Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
Salon de l'édition indépendante à Orange (84)
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
17 septembre 2020 4 17 /09 /septembre /2020 14:01

Ce devait être en juin, ce sera en octobre… si aucune autorité s'y oppose, l'Antre des livres, à Orange les 10 et 11 octobre.
C'est une version un peu réduite à cause du changement de salle et des conditions sanitaires à respecter, mais ce sera une version de qualité, autant pour son programme que pour la sélection d'éditeurs présents.

Comme chaque année depuis 13 ans, Elan Sud, sponsor de cette manifestation, présentera ses auteurs ayant des nouveautés, le fond du catalogue et proposera aussi sur son stand librairie une grande sélection d'ouvrages issus de l'édition indépendante.

 

Les tables rondes
Samedi 10 octobre

15 h – Création,  littérature et inconscient familial
Camille Claudel a fait couler beaucoup d’encre.  Aller aux racines de la création, vaste programme.
Avec : Danièle Dravet-Baur (l'Art Dit) et Laurence Creton (Elan Sud)
animée par Corinne Niederhoffer

Laurence Creton, Corinne Niederhoffer et Danièle Dravet-Baur
Laurence Creton, Corinne Niederhoffer et Danièle Dravet-Baur

Dimanche 11 octobre
10 h 30 – Aux frontières du réel
, le roman fantastique et les méandres de l’esprit
La littérature s’écrit-elle comme un jeu de rôle ?
Avec : Cédric Totée (Elan Sud), et Celia Barreyre (Marathon), 
animée par Thomas Hintermeier

Celia Barreyre, Thomas Hintermeier et Cédric Totée
Celia Barreyre, Thomas Hintermeier et Cédric Totée

15 h 30 – Résistance
En France, le terme Résistance se confond avec la période historique de lutte contre l’occupant nazi. Pourtant, cet esprit de résistance se manifeste dans de multiples domaines.
Avec : Emmanuel Jeantet (C’est-à-dire)  et Jean Dherbey (Elan Sud)
animée par Jean-Pierre Cendron (Elan Sud)

Emmanuel Jeantet, Jean-Pierre Cendron et Jean Dherbey
Emmanuel Jeantet, Jean-Pierre Cendron et Jean Dherbey

Auteurs présents :
Bruno Alberro, Jean-Pierre Cendron, Jean-Philippe Chabrillangeas, Laurence Creton, Jean Dherbey, Brigitte Dubicki, Dominique Lin, Myriam Saligari, Cédric Totée. 

Bruno Alberro, Jean-Pierre Cendron, Jean-Philippe Chabrillangeas, Laurence Creton, Jean Dherbey, Brigitte Dubicki, Dominique Lin, Myriam Saligari, Cédric Totée.
Bruno Alberro, Jean-Pierre Cendron, Jean-Philippe Chabrillangeas, Laurence Creton, Jean Dherbey, Brigitte Dubicki, Dominique Lin, Myriam Saligari, Cédric Totée.

 

Partager cet article

Repost0
10 février 2020 1 10 /02 /février /2020 11:43

Dès sa parution au mois de juin, La Confusion des temps, le premier roman de Brigitte Dubicki, lauréate du Prix première chance à l’écriture 2019, avait été repéré par les membres du jury du Prix du Lions. Les résultats du vote viennent de tomber, et nous avons le plaisir de vous annoncer que le Prix de littérature Sud-Est a été décerné à La Confusion des temps avec une grande majorité des voix.


Félicitations à l’auteure !


Le congrès de printemps du Lions Club se déroulera le samedi 4 avril 2020 à Port Camargue. Ce sera l’occasion de la remise du Prix à Brigitte Dubicki.


Déjà 2 prix pour ce premier roman, reste à connaître les résultats du Prix Chronos pour lequel il a été sélectionné…
Brigitte Dubicki est la troisième auteure à recevoir ce Prix. Michèle Pouget pour La Poupée mexicaine, et Jean-Pierre Cendron pour Les deux bouts du bâton ont déjà reçu cette récompense.

Partager cet article

Repost0
16 juillet 2019 2 16 /07 /juillet /2019 11:04

Entre Tarascon-sur-Ariège et Elan Sud, l'histoire commencée il y a neuf ans est toujours aussi vivace.

En 2010, Jean-Marc Bonnel, pour qui nous avions édité La dernière nuit dans la collection terroir, nous avait fait découvrir le Salon du livre de son Ariège natale. Six années durant, nous y avons participé et découvert des auteures telles que Denise Déjean qui, avec son dernier roman Bleu Pyrène, en est à son septième titre chez nous, ainsi que Marie Martin et son excellent L'Ombre et l'errant, repris depuis au théâtre et bientôt en conte.

 

Malheureusement, 2016 devait être la dernière année de ce Salon organisé par l'association l'Oiseau Lyre aujourd'hui dissoute. Chaque année, lorsque Denise Déjean avait un nouveau titre, une rencontre spéciale était organisée la veille, attirant de nombreux lecteurs et le Salon nous apportait un lectorat fidèle de locaux et de touristes.. Nous ne pouvions laisser ce vide béant.

En 2017, nous avons décidé de maintenir ce lien précieux entre Tarascon et le livre, surtout qu'à part quelques titres au Super U local, plus de livres en ville, la première librairie est maintenant à 20km. L'Antre des livres à Tarascon était né, petit frère de celui d'Orange, car Elan Sud, en plus de son catalogue complet, apporte un large échantillonnage de livres issus de maisons d'édition indépendantes, pour beaucoup présentes à Orange.
La réponse a été très claire, dès l'ouverture des portes, les lecteurs sont venus, et, 3 éditions plus tard, continuent de venir, fidèles, curieux, attentifs, et surtout, ravis de cette présence pour "faire le plein". 5 auteurs étaient présents cette année: Denise Déjean (Tarasconnaise), Dominique Lin (un fidèle du Salon), Brigitte Dubicki, Myriam Saligari et Cédric Totée.

Cette année, au programme, toute la journée : dédicaces d’auteurs.
10h30, lectures pour enfants par Dominique Lin.
11h30, sortie officielle du roman de Denise Déjean : Bleu Pyrène. Les fidèles étaient là, et chacun a voulu partager quelques mots avec elle, avoir une dédicace et lever un verre après une brève présentation de Corinne Niederhoffer et les encouragements de Monsieur Sutra, le maire, dont la présence a été particulièrement appréciée cette année.
15h00, rencontre au féminin avec 3 auteures (Denise Déjean, Myriam Saligari et Brigitte Dubicki), un moment très fort qui a permis de souligner les similitudes entre leur 3 romans, émaillé de lectures d'extraits soulignant le style de chacune, leur regard sur la féminité, la transmission, le désir et la gourmandise, le tout sur un ton léger et complice.
16h30, lecture de Dominique Lin pour les 6/9 ans : Le Nuage blanc, avec un goûter pour les enfants,
17h30, tirage de la tombola, avec 5 lots de livres accompagnés de vin, de pâtisserie, de places de cinéma, de coupes chez le coiffeur, etc. Les lecteurs étaient ravis!

Nous ne pouvons que remercier l'ensemble des lecteurs venus une fois de plus en très grand nombre, la Mairie de Tarascon sans qui cet événement ne serait pas possible (Merci à monsieur Sutra pour sa présence, son engagement sans faille dans le temps), sans oublier nos sponsors, à commencer par M. Léon de Super U, la mairie, encore pour les places de cinéma, la boulangerie Amiel, Michelle Alberto Coiffure et À la bonne vôtre. À l'an prochain, Tarascon, avec plein de nouveautés, et surtout le plaisir de recommencer !

 

 

Un accueil très chaleureux des lecteurs à Tarascon/Ariège
Un accueil très chaleureux des lecteurs à Tarascon/Ariège
Un accueil très chaleureux des lecteurs à Tarascon/Ariège
Un accueil très chaleureux des lecteurs à Tarascon/Ariège
Un accueil très chaleureux des lecteurs à Tarascon/Ariège
Un accueil très chaleureux des lecteurs à Tarascon/Ariège
Un accueil très chaleureux des lecteurs à Tarascon/Ariège

Partager cet article

Repost0
3 juillet 2019 3 03 /07 /juillet /2019 14:22

Depuis sa création en 1996 par la Fondation Nationale de Gérontologie et sa reprise en 2014 par l'Uniopss, le Prix Chronos de littérature s'attache à faire réfléchir les jurés sur le parcours de vie et la valeur de tous les âges, les souvenirs, les relations entre les générations, la vieillesse et la mort, les secrets de famille ainsi que la transmission des savoirs. Le Prix Chronos de littérature est un prix de lecteurs.

Bien plus qu'un prix littéraire...
Le Prix Chronos de littérature poursuit plusieurs objectifs :
• Sensibiliser les jeunes et moins jeunes sur le parcours de vie, de la naissance à la mort, et au fait que "Grandir, c'est vieillir... vieillir, c'est grandir".
• Encourager le développement des relations intergénérationnelles.
• Développer le goût de la lecture chez les jeunes et la découverte de la langue française chez les jurés étrangers.
• Contribuer à l'éducation à la citoyenneté grâce au vote individuel à bulletin secret.
• Promouvoir la rédaction, l'illustration et l'édition d'ouvrages abordant la thématique "Grandir-Vieillir" et des liens entre les générations.

 

Vous comprendrez pourquoi Brigitte Dubicki a été agréablement surprise lorsqu'elle a appris qu'elle figurait dans la sélection du Prix 2020 avec son premier roman La Confusion des temps paru en juin dans la collection élan d'elles. Son roman entre complètement dans la ligne éditoriale de ce Prix.

Il lui faut maintenant s'armer de patience, car la décision n'arrivera qu'en mai 2020. D'ici là… souhaitons lui bonne chance. Chronos, chronos, chronos…

 

En attendant, vous pourrez la rencontrer le 14 juillet à Tarascon sur Ariège pour une journée du livre avec Elan Sud, en compagnie de Denise Déjean, Dominique Lin, Myriam Saligari et Cédric Totée, Espace F. Mitterrand.

 

Partager cet article

Repost0
3 juin 2019 1 03 /06 /juin /2019 07:01

Elan Sud n'édite qu'entre 6 et 8 titres par an, et nos auteurs produisent de plus en plus, ce qui laisse peu de place… Le Prix première chance à l'écriture, est, pour les auteurs n'ayant jamais signé de contrat d'édition et résidant entre Perpignan, Menton et Lyon, la seule porte d'entrée à notre catalogue.

 

Les résultats sont là, les auteurs lauréats sont très suivis:
Jean-Pierre Cendron, lauréat 2014 avec Les deux Bouts du bâton a reçu le Prix littéraire du Lions Club Sud-Est. Il a aussi fait paraître  chez Elan Sud La Constellation de gémeaux (polar), Quelque chose d'absent (thriller) et Un été avec Fana (ado/adulte) et, en 2019, Le Bouclier d'Orion qui a inauguré la collection élan noir..
Cédric Totée, lauréat 2015 avec Soupe de concombre et petites contrariétés a fait paraître un 2e roman, L'Homme qui ouvrait les pots de confiture, toujours chez Elan Sud, et en 2019, Comme le lait sur le feu.
Myriam Saligari, Prix 2016 avec Il était temps… et Jean-Philippe Chabrilangeas, le lauréat 2017 avec Deltas, sélectionné pour le Prix littéraire du Lions Club Sud-Est, ont fait paraître en juin 2018, La Pomme d'Ève et Des pissenlits sur ma tombe (sélection 2019 du Prix Tabarly). Ces deux auteurs verront certainement leur 3e roman paraître en 2020.

La lauréate 2019 est Brigitte Dubicki, pour son roman La Confusion des temps paru en mai et présenté pour la première fois à l'Antre des livres, le festival de l'édition indépendante à Orange, démarre très fort et les rencontres en Salon du livre, bibliothèques et librairies se suivent.

 

Pour résumer, en 2019, sur 6 titres parus, 3 sont des Prix première chance à l'écriture en 1er, 3e et 6e roman.

Donc, vous n’avez jamais signé de contrat d’édition chez un éditeur, vous souhaitez participer à ce Prix, vous avez toutes vos chances! Téléchargez les documents en bas de page.

Prenez connaissance du règlement et des modalités d’inscription en téléchargeant les documents joints en bas de l'article.
N’hésitez pas à prévenir vos amis et à partager cet article.
Bonne chance à tous.tes.

Toute l’actualité du Prix est ici

 

Le déroulement du prix :
• Septembre, première sélection des manuscrits par un comité de lecture adulte (comité de lecture d’Élan Sud, adhérents d’ÉLU, professeurs, auteurs, journalistes, bibliothécaires et libraires).
• De septembre à janvier, réunions avec les lycéens, pour partager et affiner leur analyse en présence du comité adulte, confronter leur approche de l’écriture et élire le meilleur manuscrit. Tous les aspects de l’écriture d’un roman sont abordés : fond, forme, style, mots, structure, cohérence des personnages et des situations, la syntaxe, l’orthographe et le français en général.
• Février, le lauréat rencontre les lycéens et signe un contrat d’édition avec Élan Sud.
• De février à juin, le lauréat retravaille son manuscrit selon les remarques des jurés en collaboration avec l’éditrice d’Élan Sud.
• Juin, sortie officielle du roman pendant le festival de l’édition indépendante L’Antre des livres, présentation à la presse. Commence alors l'aventure du roman…

 

Le règlement du Prix

Le bulletin d'inscription

La porte d'entrée au catalogue Elan Sud pour les nouveaux auteurs
La porte d'entrée au catalogue Elan Sud pour les nouveaux auteurs
La porte d'entrée au catalogue Elan Sud pour les nouveaux auteurs
La porte d'entrée au catalogue Elan Sud pour les nouveaux auteurs
La porte d'entrée au catalogue Elan Sud pour les nouveaux auteurs

Partager cet article

Repost0
28 avril 2019 7 28 /04 /avril /2019 06:00
Les auteurs Elan Sud à L'antre des livres 2019
Les auteurs Elan Sud à L'antre des livres 2019 (cliquer)

Convaincue qu'il fallait mettre en avant la diversité des éditeurs indépendants, en 2007, Elan Sud, aidée par l'association Expressions littéraires universelles, a créé ce festival. L'idée a très vite séduit et fédéré une soixantaine de bénévoles.

Pour connaître tous les détails du plus grand rassemblement de maisons d'éditions indépendantes, accompagnées de leurs auteurs et illustrateurs dans le sud de la France, suivez les liens ci-dessous.

 

Généralités

L’antre des livres a 12 ans ! Les nouveautés, nouveaux horaires…

Programme de l'antre des livres 2019

 

Les éditeurs présents à l'Antre des livres

Les éditeurs en littérature générale à l'Antre des livres 2019

Les éditeurs jeunesse et SFFF à l'Antre des livres 2019

Métiers du livre: typographie et reliure à l'Antre des livres

La poésie très présente à l'Antre des livres 2019

Beaux livres, histoire et régionalisme à l'Antre des livres
 

Les tables rondes et conférences

Vendredi 10 mai, 17 h 30 : Derrière le livre, toute une chaîne professionnelle

Samedi 11 mai, 15 h – Table ronde: À la rencontre de nos terroirs

Samedi 11 mai, 17 h – Table ronde : Histoires de famille et généalogie

Dimanche 12 mai, 15 h 30 – Table ronde: Les auteurs de polars abattent leurs cartes

 

Vous aurez tous les détails du programme en cliquant sur les titres des animations

 

Elan Sud :
233 rue de Rome, 84100 Orange
Auteurs présents :
J-P. Chabrillangeas, J-P. Cendron, D. Déjean, J. Dherbey, B. Dubicki, D. Lin, M. Saligari, C. Totée
Pour raconter une histoire, laisser une empreinte, éveiller la curiosité ou faire rêver, sept collections sont proposées à nos lecteurs, car il est difficile de qualifier l’être humain par un trait de caractère unique. Tant de sujets ont été abordés dans la littérature, à nous d'y apporter un nouvel éclairage, accessible à tous. Derrière chaque roman un soin tout particulier : le résultat du travail de plusieurs mois avec un auteur, un comité de lecture, des correcteurs professionnels...

Nouveautés 2019

Partager cet article

Repost0
31 janvier 2019 4 31 /01 /janvier /2019 10:50

Cette rencontre avec l'auteur lauréat du Prix est toujours attendue par les lycéens, car, enfin, ils peuvent mettre un visage, une personnalité sur l'auteur qui se cache derrière le manuscrit qu'ils ont aimé.

Ce mardi 29 janvier, de 13h à 15h, Brigitte Dubicki a pu se présenter, puis exposer ses intentions littéraires, les messages qu'elle souhaitait partager, le cheminement de l'écriture de son roman, et répondre aux questions des élèves.

De nombreuses lectures l'accompagnent depuis toujours, à commencer par les différentes bibliothèques roses et vertes alternées avec du Zola, puis des polars, de la science-fiction (Orson Scott Card), des classiques (Le Clézio)… ainsi que l'écriture, car, dit-elle, "J'ai toujours été très curieuse, on me l'a reproché, et j'aime écouter les histoires des autres, les contes oraux, et les transcrire tout en y apportant une touche de fiction, de romanesque." Elle a commencé par le genre policier, influencée par les enquêtes de son enfance. La Confusion des temps, d'un genre totalement différent, est le premier manuscrit qu'elle expose à l'appréciation d'un lectorat, ce qui s'est révélé un succès au vu de son Prix.

Son roman traite de la condition de trois générations de femmes, dont deux en Algérie, et la troisième en France, portant un regard sur le passé dans ce pays qu'elle n'a jamais habité à travers le prisme de sa mère qui commence à perdre la mémoire immédiate et se raccroche avec précision à tout ce qui a peuplé son enfance. C'est aussi la transmission d'une langue, d'une culture et de l'implicite, la souffrance des femmes, l'évolution des lignées, le besoin de recevoir la parole avant que les témoins s'en aillent, ce qui les aide, en revenant sur leur passé à redynamiser leur présent.

 

L'échange a aussi été entre l'auteur et les élèves, que lisent-ils, écrivent-ils?
La réponse positive et le nombre de mains levées avait de quoi rassurer quant à l'avenir, car le champ d'écriture contenait du fantastique, de la science fiction, de la romance, de la poésie, des textes de l'intime, des romans courts pour dénoncer certaines souffrances ou inégalités… les lectures étaient aussi variées.

La rencontre s'est terminée sur la suite du travail de l'auteure appuyé sur toutes les remarques, et sur la création de la couverture sur laquelle les élèves avaient déjà travaillé et dessiné quelques propositions. Les lycéens pourront suivre l'évolution du travail de Brigitte Dubicki, car, en compagnie de Véronique Ruiz, professeure de lettres, ils liront et commenteront en classe une version intermédiaire du roman avant parution.

Rendez-vous est pris avec l'auteure le 10 mai pour la remise officielle du Prix et du roman s'il est abouti, à l'Antre des livres, espace Daudet à Orange, le festival de l'édition indépendante qui aura lieu du 10 au 12 mai.

Brigitte Dubicki s'est ensuite rendue au studio de MIX la radio étudiante du lycée partenaire d'ELU, pour un entretien enregistré avec trois élèves présents à la rencontre. Le son sera mis en ligne très prochainement.

L'entretien sur Mix :

à propos des racines et du pays retrouvé

à propos de la mémoire…

Partager cet article

Repost0
28 janvier 2019 1 28 /01 /janvier /2019 13:07

Pour prolonger le travail pédagogique avec les lycéens de l'Arc à Orange, Véronique Ruiz, leur professeure de lettres, leur a demandé un compte-rendu des rencontres autour des manuscrits sélectionnés pour le Prix première chance à l'écriture. Pour rappel, c'est La confusion des temps, de Brigitte Dubicki, qui a gagné le Prix 2019. En voici le contenu:

Dans le cadre du concours première chance à l’écriture, organisé par la maison d’édition Élan Sud, plusieurs manuscrits sont envoyés à celle-ci qui fait une présélection pour n’en garder que trois sur tous ceux reçus.
Ceux qui ont pu concourir cette année sont intitulés Azerty, L’Amoureuse et La confusion des temps.
Un comité de lecture, composé de la section première  chance à l’écriture de l’option Littérature et société du lycée de l’Arc et de leurs professeurs, d’auteurs de lecteurs et éditeurs ont débattu pendant plusieurs heures sur ces manuscrits, considérant et reconsidérant chaque point des dits textes.

Azerty

Dans le cadre du comité lecture Première chance à l’écriture, les participants, qui sont en partie des élèves du lycée de l’Arc, ont reçu comme premier manuscrit, Azerty.

Celui-ci raconte l’histoire d’un homme prénommé Héron, ingénieur et explorateur. Un jour, une amie de ses parents, prénommée Sage, une personne très importante sur l’île, lui confie une mission. Héron part sur le Mont-Marbre avec ses collègues de travail. Le but de l’expédition est de trouver pourquoi l’envie de procréer a disparu. Au fil de l’excursion, ils découvrent une civilisation passée, qui est la nôtre. L’univers créé dans cet ouvrage est presque utopique, puisque les conflits n’existent pas. Mais cette société est-elle vraiment parfaite ?

Le mardi 16 octobre, le comité de lecture a débattu sur le manuscrit. Dans l’ensemble, les retours ont été plutôt négatifs, mais constructifs. Il a été rapporté que ce texte était par moments incohérent. Nous avons eu tendance à nous perdre dans le nombre considérable de personnages, des personnages peu développés avec un manque d’intériorité. Le titre a aussi été source de débat : il ne paraissait pas pertinent et adéquat pour bon nombre. Cependant, la plume de l’écrivain reste agréable et fluide. L’auteur veut remettre en question le lecteur sur l’avenir, en abordant le sujet de l’écologie comme un problème à traiter, avec importance, pour un futur meilleur.

L’amoureuse, l’amour destructeur et la vengeance enrobée de paillettes. Un thriller en devenir ?

Elsa est une vieille femme brisée par la vie qui a décidé de fuir celui qu’elle aime, Oscar, qu’elle ne perdra jamais de vue… La philosophie de vie du personnage principal féminin pourrait se résumer ainsi : « entre l’amour et la mort, la frontière est infime ».
Viennent aussi quelques personnages secondaires qui vont graviter autour de ceux énoncés précédemment, tels qu’ Adrien et Léonie, couple épanoui.
Ce livre est un ouvrage qui remanie à sa manière les romans à l’eau de rose, les transformant imperceptiblement, rendant ce texte unique par son originalité.
 Malgré cela, quelques points restent à revoir, avec un incipit réutilisé à la fin du texte assez confus, une structure du texte à remanier, notamment par rapport aux dialogues et différents marqueurs de temps.
Le manuscrit L’Amoureuse est un très bon manuscrit, que nous espérons un jour voir publier, nous souhaitons  bonne chance à l’écrivaine pour la suite et vous donnons rendez-vous au salon du livre d’Orange, le 10 mai 2019.
G.S/M.B

La Confusion des temps : un livre complexe et saisissant
La confusion des temps, écrit par Brigitte Dubicki, est un manuscrit qui deviendra bientôt un roman à part entière. Brigitte raconte l’histoire émouvante d’une petite fille, d’une jeune femme puis enfin d’une retraitée, tout cela du point de vue de Luisa (la petite fille) qui grandit et devient à son tour une épouse et une mère ; tout est raconté du point de vue de la troisième génération qu’incarne Piantou. Le manuscrit raconte la condition difficile des femmes en Algérie. Nous pouvons donc aussi parler de féminisme, même si certaines phrases sont assez clichés. En résumé, c’est un roman riche en émotions, et qui donne beaucoup à réfléchir.
L’auteure, Brigitte Dubicki, jeune retraitée, a gagné le prix Première chance à l’écriture 2019, rejoignant les rangs d’Elan Sud, la maison d’édition organisatrice du concours.
Le comité de lecture (composé des lycéens de l’Arc, d’éditeurs, de lecteurs et d’étudiants passionnés) s’est réuni plus de trois fois pour délibérer et décider du futur gagnant entre trois manuscrits : Azerty, L’amoureuse et bien sûr, La Confusion des temps.
S’il n’est pas disponible pour le moment, vous pourrez retrouver le premier roman de Brigitte Dubicki au Salon du livre d’Orange, le 10 mai 2019 à l’espace Daudet.

 

Partager cet article

Repost0
10 décembre 2018 1 10 /12 /décembre /2018 12:57

Brigitte Dubicki, retenez bien ce nom, car c'est la nouvelle auteure à entrer au catalogue Elan Sud 2019.

Des dizaines de milliers d'auteurs cherchent un éditeur. Chaque année, de nouveaux candidats tentent leur chance, mais, les chiffres sont connus, 99% des manuscrits ne trouvent pas preneur, à part, bien entendu, les prestataires qui vivent de ce marché grandissant, et dont les auteurs sont les premiers clients.

 

Au milieu de ce labyrinthe, le Prix première chance à l'écriture est, depuis 12 ans, une solution concrète: signer un contrat d'édition chez Elan Sud  à condition de n'en avoir jamais signé un ailleurs, et d'être élu par le jury mixte composé de lycéens et de lecteurs assidus.

 

Cette année, un nom est sorti, celui de la gagnante, Brigitte Dubicki, pour son roman La Confusion des temps. Ce titre paraîtra naturellement dans la collection élan d'elles, car, écrit par une femme, il aborde une facette de la féminité, et non des moindres, la place de la femme au fil des générations dans un milieu où l'homme est assez dominant…

Née dans le Sud-Ouest de la France, d'un père venant d'un pays du Nord et d'une mère originaire de la côte sud de la Méditerranée, Brigitte Dubicki est psychologue clinicienne auprès d'enfants et de familles issus de la migration. Elle les aide à mieux comprendre ce qui se passe lorsqu'on quitte sa terre et qui ne se dit pas si facilement. Pas étonnant que le thème des hommes et de la migration, du métissage des cultures prennent une grande place dans ses écrits et dans sa recherche.

 

Heureuse d'avoir été élue cette année, son travail d'écriture commence, avec l'ensemble des indications données par le jury. Elle rencontrera les lycéens le 29 janvier, comme c'est la coutume chaque année. C'est toujours un moment très fort, autant pour les élèves qui mettent une voix et un visage sur le texte gagnant, mais aussi pour l'auteur qui joue au jeu des questions réponses.

Qui est Brigitte Dubicki, la lauréate 2019 du Prix première chance à l'écriture?

Partager cet article

Repost0
4 décembre 2018 2 04 /12 /décembre /2018 16:25

Quatrième rencontre avec les lycéens de l’Arc à Orange, et pas des moindres !
Aujourd’hui, retour sur les 3 analyses de manuscrits, il s’agissait de synthétiser les arguments positifs et négatifs des trois textes, en rappelant aussi les pistes à suivre pour les rendre lisibles. Au tableau, deux élèves notaient en vert ou en rouge les points mentionnés. Prises de position, arguments, avis convergents et divergents, rires, chacun y est allé de son mot, de son envie de défendre tel texte ou de dire pourquoi il le préférait face aux deux autres.
Une belle énergie pendant deux heures a fait de cette rencontre un moment passionnant, chacun étant conscient que l’avenir d’un auteur en dépendait. Pour terminer cette session, trois élèves ont pris la parole, chacun pour exprimer pourquoi il fallait voter pour le texte de son choix.
Tous les jurés sont finalement passés devant les deux assesseurs pour signer la feuille d’émargement et glisser son bulletin de vote dans l’urne. Pas d’abstention, pas de bulletin blanc, le décompte s’est fait entre les trois textes.

 

Après comptage, le gagnant du Prix première chance à l’écriture est…

Brigitte DUBICKI pour son roman : La Confusion des temps. Félicitations !
Résumé (provisoire) de l’auteure : Louisa a vieilli. Sa fille Alice l’accompagne pour un voyage où les temps et les espaces se confondent. Le passé réapparaît dans un présent qui n’est pas forcément où on l’attend. De l’Algérie au sud-ouest de la France, du début du XXe siècle à aujourd’hui.

 

Nous tenons à féliciter aussi et à remercier Valérie Cervera et Hélène Perrau, les deux autres auteures sélectionnées. Nous tenons à leur dire que leurs textes ont été appréciés par une partie du jury, adulte et lycéen. Le vote a, comme il est tout à fait normal, provoqué des déceptions… et des joies.

Nous entrons maintenant dans la phase la plus forte du Prix, à savoir, travailler avec l’auteur pour que son texte soit éditable. Brigitte RUBICKI rencontrera les lycéens en début d’année 2019.

 

À partir de janvier jusqu’à fin août 2019, réception des manuscrits pour le Prix 2020, à vos plumes !
Règlement et inscription en cliquant sur le lien, toujours d'actualité, mais pour 2020.

Le lauréat du Prix première chance à l'écriture 2019 est…
Le lauréat du Prix première chance à l'écriture 2019 est…
Le lauréat du Prix première chance à l'écriture 2019 est…
Le lauréat du Prix première chance à l'écriture 2019 est…
Le lauréat du Prix première chance à l'écriture 2019 est…

Partager cet article

Repost0