Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
Salon de l'édition indépendante à Orange (84)
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
30 mai 2018 3 30 /05 /mai /2018 14:32

Les 9 et 10 juin, c'est le rendez-vous incontournable de l'édition indépendante à Orange. Depuis 11 ans, Elan Sud participe à l'organisation de ce festival très riche en proposition, en termes de sélection d'éditeurs et de programmation.
44 maisons d'édition sélectionnées pour la qualité de leur catalogue, accompagnées de 47 auteurs et illustrateurs et deux librairies spécialisées représenteront encore pendant ces deux jours la diversité de la proposition éditoriale indépendante en France et en Belgique.
Voici la liste des auteurs Elan Sud que vous pourrez retrouver en dédicace, mais aussi en participation et/ou animation de tables rondes :
Bruno Alberro, Jean-Pierre Cendron, Jean-Philippe Chabrillangeas, Denise Déjean, Jean Dherbey, Dominique Lin, Marie Martin, Christine Matos, Michèle Pouget, Bénédicte Rousset, Myriam Saligari, Cédric Totée

 

Voici, en quelques liens, ce qui vous attend, rencontres, tables rondes, animations:

Le programme complet des rencontres, les éditeurs, auteurs, illustrateurs et libraires invités

Avant-programme de l'Antre des livres 2018

Samedi 9 juin à 15h : Le besoin d’écrire au fil du temps

Samedi 9 juin à 17h : 14-18 l’empreinte laissée aux familles

Dimanche 10 juin à 10h30 : poésie à l'antre des livres

Dimanche 10 juin à 15h : écrire depuis un pays qui n’est pas le sien

Dimanche 10 juin à 16h30 : La littérature et le policier, à l'Antre des livres

Ateliers reliure et typographie

Nouveauté 2018 : un stand BD et mangas à l'Antre des livres

En attendant de vous y voir, faites passer le message…

Elan Sud sera à l'Antre des livres en compagnie de ses auteurs

Partager cet article

Repost0
25 mai 2018 5 25 /05 /mai /2018 17:51

Le 2e roman de Jean-Philippe Chabrillangeas, Des pissenlits sur ma tombe, vient d'arriver chez Elan Sud. L'auteur, impatient de le voir, n'a pas attendu pour venir dédicacer les services presse.
Découvrez les premières pages en suivant ce lien

Résumé :
Les destins de Valentin, ancien fossoyeur, d’Alice, jeune gothique extravagante, et de monsieur Pérez, ancien marin, se croisent et se redessinent autour de l’histoire hors du commun de ce dernier : son ultime odyssée en Méditerranée. Ces éléments, ajoutés au mystère d’Angie, nourrissent cette ode à la mer, à l’entraide et à l’amour.

 

Passionné par la poésie, la littérature et la musique, Jean-Philippe Chabrillangeas trouve son inspiration chez les écrivains et artistes surréalistes, les auteurs et musiciens américains.
Infirmier dans les quartiers Est de Marseille, il se ressource en mer par la pratique de la voile. Élu à l’unanimité lauréat 2017 du Prix Première chance à l’écriture pour son roman Deltas, il récidive en 2018 en remportant le Prix 2018 du second roman, dans le cadre du concours de manuscrits dont le jury mixte réunit de grands lecteurs adultes et des lycéens.

 

Prochaines dates de dédicaces:
9 et 10 juin à l'antre des livres à Orange, espace Daudet [84]
27 juin, à Cultura La Valentine [13]
15 août, Fête de la lavande à Sault [84]
D'autres dates sont en prévision.

Des pissenlits sur ma tombe, de Jean-Philippe Chabrillangeas, chez Elan Sud
Des pissenlits sur ma tombe, de Jean-Philippe Chabrillangeas, chez Elan Sud
Des pissenlits sur ma tombe, de Jean-Philippe Chabrillangeas, chez Elan Sud
Des pissenlits sur ma tombe, de Jean-Philippe Chabrillangeas, chez Elan Sud

Partager cet article

Repost0
13 mai 2018 7 13 /05 /mai /2018 09:23

Si les organisateurs, le sourire, le soleil, le café d’accueil et les croissants étaient encore au rendez-vous, il est clair que le temps a marqué son passage sur les visages et les teintes de cheveux de tous les amis retrouvés hier à Nyons pour Lire en mai.


En parlant avec les habitués, force était de constater que nous avions traversé une partie du temps ensemble, nous donnant rendez-vous le samedi de l’ascension avec le même plaisir de nous retrouver.
Depuis toutes ces années, le public attentif et curieux est prêt à des découvertes littéraires. Il vient principalement le matin, l’esprit frais, prendre le temps de discuter, lire un peu, flâner, tourner et revenir faire son choix lorsqu’il n’a pas été fait immédiatement.


Sur le stand Elan Sud où régnait une ambiance très chaleureuse, et d’où s’échappaient souvent des éclats de rire, les auteurs étaient ravis de se revoir. Bénédicte Rousset (Le Lis des teinturiers), Myriam Saligari (La Pomme d'Ève), Jean-Philippe Chabrillangeas (Des pissenlits sur ma tombe, à paraître), Jean-Pierre Cendron (Quelque chose d'absent qui me tourmente) et Dominique Lin (Un goût de terre dans la bouche), entre deux présentations de leurs ouvrages, avaient toujours un bon mot à partager avec les autres et avec Corinne Niederhoffer.
Des lecteurs fidèles à la maison sont venus voir les nouveautés, voulant s’assurer qu’ils ne rataient rien. Certains d’entre eux possèdent presque tous les titres au catalogue, et ne font que s’informer sur l’univers d’un nouvel auteur ou opus avant de l’acquérir. Pour eux, « c’est du Elan Sud, donc, je peux le lire sans crainte ». C’est rassurant, et surtout valorisant, après tout le temps passé à peaufiner les textes avec les auteurs pour que les romans proposés au public soient de bonne facture. Les enfants aussi sont sensibles à notre catalogue, la collection élan J remporte un beau succès, depuis les contes illustrés premier âge jusqu'aux romans destinés au ados/adultes.

A noter la parution dans quelques jours du roman Un été avec Fana (bientôt en ligne) de Jean-Pierre Cendron, destiné aux lecteurs à partir de 13 ans.


Cette 11e participation s’est achevée avec la menace de la pluie qui nous a fait le plaisir de remettre sa visite à dimanche…
Un grand merci aux organisateurs, à François de la librairie Pinet et à l’association Lire en mai pour cette nouvelle invitation, et à l’an prochain, à Nyons, avec des nouveautés, à n’en pas douter !

 

À noter : la chronique écrite par Dominique Lin lors de sa première participation à Lire en mai en 2007…

Une équipe soudée, des lectrices fidèles… un Salon à ne pas manquer!
Une équipe soudée, des lectrices fidèles… un Salon à ne pas manquer!
Une équipe soudée, des lectrices fidèles… un Salon à ne pas manquer!

Une équipe soudée, des lectrices fidèles… un Salon à ne pas manquer!

Partager cet article

Repost0
3 mars 2018 6 03 /03 /mars /2018 17:56

Cet article a été écrit pas la classe de seconde du lycée de l'Arc à Orange après avoir rencontré Jean-Philippe Chabrillangeas sous la direction de leur professeure de Français, Véronique Ruiz.

 

Une deuxième première chance
Lundi 22 janvier, l’auteur Jean-Philippe Chabrillangeas s’est rendu au lycée de l’Arc, pour une rencontre avec les élèves jurés afin d’échanger sur son roman, Des pissenlits sur ma tombe. Un deuxième roman qui concourait pour le prix de la « première chance à l’écriture ».

Des élèves jurés de prix littéraire
Le prix première chance à l’écriture permet de faire publier le livre d’un auteur peu connu ou inconnu. Le jury est composé à la fois d’amateurs et de professionnels. L’auteur a d’ailleurs déjà remporté le prix en 2017 pour son roman intitulé Deltas.
Même si Jean-Philippe Chabrillangeas écrit depuis l’âge de 8 ans, l’écriture n’est longtemps restée qu’une passion pour ce titulaire d’un Bac scientifique, devenu infirmier à Marseille.
Lors de cette rencontre avec les élèves de la classe de 2nd 15, Jean-Philippe Chabrillangeas a expliqué qu’il avait mis un an à écrire ce roman. En effet, il exerce toujours son métier d’infirmier, il ne dispose que de ses jours de repos pour assouvir sa passion de l’écriture.

Quel sujet pour ce second roman ?
Des pissenlits sur ma tombe est le deuxième roman de Monsieur Chanbrillangeas. Une œuvre qui conte l’histoire d’un jeune homme nommé Valentin, tombé dans une profonde dépression suite au décès de ses grands-parents. Ce héros du quotidien décide alors de reprendre sa vie en main. Il abandonne son poste de fossoyeur. Son changement de vie va être le point de départ de sa rencontre avec Alice, une jeune fonctionnaire au style peu commun avec qui il débutera une histoire d’amour passionnelle. Valentin devient aide à domicile auprès de M Pérez, un vieil homme atteint de cécité. Et c’est au fil de leurs promenades que le lecteur va découvrir l’histoire de ce vieil homme et son lourd secret.

Un échange enrichissant :
L’auteur a expliqué aux élèves comment son métier d’infirmier, l’a aidé à montrer la relation de complicité qui peut s’installer entre le soignant et le soigné au travers des personnages de Valentin et Monsieur Pérez.
Jean-Philippe Chabrillangeas a raconté qu’il s’est aussi inspiré du métier d’un de ses amis pour créer le personnage de  Valentin. Il a beaucoup échangé avec son ami fossoyeur sur la mort, un thème très présent dans le roman. D’ailleurs le  personnage féminin dont le héros Valentin tombe amoureux est gothique, un clin d’œil de plus à cet univers sombre.
Passionné de littérature, Jean-Philippe Chabrillangeas ponctue son roman de références à l’Odyssée notamment lors du voyage en bateau de monsieur Pérez. Dans cette histoire, l’écrivain a voulu montrer les différentes façons de réagir face à un choc de la vie : ainsi Jean-Philippe Chabrillangeas a déclaré que     certaines scènes comme la scène du train, ont été écrites en plusieurs jours car ce sont des scènes chargées en émotions.

Et demain ?
L’auteur, attentif aux remarques des jeunes lecteurs, remanie actuellement son roman pour qu’il soit publié avant juin. Jamais à court d’inspiration, Jean-Philippe Chabrillangeas est déjà plongé dans l’écriture d’une nouvelle histoire...

 

------

Le roman Des pissenlits sur ma tombe paraîtra pour le Salon l'Antre des livres à Orange les 9 et 10 juin 2018

Jean-Philippe Chabrillangeas sous le regard des lycéens

Partager cet article

Repost0
22 janvier 2018 1 22 /01 /janvier /2018 18:57

Ce lundi 22 janvier, c'est la deuxième fois que Jean-Philippe Chabrillangeas rencontre les lycéens de l'Arc à Orange dans le cadre du Prix première chance à l'écriture. Cette année est un peu spéciale, puisque ce sont des 2e romans qui ont été travaillés avec les lycéens, manuscrits écrits pas d'anciens lauréats; le hasard a voulu que ce soit celui de l'an passé qui gagne cette année.

Cet exercice de deux heures semble plaire à l'auteur qui s'est laissé embarquer par les questions des élèves. Si les premières relevaient de sa vie privée, le fond du livre a été vite abordé, permettant à Jean-Philippe d'éclairer l'auditoire sur sa façon de construire ses romans, sur quels grands mythes il reposait son histoire.

Il est d'abord parti d'un personnage, Valentin le fossoyeur, qui rencontre une gothique, lien avec la mort, le spleen, le romantisme anglais…. Puis il y a monsieur Perez, un ancien marin, et là, on part dans l'Odyssée, le voyage, et les symboles s'enchainent. S'ils ne sont pas décryptés par le lecteur, ils permettent à l'auteur de se structurer. Il ne veut tirer ni morale ni jugement, mais évoquer l'évolution de l'amour vers le bon, mais aussi que parfois, la haine engendre la haine.

La deuxième version du manuscrit a été remise à l'éditeur pour relecture. les lycéens auront l'occasion de lire des extraits d'une prochaine version plus aboutie du texte afin que le lien reste tendu avec l'auteur.

La prochaine rencontre au lycée se fera avec Myriam Saligari. Les questions porteront sur son manuscrit La Pomme d'Ève.

 

Jean-Philippe Chabrillangeas à la rencontre des lycéens
Jean-Philippe Chabrillangeas à la rencontre des lycéens

Partager cet article

Repost0
20 décembre 2017 3 20 /12 /décembre /2017 15:15

Deux heures encore passées avec les lycéens de l'Arc et les jurés adultes en compagnie d'Yves Bichet, pour argumenter, défendre, nuancer, délibérer, mais aussi partager, rire, expliquer… avec, au bout, un gagnant dans le cadre du Prix première chance à l'écriture.

Pour rappel, cette année, faute de manuscrits de qualité reçus de la part d'auteurs n'ayant jamais été édités, nous avons décidé de travailler, toujours dans l'anonymat des auteurs, deux manuscrits proposés par des lauréats de ce même Prix, un deuxième roman, ce qui nous a permis de proposer des textes un peu plus aboutis aux lycéens et d'approfondir le travail d'analyse littéraire.

Donc, deux heures d'échanges et d'arguments d'analyse littéraire, de pour et de contre, et de pistes à explorer… de travail d'éditeur.

Chacun a pu dire son mot avec aisance et écoute de la part des autres. Puis, l'heure du vote a sonné, mettant chaque juré devant son choix.

 

Après vérifications et comptage, le résultat a pu être annoncé. Le lauréat 2018 est :

Jean-Philippe Chabrillangeas pour son roman : Des pissenlits sur ma tombe, titre provisoire. Nous le félicitons chaleureusement.
L'auteur est le lauréat 2017 pour son roman, Deltas, en lice pour le Prix littéraire du Lions Club.

Prochaine étape du Prix : janvier, la rencontre de l'auteur avec les lycéens qui pourront poser toutes les questions qui leur viendront. L'auteur, qui a déjà pratiqué cet exercice, se fera un plaisir d'y répondre.

Le lauréat du Prix chance à l'écriture 2018 est…
Le lauréat du Prix chance à l'écriture 2018 est…
Le lauréat du Prix chance à l'écriture 2018 est…
Le lauréat du Prix chance à l'écriture 2018 est…
Le lauréat du Prix chance à l'écriture 2018 est…
Le lauréat du Prix chance à l'écriture 2018 est…

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2017 1 13 /11 /novembre /2017 12:42

Trois jours très chargés pour les auteurs !

Jean-Philippe Chabrillangeas, invité au Salon de Brive, occupait une pleine page de journal pour annoncer sa venue. Le kiosque L19, où il était installé, a vu passer beaucoup de personnes intéressées par son roman Deltas, Prix première chance à l'écriture 2017 et en lice pour le Prix de littérature du Lions Club. Un vrais succès de Jean-Philippe pendant ces trois jours, pour une première fois dans cette manifestation si courue par les lecteurs, dont certaines très enjouées de le voir…

Denise Déjean était vendredi soir à la médiathèque de Saint-Julien des rosiers, près d'Alès, pour la présentation de son roman Femmes en leurs jardins, ce texte intemporel suscite toujours autant d'émotion lorsqu'il est lu à haute voix, et autant d'intérêt lorsque le débat est lancé.

Une trentaine de personnes ont participé à la rencontre suivie d'une séance de dédicaces pendant l'apéritif…

Samedi après-midi, de belles rencontres et dédicaces à Cultura Tours Nord pour Nathalie Desperches-Boukhatem ! Un grand merci à Marig et son équipe pour l'accueil chaleureux et chocolat.

Jean Dherbey était au Salon de Grenoble pendant les deux jours, rencontrant un lectorat amoureux de la montagne et curieux de l'Histoire de l'Ukraine.

Denise Déjean, Dominique Lin et Cédric Totée ont dédicacé pendant deux jours sur le stand Elan Sud au Salon Vivre livres de Saint-Ambroix, une ambiance chaleureuse, de nombreux lecteurs fidèles et attentifs, de bons moments de détente aussi…

 

Prochains rendez-vous :

Samedi 18 et dimanche 19, Myriam Saligari et Dominique Lin dédicaceront au Salon du Bien-être d'Orange, Espace Daudet

Dimanche 19 novembre, Jean Dherbey au Salon des livres en Beaujolais espace Grange du Moulin (69)

Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs

Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs

Partager cet article

Repost0
21 octobre 2017 6 21 /10 /octobre /2017 16:27

C’était une soirée comme on les aime à Élan Sud.
Presque 40 personnes avaient fait le déplacement pour venir rencontrer Jean-Philippe Chabrillangeas, le lauréat 2017 du Prix première chance à l’écriture : salle comble !
Des habitués, mais aussi, comme à chaque rencontre, de nouvelles personnes, dont certaines avaient déjà lu son roman.

Cécile (voix et sax) et Jean-Claude (guitare) nous ont joué quelques morceaux de blues, de chansons sur la route, en attendant que le public s’installe et entre deux extraits du livre lus par Dominique Lin et Christine Matos. Une ambiance très colorée de notes et de rythmes, comme peut l’être Deltas, ce roman qui nous embarque en les deltas du Rhône, de la Louisiane, mais aussi celui de la femme.

 

Une heure de rencontre chaleureuse, à l’image de l’auteur pour qui c’était une première de ce genre, animée par Corinne Niederhoffer qui a porté  un réel intérêt à ses intentions, ses modes de fonctionnement dans l’écriture, ses repères, ses références… Le public a pu aussi intervenir pour enrichir cette conversation.

 

Comme il est de coutume, pendant que l’auteur passait un moment avec chaque personne venue lui demander une dédicace, nous avons pu déguster les plats apportés par chacun et la sélection de vins faite par Cédric Bourrelle, de Côté Rhône, le caviste d’Orange place Clémenceau.

Chacun est reparti tardivement avec encore les notes d’écriture de Jean-Philippe Chabrillangeas, qui est en train d’écrire un nouveau texte, et quelques notes de blues dans la tête…

 

Jean-Philippe est invité à la foire du livre de Brive les 10, 11 et 12 novembre, et à Cultura La Valentine le 2 décembre.

Prochaine rencontre à la librairie le vendredi 24 novembre à 19 h 30 avec Yves Bichet pour son roman Indocile. Lire une chronique de Dominique Lin ici.

 

Jean-Philippe Chabrillangeas invité à la librairie Elan Sud pour son roman Deltas
Jean-Philippe Chabrillangeas invité à la librairie Elan Sud pour son roman Deltas
Jean-Philippe Chabrillangeas invité à la librairie Elan Sud pour son roman Deltas
Jean-Philippe Chabrillangeas invité à la librairie Elan Sud pour son roman Deltas
Jean-Philippe Chabrillangeas invité à la librairie Elan Sud pour son roman Deltas
Jean-Philippe Chabrillangeas invité à la librairie Elan Sud pour son roman Deltas

Partager cet article

Repost0
17 juillet 2017 1 17 /07 /juillet /2017 17:42

Deltas, le premier roman de Jean-Philippe Chabrillangeas a reçu le Prix première chance à l'écriture 2017, Prix remis par Michèle Gazier lors du Salon L'Antre des livres à Orange début juin. Voici l'interview sur Mix, la radio étudiante ce même jour.

Pour en savoir plus et lire les premières pages: c'est ici

 

Partager cet article

Repost0
18 juin 2017 7 18 /06 /juin /2017 10:18

Samedi 17 juin, la bibliothèque d'Allauch était en effervescence!

Ce fut pendant deux heures un défilé de lecteurs venus saluer leur deux lauréats du Prix première chance à l'écriture. Comment imaginer, en effet, que ce Prix ouvert aux auteurs habitant dans le triangle Lyon, Narbonne, Nice aurait pu être décerné à 4 ans d'intervalle à deux auteurs du même village de 20000 âmes?

C'est bien ce qui s'est passé pour Aurélie Fredy en 2014 pour C'est aujourd'hui dimanche et pour Jean-Philippe Chabrillangeas pour Deltas en 2017. Nous ne pouvions que les réunir à la bibliothèque d'Allauch où les rires et la bonne humeur se sont aussi invités.

Lecteurs, amis et élus de la ville se sont succédé et ont pu recevoir une dédicace après quelques mots avec les auteurs. Beaucoup ont tenu à immortaliser l'instant, ce qui nous a permis de vous les présenter ici…

Merci à Sabine Porry pour son accueil à la bibliothèque et aux élus qui sont passés.

Une séance de dédicaces joyeuse
Une séance de dédicaces joyeuse
Une séance de dédicaces joyeuse
Une séance de dédicaces joyeuse
Une séance de dédicaces joyeuse
Une séance de dédicaces joyeuse
Une séance de dédicaces joyeuse
Une séance de dédicaces joyeuse
Une séance de dédicaces joyeuse
Une séance de dédicaces joyeuse
Une séance de dédicaces joyeuse
Une séance de dédicaces joyeuse
Une séance de dédicaces joyeuse
Une séance de dédicaces joyeuse

Une séance de dédicaces joyeuse

Partager cet article

Repost0