Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
  juin 2016:  le 9e Salon de l'édition indépendante se déroulera à Orange (84).
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 12:19

 

estherinvitation

Après l'inauguration du 6 mai 2011, voici, notre première rencontre à la librairie Elan Sud.

Quelques places encore disponibles: pour mieux vous recevoir merci de réserver

au 04 90 70 78 78.

 

 
ci dessous :  signature du contrat d'édition avec Esther Mello, sous la tonnelle de muscat. Eh oui, c'est pénible chez Elan Sud...  
esther+VM 013 esther+VM 017 esther+VM 018

le-Voleur couv-120px

 

Le voleur d'enfance
Collection élan d'elles 
éditions Elan Sud.

32p : 5 euros 

lire les premières lignes

Commander

Le voleur d'enfance
Collection élan d'elles 

D’une douleur profonde suinte un chant plaintif. On surprend, derrière le rideau où se joue le drame d’une jeune fille bafouée par le père, la dénonciation de tous les viols, de tous les outrages. Mais Esther retient aussi le lumineux et les joies de l’enfance.

Adapté pour le théâtre par Prosper Diss, ce texte a été joué par l’auteure pour que ceux qui se taisent, osent enfin parler.


Née en 1936 à Rabat au Maroc, l’auteure est imprégnée de la culture méditerranéenne. Après de nombreuses années au chevet des patients, Esther s’adonne à l’écriture, au théâtre, au chant et enfin à la peinture. Certes, ses passions ne supplantent pas l’amour pour sa famille, mais elles lui permettent de délester le trop plein d’émotion de son cœur si généreux…

 

esther2

 


Partager cet article

Repost 0
publié par éditions Elan sud - dans Esther MELLO
commenter cet article

commentaires

Eve 03/01/2014 19:59


Je l'ai lu... très émouvants... il me parle ce livre... il se dessine en ma mémoire... je t'embrasse affectueusement Esther... continue de faire tout ce que tu fais...
amitiés... Eve

QUEYREYRE 16/06/2011 15:54



La lecture faite par Esther de "Le voleur d'enfance" m'a fortement émue. Voir et écouter Esther raconter son histoire m'a plus interpellée que lire ensuite son livre. Cependant, il est important
aussi qui'il y ait une trace écrite de ce témoignage afin que beaucoup puissent oser parler.


Merci encore Esther et continuez à aimer la vie.


Amitiés.



éditions Elan sud 17/06/2011 08:37



Le livre a été réalisé pour laisser une trace, il n'a aucune autre prétention. Il permet à certaines personnes de parler de ce sujet, souvent rémanent par le souvenir, mais rarement expulsé.


cette pièce sera rejouée cet automne à la librairie.


Au plaisir de vous revoir...



Hélène Jean 10/05/2011 15:04



c'est extrêmement pénible de signer un contrat chez Elan Sud, surtout quand la treille aux muscats n'a pas encore de raisins ...


 


J'èspère qu'Esther s'est remise de cette grosse fatigue !



Hélène Jean 10/05/2011 14:14



Quel début de texte magnifique ! j'ai hâte de lire la suite.


Merci Esther