi 28, Nathalie Desperches Boukhatem invitée à Chisseaux

 

Prochain rendez-vous à la librairie :

Jeudi 17 octobre 2019, 19 h 30, une conteuse : Lily Bilbao Perotto

Elle nous invite à rêver avec Femme des étoiles.
Elle vous contera aussi la légende de la pipe sacrée et de la flûte données aux Amérindiens par Wakan Tanka, le Grand Mystère. Laissez-vous emporter vers ce monde magique sur les ailes du vent.
Une conversation autour de la culture amérindienne terminera cette rencontre.

Éditions et librairie Elan Sud
233 rue de Rome, 84100 Orange
Réservations  : 04 90 70 78 78 –
Participation responsable au chapeau, 5€ minimum par personne

 

 

Une belle rencontre avec Cédric Totée à la librairie Elan Sud

Partager cet article

Repost0
20 août 2019 2 20 /08 /août /2019 09:49

Voilà des années qu’Élan Sud, accompagnée de ses auteurs, sillonne montagnes et vallées pour proposer son catalogue, parfois sa librairie d’éditeurs indépendants, dans des lieux où le livre est absent ou peu représenté.
Alpes, Ardèche, Ariège, Cévennes, Drôme, Provence… chaque fois, c’est un vrai rendez-vous durant lequel les lecteurs prennent des nouvelles des auteurs venus l’année précédente, s’intéressent aux nouveautés, mais aussi au fond. Nous avons le plaisir d’avoir des lecteurs très fidèles, de ceux qui font confiance à nos conseils de lecture et reviennent pour prolonger l’expérience d'une année sur l'autre ; de ceux qui, hormis le sujet qui peut les toucher de près ou de loin, savent qu’ils auront un texte abouti et corrigé, un style affirmé, sans digressions ni impasses. C’est ce qu’ils nous disent et leur présence le confirme.
Ces Salons du  livre commencent souvent par la visite d’un lecteur inquiet de la présence d’un auteur qu’il apprécie, se demandant si l’orage ne l’a pas empêché de monter au village, ou d’un autre qui a fait le détour de plusieurs dizaines de kilomètres, sachant qu’il était au programme.


Rien de bien original, penseront certains, si ce n’est le fait que ces Salons ne sont pas des « usines » à auteurs où l’on en aligne deux ou trois cents et dans lesquels seuls les plus médiatisés comptent. Ici, pas de selfies, pas de livres achetés pour exhiber une signature de vedette télévisée, mais des conversations à propos du dernier titre lu, des sujets abordés, de l’impact sur l’imaginaire, l’effet miroir…  Ici, on prend le temps, on blague, on rit. Ici, on voit les enfants grandir et leur goût de lecture évoluer. Ici, des lecteurs, dont certains apportent des cadeaux, viennent « faire le plein » pour l'hiver, car les soirées sont longues et la neige les isole parfois plusieurs jours ou semaines.


Souvent, les organisateurs deviennent des amis avec qui nous partageons notre expérience des Salons, dont celui de l’Antre des livres que nous organisons depuis douze ans. Nous leur ouvrons notre carnet d’adresses, pour enrichir l’offre de leur manifestation. Ceux d’entre eux qui liront cet article se reconnaîtront et nous en profitons pour les saluer. Nous les remercions pour leur accueil et leur générosité. Nous remercions aussi nos auteurs, volontaires, solidaires… avec qui nous partageons toujours de bons moments.


Si vous aussi, vous organisez un Salon du livre loin des autoroutes médiatiques, nous pouvons y participer. Nos auteurs animent aussi des tables rondes, des ateliers d’écriture et de lecture, il suffit pour cela de le préparer en amont.

 

Elan Sud au contact des lecteurs isolés
Elan Sud au contact des lecteurs isolés
Elan Sud au contact des lecteurs isolés
Elan Sud au contact des lecteurs isolés
Elan Sud au contact des lecteurs isolés
Elan Sud au contact des lecteurs isolés
Elan Sud au contact des lecteurs isolés
Elan Sud au contact des lecteurs isolés
Elan Sud au contact des lecteurs isolés
Elan Sud au contact des lecteurs isolés
Elan Sud au contact des lecteurs isolés
Elan Sud au contact des lecteurs isolés

Partager cet article

Repost0
4 mai 2019 6 04 /05 /mai /2019 17:25

Samedi 4 mai, à 10h, la bibliothèque pour tous de Grabels, près de Montpellier, grouillait de monde. Bénévoles et lecteurs étaient venus pour découvrir le dernier roman de Cédic Totéé, Comme le lait sur le feu.

L'accueil chaleureux a permis à Cédric de se sentir à l'aise dès le début dans la conversation préparée avec soin par Eveline Genée, une des bénévoles de la bibliothèque. Comme le lait sur le feu, un roman dans la veine des deux premiers, teinté d'humour et de second degré, aborde une nouvelle faille de l'homme. Un refus percutant va pousser Paul Legallec (auteur de chansons à succès et excellent scénariste en devenir selon lui puisqu'il va écrire l'histoire de sa propre vie) à déconnecter du réel. Un roman assez court, mais efficace, dont l'écriture s'affine, se précise un peu plus.

Les deux premiers romans de l'auteur ont aussi été abordés, Soupe de concombre et petites contrariétés qui a reçu le Prix première chance à l'écriture 2015, et L'Homme qui ouvrait les pots de confiture paru en 2017, toujours chez Elan Sud.

Cela n'aura échappé à personne, les titres de Cédric Totée possèdent une certaine personnalité et surtout une aura alimentaire. Il peut arriver en premier et déclencher toute l'histoire comme il peut s'inviter en cours d'écriture et devenir le maillon manquant pour faire décoller l'intrigue et aller à la fin du roman.

 

Dominique Lin, écrivain, a lu des extraits de plusieurs titres afin de souligner par le concret la vision de Cédric Totée lorsqu'il parle de dérision. Des sourires se sont dessinés sur le visage des participants… dans une atmosphère déjà très bienveillante et attentive.

 

Corinne Niederhoffer, l'éditrice, venue pour l'occasion de cette avant-première a présenté la ligne éditoriale d'Elan Sud et sa façon de travailler avec les auteurs. La conversation s'est ouverte à des questions sur l'auteur, son écriture et sa façon de construire un roman pour terminer par une séance de dédicaces et l'envie de la part des responsables de la bibliothèque de connaître un peu plus la maison d'édition Elan Sud pour l'ensemble de ses collections.

 

Il est toujours agréable de constater que certaines "petites" bibliothèques de village arrivent à attirer autant de monde aux rencontres littéraires.
Un grand merci à toute l'équipe pour son dynamisme, son accueil et son engagement envers la littérature, qu'elle soit de la plume d'un auteur connu ou pas.

 

Prochains rendez-vous avec Cédric Totée :
L'antre des livres, les 10, 11 et 12 mai à Orange sur le stand Elan Sud
La Comédie du livre de Montpellier du 17 au 19 mai sur le stand de la librairie Sauramps

Avant-première de sortie du dernier roman de Cédric Totée, Comme le lait sur le feu
Avant-première de sortie du dernier roman de Cédric Totée, Comme le lait sur le feu
Avant-première de sortie du dernier roman de Cédric Totée, Comme le lait sur le feu
Avant-première de sortie du dernier roman de Cédric Totée, Comme le lait sur le feu
Avant-première de sortie du dernier roman de Cédric Totée, Comme le lait sur le feu
Avant-première de sortie du dernier roman de Cédric Totée, Comme le lait sur le feu

Partager cet article

Repost0
4 mai 2019 6 04 /05 /mai /2019 16:08

Vendredi après-midi vers 16h, invité par Sandrine Balme, Dominique Lin s'est installé derrière ses livres à la librairie Montfort de Vaison-la-Romaine. Un peu plus de 2 heures pour dédicacer son dernier roman, Mercredi blanc, avant de participer à un entretien mené par Corinne Niederhoffer, son éditrice.

L'histoire de cette adolescente dans une cité remplie de tours de 12 étages pouvait mal commencer, car le contexte familial n'est pas très confortable, mais c'était sans compter avec le rêve de l'enfant qui grimpe, tout le temps, partout, et surtout n'importe où. Dans ce conte contemporain, nous retrouvons la princesse, Lucie, 14 ans, L'ogre, "l'horrible monsieur Pouchkariov" du 11e étage, et le chevalier Léon du 10e, 14 ans lui aussi, 1,75m, les bras qui n'en finissent pas de pousser et dont il ne sait jamais quoi faire, un peu maladroit avec ce corps qu'il penche toujours en passant sous une porte… Les personnages étaient là pour nous embarquer dans une histoire d'amitié, de dépassement, de rêve, d'espoir, de tendresse familiale, mais aussi d'un secret. Des sommets de béton que Lucie gravit en s'imaginant accompagnée de son père disparu 10 ans plus tôt, aux cimes enneigées, l'auteur nous emmène en cordée, celle des alpinistes, mais aussi toutes les cordées de la vie qui relient les êtres humains.

Christine Matos, auteure et metteur en scène de théâtre, était venue pour lire quelques extraits, emportant le public dans les mots de l'auteur et dans cette aventure tendre et émouvante.

Pendant que Sandrine offrait un verre de l'amitié, Dominique a pu dédicacer son roman. Tous ses titres sont, bien entendu, à la librairie Montfort de Vaison-la-Romaine, au 36 Grand rue…

Merci à Sandrine pour son accueil et son soutien total.

 

Prochains rendez-vous avec Dominique LIN :
L'antre des livres, les 10, 11 et 12 mai à Orange sur le stand Elan Sud
Librairie de l'Étoile à Cavaillon le samedi 25 mai
Lire en mai à Nyons le 1er juin sur le stand Elan Sud

Dominique Lin à la librairie Montfort de Vaison-la-Romaine
Dominique Lin à la librairie Montfort de Vaison-la-Romaine
Dominique Lin à la librairie Montfort de Vaison-la-Romaine
Dominique Lin à la librairie Montfort de Vaison-la-Romaine
Dominique Lin à la librairie Montfort de Vaison-la-Romaine

Partager cet article

Repost0