Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
  juin 2016:  le 9e Salon de l'édition indépendante se déroulera à Orange (84).
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
29 août 2017 2 29 /08 /août /2017 13:29

Septembre 2017

Quelque chose d'absent qui me tourmente, de Jean-Pierre Cendron

Vendredi 15 septembre, 19h30 : Jean-Pierre Cendron invité à la librairie Elan Sud à Orange, à propos de son dernier roman Quelque chose d'absent qui me tourmente.
Son troisième roman nous embarque dans une traque entre l’Argentine, Aix-en-Provence et Grambois dans les méandres méconnus de l’Histoire contemporaine.
Cette rencontre sera suivie d’une dégustation des spécialités apportées par vos soins que nous partagerons avec quelques boissons
Dégustation de vins animée par la caviste conseil d’Orange, Cédric Bourelle.
Côté Rhône : 19, place Clémenceau

 
 

Dimanche 17 septembre : Le Livre en Fête à Roussillon
Auteurs invités sur le stand Elan Sud : Myriam Saligari, Jean-Pierre Cendron et Dominique LIN

 

 

Samedi 23 septembre à 10h : Rencontre avec Jean-Pierre Cendron à la bibliothèque de La Tour d’Aigues [84] autour de son dernier roman Quelque chose d'absent qui me tourmente.

 

 

Samedi 30 sept. et dimanche 1er octobre : Salon du livre de Montfroc, dans le cadre de la foire bio.
Auteurs invités : Jean Dherbey et Dominique Lin

 

Samedi 30 sept. et dimanche 1er octobre : Salon du livre pyrénéen de Bagnères-de-Bigorre
Auteure invitée : Denise Déjean

Soutenir l'édition indépendante, c'est garantir la diversité littéraire

Profitez de l’offre de frais réduits à 1 € pour les 25 ans d'Elan Sud sur elansud.com

Restez en contact : inscrivez-vous à la lettre d’info !
Et toute l’année, retrouvez-nous à la librairie Élan Sud : 233 rue de Rome à 84100 Orange ou sur elansud.com

Agenda Elan Sud
Agenda Elan Sud
Agenda Elan Sud
Agenda Elan Sud
Agenda Elan Sud
Agenda Elan Sud
Agenda Elan Sud
Agenda Elan Sud

Partager cet article

Repost 0
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 07:37

Il était midi samedi 3 juin à l’antre des livres, le festival de l’édition indépendante à Orange, quand Corinne Niederhoffer a pris la parole devant un parterre de journalistes et d’éditeurs venus de toute la France, Suisse et Belgique, pour présenter le lauréat 2017 du Prix première chance à l’écriture : Jean-Philippe Chabrillangeas pour son roman Deltas.

Son parcours a commencé en septembre 2016, lors de la première sélection des manuscrits reçus pour concourir au Prix. Seuls deux ont été gardés pour être analysés par le comité de lecture composé de lecteurs attentifs adultes et d’une cinquantaine de lycéens. En janvier, le vote a désigné le lauréat qui est venu répondre aux questions des lycéens, moment de partage débonnaire.
S’en est suivi tout un travail entre l’éditeur et Jean-Philippe Chanbrillangeas pour que Deltas prenne sa forme finale, comme c’est le cas avec tous les auteurs édités chez Elan Sud.

Donc, ce samedi 3 juin, la cérémonie a commencé par la lecture d’un extrait du roman faite par une lycéenne de l’Arc à Orange. Corinne Niederhoffer a présenté Jean-Philippe Chanbrillangeas et Michèle Gazier, sa marraine.
Pour ceux qui ne la connaîtraient pas, Michèle Gazier a exercé la critique littéraire à Libération et à Télérama. Romans, nouvelles, BD, scénarii, ouvrages d’artistes, théâtre, traductions, on ne compte plus ses ouvrages ni ses implications dans le monde littéraire et artistique. En 2010, elle a fondé Les Éditions des Busclats avec Marie-Claude Char, veuve du poète René Char. Son dernier roman, Silencieuse (lire la chronique ici), éd. Le Seuil, était disponible sur le stand de la librairie Elan Sud.
« Pour un premier roman, ce qui m’a marquée, c’est qu’il n’y avait rien à enlever […] l’histoire est bien structurée, les sentiments profonds […] j’ai apprécié la poésie des paysages… Quant à la couverture, elle est vraiment réussie… » C’est avec ces mots que Michèle Gazier a parlé de Deltas, dont Jean-Philippe Chabrillangeas avait de quoi être fier.


Pour marquer la 10e année du Prix, quelques lauréats précédents avaient tenu à être présents : Jean-Pierre Cendron (Les deux bouts du bâton, 2014), Cédric Totée (Soupe de concombre et petites contrariétés, 2015) et Myriam Saligari (Il était temps, 2016). Jean-Pierre a déjà fait paraître deux autres titres aux éditions Elan Sud, Cédric un second, Myriam travaille à son deuxième roman. Étaient aussi présents : M. Pernet, proviseur, Véronique Ruiz, professeur de lettres et des lycéens.

Jean-Philippe Chabrillangeas reçoit son Prix des mains de Michèle Gazier
Jean-Philippe Chabrillangeas reçoit son Prix des mains de Michèle Gazier
Jean-Philippe Chabrillangeas reçoit son Prix des mains de Michèle Gazier
Jean-Philippe Chabrillangeas reçoit son Prix des mains de Michèle Gazier
Jean-Philippe Chabrillangeas reçoit son Prix des mains de Michèle Gazier
Jean-Philippe Chabrillangeas reçoit son Prix des mains de Michèle Gazier
Jean-Philippe Chabrillangeas reçoit son Prix des mains de Michèle Gazier
Jean-Philippe Chabrillangeas reçoit son Prix des mains de Michèle Gazier
Jean-Philippe Chabrillangeas reçoit son Prix des mains de Michèle Gazier
Jean-Philippe Chabrillangeas reçoit son Prix des mains de Michèle Gazier

Partager cet article

Repost 0
25 mars 2017 6 25 /03 /mars /2017 10:50

Qui a lu L'Ombre et l'errant, de Marie Martin, paru Hors collections chez Elan Sud, n'est pas resté insensible à la qualité de ce roman. Parmi ses lecteurs, Christine Matos, actrice, metteur en scène et aussi publiée chez Elan Sud avec Un volcan sur les toits de Paris, dans la collection élan d'elles, n'a pas pu résister à porter ce texte très fort au théâtre.

Il y a quelques jours, nous étions invités à assister à une avant-première à Mormoiron. Nous savions la tâche difficile, connaissant la complexité, d'abord d'adapter, sélectionner le texte et de mettre en scène des situations pour certaines au présent et d'autres au passé, dans lesquelles les dialogues ne sont pas légion et l'introspection très forte !

Qu'à cela ne tienne, Christine Matos en a vu d'autres. Elle a monté des pièces dans tant de pays où la technique, les moyens, les supports sont totalement absents, comme Haïti, Cuba, El Salvador… et j'en passe.
Quelle proposition ! Acteurs (Caroline Robineau, mathieu Lané Maby), musiciens-acteurs (Cécile Marinelli, Alexandre Roure), marionnettes tenues à tour de rôle par les uns et les autres, un décor changeant, et tant d'ingrédients sortis de son imagination pour servir le texte.

Une avant-première réussie, perfectible, certes, mais c'est à cela qu'elles servent…
Pour l'occasion, Marie Martin, étaient venue assister à la représentation, Corinne Niederhoffer, l'éditrice du roman, de nombreux amis auteurs (Dominique Lin), acteurs, et gens de théâtre pour encourager cette initiative théâtrale de qualité.

Rendez-vous est déjà pris pour une représentation au théâtre du Sablier à Orange le vendredi 2 juin dans le cadre du festival de l'édition indépendante l'Antre des livres à Orange.

Cliquer sur les photos pour faire défiler le diaporama
Cliquer sur les photos pour faire défiler le diaporama
Cliquer sur les photos pour faire défiler le diaporama
Cliquer sur les photos pour faire défiler le diaporama
Cliquer sur les photos pour faire défiler le diaporama
Cliquer sur les photos pour faire défiler le diaporama
Cliquer sur les photos pour faire défiler le diaporama
Cliquer sur les photos pour faire défiler le diaporama
Cliquer sur les photos pour faire défiler le diaporama

Cliquer sur les photos pour faire défiler le diaporama

Partager cet article

Repost 0
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 12:23

Assemblée générale un peu particulière hier soir pour différentes raisons.

Pour la première fois, elle a eu lieu à la librairie Elan Sud, prenant un aspect plus intime, un cadre connu de tous grâce aux rencontres qui s'y déroulent chaque mois. Mais le fait le plus marquant était l'anniversaire des 10 ans de l'association qui a commencé avec une quinzaine d'adhérents et en est maintenant à 75.

Le bilan moral présenté par Corinne, la présidente, est non seulement positif, mais il donne le ton des actions menées depuis 10 années : partage, convivialité, simplicité, amitié, transmission… (voir le bilan plus bas).

Nous avons eu le plaisir d'accueillir Valérie Gontier au Conseil d'administration. Arrivée il y a 2 ans à ELU, elle y a trouvé son compte d'amitié et d'actions concrètes en faveur du livre, ce qui l'a poussée à s'engager complètement.

Dominique avait préparé un film rétrospectif des 10 ans, expliquant bien les actions et les liens qu'elles avaient entre elles (voir la vidéo plus bas).

S'en est suivi quelques autres surprises (chanson composée pour l'occasion et reprise en chœur par tous, quelques bougies à souffler, et le partage du verre de l'amitié qui prenait tout son sens hier soir.

 

ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]
ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]
ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]
ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]
ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]
ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]
ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]
ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]
ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]

Bilan moral 2016

2016 a été une année toujours aussi active et parfois quand je regarde les actions entreprises, je m’interroge, comment avons-nous fait ?

Aussi, c’est toujours un plaisir de partager nos moments de convivialité, de simplicité et d’échanges avec les adhérents et bénévoles.

Chacune des actions nous permet d’explorer des milieux différents, axés autour du livre, de l’écriture et de la lecture.

Cette année, nous avons renforcé chacune d’entre elles :

Le Prix première chance à l’écriture dont nous pouvons être fiers, car nous transmettons des compétences et le goût de lire aux lycéens qui nous le rendent bien. Croiser les regards des adultes avec ceux des adolescents, leur ouvrir les horizons de la littérature hors programme, comme eux nous rappellent la fraîcheur et la diversité de la jeunesse. Avec plus de participants en extérieur et en lycéens.

Les rencontres littéraires sont aussi des moments de partage et de découverte des mots dans toutes leurs formes, leurs utilisations si variées : littérature, théâtre, poésie, musique… Si nous limitons le nombre de participants à chaque rencontre, c’est en premier lieu à cause de la surface de la salle, mais aussi pour garder la possibilité à chacun de s’exprimer, avoir le choix d’être spectateur ou acteur.

L’antre des livres qui est le point d’orgue de l’année et qui englobe les autres actions : rencontres avec des éditeurs, des auteurs, des illustrateurs, croisement des disciplines dont dépend le livre, et aussi, la remise du Prix première chance à l’écriture en présence du parrain de l’année.
Pour rappel, cette année, Richard Collasse est venu du Japon. Chapeau bas pour son engagement et s’est investi pour le Prix et le festival. C’est aussi le point d’orgue de la mobilisation des bénévoles, pas moins d’une soixantaine ! Chacun à sa façon, selon sa disponibilité et ses moyens, participe à ce que ce Festival de l’édition indépendante soit un bel événement.

L’espace Daudet, nous permet aujourd’hui de donner une autre dimension à notre festival, mais plus encore c’est l’interaction avec le tissu associatif orangeois qui pour nous est une vraie réussite. Aussi bien d’un point de vue social que culturel.

Une action avec les plus jeunes dans la réalisation d’un livre a été menée et est réitérée, avec une approche sur l’écriture, l’illustration, la conception d’un livre et pour terminer la lecture.
La médiathèque, le cinéma, le théâtre autant de partenaire qui s’allient à nos actions.

Nos actions rayonnent, nos actions fédèrent.

Nous servons d’exemple, par notre dynamisme et l’année 2017, verra le rayonnement de nos actions à Arles.

Alors, oui, cette Assemblée prend toute sa raison d’être, pour informer ce qu’englobe Expressions littéraires universelles où le terme d’association répond vraiment à sa définition : PARTAGE

Ce partage nous c’est aussi en ouvrant notre conseil d’administration à certaine personne qui œuvre pour l’association. Leur regard est précieux. Aussi nous aurons le plaisir d’accueillir au CA Valérie Gontier.

 

Il y a 10 ans, en créant ELU, nous n’avions pas une destination, mais nous avions un cap.

Ce cap est toujours le même, soutenu par ces actions, leur contenu, mais surtout par ce qu’elles apportent à chacun. Aujourd'hui, le bateau ELU est à quai, l’occasion pour certains d’entre vous de monter à bord. Sachez que vous serez les bienvenus.

Passons maintenant au rapport d’activité qui, vous vous en doutez est assez dense !

Un dernier mot pour ceux sans qui notre travail n’aurait pas le même succès et le même rayonnement :

En premier, tous les bénévoles, de plus en plus nombreux. Nous sommes passés de 15 en 2007 à 75 en 2016 !

 

Les sponsors publics et privés : le ministère de la Culture Le Conseil Régional, le Conseil départemental, la mairie, Le Crédit Mutuel.

Élan Sud, Côté Rhône, le caviste place Clémenceau, les eaux Cristaline

Les médias : France Culture, France 3, France Bleu Vaucluse, Vaucluse Matin et La Provence, et MIX la radio étudiante du lycée de l’Arc.

Sans oublier tous les relais sur Internet, publics (comme l’agence régionale du livre, le comité départemental de tourisme, l'Office de tourisme…), les sites Internet et les amis qui relaient l’information dans tous les réseaux.

Partager cet article

Repost 0
25 janvier 2016 1 25 /01 /janvier /2016 16:35

Lundi 18 janvier, les adhérents et sympathisants de l’association Expressions Littéraires Universelles [ELU] étaient invités à l’Assemblée générale annuelle. Rendez-vous convivial, mais surtout, l’occasion de faire le point sur les actions menées en 2015 et les projets 2016.

L’année 2015 a été une année de continuité et de transition. La continuité dans l’objectif de partager les mots, les livres, le goût de la lecture avec le plus grand nombre, sans distinction, tel qu'écrit dans l’objet social de l’association. Et la transition grâce à la nouvelle implantation de l’Antre des livres.
2015 a encore été une année très active, grâce à tous les adhérents, bénévoles impliqués dans les actions, partageant de nombreux moments de convivialité, de simplicité et d’échanges.

Le Prix première chance à l’écriture a encore été l’occasion de proposer aux lycéens d’affiner leur sens critique de la lecture. Un roman, ce n’est pas qu’une histoire plus ou moins bien racontée, mais une somme de travail sur le fond et la forme que nous aidons les membres du jury à appréhender pour mieux l’apprécier.
Les échanges autour des manuscrits ont été très dynamiques, de belles participations ont permis à chacun, adultes et lycéens, d’ouvrir son regard sur celui de l’autre.
Yves Bichet, le parrain 2015, s’est complètement investi en participants aux rencontres avec les lycéens, apportant son regard d’auteur et cinéaste.
Le lauréat 2015 est Cédric Totée pour son manuscrit : Soupe de concombres et petites contrariétés. Il a rencontré les lycéens le 28 janvier.

• Les rencontres littéraires toujours aussi fréquentées répondent bien à notre objectif : accueillir le plus grand nombre de personnes autour des livres, des textes lus, déclamés et chantés. Le public est venu de toute la région, une centaine de kilomètres à la ronde. Le plaisir de découvrir de nouvelles personnes, de renouveler les conversations, d’élargir les cercles, de réunir les générations différentes. Littérature, théâtre, poésie, musique, chansons… sujets toujours très diversifiés pour que chacun puisse s’exprimer, avoir le choix d’être spectateur ou acteur.

• L’antre des livres a connu un renouveau cette année en s’installant à l’espace Daudet au centre-ville. Emplacement stratégique proche des axes de circulation, plus de place, grand parking, tous les ingrédients étaient là pour renouer avec l’affluence des grands jours et pour tenir son rôle de point d’orgue de l’année qui englobe les autres actions : rencontres avec des éditeurs, des auteurs, des illustrateurs, croisement des disciplines dont dépend le livre.
C’est aussi le point d’orgue de la mobilisation des bénévoles, toujours plus nombreux, on ne les compte plus, 50, 60… on ne sait plus ! Chacun à sa façon, selon sa disponibilité et ses moyens, participe à ce que ce Festival de l’édition indépendante soit un bel événement. Les nouveaux bénévoles, dont certains habitent à plusieurs centaines de kilomètres, prennent leurs congés pour participer au Salon.

2015, c’est :

9 soirées autour des mots, des livres, du théâtre, de la peinture et de la musique
6 rencontres et réunions pour le Prix première chance à l’écriture
Des réunions de travail pour le festival de l’édition indépendante L’Antre des livres
1 mois intense de préparation du festival + 3 jours de Salon
Des réunions de travail pour la synthèse du Salon et la préparation de 2016
Plus tout le travail quotidien
La tenue de stand de livres avec des bénévoles sur des Salons du livre et marchés de Noël

Pour 2016, de nombreux projets pour améliorer encore l’offre du programme du festival l’Antre des livres, à découvrir au fur et à mesure…

Les sponsors publics et privés, ainsi que la presse ont été largement remerciés pour le soutien qu’ils nous apportent.
 

 

Une Assemblée générale dense
Une Assemblée générale dense
Une Assemblée générale dense
Une Assemblée générale dense

Partager cet article

Repost 0
15 mai 2015 5 15 /05 /mai /2015 09:32

2015, l’année du renouveau !
Changement de lieu, élargissement des animations au centre-ville
41 maisons d’édition indépendantes
Dédicaces d’auteurs et illustrateurs
Lectures, animations, rencontres, ateliers d’écriture, dessin, théâtre, typographie

Le festival s’agrandit
en investissant l’espace Daudet (3 fois + grand),
en ajoutant le cinéma Forum situé au centre-ville,
en proposant un atelier d’initiation au théâtre pendant les deux jours,
en offrant des lectures la semaine précédant le festival, dans des commerces du centre-ville

Téléchargez le programme complet

L’avant-festival : des lectures dans des magasins du centre-ville
Mardi 2 juin
10 h 30 et 16 h 30 : extraits de romans, Côté Rhône, 19 place Clémenceau
Mercredi 3 juin
10 h 30 : poésie et 16 h 30 : lectures enfants, Lissac, 7 rue St-Martin
16 h 30 : lectures enfants, Dessine-moi une chambre, 7 rue Notre-Dame
Vendredi 5 juin
10 h 30 : extraits de romans, pâtisserie Cabanis, 37 rue Saint-Martin
16 h : poésie, L’apprenti fleuriste, 10 rue Notre-Dame

 

Samedi 6 et dimanche 7 juin, toute la journée :
Rencontres avec les éditeurs.
Dédicaces des auteurs et illustrateurs.
Suite d’écriture : atelier d’écriture permanent ouvert à tous, avec lecture publique à 18 h chaque jour.
Balades littéraires dans le parc, à l’ombre des platanes
Initiation à la typographie (1 €)
Animations enfants : dessin avec des illustrateurs jeunesse et BD, lecture de contes…
Accès gratuit aux animations et conférences (sauf indication)

 

Samedi 6
10 h 30 – Du roman au scénario (voir détail plus bas), projection-débat au cinéma Forum, impasse du Parlement à Orange, animée par Dominique Jules et Yves Bichet, entrée : de 5 € à 7 €
10 h 30  – Animation jeunesse : Lecture (éd. Karibencyla) suivie de Dessine-moi l’histoire
10 h 30  – Animation jeunesse : Atelier d’écriture (8 à 12 ans) animé par Bénédicte Mitrano
11 h 30 – Lecture d’extraits de romans
12 h 30 – Remise du Prix Première chance à l’écriture 2015 à Cédric Totée, pour son roman Soupe de concombre et petites contrariétés (éd. Elan Sud)
Discours des officiels
14 h – Atelier théâtre animé par Christine Matos (voir détail plus bas)
14 h 30 – Animation jeunesse : Lecture (éd. du Jasmin) suivie de Dessine-moi l’histoire
15 h 30 – Rencontre tout public : Peut-on rire de tout ? avec Cédric Totée (éd. Elan Sud) et Yves Bichet (éd. Fayard) animée par Thomas Hintermeier
16 h – Lecture d’extraits de romans
16 h – Animation jeunesse : Lecture (éd. La Pimpante) suivie de Dessine-moi l’histoire
17 h – Tout public – table ronde : Éditer pour les enfants avec Hélène Bonis (Le Sablier), Saad Bouri (Le Jasmin) et Lucas Notari (éd. Notari) animée par Cécile Marinelli
18 h – Lecture de l’atelier Suite d’écriture

  

Dimanche 7
10 h 30 – Tout public – Dictée en français animée par Brigitte Clarec et Amy Cros, cadeau au gagnant
10 h 30 – La poésie pour les petits et les grands avec La Maison de la poésie, Les Solicendristes, Les Monteils… Lectures accompagnées au violoncelle par Emmanuelle Rauch
10 h 30 à 12 h - Lecture pour les 2 à 5 ans à l’espace des bouts de chou
11 h – Animation jeunesse Lecture (éd. Le Sablier) suivie de Dessine-moi l’histoire
11 h 30 – Lecture d’extraits de romans
14 h – Atelier théâtre animé par Christine Matos
14 h 30 à 17 h - Lecture pour les 2 à 5 ans à l’espace des bouts de chou
15 h – Animation jeunesse : Lecture (éd. La Pimpante) suivie de Dessine-moi l’histoire
15 h 30 – Tout public - table ronde : L’Histoire en héritage avec Jérôme Carassou (éd. Non-Lieu), Jean Dherbey (éd. Elan Sud), Emmanuel Gentet (éd. C’est-à-dire), Dominique Lin (éd. Elan Sud), animée par Jean-Pierre Cendron
16 h – Animation jeunesse : Lecture (éd. Le Pont du vent) suivie de Dessine-moi l’histoire
16 h 30 – C’était quoi l’atelier théâtre ?
17 h – Tout public - conférence : Cézanne, le peintre de la rupture, Hugues Romano (éd. L’Art Dit) animée par Catherine Strumeyer
18 h – Lecture de l’atelier Suite d’écriture

----------

Cinéma Forum, samedi 10 h 30
La Part animale. Sébastien Jaudeau. France 2007, 1 h 25
Étienne, le héros de ce film dérangeant, masturbe des dindons. Pourquoi sont-ils incapables de faire le boulot tout seuls ? Quelles sont les conséquences de la vie professionnelle d’Étienne sur son mental, sa vie de couple, et sa sexualité ?
Adaptant le roman d’Yves Bichet, Sébastien Jaudeau dépeint des êtres déboussolés. Du côté du chef d’entreprise, le culte du profit, l’obsession de l’efficacité industrielle. Du côté d’Étienne, un perfectionnisme aveugle qui lui fait tout accepter, candidement, jusqu’au moment où sa conscience bascule.
Projection suivie d’un débat animé par Dominique Jules en présence d’Yves Bichet, auteur du roman La Part animale.

 

Atelier théâtre
samedi et dimanche de 14 h à 16 h
Atelier de 2 jours animé par Christine Matos, metteur en scène.
L’objectif est de se faire plaisir en découvrant le théâtre :
• Présentation des techniques de base
- accorder une place centrale au corps
- apprendre à gérer l’espace : celui des autres, celui de l’autre, le sien
• Que peut m’apporter le théâtre ?
- quelques exercices pour découvrir comment je réagis.
- une idée, un propos, quelques mots... comment puis-je les interpréter ?
Gratuit, nombre places limité.
Renseignements et inscription : 07 52 45 63 98

L'antre des livres, les 6 et 7 juin 2015 : un avant-programme + 2 jours de festival
L'antre des livres, les 6 et 7 juin 2015 : un avant-programme + 2 jours de festival
L'antre des livres, les 6 et 7 juin 2015 : un avant-programme + 2 jours de festival

Partager cet article

Repost 0
28 juin 2014 6 28 /06 /juin /2014 11:57

TDL salonMardi 24 juin, au siège de l’association Expressions Littéraires Universelles, une partie des bénévoles venait faire le point sur les deux jours consacrés au livre et à l'édition indépendante.

Après avoir synthétisé les sondages auprès des visiteurs, les commentaires des bénévoles et des éditeurs, le constat était clair :

— Les bénévoles ont fait un super travail, ont accueilli les invités comme les visiteurs avec un sourire et une gentillesse inégalable. Pas un accroc. De l’accueil aux animations, en passant par la tenue de stands, chacun a tenu son poste avec attention et cela s’est ressenti.

Les éditeurs et les auteurs ont apprécié l’esprit du festival, la qualité de l’accueil et de l’organisation ainsi que l’intérêt du public pour leur travail.

— Le public, même s’il était moins dense que l’an passé, nous a montré son intérêt pour l’édition indépendante. De nombreux visiteurs sont ressortis les mains pleines de livres !

 

Il est important que nous gardions cette ligne directrice afin de donner de la visibilité aux éditeurs indépendants. Le public ne s’y trompe pas. Nous souhaitons toujours changer de lieu, car le palais du vin est définitivement trop petit. Une salle à la bonne taille, comme l’espace Daudet à Orange, permettrait d’élargir encore l’offre et accueillir plus de visiteurs.

Encore un énorme merci aux bénévoles, à tous ceux qui ont rendu possible cette 7e édition de l’Antre des livres, Lalie et Alain Goince, du restaurant Les artisans du goût, qui ont offert les ateliers gourmands pour les petits et à nos sponsors publics et privés.

 

Restez en contact avec l’Antre des livres… nous travaillons déjà pour 2015 !

 

Cliquez sur les images pour agrandir
Antre Livres20140624280 Antre Livres20140624286 Antre Livres20140624289

 

Pour revoir les photos du salon, c'est par ici

Partager cet article

Repost 0
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 12:27

Antre_003.jpgL’aventure 2014 vient de se terminer. De nombreuses images sont gravées dans nos esprits : des lecteurs attentifs, des éditeurs de qualité, des bénévoles joyeux…

Il reste aussi un grand vide après ces mois d’activité et ces dernières semaines d’une forte intensité.
Littérature générale, livres jeunesse, BD, livres-disques, terroir, beaux livres, poésie, livres de cuisine, fantastique, fantasy, science-fiction… le choix était vaste et le public ne s’y est pas trompé, ressortant du Palais du vin chargé de livres et le sourire aux lèvres.

artisansGoutCinquante bénévoles environ se sont donné à fond, chacun dans sa fonction, la remplissant avec une détermination sans égale. Diffusion de la communication, préparation, hébergement, accueil, animation, lectures, tenue de stands… qu’ils en soient encore remerciés, car sans tout ce travail, une telle manifestation n’aurait pu avoir lieu.

Merci également à Lalie et Alain Goince du restaurant Les artisans du goût, pour leur accueil, leur implication dans le festival et leur sourire !

 

Pour voir le diaporama sur ordinateur ou tablette :


L’antre des livres 2014 en images  par elansud


Pour voir le diaporama sur téléphone portable :


L’antre des livres 2014 sur portable par elansud

 

Pour regarder l’album, c’est ici

Partager cet article

Repost 0