Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
Salon de l'édition indépendante à Orange (84)
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
4 avril 2019 4 04 /04 /avril /2019 17:27

Du rêve et de l'amitié

sous un ciel de banlieue

 

Mercredi blanc, Dominique LINMercredi blanc
le 7e roman de Dominique LIN

Résumé :

Dans une cité de banlieue, Lucie, seule fille d’une fratrie de cinq enfants, doit compenser l’absence de ses parents. Sa grande passion : grimper, souvent et partout… Elle vit intérieurement l’univers de l’alpinisme. Son monde semble s’ouvrir, mais c’est le mercredi blanc.

Des sommets de béton aux cimes enneigées, la jeune fille nous fait vivre une aventure emplie d’humanité et de dépassement.

 

Dominique Lin aborde, cette fois, la montagne, l’escalade, mais surtout la transmission, avec son écriture poétique… Un septième roman tendre et optimiste.

Pour lire les premières pages, c'est ici

 


Le souffle de l'histoire hongroise

 

1956, le jour où Cziffra…
le 4e roman de Jean DHERBEY

Résumé :

Octobre 1956, György Cziffra laisse s’envoler les dernières notes du concerto de Bartók. Dans un même élan, la révolution hongroise émerge, vite écrasée par les troupes du pacte de Varsovie

Josef Kathaly, 12 ans, y laissera sa prime jeunesse. Devenu orphelin, il subira le formatage infligé aux enfants de révolutionnaires dans les internats disciplinaires. La musique restera pour lui une salutaire échappatoire, et l’amitié un soutien à ses blessures.

Du rideau de fer à la chute du mur de Berlin, c’est une fresque romancée d’une période contrastée de l’histoire que nous présente Jean Dherbey. Après deux romans sur l’Ukraine et un passage dans les Alpes, il nous ramène en Hongrie pour une nouvelle saga humaine sur fond de relations difficiles entre l’URSS et ses pays satellites.

Pour lire les premières pages, c'est ici

Deux nouveautés chez Elan Sud en mars

Partager cet article

Repost0
10 octobre 2018 3 10 /10 /octobre /2018 13:41

Mardi 9 octobre 2018, Jean-Philippe Chabrillangeas et Dominique Lin ont rencontré deux publics différents en termes d’âges, mais bien similaires en termes de curiosité et d’intérêt.


Le premier était au lycée de l’Arc à Orange à la rencontre des élèves de la classe de seconde « Prix première chance à l’écriture » pour partager, à partir de ses deux romans Deltas et Des pissenlits sur ma tombe,  sa façon d’écrire, de construire un roman, ses doutes, ses incertitudes, ses passions… en présence de Véronique Ruiz, professeure de lettres, Dominique Pernet, professeure d’Histoire et de Corinne Niederhoffer, son éditrice. (Voir plus bas la vidéo d'extraits)


Le second était à la résidence Domitys, à Orange, pour rencontrer les résidents et leur présenter, en présence de son éditrice Corinne Niederhoffer, son avant-dernier roman, Les Silences de Bosco, et leur offrir des lectures d’extraits illustrant différentes facettes du roman, mais aussi de son écriture.


Dans les deux cas, qui ont duré deux heures chacun, qu’il ait 15 ou 95 ans, l’auditoire a été tout aussi captivé et a posé de nombreuses questions, dont certaines communes, telles que « Quand vous commencez un roman, en connaissez-vous la fin ? », Connaissez-vous le titre dès le départ, ou vient-il en route ou à la fin ? », « Depuis combien de temps écrivez-vous ? », « Avez-vous peur de la page blanche », « Que faites-vous quand vous ne savez pas quoi écrire ? », et d’autres questions à propos du « rôle de l’éditeur, comment intervient-il et à quel moment ? ».
De quoi éclairer le lecteur lorsqu’il ouvre un roman et l’aider à comprendre que l’écriture est un long travail de réflexion, d’imaginaire, de remise en question, de persévérance… Ces deux rencontres étaient aussi le plaisir de partager une passion commune avec différentes générations de publics


Prochaines rencontres similaires :
• Mardi 16 octobre de 13 h à 15 h, CDI du lycée de l’Arc : analyse d’Azerty, de H.P.
• Mercredi 14 novembre, dans le cadre du centenaire de l’Armistice, Dominique Lin lira des lettres du Front et des textes poétiques de l’époque, toujours à la résidence Domitys.

 

Prochains rendez-vous d'octobre:

Vendredi 12 octobre à 19 h 30, table ronde : 2 auteurs
Jean-Philippe Chabrillangeas (Des pissenlits sur ma tombe) et Jean-Pierre Cendron (Un été avec Fana)
Un marin, un adolescent. Un sujet à deux facettes, deux romans à propos des migrants, mais pas seulement.
Autour de ces deux histoires, Corinne Niederhoffer invitera les auteurs à parler, entre autres, du sujet des migrants, en compagnie d’un membre de SOS Méditerranée (l’Aquarius). D’autres invités prendront aussi la parole, médecins, bénévoles, écrivains...
Salle Chabeuf (face au parc Gasparin) 113 rue des Tanneurs, 84100 Orange

samedi 13 et dimanche 14 octobre, L'art et lard au Petit Pressigny (37): Nathalie Desperches Boukhatem invitée

Dimanche 14, Salon du livre de Morière-les-Avignon (84) : Dominique Lin et Myriam Saligari invités, stand Elan Sud

Jeudi 18 à 19h, café littéraire à la bibliothèque de caderousse (84): Bénédicte Rousset invitée

Vendredi 19 à 18h30, librairie la Comédie humaine: Myriam Saligari invitée. 17 rue du Vieux Sextier - Avignon (84)

Samedi 27 et dimanche 28, Feuilles d'automne à Colmars les Alpes (05). Jean-Philippe Chabrillangeas, Dominique Lin, Myriam Saligari invités, stand Elan Sud.

Dominique Lin animera 2 tables rondes:   L’eau dans tous ses états, un personnage à part entière en littérature avec André Bucher, Jean-Philippe Chabrillangeas et  Alice Moine
L’eau à la bouche, désir et gourmandise… avec Évelyne Dress, Myriam Saligari et Monique Luchini

Jean-Philippe Chabrillangeas et Dominique Lin en mode 15/95
Jean-Philippe Chabrillangeas et Dominique Lin en mode 15/95
Jean-Philippe Chabrillangeas et Dominique Lin en mode 15/95
Jean-Philippe Chabrillangeas et Dominique Lin en mode 15/95

Partager cet article

Repost0
22 septembre 2018 6 22 /09 /septembre /2018 09:05

Hier soir, vendredi 21 septembre, c'était la reprise à la librairie Elan Sud, avec pour la première fois, deux auteures invitées: Denise Déjean et Myriam Saligari.

Corinne Niederhoffer avait envie de changer un peu la formule classique de présentation d'un roman pour mettre en parallèle deux livres, deux histoires de femmes, deux histoires d'envie et de désir, deux approches historiques aussi. Pendant plus d'une heure, l'alternance entre ces deux auteures éditées chez Elan Sud a été égrenée de remarques et interventions du public et de quelques extraits lus par Dominique Lin, mettant justement en valeur ces parallèles.

Femmes en leurs jardins, de Denise Déjean, et La Pomme d'Ève, de Myriam Saligari, deux approches intenses de la femme, à travers le microcosme de leur vie dans un macrocosme universel, celui de la place des femmes dans les migrations dans le premier, et le désir de la femme à travers le temps. Exploration des pensées intimes, du combat pour exister, de l'acceptation de la destinée tout en n'y étant pas soumise. C'est justement là le rôle important de la littérature, aborder un sujet intemporel en lui donnant le recul romanesque pour réfléchir plutôt que réagir.

Deux écritures très poétiques qui se lisent avec passion et gourmandise.

Corinne a, bien entendu, conclu la rencontre en présentant l'ensemble de titres déjà publiés par les deux auteurs, et introduit Cédric Bourelle, le partenaire caviste Côté Rhône, place Gambetta à Orange, qui chaque fois nous fait découvrir des producteurs locaux pour accompagner les plats apportés par chacun, tout en continuant la conversation…

 

Prochaine rencontre, vendredi 12 octobre 2018 à 19h30
2 auteurs
Jean-Philippe Chabrillangeas (Des pissenlits sur ma tombe)
Jean-Pierre Cendron (Un été avec Fana)
Un marin, un adolescent. Un sujet à deux facettes, deux romans à propos des migrants.
Autour de ces deux histoires, nous parlerons entre autres du sujet des migrants, en compagnie des auteurs et d’un membre de SOS Méditerranée (l’Aquarius). Un médecin prendra aussi la parole.

Une soirée entre littérature et humanité, comme Elan Sud les aime…

Attention, changement exceptionnel de salle pour accueillir plus de monde. L’entrée est toujours gratuite.
Salle Chabeuf (face au parc Gasparin), 113 rue des Tanneurs, 84100 Orange
Réservations : 04 90 70 78 78 (49 places maximum)

Ce qui ne change pas, c’est la dégustation offerte par notre partenaire Coté Rhône (Place Gambetta à Orange) accompagnée des plats que vous aurez apportés et que nous partagerons, tout en continuant la conversation.


Dédicaces des auteurs - Paiements carte bancaire acceptés

Denise Déjean et Myriam Saligari à la librairie Elan Sud
Denise Déjean et Myriam Saligari à la librairie Elan Sud
Denise Déjean et Myriam Saligari à la librairie Elan Sud

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2018 1 10 /09 /septembre /2018 15:20

Ce n'est un secret pour personne, le 11 novembre 2018, nous fêterons le centenaire de l'armistice de la Première Guerre mondiale. Les manifestations à ce sujet ont déjà commencé, comme les 7, 8 et 9 septembre au Centre de loisirs de la Barthelasse à Avignon où Elan Sud était présente.

Cette manifestation était organisée par le Souvenir français, section d'Avignon, présidée par Chef d'Escadron (CR) Jean-Claude TIBERE-INGLESSE, et dont l'objet est de conserver le souvenir de ceux qui sont morts pour la France, entretenir les monuments élevés à leur mémoire et les tombes des soldats, et transmettre le flambeau du souvenir aux générations successives.

Derrière cette définition parfois mal connue, se cache une mission très importante, car de nombreux soldats sont morts loin de leur famille, et de nombreux descendants ignorent où leurs aïeux ont été enterrés ou habitent trop loin des cimetières pour entretenir les tombes. À chaque demande, les membres présents ont donné de leur temps pour répondre aux questions, donner des pistes pour retrouver un grand-père disparu, comme nous en avons tous eu un dans la famille…

 

C'était le plus grand bivouac organisé à ce jour, réunissant des reconstitueurs (c'est le terme utilisé pour ces centaines de bénévoles qui nous font revivre la vie quotidienne des hommes à travers le temps) venus de nombreux pays comme la France, l'Italie, l'Angleterre, l'Écosse, le Canada, les États-Unis, la Pologne, la Prusse, et… l'Allemagne.

Côté français, nous avions, bien entendu, nos poilus, représentés par les Poilus de Vaucluse (dont le responsable Thomas Grobon s'était chargé de toute l'organisation du bivouac), les pompiers, gendarmes, infirmiers, soldats des trois armes et les soldats d'origine africaine.
 

Durant trois jours, Elan Sud a été invité sur le stand du Souvenir français pour présenter les ouvrages relatifs à cette guerre, dont le recueil de Lettres du Front d'Émile Sauvage, poilu sorguais né à Caderousse. Ses descendants habitent encore en partie à Sorgues, dont Gérald Sauvage, le petit fils, est responsable du comité de Sorgues, Bédarrides, Entraigues. D'autres responsables de tout le département et des départements voisins sont aussi venus.

Ces trois jours nous ont aussi permis de comprendre l'impact des actions de cette association sur les descendants de poilus ayant bénéficié de leurs services. De nombreuses personnes sont venus apporter des témoignages spontanés avec émotion et une très grande reconnaissance. Une partie des bénéfices a évidemment été reversée à l'association.

 

Trois jours pour se souvenir, apprendre, comprendre et partager avec tous ces bénévoles dédiés à cette cause.
À noter, ce moment très fort le dimanche matin, après la levée des couleurs, lorsque tous les bénévoles en uniforme ou en civil, français ou étrangers, ont tenu à remercier Thomas Grobon pour l'organisation du bivouac. Formant une longue file indienne, chacun a tenu à lui dire quelques mots et à l'embrasser, signe de la réconciliation dont nous avons tous grandement besoin.

Plusieurs expositions et matériels d'époque nous ont rappelé les faits et le quotidien de cette époque. Nous avons aussi pu apprécier la voix de Nathalie Nicaud, soprano, particulièrement à la cérémonie du lever des couleurs, avec sa magnifique interprétation de la Marseillaise, mais aussi de chansons d'époque, relayée par les hauts-parleurs sur le terrain.

 

Sur les 120 photos prises, en voici une sélection de 42… bon visionnage.

42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…
42 photos de la manifestation…

42 photos de la manifestation…

Partager cet article

Repost0
20 août 2018 1 20 /08 /août /2018 15:46

Encore une longue et radieuse semaine pour les auteurs invités en Salons du livre et en librairie.

Cela a commencé par la fête de la lavande à Sault où Elan Sud est présente depuis dix ans, et cette année avec Jean-Pierre Cendron, Dominique Lin, Myriam Saligari et Bénédicte Rousset. Le public y fidèle et vient découvrir les nouveautés des auteurs déjà venus ainsi que celles du catalogue. Belle journée ensoleillée et rondement organisée par la nouvelle libraire de Sault : Julianne Gire (mention spéciale à Patricia, l'ancienne propriétaire, venue lui prêter main forte).

Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces

Samedi, François, le libraire de la librairie Pinet à Nyons, proposait une matinée polar avec Bénédicte Rousset et Amed Tiab. Belles rencontres et de nombreuses dédicaces. Merci à François pour son accueil.

Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces

Vendredi et samedi, Jean Dherbey et Dominique Lin étaient à L’Argentière La Bessée pour la deuxième année sur le stand Élan Sud. Des retrouvailles de lecteurs de l’an passé plus de nombreux nouveaux… Le catalogue semble très apprécié… Les deux auteurs ont participé à des tables rondes : Dominique à propos de l’écriture et Jean à propos de la montagne. Son dernier roman, Vent d’en haut, qui reçoit un beau succès (un retirage aura lieu en septembre), devient une référence en matière de roman de montagne… Un Salon très chaleureux dénué de têtes d'affiches où les lecteurs prennent le temps de choisir sur deux jours. Rendez-vous a été pris pour l'an prochain.
Les deux auteurs (et amis) ont profité de leur présence dans cette vallée de montagne pour aller randonner ensemble à l'Aile froide, en face du Pelvoux.

Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces

Dimanche, c’était au Salon du livre de Soueix, dans le haut Couserans (09) que Denise Déjean a fait découvrir ses six titres aux lecteurs. Merci à l’association Soueix-Rogalle pour cette journée placée sous le signe du patrimoine d’avoir permis de sympathiques rencontres sous la halle.

Août n’est pas terminé, encore deux dates à retenir :
Vendredi 24, Dominique Lin dédicace à la librairie Sauramps, Alès
Samedi 25, Bénédicte Rousset à La plume provençale 14 h à 16 h 30, fête de l’ail à Piolenc

Partager cet article

Repost0
8 août 2018 3 08 /08 /août /2018 10:48

Pour la troisième année, Elan Sud était invitée à Sisteron ce mardi 7 août en compagnie de cinq auteurs.

Au programme, outre la présentation classique des ouvrages, Elan Sud avait carte blanche de 10 h 30 à 11 h 30. En premier, Armelle Brochet, directrice des affaires culturelles à la mairie de Sisteron, a présenté la maison d’édition en donnant la parole à Corinne Niederhoffer. Les choix de l’éditeur déterminent la ligne spécifique à chaque maison, et au-delà de la personnalité de chaque auteur, son style et son univers, il y a toujours une petite part de l’éditeur dans chacun des ouvrages portant son nom.

Puis, c’est Dominique Lin, qui chronique des romans et anime des rencontres régulièrement, qui a conversé avec Jean-Pierre Cendron, Myriam Saligari, Bénédicte Rousset et Jean-Philippe Chabrillangeas, pour présenter leurs derniers titres. Pour terminer, Armelle est revenue pour s’entretenir avec Dominique Lin.

Une heure de détente, de sourires et d’images concentrées de l’écriture de chacun, le tout diffusé en direct dans les rues de la ville.

Merci à toute l’équipe de Sisteron se livre pour son accueil, et son eau fraîche !

Si le manque de visiteurs s’est fait ressentir, le plaisir de retrouver des lecteurs fidèles est resté intact. Leur arrivée souriante, le regard en quête de nouveauté ou de découverte de ce qu'ils n'ont pas encore lu, justifie un tel déplacement, et, lorsque qu'ils côtoient quelqu'un qui ne connaît pas encore la maison… ce sont eux qui parlent le mieux de nos romans !

Prochaines dates à retenir:

jeudi 9 août, Nocturnes littéraires à Cassis, Myriam Saligari et Bénédicte Rousset

Samedi 11 et dimanche 12, Jean Dherbey au Salon du livre de montagne à Passy

Dimanche 12, Jean-Pierre Cendron au marché de Saint Martin de la Brasque de 9h à 12h

15 août, Fête de la lavande à Sault, Jean-Philippe Chabrillangeas, Jean-Pierre Cendron, Dominique Lin, Bénédicte Rousset, Myriam Saligari

Jeudi 16 août, Bénédicte Rousset invitée à la librairie Pinet à Nyons [26], toute la matinée en compagnie d'Ahmed Tiab

Vendredi 17 et samedi 18, Salon du livre L'Argentière La Bessée : Jean Dherbey et Dominique Lin

Vendredi 24, Dominique Lin dédicace à la librairie Sauramps, Alès

Samedi 25, Bénédicte Rousset à La plume provençale 14h à 16h30, fête de l'ail à Piolenc

5 auteurs et carte blanche à Sisteron
5 auteurs et carte blanche à Sisteron
5 auteurs et carte blanche à Sisteron
5 auteurs et carte blanche à Sisteron
5 auteurs et carte blanche à Sisteron
5 auteurs et carte blanche à Sisteron
5 auteurs et carte blanche à Sisteron
5 auteurs et carte blanche à Sisteron
5 auteurs et carte blanche à Sisteron
5 auteurs et carte blanche à Sisteron

Partager cet article

Repost0
30 juillet 2018 1 30 /07 /juillet /2018 12:31

C’était la sixième, ou septième année, on ne sait plus à force, qu’Elan Sud se déplaçait avec son catalogue et la librairie à Chalencon, dans la vallée de l’Eyrieux en Ardèche. Cette année, quatre auteurs étaient présents, d’autres voulaient venir, mais n’étaient pas disponibles. Profitant de la fraîcheur matinale, avant que la canicule nous en empêche, nous avons monté le stand à sa place habituelle, au milieu de la rue Royale, là où l’espace est assez grand pour accueillir les centaines de livres apportés pour l’occasion.

Les lecteurs assidus de cette manifestation, profitant aussi de la fraîcheur, ont rapidement fouillé sur le stand pour trouver le ou les livres qu’ils souhaitaient. Jean Dherbey et Dominique Lin, habitués du lieu ont retrouvé leur lectorat venu chercher leurs derniers titres, et Jean-Philippe Chabrillangeas et Cédric Totée ont pu aussi présenter leur production.

Cette année, le thème du Salon était l’humour, et il était évident que Cédric Totée, avec Soupe de concombre et petites contrariétés et L’Homme qui ouvrait les pots de confiture, soit l’invité d’honneur de la journée, avec une rencontre autour de ses 2 romans (une première à Chalencon), place du marché, ce balcon qui surplombe la vallée. Humour, rires, et littérature ont égrené ce moment animé par Nicolette, bibliothécaire, Yvette, la trésorière de l'association Livres et village, à l’ombre de l’érable, devant un public conquis.

Pendant ce temps, Dominique offrait une lecture d’un de ses derniers contes et rappelait que la légende de La Cascade était née au bord de l’Eyrieux, sur la Dolce Via, où un immense rocher en forme de tête de gros chien (ou de lion) lui a inspiré la légende qui disait que « celui qui viendrait se coucher au bord de l’eau serait transformé en rocher et pourrait se reposer à jamais… » Nous savons tous que les auteurs ont une imagination débordante !

Toute la journée, les lecteurs ont pu faire leur « stock » pour l’hiver, quittant le stand avec entre 5 et 10 livres, et surtout le sourire. Il régnait sur cette place une joie communicative et nos 4 compères y étaient pour quelques chose, en symbiose totale avec le thème de l’année (voir les photos plus bas…) !

Le succès de ce rendez-vous est la preuve qu'il est nécessaire d'apporter le livre dans les vallées reculées, mais aussi que la qualité du catalogue Elan Sud et des éditeurs indépendants sélectionnés à la librairie sont reconnus par les lecteurs attentifs. A aucun moment, depuis des années, on nous a demandé des livres vus en tête de gondole ou à la télé… et c'est bien ainsi!

Un immense merci à toute l'équipe (l'ancienne et la nouvelle) pour son accueil renouvelé. À l'an prochain pour un nouveau thème et des rencontres de qualité.

Un résumé de la journée en images…
Un résumé de la journée en images…
Un résumé de la journée en images…
Un résumé de la journée en images…
Un résumé de la journée en images…
Un résumé de la journée en images…
Un résumé de la journée en images…
Un résumé de la journée en images…
Un résumé de la journée en images…
Un résumé de la journée en images…

Un résumé de la journée en images…

Partager cet article

Repost0
30 mai 2018 3 30 /05 /mai /2018 14:32

Les 9 et 10 juin, c'est le rendez-vous incontournable de l'édition indépendante à Orange. Depuis 11 ans, Elan Sud participe à l'organisation de ce festival très riche en proposition, en termes de sélection d'éditeurs et de programmation.
44 maisons d'édition sélectionnées pour la qualité de leur catalogue, accompagnées de 47 auteurs et illustrateurs et deux librairies spécialisées représenteront encore pendant ces deux jours la diversité de la proposition éditoriale indépendante en France et en Belgique.
Voici la liste des auteurs Elan Sud que vous pourrez retrouver en dédicace, mais aussi en participation et/ou animation de tables rondes :
Bruno Alberro, Jean-Pierre Cendron, Jean-Philippe Chabrillangeas, Denise Déjean, Jean Dherbey, Dominique Lin, Marie Martin, Christine Matos, Michèle Pouget, Bénédicte Rousset, Myriam Saligari, Cédric Totée

 

Voici, en quelques liens, ce qui vous attend, rencontres, tables rondes, animations:

Le programme complet des rencontres, les éditeurs, auteurs, illustrateurs et libraires invités

Avant-programme de l'Antre des livres 2018

Samedi 9 juin à 15h : Le besoin d’écrire au fil du temps

Samedi 9 juin à 17h : 14-18 l’empreinte laissée aux familles

Dimanche 10 juin à 10h30 : poésie à l'antre des livres

Dimanche 10 juin à 15h : écrire depuis un pays qui n’est pas le sien

Dimanche 10 juin à 16h30 : La littérature et le policier, à l'Antre des livres

Ateliers reliure et typographie

Nouveauté 2018 : un stand BD et mangas à l'Antre des livres

En attendant de vous y voir, faites passer le message…

Elan Sud sera à l'Antre des livres en compagnie de ses auteurs

Partager cet article

Repost0
27 mai 2018 7 27 /05 /mai /2018 09:36

Trois auteurs étaient invités à dédicacer leurs romans ce week-end.

Bénédicte Rousset était à la librairie l'Orange bleue où les amis et lecteurs se sont succédé pour un petit moment de papotage et une dédicace. Merci à Gilles Taillardas pour cette invitation.
Mix, la radio étudiante en a profité pour venir faire un son. Vous pourrez l'écouter prochainement sur leur site. Les journaux aussi sont venus la voir. Elle est déjà dans la presse du jour…

 

Jean-Pierre Cendron et Dominique Lin étaient invités à Salon-de-Provence. Salon du livre en extérieur… très risqué ces jours-ci, mais le temps a été de la partie, et surtout les lecteurs, nombreux et curieux. Certains d'entre eux sont repartis avec 5 ou 6 livres, dont plusieurs des deux auteurs présents sur le stand Elan Sud.
De belles rencontres, dont certaines se prolongeront dans le temps… Des visites amicales, Catherine Gérard de la médiathèque de Salon, Sabine, la blogueuse, un organisateurs de rencontre littéraires à Marseille qui en a profité pour inviter Jean-Pierre Cendron et appelé Jean-Philippe Chabrillangeas.
Une première très réussie !

Un grand merci à Delphine & Jean-Christophe Incerti de la librairie La Portée des Mots, de Salon de Provence pour cette belle invitation.

 

• En ce moment, à Beaulieu-lès-Loches, Nathalie Desperches Boukhatem dédicace les romans jeunes qu'elle a illustrés : La Cascade et Le Nuage blanc, de Dominique Lin, mais aussi le petit dernier qui vient d'arriver… Grand-père était dragon de Denise Déjean.

 

Prochaines dates :
Jean-Pierre Cendron : jeudi 31 mai, 19h30, Espace Borély à Marseille
Juin
2 juin : de 10h à 18 h – Fête du livre à Pamiers, Jean DHERBEY, Denise DEJEAN
7 juin à 19 h – Jean-Pierre CENDRON à la médiathèque de Salon de Provence

9 et 10 juin : de 10h à 19h – L’antre des livres à Orange, festival de l'édition indépendante. Stand Elan Sud et nombreux auteurs
15, 16, 17 juin : Dominique LIN - Fête du livre de Montmorillon
16 juin : de 10 h à19 h – fête du livre à Sarrians - Myriam SALIGARI, Jean DHERBEY
16 juin : de 14h à 16 h30 – France Loisirs Orange, rue Caristie - Bénédicte ROUSSET

20 juin : Cultura Sorgues, Bénédicte ROUSSET
23 juin de 9h à 12h30, Dominique Lin anime un atelier d'écriture à la bibliothèque de Salon-de-Provence [13]
27 juin, Jean-Philippe Chabrillangeas à Cultura La Valentine [13]

 

Où étaient les auteurs Elan Sud ce week-end?
Où étaient les auteurs Elan Sud ce week-end?
Où étaient les auteurs Elan Sud ce week-end?
Où étaient les auteurs Elan Sud ce week-end?
Où étaient les auteurs Elan Sud ce week-end?
Où étaient les auteurs Elan Sud ce week-end?

Partager cet article

Repost0
13 mai 2018 7 13 /05 /mai /2018 09:23

Si les organisateurs, le sourire, le soleil, le café d’accueil et les croissants étaient encore au rendez-vous, il est clair que le temps a marqué son passage sur les visages et les teintes de cheveux de tous les amis retrouvés hier à Nyons pour Lire en mai.


En parlant avec les habitués, force était de constater que nous avions traversé une partie du temps ensemble, nous donnant rendez-vous le samedi de l’ascension avec le même plaisir de nous retrouver.
Depuis toutes ces années, le public attentif et curieux est prêt à des découvertes littéraires. Il vient principalement le matin, l’esprit frais, prendre le temps de discuter, lire un peu, flâner, tourner et revenir faire son choix lorsqu’il n’a pas été fait immédiatement.


Sur le stand Elan Sud où régnait une ambiance très chaleureuse, et d’où s’échappaient souvent des éclats de rire, les auteurs étaient ravis de se revoir. Bénédicte Rousset (Le Lis des teinturiers), Myriam Saligari (La Pomme d'Ève), Jean-Philippe Chabrillangeas (Des pissenlits sur ma tombe, à paraître), Jean-Pierre Cendron (Quelque chose d'absent qui me tourmente) et Dominique Lin (Un goût de terre dans la bouche), entre deux présentations de leurs ouvrages, avaient toujours un bon mot à partager avec les autres et avec Corinne Niederhoffer.
Des lecteurs fidèles à la maison sont venus voir les nouveautés, voulant s’assurer qu’ils ne rataient rien. Certains d’entre eux possèdent presque tous les titres au catalogue, et ne font que s’informer sur l’univers d’un nouvel auteur ou opus avant de l’acquérir. Pour eux, « c’est du Elan Sud, donc, je peux le lire sans crainte ». C’est rassurant, et surtout valorisant, après tout le temps passé à peaufiner les textes avec les auteurs pour que les romans proposés au public soient de bonne facture. Les enfants aussi sont sensibles à notre catalogue, la collection élan J remporte un beau succès, depuis les contes illustrés premier âge jusqu'aux romans destinés au ados/adultes.

A noter la parution dans quelques jours du roman Un été avec Fana (bientôt en ligne) de Jean-Pierre Cendron, destiné aux lecteurs à partir de 13 ans.


Cette 11e participation s’est achevée avec la menace de la pluie qui nous a fait le plaisir de remettre sa visite à dimanche…
Un grand merci aux organisateurs, à François de la librairie Pinet et à l’association Lire en mai pour cette nouvelle invitation, et à l’an prochain, à Nyons, avec des nouveautés, à n’en pas douter !

 

À noter : la chronique écrite par Dominique Lin lors de sa première participation à Lire en mai en 2007…

Une équipe soudée, des lectrices fidèles… un Salon à ne pas manquer!
Une équipe soudée, des lectrices fidèles… un Salon à ne pas manquer!
Une équipe soudée, des lectrices fidèles… un Salon à ne pas manquer!

Une équipe soudée, des lectrices fidèles… un Salon à ne pas manquer!

Partager cet article

Repost0