Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
Salon de l'édition indépendante à Orange (84)
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
3 mars 2018 6 03 /03 /mars /2018 17:56

Cet article a été écrit pas la classe de seconde du lycée de l'Arc à Orange après avoir rencontré Jean-Philippe Chabrillangeas sous la direction de leur professeure de Français, Véronique Ruiz.

 

Une deuxième première chance
Lundi 22 janvier, l’auteur Jean-Philippe Chabrillangeas s’est rendu au lycée de l’Arc, pour une rencontre avec les élèves jurés afin d’échanger sur son roman, Des pissenlits sur ma tombe. Un deuxième roman qui concourait pour le prix de la « première chance à l’écriture ».

Des élèves jurés de prix littéraire
Le prix première chance à l’écriture permet de faire publier le livre d’un auteur peu connu ou inconnu. Le jury est composé à la fois d’amateurs et de professionnels. L’auteur a d’ailleurs déjà remporté le prix en 2017 pour son roman intitulé Deltas.
Même si Jean-Philippe Chabrillangeas écrit depuis l’âge de 8 ans, l’écriture n’est longtemps restée qu’une passion pour ce titulaire d’un Bac scientifique, devenu infirmier à Marseille.
Lors de cette rencontre avec les élèves de la classe de 2nd 15, Jean-Philippe Chabrillangeas a expliqué qu’il avait mis un an à écrire ce roman. En effet, il exerce toujours son métier d’infirmier, il ne dispose que de ses jours de repos pour assouvir sa passion de l’écriture.

Quel sujet pour ce second roman ?
Des pissenlits sur ma tombe est le deuxième roman de Monsieur Chanbrillangeas. Une œuvre qui conte l’histoire d’un jeune homme nommé Valentin, tombé dans une profonde dépression suite au décès de ses grands-parents. Ce héros du quotidien décide alors de reprendre sa vie en main. Il abandonne son poste de fossoyeur. Son changement de vie va être le point de départ de sa rencontre avec Alice, une jeune fonctionnaire au style peu commun avec qui il débutera une histoire d’amour passionnelle. Valentin devient aide à domicile auprès de M Pérez, un vieil homme atteint de cécité. Et c’est au fil de leurs promenades que le lecteur va découvrir l’histoire de ce vieil homme et son lourd secret.

Un échange enrichissant :
L’auteur a expliqué aux élèves comment son métier d’infirmier, l’a aidé à montrer la relation de complicité qui peut s’installer entre le soignant et le soigné au travers des personnages de Valentin et Monsieur Pérez.
Jean-Philippe Chabrillangeas a raconté qu’il s’est aussi inspiré du métier d’un de ses amis pour créer le personnage de  Valentin. Il a beaucoup échangé avec son ami fossoyeur sur la mort, un thème très présent dans le roman. D’ailleurs le  personnage féminin dont le héros Valentin tombe amoureux est gothique, un clin d’œil de plus à cet univers sombre.
Passionné de littérature, Jean-Philippe Chabrillangeas ponctue son roman de références à l’Odyssée notamment lors du voyage en bateau de monsieur Pérez. Dans cette histoire, l’écrivain a voulu montrer les différentes façons de réagir face à un choc de la vie : ainsi Jean-Philippe Chabrillangeas a déclaré que     certaines scènes comme la scène du train, ont été écrites en plusieurs jours car ce sont des scènes chargées en émotions.

Et demain ?
L’auteur, attentif aux remarques des jeunes lecteurs, remanie actuellement son roman pour qu’il soit publié avant juin. Jamais à court d’inspiration, Jean-Philippe Chabrillangeas est déjà plongé dans l’écriture d’une nouvelle histoire...

 

------

Le roman Des pissenlits sur ma tombe paraîtra pour le Salon l'Antre des livres à Orange les 9 et 10 juin 2018

Jean-Philippe Chabrillangeas sous le regard des lycéens

Partager cet article

Repost0

commentaires