Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
  juin 2016:  le 9e Salon de l'édition indépendante se déroulera à Orange (84).
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
23 août 2015 7 23 /08 /août /2015 09:55

L’Ombre et l’Errant est un dialogue entre deux voix : celle de l’errant, au présent, qui cherche une réponse et celle de l’ombre, son ombre, qui sait ce qu’il a vécu depuis sa naissance.
C'est la vie de Pilou, cet homme né dans des conditions difficiles et recueilli par une famille de gitans. On le suit dans son présent, dans sa quête. Il essaie, au fil de son cheminement, de faire ses propres choix. Les femmes qu'il aime et qu'il a aimées, les amis qui l'ont accompagné un moment.
En alternance, il y a l’ombre, son passé, et nous découvrons par bribes les souvenirs fugaces qui remontent comme des vagues tout au long du voyage.
Pilou ira jusqu’à la mer, aux Saintes-Maries, là où les gitans viennent honorer la vierge noire, pour savoir, pour entendre une réponse…
L’auteur qui a beaucoup voyagé a voulu parler de l’errance, prendre son sac, partir et réaliser tout au long du chemin que tout ce qui arrive est une fête.
C’est aussi un roman sur l’abandon. Comme Marie Martin le dit, nous avons tous connu un jour l’abandon, ne serait-ce que lors d’une histoire d’amour.
L’errant voulait savoir comment on s’en sortait. Pilou a une réponse, sa réponse, chacun aura la sienne.
Difficile de parler d’une histoire classique, car ce livre est en premier lieu une intention d’écriture.
C’est un jeu d’ombre et de lumière. L’auteur a travaillé ce sujet avec ses mots, avec sa patte possède une écriture très forte et imagée.

Un auteur à suivre

Pour lire les premières pages du roman, c'est ici

 

L'Ombre et L'Errant

EAN 13 : 9782911137426 - 84 pages - 12 €

 

Écouter la chronique de Dominique Lin ici, diffusée sur France Bleu Vaucluse le 23 août 2015 à 9 h 35 dans l’émission Le club des lecteurs de Nathalie Mazet

 

Résumé :
De l’ombre du passé à l’errance du présent, le narrateur considère la place occupée par les personnes qui partagent ou ont partagé sa vie.
Aujourd’hui, l’ombre de l’errant reste ancrée dans une mémoire parfois ancestrale.
Entre conte et légende, l’auteur nous présente une écriture concise et imagée qui nous ballotte au rythme des vagues salvatrices.

C’est avec une maîtrise de sociologie en poche que Marie Martin a parcouru le monde. Elle a appris le métier de charpentier avec les Compagnons du Devoir, bravant la rudesse du métier.
Aujourd’hui en Ariège, elle vit en symbiose avec la nature, à l’écoute des éléments.

 

L'Ombre et l'Errant, roman de Marie Martin
L'Ombre et l'Errant, roman de Marie Martin
L'Ombre et l'Errant, roman de Marie Martin
L'Ombre et l'Errant, roman de Marie Martin

Partager cet article

Repost 0
publié par éditions Elan sud - dans Marie MARTIN auteurs Elansud éditions
commenter cet article

commentaires