Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
Salon de l'édition indépendante à Orange (84)
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
22 février 2017 3 22 /02 /février /2017 15:18

Comme nous l'annoncions dans un article précédent, Les éditions Elan Sud (Orange) et L'Art dit (Arles) se sont associées pour une journée exceptionnelle à Arles dans le cadre de l'action Femmes en mouvement à Arles dans le cadre de la journée des droits de la femme.

Soutenue par l'association Expressions Littéraires Universelles, cette journée baptisée L'Homme est une femme comme les autres, suscite l'intérêt des médias et des associations professionnelles sensibilisées par le sujet développée durant ces tables rondes et rencontres qui vont se dérouler à l'Espace Van Gogh, Salle Aile Sud, au 1er étage le samedi 4 mars.

L’interview de Catherine STRUMEYER (en studio) directrice des éditions L’ART DIT et Corinne NIEDERHOFFER (par téléphone) directrice des éditons Élan Sud :

 

 

 10 h 30 : Écrire en se mettant dans la peau d’un personnage de l’autre sexe
Avec : Jean-Pierre Cendron, Denise Déjean, Dominique Lin. Table ronde animée par Branka. Avec l’aimable participation de Noëlle Châtelet - entrée libre
14 h 30 : Comment notre perception de l’autre sexe est influencée par les représentations sociales et artistiques ?
Avec : Patrick Banon, Branka, Jean-Pierre Cendron, Christine Matos, table ronde animée par Noëlle Châtelet - entrée libre

16 h 30 : Masculin, féminin, accepter notre dualité
Branka et Patrick Banon discuteront de la façon dont nous gérons nos parts de féminité et de masculinité… S’accepter pour accepter l’autre. Le public pourra participer aux échanges de ce Papotage entre amis et contribuer à un livre en train de s’écrire : L’Homme est une femme comme les autres. Avec l’aimable participation de Noëlle Châtelet - entrée 5€
10 h – 12 h / 14 h 30 -18 h : rencontres avec les auteurs et dédicaces, lectures et dessin pour les enfants. Choix de livres pour adultes et enfants se rapportant à la thématique.


Espace Van Gogh, place Félix-Rey, 13200 Arles, Salle Aile Sud, au 1er étage

Les partenaires de la manifestation, cliquer pour faire avancer le diaporama
Les partenaires de la manifestation, cliquer pour faire avancer le diaporama
Les partenaires de la manifestation, cliquer pour faire avancer le diaporama
Les partenaires de la manifestation, cliquer pour faire avancer le diaporama
Les partenaires de la manifestation, cliquer pour faire avancer le diaporama
Les partenaires de la manifestation, cliquer pour faire avancer le diaporama
Les partenaires de la manifestation, cliquer pour faire avancer le diaporama
Les partenaires de la manifestation, cliquer pour faire avancer le diaporama

Les partenaires de la manifestation, cliquer pour faire avancer le diaporama

Partager cet article

Repost0
15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 07:15

Dans le cadre de la manifestation Femmes en mouvement
L’homme est une femme comme les autres
Samedi 4 mars 2017, de 10h à 18h : tables rondes, conférences et dédicaces.
Derrière ce titre un peu provocateur à prendre au second degré, nous partagerons le regard d’écrivains sur la part du sexe « opposé » que chacun d’entre nous possède afin de ne plus opposer, mais de réconcilier les femmes et les hommes.
2 maisons d’édition : L’Art dit, Catherine Strumeyer, éditrice Branka et Elan Sud, Corinne Niederhoffer, éditrice, accompagnées de leurs auteurs. Avec la participation de Noëlle Châtelet

 

Programme :
10 h 30 : Écrire en se mettant dans la peau d’un personnage de l’autre sexe
Avec : Jean-Pierre Cendron, Denise Déjean, Dominique Lin. Table ronde animée par Branka. Avec l’aimable participation de Noëlle Châtelet - entrée libre
14 h 30 : Comment notre perception de l’autre sexe est influencée par les représentations sociales et artistiques ?
Avec : Patrick Banon, Branka, Jean-Pierre Cendron, Christine Matos, table ronde animée par Noëlle Châtelet - entrée libre
16 h 30 : Masculin, féminin, accepter notre dualité
Branka et Patrick Banon discuteront de la façon dont nous gérons nos parts de féminité et de masculinité… S’accepter pour accepter l’autre. Le public pourra participer aux échanges de ce Papotage entre amis et contribuer à un livre en train de s’écrire : L’Homme est une femme comme les autres. Avec l’aimable participation de Noëlle Châtelet - entrée 5€
10 h – 12 h / 14 h 30 -18 h : rencontres avec les auteurs et dédicaces, lectures et dessin pour les enfants. Choix de livres pour adultes et enfants se rapportant à la thématique.


Espace Van Gogh, place Félix-Rey, 13200 Arles

L'homme est une femme comme les autres, événement
L'homme est une femme comme les autres, événement

Partager cet article

Repost0
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 12:23

Assemblée générale un peu particulière hier soir pour différentes raisons.

Pour la première fois, elle a eu lieu à la librairie Elan Sud, prenant un aspect plus intime, un cadre connu de tous grâce aux rencontres qui s'y déroulent chaque mois. Mais le fait le plus marquant était l'anniversaire des 10 ans de l'association qui a commencé avec une quinzaine d'adhérents et en est maintenant à 75.

Le bilan moral présenté par Corinne, la présidente, est non seulement positif, mais il donne le ton des actions menées depuis 10 années : partage, convivialité, simplicité, amitié, transmission… (voir le bilan plus bas).

Nous avons eu le plaisir d'accueillir Valérie Gontier au Conseil d'administration. Arrivée il y a 2 ans à ELU, elle y a trouvé son compte d'amitié et d'actions concrètes en faveur du livre, ce qui l'a poussée à s'engager complètement.

Dominique avait préparé un film rétrospectif des 10 ans, expliquant bien les actions et les liens qu'elles avaient entre elles (voir la vidéo plus bas).

S'en est suivi quelques autres surprises (chanson composée pour l'occasion et reprise en chœur par tous, quelques bougies à souffler, et le partage du verre de l'amitié qui prenait tout son sens hier soir.

 

ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]
ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]
ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]
ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]
ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]
ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]
ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]
ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]
ELU a 10 ans ! Assemblée générale [vidéo]

Bilan moral 2016

2016 a été une année toujours aussi active et parfois quand je regarde les actions entreprises, je m’interroge, comment avons-nous fait ?

Aussi, c’est toujours un plaisir de partager nos moments de convivialité, de simplicité et d’échanges avec les adhérents et bénévoles.

Chacune des actions nous permet d’explorer des milieux différents, axés autour du livre, de l’écriture et de la lecture.

Cette année, nous avons renforcé chacune d’entre elles :

Le Prix première chance à l’écriture dont nous pouvons être fiers, car nous transmettons des compétences et le goût de lire aux lycéens qui nous le rendent bien. Croiser les regards des adultes avec ceux des adolescents, leur ouvrir les horizons de la littérature hors programme, comme eux nous rappellent la fraîcheur et la diversité de la jeunesse. Avec plus de participants en extérieur et en lycéens.

Les rencontres littéraires sont aussi des moments de partage et de découverte des mots dans toutes leurs formes, leurs utilisations si variées : littérature, théâtre, poésie, musique… Si nous limitons le nombre de participants à chaque rencontre, c’est en premier lieu à cause de la surface de la salle, mais aussi pour garder la possibilité à chacun de s’exprimer, avoir le choix d’être spectateur ou acteur.

L’antre des livres qui est le point d’orgue de l’année et qui englobe les autres actions : rencontres avec des éditeurs, des auteurs, des illustrateurs, croisement des disciplines dont dépend le livre, et aussi, la remise du Prix première chance à l’écriture en présence du parrain de l’année.
Pour rappel, cette année, Richard Collasse est venu du Japon. Chapeau bas pour son engagement et s’est investi pour le Prix et le festival. C’est aussi le point d’orgue de la mobilisation des bénévoles, pas moins d’une soixantaine ! Chacun à sa façon, selon sa disponibilité et ses moyens, participe à ce que ce Festival de l’édition indépendante soit un bel événement.

L’espace Daudet, nous permet aujourd’hui de donner une autre dimension à notre festival, mais plus encore c’est l’interaction avec le tissu associatif orangeois qui pour nous est une vraie réussite. Aussi bien d’un point de vue social que culturel.

Une action avec les plus jeunes dans la réalisation d’un livre a été menée et est réitérée, avec une approche sur l’écriture, l’illustration, la conception d’un livre et pour terminer la lecture.
La médiathèque, le cinéma, le théâtre autant de partenaire qui s’allient à nos actions.

Nos actions rayonnent, nos actions fédèrent.

Nous servons d’exemple, par notre dynamisme et l’année 2017, verra le rayonnement de nos actions à Arles.

Alors, oui, cette Assemblée prend toute sa raison d’être, pour informer ce qu’englobe Expressions littéraires universelles où le terme d’association répond vraiment à sa définition : PARTAGE

Ce partage nous c’est aussi en ouvrant notre conseil d’administration à certaine personne qui œuvre pour l’association. Leur regard est précieux. Aussi nous aurons le plaisir d’accueillir au CA Valérie Gontier.

 

Il y a 10 ans, en créant ELU, nous n’avions pas une destination, mais nous avions un cap.

Ce cap est toujours le même, soutenu par ces actions, leur contenu, mais surtout par ce qu’elles apportent à chacun. Aujourd'hui, le bateau ELU est à quai, l’occasion pour certains d’entre vous de monter à bord. Sachez que vous serez les bienvenus.

Passons maintenant au rapport d’activité qui, vous vous en doutez est assez dense !

Un dernier mot pour ceux sans qui notre travail n’aurait pas le même succès et le même rayonnement :

En premier, tous les bénévoles, de plus en plus nombreux. Nous sommes passés de 15 en 2007 à 75 en 2016 !

 

Les sponsors publics et privés : le ministère de la Culture Le Conseil Régional, le Conseil départemental, la mairie, Le Crédit Mutuel.

Élan Sud, Côté Rhône, le caviste place Clémenceau, les eaux Cristaline

Les médias : France Culture, France 3, France Bleu Vaucluse, Vaucluse Matin et La Provence, et MIX la radio étudiante du lycée de l’Arc.

Sans oublier tous les relais sur Internet, publics (comme l’agence régionale du livre, le comité départemental de tourisme, l'Office de tourisme…), les sites Internet et les amis qui relaient l’information dans tous les réseaux.

Partager cet article

Repost0
16 mai 2016 1 16 /05 /mai /2016 14:00

Expressions Littéraires Universelles, l'association organisatrice de l’Antre des livres, Les éditions et la librairie Elan Sud organisent l'antre des livres, le festival de l'édition indépendante depuis 9 ans. Cette année, c'est à l'espace Daudet les 4 et 5 juin que nous vous donnons rendez-vous en compagnie de 43 maisons d'édition et 38 auteurs et illustrateurs venus de toute la France, de Belgique et d'Angleterre. De nombreux auteurs Elan Sud seront présents : Jean-Pierre Cendron, Denise Déjean, Jean Dherbey, Aurélie Fredy, Dominique Lin, Marie Martin, Christine Matos, Michèle Pouget, Myriam Saligari et Cédric Totée.

 

Pendant une semaine, du 28 mai au 3 juin, ce festival propose des lectures en ville, du cinéma et du théâtre. Le programme est ici.

Viennent ensuite les deux jours de Salon, les 4 et 5 juin. De nombreuses animations, tables rondes, lectures, atelier de dessin, de théâtre, de reliure… mais avant tout, deux jours pour découvrir des éditeurs dans tous les genres littéraires, pour petits et grands, en compagnie de leurs auteurs et illustrateurs : romans de littérature générale, essais, polars, livres jeunesse, BD, fantasy, terroir, régionalisme, beau livre, voyage, recettes de cuisine, poésie, théâtre…

Samedi midi, Richard Collasse, parrain du Prix première chance à l'écriture 2016, remettra le Prix à Myriam Saligari pour son roman Il était temps, qui sortira pour le Salon dans la collection élan d'elles. Richard Collasse dédicacera ses romans parus au Seuil sur le stand de la librairie Elan Sud.

 

Des stands de partenaires vous offriront aussi d'élargir votre connaissance du livre : la librairie Elan Sud, la médiathèque d'Orange, un relieur, le café-jardin d'Orange, une exposition de livres créés par des enfants des écoles primaires…

 

Réservez dès à présent ces dates pour participer à cette grande fête du livre qui fédère, depuis des années, une soixantaine de bénévoles, prêts à vous accueillir avec le sourire !

Festival du 28 mai au 5 juin

Salon du livre : samedi 4 et dimanche 5 juin 2016 de 10 h à 19 h
Espace Daudet – Avenue Antoine Pinay
 Sortie n° 21 autoroute A7/A9, Orange centre
Entrée et parking gratuits
www.lantredeslivres.com

 

Le rendez-vous à ne pas manquer : du 28 mai au 5 juin, Orange est l'antre des livres
Le rendez-vous à ne pas manquer : du 28 mai au 5 juin, Orange est l'antre des livres
Le rendez-vous à ne pas manquer : du 28 mai au 5 juin, Orange est l'antre des livres
Le rendez-vous à ne pas manquer : du 28 mai au 5 juin, Orange est l'antre des livres
Le rendez-vous à ne pas manquer : du 28 mai au 5 juin, Orange est l'antre des livres
Le rendez-vous à ne pas manquer : du 28 mai au 5 juin, Orange est l'antre des livres
Le rendez-vous à ne pas manquer : du 28 mai au 5 juin, Orange est l'antre des livres
Le rendez-vous à ne pas manquer : du 28 mai au 5 juin, Orange est l'antre des livres
Le rendez-vous à ne pas manquer : du 28 mai au 5 juin, Orange est l'antre des livres
Le rendez-vous à ne pas manquer : du 28 mai au 5 juin, Orange est l'antre des livres
Le rendez-vous à ne pas manquer : du 28 mai au 5 juin, Orange est l'antre des livres

Partager cet article

Repost0
13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 10:54

Nous avons le plaisir de vous présenter notre catalogue Elan Sud 2016, comprenant les parutions de l’année et, bien entendu, le fonds intemporel de nos collections.
Six nouveaux titres programmés, sauf si, comme l’an passé, une pépite vient se glisser en plus sans prévenir…
Vous pouvez le télécharger au format PDF ou le visualiser en suivant le lien ci-dessous. N'hésitez pas à le transmettre à vos amis, à votre libraire préféré ou à votre médiathèque habituelle.

 

Catalogue Elan Sud 2016 au format PDF

Catalogue 2016 en ligne

Partager cet article

Repost0
19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 11:10

Ouvrir un livre est un geste empreint d’espoir, celui de découvrir une écriture, de parcourir un monde inconnu, de fréquenter des personnages insoupçonnés. Lire, c’est établir le contact avec l’imaginaire, c’est grandir, nous ouvrir au monde. C’est découvrir d’autres valeurs, c’est nous confronter à d’autres regards, ou tout simplement approfondir le nôtre.
Lire, c’est aussi se distraire, se réjouir, rire, pleurer, s’émouvoir, s’interroger, et tant d’autres sensations.

 

Élan Sud s’attache à proposer une diversité de thèmes et de styles, tout en restant centrée sur les valeurs humaines. Dans un monde qui bouge, nous surprend, nous blesse parfois ou nous choque, nous avons besoin du recul que nous procure la lecture.

 

Pour cette fin d’année, le meilleur cadeau reste et restera le livre et nous souhaitons que nos romans se retrouvent sous le sapin de Noël ou sous le gui les 24 et 31 décembre.

Cette année encore, Élan Sud a décidé de réduire les frais de port à 1 €, quel que soit le montant de la commande, malgré ce que La Poste nous coûte. Le livre est une fête, il est un cadeau que nous font les auteurs.

 

Pour [re]découvrir notre catalogue et faire vos achats, voir le lien ci-dessous.

Soutenir l’édition indépendante permet de préserver la diversité culturelle.

Frais de port à 1€ jusqu'au 31 décembre chez Elan Sud

Partager cet article

Repost0
10 novembre 2015 2 10 /11 /novembre /2015 17:11

Les invitations des auteurs se suivent et se ressemblent dans le bon accueil du public.

Vendredi 6 novembre, c’était à la librairie Mot à Mot de Pertuis que Jean-Pierre Cendron présentait son dernier roman La Constellation des Gémeaux dans le cadre de la rentrée littéraire du libraire.
Présentation du livre par le libraire, discussions avec les lecteurs, une trentaine venues rencontrer l’auteur, puis une séance de dédicaces pendant laquelle le public a pu attendre, un verre à la main…

Samedi et dimanche, c’était au tour de Jean Dherbey et de Dominique Lin, tous deux invités au 15e Salon du livre de Saint-Ambroix. Dédicaces, bien entendu, sur le stand de la maison d’édition, mais aussi rencontre avec le public pour Dominique Lin lors de sa conférence « Le roman : tout un voyage ». Il a abordé le sujet sous trois angles, en se référant à trois de ses romans : le voyage aventure (Toca Leòn!), le voyage ancestral et la transhumance (La Grande Borie) et le voyage intérieur, l’introspection (Passerelles). Cette rencontre s’est déroulée dans un cadre intimiste où le public a pu participer à la conversation, chacun y allant de son expérience du voyage et de ses lectures sur l’itinérance. Ces échanges ont continué en attendant une signature personnalisée.
Merci en passant aux organisateurs pour leur accueil et la qualité du Salon aussi fréquenté dans un village de quelques milliers d’âmes, venus, pour certains, de Marseille.
Dominique Lin a déjà retenu une date en février, car invité par la médiathèque de Saint-Ambroix. Atelier d’écriture ou rencontre littéraire, voire les deux, le programme est encore à construire pour le 70e anniversaire de l’association de lecture du village.

Pravda de Baboucha, le premier roman de Jean Dherbey, continue aussi de trouver son lectorat. Le livre tourne très bien en bibliothèque et, malgré le sujet distant qu’est celui de l’Ukraine de Staline à Tchernobyl, des collines cévenoles aux quartiers citadins, le sujet intéresse les lecteurs. Jean Dherbey reçoit également des invitations : Salon de Paris en 2016 dans le « carré Ukraine » et à Toulouse la semaine suivante dans le cadre d’une journée d’aide aux orphelinats d’Ukraine puis du Salon du livre de Saint-Marcelin (38).

Dans deux et trois semaines, Denise Déjean et Marie Martin seront respectivement ou ensemble

Le 20, Jean-Pierre Cendron à la librairie Elan Sud à Orange (voir détails)
Le 27,
Denise Déjean invitée à la Maison de la Montagne de Pau à 18 h

Le 29, Denise Déjean et Marie Martin au Salon du livre de Foix, et Dominique Lin à Caderousse (sous réserve).

 

Jean Dherbey en dédicace et Jean-Pierre Cendron en rencontre littéraire à la librairie Mot à mot de Pertuis
Jean Dherbey en dédicace et Jean-Pierre Cendron en rencontre littéraire à la librairie Mot à mot de Pertuis

Jean Dherbey en dédicace et Jean-Pierre Cendron en rencontre littéraire à la librairie Mot à mot de Pertuis

Partager cet article

Repost0
9 octobre 2015 5 09 /10 /octobre /2015 13:17

Nous le savions depuis quelque temps, alertés par une demande de renseignements de la part des organisateurs du Prix afin d’écrire l’éloge du lauréat, de la lauréate pour être plus précis, car les questions portaient sur le parcours d’écriture et personnel de Denise Déjean.
L’interlocuteur ne put se retenir de dire que Denise avait remporté le Prix de littérature pyrénéenne, et ce, à l’unanimité du jury. Il a fallu tenir notre langue, l’information ne pouvant être dévoilée que lors de la remise officielle du Prix de littérature au 6e Salon du livre de Bagnères-de-Bigorre où Denise Déjean était invitée.


Voici un extrait du discours d’annonce du Prix :
Éloge à Denise
Nous avons décidé de vous décerner le Prix Littérature 2015, Madame Denise Déjean, d’une part pour la sensibilité pleine d’humanité de cette belle histoire pyrénéenne où s’entrelacent, comme les branches du rosier que l’on retrouve tout au long du récit, d’abord des contacts puis des relations entre des hommes et des femmes, d’autre part pour la richesse et la beauté de votre style qui met véritablement en valeur la musique des mots choisis et le rythme des phrases… Permettez-moi de vous déclarer, Madame Denise Déjean, que nous avons tous eu un réel plaisir à vous lire !

Ce Prix Littérature vous a été décerné également et particulièrement pour le parti très malin que vous avez pris de nous cacher, de nous voiler la construction subtile de la trame de cette histoire et ainsi, finalement, nous nous retrouvons, gentiment et avec délectation, roulés dans la farine ! Ne comptez pas sur moi pour vous en dire plus. Je vous laisse la surprise de découvrir, au cours de la lecture de chaque page, le très fin et intelligent stratagème mis en place par notre rusée Denise Déjean.

Sa lecture vous permettra de vous régaler, car vous aurez, vous pouvez nous croire, un précieux petit bijou entre les mains puisque c’est un de ces livres que vous ne pouvez plus lâcher lorsque vous l’avez commencé... En effet, c’est un tableau humaniste sur la mémoire collective du vivre ensemble, et parfois du souffrir ensemble, ô combien d’actualité...

Ce livre démontre que le métissage, c’est plus sage et que les Pyrénéennes et les Pyrénéens sont avant tout des citoyennes et des citoyens de la planète Terre.
Je vous souhaite de pouvoir échanger quelques mots avec cette très attachante auteure ariégeoise qui s’est impliquée dans la sphère culturelle tarasconnaise, qui a cosigné plusieurs ouvrages ethnographiques avant de se lancer dans l’écriture de nouvelles puis de romans...

 

Pour en savoir plus sur ce roman et lire le premier chapitre, cliquer ici.

Et comme un bonheur ne vient jamais seul, nous recevions, dès le lundi, au siège de la maison d’édition, un magnifique bouquet de fleurs accompagné d’une carte griffée de ces deux mots : « Merci, Denise ». Un grand merci à elle !

 

 

Denise Déjean a déjà reçu un Prix pour Lardoulens : Prix 2012 de l’académie des Jeux floraux.
Cette année, pour Femmes en leurs jardins : Prix 2015 de littérature du Salon du livre pyrénéen.
L’Armier, Mystères à Saint-Paou : à suivre...

Un Prix littéraire pour Femmes en leurs Jardin, de Denise Déjean
Un Prix littéraire pour Femmes en leurs Jardin, de Denise Déjean
Un Prix littéraire pour Femmes en leurs Jardin, de Denise Déjean

Partager cet article

Repost0
26 septembre 2015 6 26 /09 /septembre /2015 11:43

Septembre 2015

N°6

Elan Sud participe au Salon jeunesse

Elan Sud présent dans les médias

invitez les auteurs Elan Sud : salons du livre, librairies, médiathèques, conférences, ateliers d'écriture

Suivez-nous :

Boutique - Blog - facebook -

logo Elan SudChez votre libraire
Distributeur : La Générale du Livre

Carré Ivry - Lot K6 - 128 bis avenue Jean Jaurès
94200 IVRY SUR SEINE - Tél. 01 41 79 11 02

Elan Sud : 233 rue de Rome, 84100 Orange - 04 90 70 78 78 - edition@elansud.fr

Partager cet article

Repost0
29 août 2015 6 29 /08 /août /2015 09:49

Comme chaque année en cette fin de mois d’août, la maison d’édition présente son catalogue au Salon du livre de Lussan, dans le Gard, entre Bagnols/Cèze et Alès.

Quatre auteurs seront présents pour des dédicaces :

• Jean-Pierre Cendron : Les deux bouts du bâton et La Constellation des Gémeaux

• Jean Dherbey : Pravda de Babouchka

• Dominique Lin : Toca Leòn !, La grande Borie, Renaître de tes cendres, Passerelles, 39-45 en Vaucluse

• Cédric Totée : Soupe de concombre et petites contrariétés

Vous pourrez aussi découvrir les deux derniers titres parus le 8 août :

L’Armier, Mystères à Saint-Paou (collection élan J, jeunesse), de Denise Déjean

• L’Ombre et l’Errant (hors collections), de Marie Martin

 

Ce sera aussi l’occasion pour vous de découvrir ce village assis sur un rocher et dominant toute la plaine environnante, flâner dans les ruelles, admirer les façades, les vieilles portes, le château… une journée entre patrimoine, nature et littérature.

4 auteurs en dédicace ce dimanche 30 août à Lussan
4 auteurs en dédicace ce dimanche 30 août à Lussan
4 auteurs en dédicace ce dimanche 30 août à Lussan
4 auteurs en dédicace ce dimanche 30 août à Lussan
4 auteurs en dédicace ce dimanche 30 août à Lussan
4 auteurs en dédicace ce dimanche 30 août à Lussan
4 auteurs en dédicace ce dimanche 30 août à Lussan
4 auteurs en dédicace ce dimanche 30 août à Lussan
4 auteurs en dédicace ce dimanche 30 août à Lussan
4 auteurs en dédicace ce dimanche 30 août à Lussan

Partager cet article

Repost0