Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
  juin 2016:  le 9e Salon de l'édition indépendante se déroulera à Orange (84).
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 12:54

Hier soir, samedi 25 janvier 2014, après les applaudissements chaleureux et mérités, le public était encore sous le charme d’Esther Mello. De l’avis de tous les spectateurs, ce monologue, Créature, le texte de Sophie Abonnenc édité aux éditions des Netscripteurs, est une performance difficile à jouer. Pourquoi ? Parce que le texte défile comme les pensées du personnage, en pleine remise en question nocturne. Aucun fil visible, aucun repère !

« 3 heures du mat', j’ai encore merdé… il faut que je vous raconte »

Et les mots s’enchaînent et se déchaînent, fusent dans tous les sens, explorent les méandres de la pensée…

Chaque fois, Esther nous offre une version différente du texte, plus profonde, plus vivante, mais toujours aussi prenante.

Sur la scène, un chevalet à peinture sur lequel une toile se dessine dans l’esprit du spectateur tout au long de la pièce, et une chaise. Le reste n’est que le décor naturel de la pièce.

 

Esther_20140125_10.jpg Esther_20140125_13.jpg
Esther 20140125 15
Esther_20140125_27.jpg

Esther Mello, âgée de 78 ans, continue de vouloir brûler les planches avec ce monologue, ou Le voleur d’enfance qu’elle a joué presqu’une centaine de fois. Elle aimerait aussi s’attaquer un jour à Ana Non de Agustin Gomez-Arcos.

Ana non, c’est l’histoire d’une vieille femme. Une vieille femme, ana Paücha, qui s’est elle-même surnommée Ana non par négation de sa vie antérieure… Elle est veuve et la vie lui a déjà enlevé deux de ses fils à la guerre ; le troisième croupit en prison pour un bail, dans l’Espagne des années soixante, celle de Franco.
Ana décide de fermer sa porte derrière elle et d’entreprendre son dernier voyage : à plus de soixante-dix ans, elle décide de traverser l’Espagne du sud au nord pour aller embrasser son fils incarcéré avant le passage de la faucheuse qu’elle sent imminent.
Ana non, un texte puissant, bouleversant, attachant… comme cette vieille femme qui entreprend comme un voyage initiatique alors que « le vent du soir vient de se lever »… Un texte qui irait très bien à Esther…


Après Littérature et musique en décembre, théâtre en janvier, prochaine rencontre à Élan Sud le 15 février 2014 à 16 h sous le signe de littérature et peinture.
Goûter littéraire avec Henry Ferrier et son livre Itinéraire d’un peintre amoureux, aux éditions l’Art dit.

D’autres rencontres sont en préparation, dont la sortie prochaine du livre sur la guerre 1939-1945 en Vaucluse… restez en contact, inscrivez-vous à la lettre de diffusion et consultez le programme ici.


Dominique Lin

Partager cet article

Repost 0
publié par éditions Elan sud - dans Esther MELLO
commenter cet article
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 09:35

L’été, enfin là, semble avoir endormi la librairie Élan Sud et ses soirées, mais il n’en est rien. Jeudi 18 juillet, elle s’était « exportée » à Caderousse, au Pub Artisticulturel, lieu hétéroclite, mais ô combien riche en propositions culturelles !
Quinze personnes environ ont assisté à cette représentation ; c’est peu pour certains, c’est beaucoup lorsqu’on connaît l’offre théâtrale en ce moment…
Cette 3e représentation était une fois de plus « prenante », et l’on peut se demander si Esther n’est pas, à l’image de son personnage, en train de devenir la créature de son texte, elle qui l’a fait naître à l’oralité, lui a donné une nouvelle dimension, le faisant passer du silence de la lecture au bouillonnement émotionnel du monologue.

Prochaine représentation : le dimanche 4 août 2013, 17h, à Céreste [84] dans le cadre du salon du livre où la maison d'édition Élan Sud présentera son catalogue en présence de quelques auteurs.


Cliquer ici pour voir le diaporama de la soirée
Esther-Mello 8090 Esther-Mello 8094 Esther-Mello 8078
Esther-Mello 8104 Esther-Mello 8115 Esther-Mello 8152



Extrait :
« Bien sûr, c’est ma faute. Je l’appelle, je la pleure, je la désire à en crever, et pour satisfaire mes pulsions je la fais venir de si loin qu’elle-même ne sait si elle pourra jamais y retourner désormais. Quand bien même cet endroit d’où elle est apparue n’est que néant, quand bien même elle pouvait alors ne pas être du tout, n’a-t-elle pas le droit de préférer cette absence aux tourments que nous partageons lorsque je la convoque ? N’est-elle pas en droit de vouloir substituer à mes peines et à mes lamentations le silence éternel de son existence suspendue entre pensée et papier ? Mais comment pourrait-elle seulement y retourner ? Nous sommes désormais coincés entre nos deux univers, elle et moi, moi et elle, une seule et même souffrance de chaque côté de l’encre, sans plus savoir qui de la créature ou du créateur pose la mine sur le papier, qui de la créature ou du créateur modèle son reflet dans les traits de l’autre. Qui d’elle ou de moi est devenu la créature du créateur. »

écrit par Sophie Abonnenc et publié par Les Netscripteurs


le-Voleur couv-120pxEsther Mello : après 80 représentations de sa pièce « Esther » dont le texte a été édité chez Élan Sud sous le titre « Le voleur d’enfance », monologue traitant de l’inceste, mais qui recèle une force poétique empreinte de fraîcheur [plus de détails en cliquant ici], la voici dans cette nouvelle aventure de… Créature.
Esther ne veut pas en rester là, d’autres projets mijotent, d’autres monologues, d’autres paris, d’autres remises en question… à 77 ans !
Chapeau bas Madame l’artiste !


Créature, jouée par Esther Mello, au Pub... par elansud

Partager cet article

Repost 0
publié par éditions Elan sud - dans Esther MELLO
commenter cet article
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 05:09

Pour la deuxième fois à Orange, samedi 22 juin à 19 h, Esther Mello va nous embarquer avec sa « Créature », texte de Sophie Abonnenc, édité aux éditions des Netscripteurs. Connue pour son goût du partage, l’interprète du texte Le voleur d’enfance — joué plus de 70 fois — nous présente ce nouveau monologue : une allégorie entre l’œuvre et son créateur, entre rêve et folie, en présence de l’éditrice et de l’auteure.

Ouverture de la librairie... de 14 h à 19 h et plus pour l’occasion.
 

 

En attendant, voici deux extraits de la dernière représentation


Créature, NetscripteursCréature : une personne au quotidien morne et au travail inintéressant se plonge dans le dessin. Sous son crayon prend forme une silhouette qui semble la hanter. Perdue dans les méandres de son esprit, elle attribue des émotions et des pensées à sa création jusqu’à ne plus savoir qui est le créateur et qui est la créature. Un texte sur le lien particulier qui lie un dessinateur à sa création.
Sophie Abonnenc, plus connue sous le pseudonyme SoFee L. Grey, est une jeune auteure française de 26 ans. On lui doit la série de fantasy Prophets parue entre 2008 et 2011.

Nous terminerons par un apéritif où, pour accompagner vos préparations sucrées ou salées, nous dégusterons les vins de notre partenaire : la cave des Coteaux de Visan.

Cette pièce sera jouée « au chapeau », merci pour l’artiste.
Inscription obligatoire par téléphone au 04 90 70 78 78


Librairie et Éditions Élan Sud.
233 rue de Rome – 84 100 Orange (parking gratuit à proximité)
Pour nous trouver : http://goo.gl/maps/6u8g5

Partager cet article

Repost 0
publié par éditions Elan sud - dans Esther MELLO
commenter cet article
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 17:16

voleur-enfance-003Première soirée à la librairie Elan Sud ce vendredi 20 mai 2011 présentée par Corinne Niederhoffer… et quelle soirée!
voleur-enfance-012Devant une trentaine de personnes invitées, Esther présentait sa pièce extraite d'un récit de vie dénonçant l'inceste. Vaste sujet qui pouvait présager d'un moment pesant, mais c'était sans compter avec la poésie des mots et le savoir-faire de l'actrice.
"Le voleur d'enfance", qui vient de paraître dans la collection élan d'elles, commence par l'enfance marocaine d'Esther dans cet orphelinat baigné de lumière et de parfums, ponctuée par le règlement de l'institution et les rêves de jeunesse.
voleur-enfance-016Une douce mélopée nous arrive de derrière le rideau, puis Esther arrive; son texte fort nous prend tout de suite et ne nous lâche qu'à la fin, nous laissant bouleversés et émus.
Esther Mello a le don du partage. Loin d'être statique, elle offre des quartiers d'orange, des biscuits, se déplace au milieu des spectateurs attentifs. Elle alterne texte et poésie musicale. Des chansons en portugais, en Grec… sans compter les émotions qu'elle sait transmettre.


Dans mon tablier, je ramenais une dizaine de boîtes. Nous en faisions des landaus pour nos poupées. On recourbait le couvercle pour faire la capote, on y fixait un bout de tissu pour protéger nos enfants du soleil. Nos poupées étaient en chiffon et, selon l’habileté de l’artiste, les visages étaient tristes, ahuris ou gais. Quand on avait la chance de trouver une boîte de douze sardines… Alors là… On pouvait se permettre d’avoir des jumeaux !
«Oh ! Mais vous avez des jumeaux, vous en avez de la chance !
— Eh oui ! En plus de ça, ils sont très sages et ne donnent aucun souci. »
Des bobines en guise de roues, une ficelle pour tracter le tout, et la cour prenait aussitôt des allures de jardin du Luxembourg. Et c’était des après-midi merveilleux.
voleur-enfance-019C'est sous des applaudissements soutenus que ces trois quarts d'heure de monologue se sont terminés. Esther a remercié chaleureusement ses hôtes et Prosper Diss (du théâtre du sablier) pour la mise en scène.

S'en est suivie une séance de dédicaces Esther était fière de cet aboutissement. Voici plusieurs années qu'elle joue cette pièce chez des particuliers, devant un public volontairement restreint, pour garder l'intimité du texte.
voleur-enfance-032La sortie de son livre lui permet de prolonger ce moment avec les spectateurs. Certains en ont déjà acheté plusieurs, pour offrir, pour aussi aider les gens à parler de ce lourd problème de l'inceste, voire du viol. Il est temps que ça sorte, que les gens se libèrent.
C'est autour d'un verre de l'amitié, mais aussi d'un gâteau d'anniversaire que la soirée s'est achevée. Esther fêtait ce jour-là… ses 75 ans.

 

  La presse, présente à la soirée, ne tarit pas d'éloges… Le livre part déjà très rapidement.



Prochaine soirée chez Elan Sud : vendredi 3 juin pour la sortie de "La parenthèse des anges" de Mireille. 2e édition revisitée.
Entrée gratuite - Renseignements : 04 90 70 78 78

 

Voleur-LaProvenceCliquer sur les images pour les agrandir

Partager cet article

Repost 0
publié par éditions Elan sud - dans Esther MELLO
commenter cet article
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 12:19

 

estherinvitation

Après l'inauguration du 6 mai 2011, voici, notre première rencontre à la librairie Elan Sud.

Quelques places encore disponibles: pour mieux vous recevoir merci de réserver

au 04 90 70 78 78.

 

 
ci dessous :  signature du contrat d'édition avec Esther Mello, sous la tonnelle de muscat. Eh oui, c'est pénible chez Elan Sud...  
esther+VM 013 esther+VM 017 esther+VM 018

le-Voleur couv-120px

 

Le voleur d'enfance
Collection élan d'elles 
éditions Elan Sud.

32p : 5 euros 

lire les premières lignes

Commander

Le voleur d'enfance
Collection élan d'elles 

D’une douleur profonde suinte un chant plaintif. On surprend, derrière le rideau où se joue le drame d’une jeune fille bafouée par le père, la dénonciation de tous les viols, de tous les outrages. Mais Esther retient aussi le lumineux et les joies de l’enfance.

Adapté pour le théâtre par Prosper Diss, ce texte a été joué par l’auteure pour que ceux qui se taisent, osent enfin parler.


Née en 1936 à Rabat au Maroc, l’auteure est imprégnée de la culture méditerranéenne. Après de nombreuses années au chevet des patients, Esther s’adonne à l’écriture, au théâtre, au chant et enfin à la peinture. Certes, ses passions ne supplantent pas l’amour pour sa famille, mais elles lui permettent de délester le trop plein d’émotion de son cœur si généreux…

 

esther2

 


Partager cet article

Repost 0
publié par éditions Elan sud - dans Esther MELLO
commenter cet article