Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
Salon de l'édition indépendante à Orange (84)
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
17 septembre 2020 4 17 /09 /septembre /2020 14:01

Ce devait être en juin, ce sera en octobre… si aucune autorité s'y oppose, l'Antre des livres, à Orange les 10 et 11 octobre.
C'est une version un peu réduite à cause du changement de salle et des conditions sanitaires à respecter, mais ce sera une version de qualité, autant pour son programme que pour la sélection d'éditeurs présents.

Comme chaque année depuis 13 ans, Elan Sud, sponsor de cette manifestation, présentera ses auteurs ayant des nouveautés, le fond du catalogue et proposera aussi sur son stand librairie une grande sélection d'ouvrages issus de l'édition indépendante.

 

Les tables rondes
Samedi 10 octobre

15 h – Création,  littérature et inconscient familial
Camille Claudel a fait couler beaucoup d’encre.  Aller aux racines de la création, vaste programme.
Avec : Danièle Dravet-Baur (l'Art Dit) et Laurence Creton (Elan Sud)
animée par Corinne Niederhoffer

Laurence Creton, Corinne Niederhoffer et Danièle Dravet-Baur
Laurence Creton, Corinne Niederhoffer et Danièle Dravet-Baur

Dimanche 11 octobre
10 h 30 – Aux frontières du réel
, le roman fantastique et les méandres de l’esprit
La littérature s’écrit-elle comme un jeu de rôle ?
Avec : Cédric Totée (Elan Sud), et Celia Barreyre (Marathon), 
animée par Thomas Hintermeier

Celia Barreyre, Thomas Hintermeier et Cédric Totée
Celia Barreyre, Thomas Hintermeier et Cédric Totée

15 h 30 – Résistance
En France, le terme Résistance se confond avec la période historique de lutte contre l’occupant nazi. Pourtant, cet esprit de résistance se manifeste dans de multiples domaines.
Avec : Emmanuel Jeantet (C’est-à-dire)  et Jean Dherbey (Elan Sud)
animée par Jean-Pierre Cendron (Elan Sud)

Emmanuel Jeantet, Jean-Pierre Cendron et Jean Dherbey
Emmanuel Jeantet, Jean-Pierre Cendron et Jean Dherbey

Auteurs présents :
Bruno Alberro, Jean-Pierre Cendron, Jean-Philippe Chabrillangeas, Laurence Creton, Jean Dherbey, Brigitte Dubicki, Dominique Lin, Myriam Saligari, Cédric Totée. 

Bruno Alberro, Jean-Pierre Cendron, Jean-Philippe Chabrillangeas, Laurence Creton, Jean Dherbey, Brigitte Dubicki, Dominique Lin, Myriam Saligari, Cédric Totée.
Bruno Alberro, Jean-Pierre Cendron, Jean-Philippe Chabrillangeas, Laurence Creton, Jean Dherbey, Brigitte Dubicki, Dominique Lin, Myriam Saligari, Cédric Totée.

 

Partager cet article

Repost0
16 juillet 2019 2 16 /07 /juillet /2019 11:04

Entre Tarascon-sur-Ariège et Elan Sud, l'histoire commencée il y a neuf ans est toujours aussi vivace.

En 2010, Jean-Marc Bonnel, pour qui nous avions édité La dernière nuit dans la collection terroir, nous avait fait découvrir le Salon du livre de son Ariège natale. Six années durant, nous y avons participé et découvert des auteures telles que Denise Déjean qui, avec son dernier roman Bleu Pyrène, en est à son septième titre chez nous, ainsi que Marie Martin et son excellent L'Ombre et l'errant, repris depuis au théâtre et bientôt en conte.

 

Malheureusement, 2016 devait être la dernière année de ce Salon organisé par l'association l'Oiseau Lyre aujourd'hui dissoute. Chaque année, lorsque Denise Déjean avait un nouveau titre, une rencontre spéciale était organisée la veille, attirant de nombreux lecteurs et le Salon nous apportait un lectorat fidèle de locaux et de touristes.. Nous ne pouvions laisser ce vide béant.

En 2017, nous avons décidé de maintenir ce lien précieux entre Tarascon et le livre, surtout qu'à part quelques titres au Super U local, plus de livres en ville, la première librairie est maintenant à 20km. L'Antre des livres à Tarascon était né, petit frère de celui d'Orange, car Elan Sud, en plus de son catalogue complet, apporte un large échantillonnage de livres issus de maisons d'édition indépendantes, pour beaucoup présentes à Orange.
La réponse a été très claire, dès l'ouverture des portes, les lecteurs sont venus, et, 3 éditions plus tard, continuent de venir, fidèles, curieux, attentifs, et surtout, ravis de cette présence pour "faire le plein". 5 auteurs étaient présents cette année: Denise Déjean (Tarasconnaise), Dominique Lin (un fidèle du Salon), Brigitte Dubicki, Myriam Saligari et Cédric Totée.

Cette année, au programme, toute la journée : dédicaces d’auteurs.
10h30, lectures pour enfants par Dominique Lin.
11h30, sortie officielle du roman de Denise Déjean : Bleu Pyrène. Les fidèles étaient là, et chacun a voulu partager quelques mots avec elle, avoir une dédicace et lever un verre après une brève présentation de Corinne Niederhoffer et les encouragements de Monsieur Sutra, le maire, dont la présence a été particulièrement appréciée cette année.
15h00, rencontre au féminin avec 3 auteures (Denise Déjean, Myriam Saligari et Brigitte Dubicki), un moment très fort qui a permis de souligner les similitudes entre leur 3 romans, émaillé de lectures d'extraits soulignant le style de chacune, leur regard sur la féminité, la transmission, le désir et la gourmandise, le tout sur un ton léger et complice.
16h30, lecture de Dominique Lin pour les 6/9 ans : Le Nuage blanc, avec un goûter pour les enfants,
17h30, tirage de la tombola, avec 5 lots de livres accompagnés de vin, de pâtisserie, de places de cinéma, de coupes chez le coiffeur, etc. Les lecteurs étaient ravis!

Nous ne pouvons que remercier l'ensemble des lecteurs venus une fois de plus en très grand nombre, la Mairie de Tarascon sans qui cet événement ne serait pas possible (Merci à monsieur Sutra pour sa présence, son engagement sans faille dans le temps), sans oublier nos sponsors, à commencer par M. Léon de Super U, la mairie, encore pour les places de cinéma, la boulangerie Amiel, Michelle Alberto Coiffure et À la bonne vôtre. À l'an prochain, Tarascon, avec plein de nouveautés, et surtout le plaisir de recommencer !

 

 

Un accueil très chaleureux des lecteurs à Tarascon/Ariège
Un accueil très chaleureux des lecteurs à Tarascon/Ariège
Un accueil très chaleureux des lecteurs à Tarascon/Ariège
Un accueil très chaleureux des lecteurs à Tarascon/Ariège
Un accueil très chaleureux des lecteurs à Tarascon/Ariège
Un accueil très chaleureux des lecteurs à Tarascon/Ariège
Un accueil très chaleureux des lecteurs à Tarascon/Ariège

Partager cet article

Repost0
28 avril 2019 7 28 /04 /avril /2019 06:00
Les auteurs Elan Sud à L'antre des livres 2019
Les auteurs Elan Sud à L'antre des livres 2019 (cliquer)

Convaincue qu'il fallait mettre en avant la diversité des éditeurs indépendants, en 2007, Elan Sud, aidée par l'association Expressions littéraires universelles, a créé ce festival. L'idée a très vite séduit et fédéré une soixantaine de bénévoles.

Pour connaître tous les détails du plus grand rassemblement de maisons d'éditions indépendantes, accompagnées de leurs auteurs et illustrateurs dans le sud de la France, suivez les liens ci-dessous.

 

Généralités

L’antre des livres a 12 ans ! Les nouveautés, nouveaux horaires…

Programme de l'antre des livres 2019

 

Les éditeurs présents à l'Antre des livres

Les éditeurs en littérature générale à l'Antre des livres 2019

Les éditeurs jeunesse et SFFF à l'Antre des livres 2019

Métiers du livre: typographie et reliure à l'Antre des livres

La poésie très présente à l'Antre des livres 2019

Beaux livres, histoire et régionalisme à l'Antre des livres
 

Les tables rondes et conférences

Vendredi 10 mai, 17 h 30 : Derrière le livre, toute une chaîne professionnelle

Samedi 11 mai, 15 h – Table ronde: À la rencontre de nos terroirs

Samedi 11 mai, 17 h – Table ronde : Histoires de famille et généalogie

Dimanche 12 mai, 15 h 30 – Table ronde: Les auteurs de polars abattent leurs cartes

 

Vous aurez tous les détails du programme en cliquant sur les titres des animations

 

Elan Sud :
233 rue de Rome, 84100 Orange
Auteurs présents :
J-P. Chabrillangeas, J-P. Cendron, D. Déjean, J. Dherbey, B. Dubicki, D. Lin, M. Saligari, C. Totée
Pour raconter une histoire, laisser une empreinte, éveiller la curiosité ou faire rêver, sept collections sont proposées à nos lecteurs, car il est difficile de qualifier l’être humain par un trait de caractère unique. Tant de sujets ont été abordés dans la littérature, à nous d'y apporter un nouvel éclairage, accessible à tous. Derrière chaque roman un soin tout particulier : le résultat du travail de plusieurs mois avec un auteur, un comité de lecture, des correcteurs professionnels...

Nouveautés 2019

Partager cet article

Repost0
2 février 2019 6 02 /02 /février /2019 14:00

2018 s’est écoulée avec des activités très denses, dont certaines qui se sont ajoutées à notre calendrier déjà chargé. Chacune des actions nous permet d’explorer des milieux différents, axés autour du livre, de l’écriture et de la lecture. Comme l’an dernier, nous avons cherché à les renforcer, sans nous endormir sur nos lauriers.


Toute l’année : Le Prix première chance à l’écriture dont nous pouvons être fiers, car nous transmettons des compétences et le goût de lire aux lycéens qui nous le rendent bien. Pas de manuscrits valables cette année, donc la décision a été prise de faire concourir 2 gagnants du Prix présentant un second manuscrit : Myriam Saligari et Jean Philippe Chabrillangeas. Les deux lauréats à quasi-égalité, le gagnant est Jean Philippe avec Des pissenlits sur ma tombe. Les deux auteurs ont été édités et mis à l’honneur le jour de la remise du Prix. Nous remercions vivement Yves Bichet pour sa présence très active durant les rencontres avec les élèves. Les échanges avec les lycéens sont toujours très riches.
Renforcement du Lycée de l’Arc avec la création d’une classe au nom du Prix, et 2 heures de matière, le mardi de 13 à 15 h (littérature et société) Cette année :

Le travail de l’éditeur, Corinne Niederhoffer
Le brouillon de l’écrivain, Jean Philippe Chabrillangeas
Travail collectif avec le jury adulte et lycéen 4 fois deux heures
Les métiers de l’édition, avec l’Agence régionale du livre
Rencontre avec l’auteure lauréate de l’année Brigitte Dubicki, pour son texte « La confusion des temps ».


Les rencontres à la libraire :
Neuf mois de l’année : Les rencontres littéraires sont aussi des moments de partage et de découverte. Elles sont ouvertes à tous. L’accès en est gratuit. Elles sont très variées, avec une fréquentation allant de 20 à 35 personnes. Les sujets sont renouvelés, nous laissons une place à la création et au partage avec des tables rondes et échanges avec le public. Théâtre, musique, littérature... Nous avons mis en place une participation minimum au chapeau pour les artistes.
Nous avons délocalisé pour ouvrir au plus grand nombre, grâce au prêt de la salle Chabeuf pour une rencontre sur les migrants l’occasion de très beaux échanges avec deux auteurs, un médecin, une représentante de SOS méditerranée, le Pasteur et une représentante d’Amnesty International.
Nombreux retours très positifs sur ces échanges. 2019 : Nous délocaliserons également le 21 février à 20 h avec une conférence très attendue de Valéria Salomé accompagnée de Jacques Salomé, en partenariat avec l’association Aventure Bien-être au théâtre d’Orange.


Un nouveau partenariat : La résidence Domitys à Orange nous permet de garder le contact avec les anciens. Nous y intervenons gracieusement pour des lectures et rencontres. 2019 : à la demande de la résidence, un partenariat pour un atelier d’écriture sera mis en place.

Lettres du Front : la réédition du livre augmentée d’illustrations et textes pour le centenaire de l’armistice.


Le Festival l’antre des livres, juin 2018 : L’antre des livres reste le point d’orgue de l’année et englobe les autres actions : rencontres avec des éditeurs, des auteurs, des illustrateurs, croisement des disciplines dont dépendent le livre, et aussi, la remise du Prix première chance à l’écriture en présence du parrain de l’année. C’est aussi le point d’orgue de la mobilisation des bénévoles, chacun participe à ce que ce Festival de l’édition indépendante soit un bel événement. Cinéma : nous avons programmé le film « Le Semeur », très beau succès. Théâtre : Programmation de « La poupée soldat », mise en scène par Christine Matos, salle comble au théâtre du sablier. Le Salon : fréquentation en hausse, 1 200 environ, par rapport à 2017, mais encore faible. Les éditeurs étaient inégalement satisfaits, certains ont très bien travaillé.
5 tables rondes :
Littérature : animé par Thomas Hintermeier
Le besoin d’écrire au fil du temps Histoire : 14-18 l’empreinte laissée aux familles, animée par Jean-Pierre Cendron
Poésie : moment poétique lectures et présentation des maisons présentes
Littérature : écrire depuis un pays qui n’est pas le sien : animé par Dominique LIN
Littérature et policier : animé par Roxane Bertrand. De nombreux ateliers : jeunesse, typo, reliure, dictée française et provençale
2019 : ouverture du Salon le vendredi 10 mai avec un public scolaire et pour tous à partir de 14 h. Avec remise du Prix première chance à l’écriture. Puis le 11 et 12 de 10 h à 19 h avec une programmation en préparation. Le restaurant au bar du marché s’occupera des deux repas du midi. Nous avons besoin de bénévoles et d’hébergeurs

Juillet 2018 : Tarascon sur Ariège, l’esprit du Salon l’antre des livres reste, mais dans une version plus restreinte avec l’appui de la mairie de Tarascon sur Ariège. La commune prend en charge, la salle, prête le matériel, imprime les affiches.

 

Notre objectif est toujours aussi présent, le partage d’une passion, la littérature et il y a tant à faire, tant d’idées nouvelles à explorer, cette assemblée générale est aussi l’occasion pour certains d’entre vous de faire partie de l’aventure. Sachez que vous serez les bienvenus.


Un dernier mot pour ceux sans qui notre travail n’aurait pas le même succès et le même rayonnement :
En premier, tous les bénévoles, sans qui rien n’est possible.
Les sponsors publics et privés : le Conseil régional, le Conseil départemental, la mairie et le Crédit Mutuel, Élan Sud, Côté Rhône, la source d’eau Cristaline, la Soupe de l’amitié et la société Art net.
Les médias : France Bleu Vaucluse, Vinci autoroute, Vaucluse Matin et La Provence, MIX la radio étudiante du lycée de l’Arc.
Sans oublier tous les relais sur Internet et autres réseaux.


Après présentation des comptes de l’association, nous sommes passés à l’approbation des rapports : unanimité.

Enfin, nous avons accueilli au sein du Conseil d’administration un nouveau membre : AMY CROS (introduite par Valérie Gontier, la dernière venue) qui rajeunit encore notre Conseil avec ses 28 ans ! Sa venue a été très largement applaudie par le public, car Amy est très active depuis de nombreuses années au sein de toutes nos actions.


Une heure pour cette assemblée générale très dynamique durant laquelle chaque membre du CA a présenté une partie de son contenu.
Aucune question de la presse ou du public, nous avons pu lever le verre de l’amitié dans une ambiance très joyeuse et décontractée.
Merci à la presse d’être venue, relayant auprès du grand public nos activités.

 

 

Une AG d'ELU dynamique et courte
Une AG d'ELU dynamique et courte
Une AG d'ELU dynamique et courte

Partager cet article

Repost0
22 janvier 2019 2 22 /01 /janvier /2019 12:18

Bonjour à tous et excellente année!

Nous profitons de ce moment pour vous remercier de suivre notre actualité et de nous soutenir dans ce monde où l'édition indépendante doit conserver sa place à grand renfort de travail et de soin aux textes qu'elle édite. Chaque nouveau titre est un défi, un engagement, une belle aventure humaine avec les auteurs et les lecteurs.

Vous le savez certainement, une association, Expressions Littéraires Universelles (ELU), permet à de nombreux bénévoles participer et de soutenir les actions satellites d'Elan Sud, comme le Prix première chance à l'écriture, les rencontres littéraires et artistiques, des projets collectifs d'édition, et le point d'orgue de l'année qu'est l'Antre des livres, festival de l'édition indépendante.

Ce vendredi 1er février, nous vous invitons à notre Assemblée générale annuelle, 233 rue de Rome à Orange:

18h, ouverture des portes pour les adhésions

19h, présentation des différents bilans, approbations et questions/réponses

20h, pot de l'amitié.

Au delà de l'aspect administratif, c'est l'occasion de nous réunir et de partager un moment  agréable. Nous vous espérons nombreux, accompagnés de vos amis… Pour ceux qui ne pourraient pas se déplacer, il est possible d'adhérer à distance. Pour cela, il vous suffit de télécharger le bulletin d'adhésion en pièce jointe. Ceux qui souhaitent payer par virement bancaire doivent nous contacter directement.

Pour information, en sa qualité d'association culturelle, ELU peut vous fournir un récépissé pour les dons défiscalisables à hauteur de 66%. Soutenir ELU, c'est permettre le partage des mots avec le plus grand nombre, sans distinction, favorable au bien vivre ensemble.

N'hésitez pas à diffuser ce message partout où il vous semblera utile.

 

Merci encore et excellente année 2019!

 

Assemblée générale d'Expressions Littéraires Universelles

Invitation à l'AG et bulletin d'adhésion

Partager cet article

Repost0
30 mai 2018 3 30 /05 /mai /2018 14:32

Les 9 et 10 juin, c'est le rendez-vous incontournable de l'édition indépendante à Orange. Depuis 11 ans, Elan Sud participe à l'organisation de ce festival très riche en proposition, en termes de sélection d'éditeurs et de programmation.
44 maisons d'édition sélectionnées pour la qualité de leur catalogue, accompagnées de 47 auteurs et illustrateurs et deux librairies spécialisées représenteront encore pendant ces deux jours la diversité de la proposition éditoriale indépendante en France et en Belgique.
Voici la liste des auteurs Elan Sud que vous pourrez retrouver en dédicace, mais aussi en participation et/ou animation de tables rondes :
Bruno Alberro, Jean-Pierre Cendron, Jean-Philippe Chabrillangeas, Denise Déjean, Jean Dherbey, Dominique Lin, Marie Martin, Christine Matos, Michèle Pouget, Bénédicte Rousset, Myriam Saligari, Cédric Totée

 

Voici, en quelques liens, ce qui vous attend, rencontres, tables rondes, animations:

Le programme complet des rencontres, les éditeurs, auteurs, illustrateurs et libraires invités

Avant-programme de l'Antre des livres 2018

Samedi 9 juin à 15h : Le besoin d’écrire au fil du temps

Samedi 9 juin à 17h : 14-18 l’empreinte laissée aux familles

Dimanche 10 juin à 10h30 : poésie à l'antre des livres

Dimanche 10 juin à 15h : écrire depuis un pays qui n’est pas le sien

Dimanche 10 juin à 16h30 : La littérature et le policier, à l'Antre des livres

Ateliers reliure et typographie

Nouveauté 2018 : un stand BD et mangas à l'Antre des livres

En attendant de vous y voir, faites passer le message…

Elan Sud sera à l'Antre des livres en compagnie de ses auteurs

Partager cet article

Repost0
27 janvier 2018 6 27 /01 /janvier /2018 12:50

Hier soir avait lieu la première rencontre à la librairie, du théâtre, La Grand-mère de Jade, de Frédérique Deghelt, mise en scène par Frédérique Flèche et interprétée par elle-même et Étiennette Liénard-Mercy. Un moment suspendu par les mots et l’interprétation des artistes. La semaine dernière, c’était la rencontre entre Jean-Philippe Chabrillangeas, lauréat du Prix première chance à l’écriture et les lycéens de l’Arc. Le mois prochain, commenceront les premières réunions de préparation de l’antre des livres, le festival de l’édition indépendante des 9 et 10 juin 2018. Toute l’année, visibles ou non, des bénévoles s’activent autour des mots, autour des livres.

 

Nous entamons la 12e année, signe de pérennité et de maturité, mais aussi signe de travail et d’obstination pour maintenir cette association. De nombreux bénévoles sont fidèles, actifs, pour certains occasionnellement et toute l’année pour d’autres, c’est ainsi dans toutes les associations.
Alors, mardi 30 janvier à partir de 17 h 30, l'Assemblée commence à 18 h 30, nous vous attendons tous au 233 rue de Rome, à Orange, pour faire le point sur nos actions et nos projets. Pour lever le verre de l’amitié aussi, pour passer un moment ensemble et partager notre vision d’Expressions Littéraires Universelles : donner accès au livre au plus grand nombre, sans distinction.

 

Venez vous faire votre propre idée, car comme dans toutes les petites villes, le mistral colporte tant d’idées étonnantes, surtout de la part de ceux qui ne nous fréquentent pas, mais que nous dérangeons peut-être… Ici, pas de carte de club, pas de clan, pas de « patte blanche » à montrer, pas de doctrine à laquelle se soumettre, juste des personnes qui ont envie de partager les mots, les livres, dans la plus grande simplicité et le plus grand respect.

 

Si nous invitons les personnes à adhérer, ce n’est pas une histoire d’argent, les cotisations commencent à 7 € pour les personnes en difficulté. Bien entendu, si vous souhaitez donner plus, votre don pourra bénéficier de la loi fiscale et 66 % seront défalqués de vos impôts. Compter beaucoup d’adhérents signifie aussi avoir une visibilité auprès des collectivités, pour leur montrer que nous existons bien, et que nous représentons une force vive culturelle.
Voilà en quelques mots, les raisons de vous inviter, vous et vos amis, à venir à notre Assemblée générale de ce mardi 30 janvier, et si vous souhaitez adhérer à distance, contactez-nous en privé, merci.

 

Prochains rendez-vous à la librairie Elan Sud :
Vendredi 16 février à 19 h 30, Dominique Lin présentera son dernier roman, Un goût de terre dans la bouche, chez Elan Sud, ainsi que ses 2 contes pour enfants, La Cascade et Le Nuage blanc.
Samedi 3 mars à 19 h 30, Christine Matos nous lira des poésies des Caraïbes sur fond musical, en, compagnie de Cécile Marinelli (Saxophone), Alexandre Roure (contrebasse) et Guillaume Guino (percussions)

 

Assemblée Générale d'ELU, mardi 30 janvier à Orange
Assemblée Générale d'ELU, mardi 30 janvier à Orange
Assemblée Générale d'ELU, mardi 30 janvier à Orange
Assemblée Générale d'ELU, mardi 30 janvier à Orange

Partager cet article

Repost0
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 07:37

Il était midi samedi 3 juin à l’antre des livres, le festival de l’édition indépendante à Orange, quand Corinne Niederhoffer a pris la parole devant un parterre de journalistes et d’éditeurs venus de toute la France, Suisse et Belgique, pour présenter le lauréat 2017 du Prix première chance à l’écriture : Jean-Philippe Chabrillangeas pour son roman Deltas.

Son parcours a commencé en septembre 2016, lors de la première sélection des manuscrits reçus pour concourir au Prix. Seuls deux ont été gardés pour être analysés par le comité de lecture composé de lecteurs attentifs adultes et d’une cinquantaine de lycéens. En janvier, le vote a désigné le lauréat qui est venu répondre aux questions des lycéens, moment de partage débonnaire.
S’en est suivi tout un travail entre l’éditeur et Jean-Philippe Chanbrillangeas pour que Deltas prenne sa forme finale, comme c’est le cas avec tous les auteurs édités chez Elan Sud.

Donc, ce samedi 3 juin, la cérémonie a commencé par la lecture d’un extrait du roman faite par une lycéenne de l’Arc à Orange. Corinne Niederhoffer a présenté Jean-Philippe Chanbrillangeas et Michèle Gazier, sa marraine.
Pour ceux qui ne la connaîtraient pas, Michèle Gazier a exercé la critique littéraire à Libération et à Télérama. Romans, nouvelles, BD, scénarii, ouvrages d’artistes, théâtre, traductions, on ne compte plus ses ouvrages ni ses implications dans le monde littéraire et artistique. En 2010, elle a fondé Les Éditions des Busclats avec Marie-Claude Char, veuve du poète René Char. Son dernier roman, Silencieuse (lire la chronique ici), éd. Le Seuil, était disponible sur le stand de la librairie Elan Sud.
« Pour un premier roman, ce qui m’a marquée, c’est qu’il n’y avait rien à enlever […] l’histoire est bien structurée, les sentiments profonds […] j’ai apprécié la poésie des paysages… Quant à la couverture, elle est vraiment réussie… » C’est avec ces mots que Michèle Gazier a parlé de Deltas, dont Jean-Philippe Chabrillangeas avait de quoi être fier.


Pour marquer la 10e année du Prix, quelques lauréats précédents avaient tenu à être présents : Jean-Pierre Cendron (Les deux bouts du bâton, 2014), Cédric Totée (Soupe de concombre et petites contrariétés, 2015) et Myriam Saligari (Il était temps, 2016). Jean-Pierre a déjà fait paraître deux autres titres aux éditions Elan Sud, Cédric un second, Myriam travaille à son deuxième roman. Étaient aussi présents : M. Pernet, proviseur, Véronique Ruiz, professeur de lettres et des lycéens.

Jean-Philippe Chabrillangeas reçoit son Prix des mains de Michèle Gazier
Jean-Philippe Chabrillangeas reçoit son Prix des mains de Michèle Gazier
Jean-Philippe Chabrillangeas reçoit son Prix des mains de Michèle Gazier
Jean-Philippe Chabrillangeas reçoit son Prix des mains de Michèle Gazier
Jean-Philippe Chabrillangeas reçoit son Prix des mains de Michèle Gazier
Jean-Philippe Chabrillangeas reçoit son Prix des mains de Michèle Gazier
Jean-Philippe Chabrillangeas reçoit son Prix des mains de Michèle Gazier
Jean-Philippe Chabrillangeas reçoit son Prix des mains de Michèle Gazier
Jean-Philippe Chabrillangeas reçoit son Prix des mains de Michèle Gazier
Jean-Philippe Chabrillangeas reçoit son Prix des mains de Michèle Gazier

Partager cet article

Repost0
25 mars 2017 6 25 /03 /mars /2017 10:50

Qui a lu L'Ombre et l'errant, de Marie Martin, paru Hors collections chez Elan Sud, n'est pas resté insensible à la qualité de ce roman. Parmi ses lecteurs, Christine Matos, actrice, metteur en scène et aussi publiée chez Elan Sud avec Un volcan sur les toits de Paris, dans la collection élan d'elles, n'a pas pu résister à porter ce texte très fort au théâtre.

Il y a quelques jours, nous étions invités à assister à une avant-première à Mormoiron. Nous savions la tâche difficile, connaissant la complexité, d'abord d'adapter, sélectionner le texte et de mettre en scène des situations pour certaines au présent et d'autres au passé, dans lesquelles les dialogues ne sont pas légion et l'introspection très forte !

Qu'à cela ne tienne, Christine Matos en a vu d'autres. Elle a monté des pièces dans tant de pays où la technique, les moyens, les supports sont totalement absents, comme Haïti, Cuba, El Salvador… et j'en passe.
Quelle proposition ! Acteurs (Caroline Robineau, mathieu Lané Maby), musiciens-acteurs (Cécile Marinelli, Alexandre Roure), marionnettes tenues à tour de rôle par les uns et les autres, un décor changeant, et tant d'ingrédients sortis de son imagination pour servir le texte.

Une avant-première réussie, perfectible, certes, mais c'est à cela qu'elles servent…
Pour l'occasion, Marie Martin, étaient venue assister à la représentation, Corinne Niederhoffer, l'éditrice du roman, de nombreux amis auteurs (Dominique Lin), acteurs, et gens de théâtre pour encourager cette initiative théâtrale de qualité.

Rendez-vous est déjà pris pour une représentation au théâtre du Sablier à Orange le vendredi 2 juin dans le cadre du festival de l'édition indépendante l'Antre des livres à Orange.

Cliquer sur les photos pour faire défiler le diaporama
Cliquer sur les photos pour faire défiler le diaporama
Cliquer sur les photos pour faire défiler le diaporama
Cliquer sur les photos pour faire défiler le diaporama
Cliquer sur les photos pour faire défiler le diaporama
Cliquer sur les photos pour faire défiler le diaporama
Cliquer sur les photos pour faire défiler le diaporama
Cliquer sur les photos pour faire défiler le diaporama
Cliquer sur les photos pour faire défiler le diaporama

Cliquer sur les photos pour faire défiler le diaporama

Partager cet article

Repost0
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 12:23

Assemblée générale un peu particulière hier soir pour différentes raisons.

Pour la première fois, elle a eu lieu à la librairie Elan Sud, prenant un aspect plus intime, un cadre connu de tous grâce aux rencontres qui s'y déroulent chaque mois. Mais le fait le plus marquant était l'anniversaire des 10 ans de l'association qui a commencé avec une quinzaine d'adhérents et en est maintenant à 75.

Le bilan moral présenté par Corinne, la présidente, est non seulement positif, mais il donne le ton des actions menées depuis 10 années : partage, convivialité, simplicité, amitié, transmission… (voir le bilan plus bas).

Nous avons eu le plaisir d'accueillir Valérie Gontier au Conseil d'administration. Arrivée il y a 2 ans à ELU, elle y a trouvé son compte d'amitié et d'actions concrètes en faveur du livre, ce qui l'a poussée à s'engager complètement.

Dominique avait préparé un film rétrospectif des 10 ans, expliquant bien les actions et les liens qu'elles avaient entre elles (voir la vidéo plus bas).

S'en est suivi quelques autres surprises (chanson composée pour l'occasion et reprise en chœur par tous, quelques bougies à souffler, et le partage du verre de l'amitié qui prenait tout son sens hier soir.

 

ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]
ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]
ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]
ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]
ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]
ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]
ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]
ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]
ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]

Bilan moral 2016

2016 a été une année toujours aussi active et parfois quand je regarde les actions entreprises, je m’interroge, comment avons-nous fait ?

Aussi, c’est toujours un plaisir de partager nos moments de convivialité, de simplicité et d’échanges avec les adhérents et bénévoles.

Chacune des actions nous permet d’explorer des milieux différents, axés autour du livre, de l’écriture et de la lecture.

Cette année, nous avons renforcé chacune d’entre elles :

Le Prix première chance à l’écriture dont nous pouvons être fiers, car nous transmettons des compétences et le goût de lire aux lycéens qui nous le rendent bien. Croiser les regards des adultes avec ceux des adolescents, leur ouvrir les horizons de la littérature hors programme, comme eux nous rappellent la fraîcheur et la diversité de la jeunesse. Avec plus de participants en extérieur et en lycéens.

Les rencontres littéraires sont aussi des moments de partage et de découverte des mots dans toutes leurs formes, leurs utilisations si variées : littérature, théâtre, poésie, musique… Si nous limitons le nombre de participants à chaque rencontre, c’est en premier lieu à cause de la surface de la salle, mais aussi pour garder la possibilité à chacun de s’exprimer, avoir le choix d’être spectateur ou acteur.

L’antre des livres qui est le point d’orgue de l’année et qui englobe les autres actions : rencontres avec des éditeurs, des auteurs, des illustrateurs, croisement des disciplines dont dépend le livre, et aussi, la remise du Prix première chance à l’écriture en présence du parrain de l’année.
Pour rappel, cette année, Richard Collasse est venu du Japon. Chapeau bas pour son engagement et s’est investi pour le Prix et le festival. C’est aussi le point d’orgue de la mobilisation des bénévoles, pas moins d’une soixantaine ! Chacun à sa façon, selon sa disponibilité et ses moyens, participe à ce que ce Festival de l’édition indépendante soit un bel événement.

L’espace Daudet, nous permet aujourd’hui de donner une autre dimension à notre festival, mais plus encore c’est l’interaction avec le tissu associatif orangeois qui pour nous est une vraie réussite. Aussi bien d’un point de vue social que culturel.

Une action avec les plus jeunes dans la réalisation d’un livre a été menée et est réitérée, avec une approche sur l’écriture, l’illustration, la conception d’un livre et pour terminer la lecture.
La médiathèque, le cinéma, le théâtre autant de partenaire qui s’allient à nos actions.

Nos actions rayonnent, nos actions fédèrent.

Nous servons d’exemple, par notre dynamisme et l’année 2017, verra le rayonnement de nos actions à Arles.

Alors, oui, cette Assemblée prend toute sa raison d’être, pour informer ce qu’englobe Expressions littéraires universelles où le terme d’association répond vraiment à sa définition : PARTAGE

Ce partage nous c’est aussi en ouvrant notre conseil d’administration à certaine personne qui œuvre pour l’association. Leur regard est précieux. Aussi nous aurons le plaisir d’accueillir au CA Valérie Gontier.

 

Il y a 10 ans, en créant ELU, nous n’avions pas une destination, mais nous avions un cap.

Ce cap est toujours le même, soutenu par ces actions, leur contenu, mais surtout par ce qu’elles apportent à chacun. Aujourd'hui, le bateau ELU est à quai, l’occasion pour certains d’entre vous de monter à bord. Sachez que vous serez les bienvenus.

Passons maintenant au rapport d’activité qui, vous vous en doutez est assez dense !

Un dernier mot pour ceux sans qui notre travail n’aurait pas le même succès et le même rayonnement :

En premier, tous les bénévoles, de plus en plus nombreux. Nous sommes passés de 15 en 2007 à 75 en 2016 !

 

Les sponsors publics et privés : le ministère de la Culture Le Conseil Régional, le Conseil départemental, la mairie, Le Crédit Mutuel.

Élan Sud, Côté Rhône, le caviste place Clémenceau, les eaux Cristaline

Les médias : France Culture, France 3, France Bleu Vaucluse, Vaucluse Matin et La Provence, et MIX la radio étudiante du lycée de l’Arc.

Sans oublier tous les relais sur Internet, publics (comme l’agence régionale du livre, le comité départemental de tourisme, l'Office de tourisme…), les sites Internet et les amis qui relaient l’information dans tous les réseaux.

Partager cet article

Repost0