Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
Salon de l'édition indépendante à Orange (84)
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 14:42

livresÇa y est, c'est fait, le salon est derrière nous, avec son lot de surprises, de fatigue, mais aussi de bons moments. Pas le temps de se reposer, les bénévoles ont encore à faire : récupérer les akylux et affiches sur le bord des routes, les banderoles, nettoyer les salles, tout rentrer le matériel, régler toutes les tâches administratives et comptables… et retourner au travail, comme si de rien n'était.

 

 

2010, une édition chaleureuse malgré le vent.
18 et 20 juin 123 7h du matin, branle-bas de combat au sein de l'équipe, une question ronge tous les esprits : que fait-on?
Tous se souviennent du froid de l'an passé, de ce vent qui glaçait jusqu'aux os malgré ce mois de juin déjà bien avancé. Hors question de recommencer, le vent souffle et juin ne tient pas ses promesses.
La salle des fêtes était prévue comme lieu de repli, mais voilà, elle est excentrée, alors qu'il va y avoir de l'animation au village avec la fête de la musique, l'élection de "Miss rosé" et d'autres festivités. C'est dans ces moments-là qu'on se sent tout petit et que, peut-être à cause de cela, certaines solutions, pourtant présentes sous nos yeux, nous apparaissent comme une solution acceptable!
Deux salles proches l'une de l'autre, donnant sur la place principale, peuvent servir à abriter les éditeurs. Mesurer, compter, remesurer et recompter, oui, la petite salle peut servir aux éditeurs jeunesse et la grande pour les autres, tous les stands peuvent rentrer. Il faut prendre la décision, elle est prise. Grand bien nous a pris puisque tout s'est déroulé à merveille.



18 et 20 juin 087Des animations très appréciées

Le programme était juste chargé comme il faut (voir article à ce sujet). Pas de retard, pas de bousculade. La qualité, l'auditoire et les échanges à chaque rendez-vous.
18 et 20 juin 080Sylvain Riccio a signé son contrat d'édition chez Elan Sud devant la presse, en présence de l'éditrice, de Patrice Drevet, Parrain 2010, de Alain Enjolras de radio MIX, de représentants du lycée et de lycéens venus rencontrer l'auteur malgré la pression du Bac et de ses révisions de dernière minute.
Un auteur qui signe son contrat sur un salon devant un parterre de lecteurs, d'éditeurs et de journalistes, voilà un symbole fort qui, à ressentir l'émotion transportée par les quelques mots, a dû toucher le nouvel auteur. Rendez-vous est pris à l'automne pour la parution de son roman "Poussière d'écume".

  
Un grand merci à "Merci Marlène", le groupe de musique qui a dû s'adapter à la situation. Jouer en formation réduite, en acoustique, sans trop de décibel… Nous avons pu apprécier leur talent, mais surtout leur joie de vivre, de jouer, de chanter et de faire bouger les pieds, les mains et l'esprit des spectateurs. Ils seront de nouveau à Ste Cécile le 3 juillet à l'occasion de "Les arts en scène" (voir leur site)

 

18 et 20 juin 099

Chapeau bas à Christian et Dominique, de la troupe du Bonnet noir !
Ils ne se sont pas contenté de refaire comme en 2009, non, cette année, ils nous ont encore épatés, nous, mais surtout les enfants. Ils ont su apporter une couleur artistique et ludique en proposant des joutes de dessins. On ne trompe pas les enfants, on ne s'improvise pas amuseur ou magicien, le savoir-faire doit être là, mais aussi le talent et nos deux amis en ont !



 
 18 et 20 juin 094Un public de lecteurs

Malgré le vent encore, les lecteurs sont venus découvrir ce qu'était l'édition indépendante. Certains sont repartis vers Marseille, Montpellier, Lyon, Paris, la Lorraine, le Nord de la France, la Suisse avec plusieurs titres, cinq, six, dix… Des romans, des livres jeunesse, des beaux livres, toute la diversité proposée par les éditeurs.

Le stand Elan Sud a reçu un grand nombre de visiteurs. L'occasion pour les "locaux" de connaître une maison d'éditions littéraires proche de chez eux, mais aussi des lecteurs de l'an passé venus découvrir la production de l'année. Bruno Alberro, Luc Delestre, Fabien Hertier et Dominique Lin ont pu dédicacer leurs ouvrages. Les quelques photos prises pendant cette journée l'ont été pendant les moments calmes car le stand a profiter d'une affluence forte presque toute la journée (photo à droite : les auteurs au repos…)


  Au milieu des dizaines de dates autour du livre dans la région, "Lire entre les vignes" commence à marquer son empreinte, à affirmer sa personnalité. L'exigence portée à la sélection des éditeurs, pas toujours simple à faire passer, en était là récompensée. ELU (Expression Littéraires Universelles) qui s'occupe de cette facette du salon nourrit une vision à long terme, sans répondre au chants des sirènes qui voudraient s'immiscer. Nous continuerons à garder la barre au niveau où nous souhaitons la voir : un vrai rendez vous des amoureux des mots, des images, mais aussi de la fête, de la pluridisciplinarité.

18 et 20 juin 139Une organisation qui sait se remettre en question pour avancer
Comme le disait Corinne lors d'une intervention, une telle manifestation, c'est un travail d'équipe sur une année, un croisement de compétences, une remise en question permanente et un état de veille pour ne pas tomber dans la routine. C'est l'occasion de remercier tous ceux qui ont permis que cette journée soit aussi réussie : les bénévoles en premier, les associations — Lire entre les vignes, le comité des fêtes, des commerçants et ELU —, les vignerons (qui ont fait déguster leur production avec modération dans la quantité, mais pas dans les explications, l'envie de faire découvrir, comme les éditeurs, ce qui leur tient à cœur), les sponsors institutionnels et privés.

Un dernier mot pour monsieur le maire, lecteur assidu et présent dès la première année, qui soutient le salon. Comme il l'a mentionné dans son discours, cette manifestation doit continuer, évoluer, se bonifier au fil du temps.

Lire entre les vignes doit devenir la manifestation de l'édition indépendante incontournable, le rendez-vous du mois de juin.
A propos, sortez vos agendas et prenez note :

en 2011, LIRE ENTRE LES VIGNES se déroulera le dimanche 19 juin

 

18 et 20 juin 11118 et 20 juin 14618 et 20 juin 155

 

Pour voir toutes les photos de la journée, cliquez ici

Partager cet article

Repost0
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 08:26
affiche Jpg

Salon des éditeurs indépendants, "Lire entre les Vignes"

de Sainte Cécile les Vignes en Vaucluse.

des éditeurs, des vignerons, de l'animation toute la journée,

de la musique, restauration sur place. 

De 10 h à 19 h, Cours Portalet (ou salle Camille Farjon) .

Pluie, vent, froid => Salle Camille Farjon

Soleil  => Cours Portalet

 

 Patrice_Drevet-002.jpg

avec Patrice Drevet, parrain du

Prix Première Chance à l'écriture

 lelezard4.jpg

com2008-alberro.jpg

Bruno Alberro

 Hertier-fabien013.jpg

Fabien Hertier

 marseille2010-012.JPG

Luc Delestre

 dominiquelin.jpg

Dominique LIN

 SteCecile2008-03.jpg

dégustation de vin

 SteCecile2008-06.jpg

Conférences, débats, lectures et ateliers.

 SainteCecile2009_076.jpg

Compagnie le Bonnet noir

 SainteCecile2009_056.jpg

Musique.

Partager cet article

Repost0
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 10:58
affichemarseille

Le festival du livre de la Canebière (sous le parrainage de Edmonde charles-roux) a invité Elan Sud et ses auteurs pour cette deuxième édition plus axée sur l'écriture. Si l'an passé, certains observateurs l'avaient qualifié de "people", cette année, il n'en est rien. Des éditeurs et des auteurs tout ce qu'il a de plus "normaux", pas de ceux qui sont là parce qu'ils ont été champions, acteurs, …


Elan Sud et Corinne LIN-NIEDERHOFFER vous invitent à échanger avec
Bruno ALBERRO autour de ses ouvrages De l’autre côté, Evariste Galois,
Fragments rouges
,
Elise BLOT (lauréate 2009 du prix première chance à l'écriture) avec En lisant Mona,
Jean-Marc BONNEL et son premier ouvrage La dernière nuit

Luc DELESTRE et son roman remarqué Le bigame truffier
Dominique LIN avec Toca León ! et la Grande Borie


Elise BLOT animera un atelier d'écriture samedi de 10h à 12h et proposera de se pencher sur le thème "Des lettres des rivages".

Des animations littéraires, poétiques, musicales, des débats, des ateliers, des rencontres pendant les 2 journées

kiosquemarseille

square Léon Blum en haut de la Canebière au croisement des allées Gambetta (cliquer sur le plan)
Accès : Métro

L1 Station Réformés
L2 Station Noailles
Tramway L2 Station Réformés-Canebière
ou Canebière-Garibaldi 

plan marseille

20h00 Soirée musicale
1e partie : Scène rock de l’Art au Tempo
2e partie : Concert avec le groupe
La Cumbia Chicharra

 

Dimanche midi : pique-nique géant en musique

Partager cet article

Repost0
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 17:04

Corinne Lin Niederhoffer, responsable d'édition chez Elan SudUne ligne d'édition, c'est comme une empreinte : une fois qu'elle est posée, elle sert de référence à toute analyse. C'est la carte d'identité de l'éditeur, le point de ralliement d'auteurs.
Elan Sud est tourné vers le texte, le style, la musique des mots, le rythme des phrases; à ne sortir qu'une poignée de romans chaque année, autant qu'ils soient ciselés, peaufinés, aboutis.

La nouvelle collection d'Elan Sud tend à affirmer un choix, des choix, si difficiles à prendre lorsqu'on travaille en artisan face aux rouleaux compresseurs de la profession. Rien d'étonnant qu'une femme [de tête] à la tête d'une telle entreprise ait décidé de créer un espace de création littéraire dédié à la femme, aux femmes, comme le dit le résumé, d'ici ou d'ailleurs. Ouvrir, toujours ouvrir plus grand les univers, ceux qu'on propose au regard des lecteurs, avec, chaque fois, un peu plus de profondeur, de réflexion sur notre monde, d'effet miroir.
Ce qu'elle vit ici ou là-bas me concerne, peut m'aider à mieux comprendre, à trouver un raccourci dans le labyrinthe de mes pensées. Pour aller où? nul ne le sait. Mais ne dit-on pas que le chemin est plus important que la destination? Alors, prenons la route et souhaitons-la excellente et légère, à l'instar de cette nouvelle appellation : Elan d'elles.

Mireille Rossi sera la première à s'incrire dans ce nouvel espace avec son texte : Les centiments, toute petite unité de mesure à valeur fluctuante, à paraître fin septembre 2010.
Nous reparlerons de ce titre prochainement, mais ce que je peux vous en dire, c'est qu'il reflète à merveille le thème de cette collection : "parler de l'adieu à l'enfant qui n'est jamais né, de l'adieu aux rêves, aux illusions".

Elan d'elles
Collection résolument féminine sans être féministe. Nous y trouverons de nouvelles créations ou des rééditions de textes choisis, intimes, révélant parfois la difficulté d’être Femme, d'ici ou d'ailleurs, dans un monde résolument masculin…

Son format sera 12 X 21 cm - couverture monochrome ou bichrome sur papier de création.

Partager cet article

Repost0
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 05:18

Source : Ministère de la culture, service du livre et de la lecture

LA PRODUCTION

en 2007 63.761 titres (+2,0%)
en 2008 69.658 titres (+9,7%)
en 2009 66 595 titres (-4,3%)
source : BnF, entrées au Dépôt légal Livres

LA PRODUCTION COMMERCIALISÉE
en 2007 60.376 nouveautés et nouvelles éditions (+4,6%)
en 2008 63.601 nouveautés et nouvelles éditions (+5,3%)
en 2009 63.690 nouveautés et nouvelles éditions (+0,1%)
source : Livres Hebdo/Electre

LE TIRAGE MOYEN
en 2008 9.340 exemplaires
(hors fascicules) source : SNE, enquête de branche, échantillon 2008*

LE NOMBRE DE TITRES DISPONIBLES
en 2009 619.800 références (+4%)
source : OEL, interrogation base Electre,
notices de livres disponibles parus avant le 31 décembre 2009
les ventes

LE NOMBRE DE RÉFÉRENCES VENDUES
références vendues en France au moins une fois dans l’année
(livres en français et livres de littérature en langue étrangère)
en 2007 520.433 (+10%)
en 2008 562.038 (+8%)
en 2009 633.946 (+13%)
source : panel GfK, ventes sorties de caisse (livres, cartes, atlas, coloriage et
images, hors références VPC et clubs)

LE CHIFFRE D’AFFAIRES DES ÉDITEURS
en 2008 ventes de livres 2 700 M€ HT (-2,2%)
(en prix de cession éditeur) cessions de droits 130 M€ HT (-4,4%)
ensemble 2 830 M€ HT (-2,2%)
source : SNE, enquête de branche, échantillon 2008*

LE NOMBRE D’EXEMPLAIRES VENDUS
en 2008 468,3 millions d’exemplaires (-3,7%)
435,7 millions d’exemplaires hors fascicules (-2,2%)
source : SNE, enquête de branche, échantillon 2008*
* 267 répondants représentant 333 éditeurs ou labels d'édition

LES 30 LIVRES LES PLUS VENDUS en 2009
selon le panel Ipsos (ventes en magasin, France métropolitaine)
Titre Auteur Editeur * Ex. vendus Date de parution
1 Tentation (Twilight 2) Stephenie Meyer Hachette Jeunesse 646 000 nov 2006
2 Fascination (Twilight 1) Stephenie Meyer Hachette Jeunesse 639 000 nov 2005
3 Hésitation (Twilight 3) Stephenie Meyer Hachette Jeunesse 601 000 nov 2007
4 Le livre d'or d'Astérix Albert Uderzo Albert René 599 000 oct 2009
5 Révélation (Twilight 4) Stephenie Meyer Hachette Jeunesse 569 000 oct 2008
6 Le symbole perdu Dan Brown Lattès 522 000 nov 2009
7 L'élégance du hérisson Muriel Barbery Folio 488 000 juin 2009
8 Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites Marc Levy Pocket 454 000 mai 2009
9 Je reviens te chercher Guillaume Musso Pocket 375 000 avr 2009
10 Dans les bois Harlan Coben Pocket 372 000 mars 2009
11 La valse lente des tortues Katherine Pancol LGF 365 000 juin 2009
12 Trois femmes puissantes Marie NDiaye Gallimard 346 000 août 2009
13 Je ne sais pas maigrir Pierre Dukan J'ai lu 320 000 mai 2003
14 Le premier jour Marc Levy Robert Laffont 313 000 juin 2009
15 L'échappée belle Anna Gavalda Le Dilettante 305 000 nov 2009
16 Le plaisir à petit prix Jean-Pierre Coffe Plon 273 000 janv 2009
17 Brisingr (L'héritage 3) Christopher Paolini Bayard Jeunesse 271 000 mars 2009
18 Les yeux jaunes des crocodiles Katherine Pancol LGF 267 000 juin 2007
19 Que serais-je sans toi ? Guillaume Musso XO 261 000 avr 2009
20 Les hommes qui n'aimaient pas les femmes (Millenium 1) Stieg Larsson Actes Sud 260 000 juin 2006
21 L'ombre du vent Carlos Ruiz Zafon LGF 242 000 janv 2006
22 La première nuit Marc Levy Robert Laffont 241 000 déc 2009
23 La malédiction des trente deniers (Blake et Mortimer 19) Jean Van Hamme Blake et Mortimer 230 000 nov 2009
24 Mémoires Jacques Chirac NiL 229 000 nov 2009
25 La fille qui rêvait d'un bidon d'essence... (Millenium 2) Stieg Larsson Actes Sud 218 000 nov 2006
26 Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates M- A. Shaffer, A. Barrows NiL 213 000 avr 2009
27 Parce que je t'aime Guillaume Musso Pocket 209 000 mai 2008
28 La route Cormac McCarthy Seuil 206 000 mai 2009
29 La reine dans le palais des courants d'air (Millenium 3) Stieg Larsson Actes Sud 206 000 sept 2007
30 Chagrin d'école Daniel Pennac Folio 201 000 mars 2009
source : © Ipsos/Livres Hebdo ─ * estimations obtenues à partir des ventes réelles enregistrées en 2009 auprès d'un panel de points de vente représentatif
des circuits traditionnels de vente au détail de livres (librairies de 1e et 2e niveau, gdes surfaces culturelles et alimentaires),
hors ventes à l'export et dans les DOM-TOM, hors ventes aux grossistes et ventes en ligne.

LE POIDS DES MEILLEURES VENTES en 2009
selon le panel GfK
les 5 titres les plus vendus 1,7% du chiffre d'affaires
les 10 titres les plus vendus 2,7% du chiffre d'affaires
les 1.000 titres les plus vendus 22,0% du chiffre d'affaires
les 10.000 titres les plus vendus 50,4% du chiffre d'affaires
source : panel GfK, ventes sorties de caisse, hors VPC/clubs et foires aux livres

LES PRATIQUES D'ACHAT DE LIVRES en 2008
(hors livres scolaires et encyclopédies en fascicules, yc occasion)
52,4% des Français ont acheté au moins un livre en 2008
25,1% ont acheté de 1 à 4 livres
15,8% ont acheté de 5 à 11 livres
11,5% ont acheté 12 livres et plus
source : TNS-Sofres pour OEL/CNL, achats de livres d’un panel de 10.000 personnes de 15 ans et plus

LES LIEUX D'ACHAT DU LIVRE en 2008
(hors livres scolaires et encyclopédies en fascicules, yc occasion)
répartition des achats en valeur
librairies (tous réseaux confondus) 24,5%
librairies (gdes librairies et librairies spécialisées) 17,4%
grands magasins 0,4%
maisons de la presse, librairies-papeteries 6,7%
grandes surfaces culturelles spécialisées 21,6%
grandes surfaces non spécialisées (dont hyper) 19,9%
ventes par internet 9,6%
VPC et clubs (hors internet) 15,6%
courtage 0,2%
soldeurs/occasion 1,7%
autres (comités d’entreprise, kiosques, gares, salons,…) 6,9%
source : TNS-Sofres pour OEL/CNL, achats de livres d’un panel de 10.000 personnes de 15 ans et plus
NB. 1) Compte tenu du mode de recueil de l'information, la nomenclature Sofres des lieux d'achat ne recoupe pas la segmentation en librairies de 1e et 2e niveau utilisée par les diffuseurs.
2) Dans les résultats communiqués à ses clients à partir de 2006, TNS-Sofres a quelque peu modifié cette nomenclature. Les données ci-dessus ne tiennent pas compte
de ces modifications et sont donc comparables aux données 2005 et antérieures diffusées par le Ministère de la culture et de la communication.
l'exportation

LES EXPORTATIONS DE LIVRES en 2008
(en prix de cession des intermédiaires)
694,8 M (yc DOM-€ TOM et feuillets*) (+0,0%)
dont feuillets* 129,7 M€ (+67,2%)
dont DOM-TOM 60,1 M€ (-3,2%)
512,6 M€ hors DOM-TOM et feuillets (-8,7%)
source : Centrale de l’édition/SNE, statistiques douanières retraitées / * parties de livres, travaux d'impression

LES CESSIONS DE DROITS À L’EXPORTATION en 2008
6.869 titres cédés
source : Centrale de l’édition/SNE, enquête Échanges de droits (62 éditeurs ayant répondu à l'enquête)

les différents secteurs éditoriaux
LE POIDS DES PRINCIPAUX SECTEURS en 2008 dans les ventes des éditeurs


les 2 chiffres en % à côté du genre sont le chiffre d'affaires et le nombre d'ex. vendus

Livres scolaires 9% 7%
Parascolaires/Pédagogie, formation des enseignants 3% 5%
Sciences et techniques, médecine, gestion 4% 1%
Sciences humaines et sociales (dont Droit) 7% 4%
Religion 1% 1%
Ésotérisme 0,3% 0,3%
Dictionnaires et encyclopédies 8% 9%
dont Encyclopédies en fascicules 6% 7%
Romans 25% 26%
Théâtre, poésie 0,3% 0,6%
Documents, actualité, essais 4% 3%
Jeunesse 12% 17%
Albums de bandes dessinées 7% 7%
Mangas, comics 2% 3%
Beaux arts 4% 2%
Loisirs, vie pratique, tourisme, régionalisme 13% 11%
Cartes géographiques, atlas 2% 3%
Ouvrages de documentation 0,1% 0,1%
Ensemble 100% 100%
source : SNE, enquête de branche, échantillon 2008*

LE POIDS DES LIVRES DE POCHE en 2008
(en % de la production et des ventes hors fascicules)
20,6% de la production en titres
23,2% de la production en exemplaires
28,6% des exemplaires vendus
14,9% du chiffre d'affaires ventes de livres des éditeurs
source : SNE, enquête de branche, échantillon 2008* , données retraitées
les traductions
* 267 répondants représentant 333 éditeurs ou labels d'édition


LA PART DES TRADUCTIONS
dans la production commercialisée en France
en 2007 14,2% (8.549 nouveautés et nouvelles éditions)
en 2008 14,0% (8.920 nouveautés et nouvelles éditions)
en 2009 14,3% (9.088 nouveautés et nouvelles éditions)
source : Livres Hebdo/Electre

LES LANGUES LES PLUS TRADUITES en 2009
dans la production commercialisée en France
anglais 5.638 titres 62,0% du nombre total de traductions
japonais 751 titres 8,3%
allemand 566 titres 6,2%
italien 388 titres 4,3%
espagnol 362 titres 4,0%
langues scandinaves 162 titres 1,8%
russe 117 titres 1,3%
néerlandais 83 titres 0,9%
source : Livres Hebdo/Electre

L'EMPLOI
L'EMPLOI SALARIÉ en 2007 dans l'édition et la librairie
édition de livres (secteur NAF 221A) 16.029 salariés (-2,1%)
librairie, papeterie, presse (secteur NAF 524R) 30.515 salariés (-4,9%)

source : Insee/SUSE, champ BIC et BNC (hors entreprises ayant opté pour le régime fiscal des « micro-entreprises »), effectif salarié au 31 décembre 2007
NB. Jusqu'en 2008, la librairie ne disposait pas de code spécifique dans la nomenclature d'activités française (NAF) et était regroupée avec les entreprises de vente de papeterie et de presse au sein du code 524R. La nouvelle nomenclature entrée en vigueur en janvier 2008 réserve un code spécifique (47.61Z) aux entreprises vendant des livres neufs à titre principal. On disposera donc prochainement d'indicateurs plus précis sur l'emploi en librairie.

LES DROITS D’AUTEUR
466 M€ (+4,0%)
versés par les éditeurs en 2008 source : SNE, enquête de branche, échantillon 2008*


LIVRES en 2009
+0,8% (toutes catégories confondues)
+1,0% en littérature générale
+0,3% pour les livres scolaires et parascolaires,
les encyclopédies et les dictionnaires
+1,1% pour les livres de jeunesse, les livres pratiques
et les autres types d’ouvrages
(+0,1% pour l’indice général des prix à la consommation)
source : INSEE, indice des prix à la consommation, évolution en moyenne annuelle
les bibliothèques

LES PRÊTS DANS LES BIBLIOTHÈQUES
en 2007 et en 2008
bibliothèques municipales (BM) 155,9 millions d'imprimés en 2008 (+3,2%* [151,0 en 2007])
dont livres 143,0 millions (+3,0%* [138,7 en 2007])
bibliothèques universitaires (BU et BIU) 11,3 millions de volumes en 2007 (-7,6%)
source : SLL (prêts d'imprimés : 2.708BM sur 2.796 en 2008, 2.737 BM sur 2.830 en 2007 / prêts de livres : 2.698 BM en 2008, 2.700 en 2007) ;
ESGBU/ASIBU, prêts de documents à domicile

LES ACHATS DE LIVRES DES BIBLIOTHÈQUES
en 2007 et en 2008
bibliothèques municipales (BM) 5,209 millions de volumes en 2008 (-3,2%* [5,367 en 2007])
bibliothèques universitaires (BU et BIU) 0,953 million de volumes en 2007 (+1,0%)
dont livres français 0,825 million de volumes (+1,7%)
source : SLL (2.734 BM sur 2.796 en 2008, 2.772 sur 2.830 en 2007) ; ESGBU/ASIBU
* évolutions à périmètre constant

LE DROIT DE PRÊT réparti en 2009
(rémunération du prêt en bibliothèque)
14,9 M , répartis à € parts égales entre :
49.867 auteurs
1.620 éditeurs
source : Sofia, répartition des droits perçus au titre de l'année 2006


les pratiques de lecture

LA LECTURE DE LIVRES en 2008

70% des Français de 15 ans et plus ont lu en 2008
(hors lectures professionnelles et livres lus aux enfants, au moins 1 livre au cours des 12 derniers mois
y compris bandes dessinées) 39% ont lu de 1 à 9 livres
14% ont lu de 10 à 19 livres
17% ont lu 20 livres et plus
source : MCC/DEPS, Enquête sur les Pratiques culturelles des Français 2008


Erratum . Contrairement à l'indication mentionnée dans Chiffres-clés 2007-2008, un examen approfondi des données a montré que les chiffres sur la lecture en 2005
issus de l'étude du Crédoc sur la fréquentation des bibliothèques municipales n'étaient pas comparables à ceux provenant des enquêtes sur les Pratiques culturelles des Français.
Synthèse établie par l’Observatoire de l'économie du livre (MCC/DGMIC/SLL), mars 2010
données et éditions antérieures en ligne aux adresses
http://www.culture.gouv.fr/culture/dll/dll-cd.htm (Centre de documentation du SLL)
http://www.centrenationaldulivre.fr/, rubrique Documentation, Études, rapports et chiffres
liste des producteurs d'information cités
BnF Bibliothèque nationale de France (http://webapp.bnf.fr/rapport/html/collections/2_depot_imprimes.htm,
http://www.bnf.fr/fr/professionnels/depot_legal_definition/s.depot_legal_mission.html, rubrique Chiffres clés

Electre base bibliographique (www.electre.com)
LH Livres Hebdo (www.livreshebdo.com)
GfK panel distributeurs (http://panelsculture.gfk.fr)
Ipsos panel distributeurs (www.ipsos.fr/SolutionsIpsos/content/2470.asp)

SNE Syndicat national de l'édition (www.sne.fr)
INSEE Institut national de la statistique et des études économiques (www.insee.fr, www.alisse.insee.fr/Accuei
l.jsp)
CNL Centre national du livre (MCC) (www.centrenationaldulivre
.fr)
MCC Ministère de la culture et de la communication (www.culture.gouv.fr)
SLL Service du livre et de la lecture (MCC/DGMIC, Direction générale des médias et des industries culturelles)
OEL Observatoire de l'économie du livre (MCC/DGMIC/SLL)
SUSE Système unifié de statistiques d'entreprises (INSEE) (http://www.alisse.insee.fr/SelectionFD.jsp?item=SERIES)
TNS-Sofres panel consommateurs (http://www.tns-sofres.com/expertises-sectorielles/loisirs-et-culture/)
ESGBU Enquête statistique annuelle auprès des établissements d'enseignement supérieur (www.sup.adc.education.fr/
asibu/)
Sofia Société française des intérêts des auteurs de l'écrit (www.la-sofia.org)
DEPS Département des études, de la prospective et des statistiques (MCC/SG/SCPCI)
(www.culture.gouv.fr/nav/i
ndex-stat.html, www.pratiquesculturelles.culture.gouv.fr)
Service du livre et de la lecture, Direction générale des médias et des industries culturelles
182 rue Saint-Honoré – 75033 Paris cedex 01
Centre de documentation : Tél. : + 33 (0)1 40 15 73 32 Fax : + 33 (0)1 40 15 74 04
Messagerie : info.sll@culture.gouv.fr

Partager cet article

Repost0
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 17:00

les collections Elan Sud Nous avons le plaisir de vous inviter à découvrir les premières pages de nos romans en ligne.


Cliquez ici puis sur les couvertures des livres

C'est le meilleur moyen de les apprécier… à consulter sans modération


Bonne visite et revenez nous faire vos commentaires

Partager cet article

Repost0
13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 15:42

Les correcteurs, vaste programme, mais justifiant un peu d'éclaircissement.

 Plutôt que d'envoyer un texte truffé de fautes en tous genres, mieux vaut, si vous tenez à avoir une chance d'être édité, s'adjoindre l'aide d'un vrai correcteur pour votre travail. Après quoi, cherchez de vrais lecteurs pour vous conseiller sur les modifications à faire.

Si les meilleurs auteurs le font, pourquoi ne le feriez-vous pas ?

 Bon nombre d'écrivains demandent de leur signaler là où l'on s'embête, là où l'on veut sauter des pages ; il n'y a rien de plus mal vécu par un auteur que cette envie de zapper…

 Soi-même, on est mauvais juge de ses propres fautes, la famille n'osera pas, n'aura pas la compétence, ou ne voudra pas s'en occuper ; il faut aller voir ailleurs ; s'adresser à un type qui se fiche de dire que ce n'est pas bon, et qui dormira tranquillement malgré tout.

 Celui qui prétendra à une édition doit intéresser son lecteur. D'autre part, il n'y a pas de mauvais liseurs, mais des auteurs qui se sont mal exprimés. Lorsqu'un texte est clair et enlevé, le public suit sans peine et prend du plaisir. L'auteur doit veiller à garder l'attention, rebondir et surprendre ; il lui faut oser et aller au bout de lui-même ; il doit donner son meilleur pour avoir le privilège d'être lu.

 La correction donnera plus de chance d'être pris en compte par un comité de lecture, pas d'être édité. Je comprends bien que cela occasionnera des frais supplémentaires, en sus de l'impression, de la reluire et des frais de poste pour l'envoi.

Et encore, je ne compte pas l'enveloppe affranchie pour le retour du texte après refus.

 Aucune profession ne demande pas un effort financier pour s'établir…

 

1/ Les correcteurs d'orthographe et d'erreurs simples :

 Ils corrigent l'orthographe, mais vérifie aussi la ponctuation, au besoin un peu de mise en page, mais rien de plus.

 Ils sont utiles pour les textes déjà revus et corrigés, avec du style et, quasiment bons pour partir à l'impression ; c'est un travail de finition, d'achèvement.

 La rémunération est souvent au forfait.*

 

2/ Les correcteurs d'orthographe, syntaxe, ponctuation, répétitions, conjugaison, style…

 Il s'agit là d'un travail lourd qui demande beaucoup de temps et de savoir faire. Il est alors préférable de prendre un tiers pour réécrire l'ensemble (nègre littéraire). Ce sera mieux fait, plus rapide et, moins coûteux.

 La rémunération est alors au nombre de signes ou/et au temps passé.*

 

3/ Les correcteurs "pro" de l'édition.

 Ce sont des presque nègres qui prennent le temps de tout revoir en plus des fautes, ils vérifient le texte totalement, le refondent, refont les recherches, valide les données. C'est du sur mesure concernant les gens fortunés, des gros éditeurs ; Pas l'auteur lambda…

 La rémunération est au nombre de signe et au temps passé.*

 

4/ Les correcteurs profs de Français

 Bien des retraités de l'éducation nationale cherchent des petits travaux de ce genre. Le seul défaut qu'on leur prête, est d'être souvent trop académique, et de ne pas toujours bien respecter le style de l'auteur. Ils restent néanmoins un bon compromis pour présenter un manuscrit sans qu'il soit truffé de fautes en tous genres.

 La rémunération dépendra surtout de votre degré d'affinité-affection avec la personne.*

 * Données reçues des professionnels à qui j'ai posé la question.

 Il m'arrive de voir, en comité de lecture, de bons textes qui pourtant seront refusés. Ce sont en général des autobiographies qui intéresseront les familles, mais pas le grand public. Elles trouveront un meilleur écho dans le compte d'auteur restreint (petit tirage).

 Inutile de demander le retour des fiches de lecture, l'éditeur, sauf quelque uns, ne les communique pas. Simplement pour éviter d'avoir des comptes à rendre, d'avoir à se justifier, d'avoir des gens qui veulent faire appel de la décision, d'avoir des emmerdes continuels…

 

Rappelons que l'éditeur prend des risques financiers, et qu'il est seul juge de ses choix. Chacun est roi en son royaume….

 texte de Jérôme Cayla.

Partager cet article

Repost0
27 février 2010 6 27 /02 /février /2010 10:40
titre Lire entre les Vignes
20 juin 2010
sur le cours Portalet à Sainte Cécile les Vignes 84.
3 ème salon de l'édition Indépendante
Les inscriptions  sont lancées,
règlement  : cliquer ici
bulletin d'inscription : cliquer ici
Renseignements : 04 90 70 78 78.
Un regard sur les années passées ci-dessous.
http://lire-entre-les-vignes.over-blog.com/

Partager cet article

Repost0
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 09:02

VIE LITTÉRAIRE

À vous de lire !

A vous de lire !  La nouvelle manifestation nationale de promotion du livre et la lecture, portée par le Centre national du livre aura lieu dès cette année, du 27 au 30 mai 2010.
Elle prendra la place de Lire en fête, après une année blanche, et s'ouvrira aux apprentis lecteurs grâce à un nouveau partenariat avec l'Éducation nationale.
source : CNL et FILL

Partager cet article

Repost0
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 17:06
Bonjour à tous

Vous avez été nombreux, et vous l'êtes de plus en plus, à suivre l'actualité de notre maison d'édition. En 2009, Elan Sud et ses auteurs ont été présents dans des salons du livre, des rendez-vous littéraires, des séances de dédicaces en librairies à plus de quatre-vingt reprises. C'est là notre engagement à faire connaître nos auteurs, nos ouvrages, notre travail quotidien.
Beaucoup d'efforts largement récompensés par le succès des romans.

Cinq nouveaux titres ont vu le jour cette année :

- Avril : La grande Borie, de Dominique LIN

- Septembre : En lisant Mona, d'Élise BLOT, dans le cadre du Prix Première Chance à l'Écriture

- Octobre : Fragments rouges, de Bruno ALBERRO

- Novembre : Le monde après la pluie, de Fabien HERTIER

- Décembre : Le bigame truffier, de Luc DELESTRE

Cinq aventures dans des univers aussi différents dans le genre que dans le style, mais à chaque fois, une détermination farouche de vous offrir des romans aboutis, après un travail avec les auteurs pour qu'ils vous offrent le meilleur d'eux-même.
Nous sommes passés de la remise en question d'un homme sur un parcours de vie qu'il n'a pas choisi, à l'aventure d'une jeune Marseillaise sur fond de slam, le constat d'un homme de retour sur une révolution avortée, les affres d'un vieux berger hanté par la guerre d'Espagne, pour finir sur une note légère, un trublion qui vient déranger l'ordre établi d'un village par ses dons exceptionnels…

Que nous réserve 2010?

Trois projets sont déjà dans les "tuyaux":
- L'ouverture d'une nouvelle collection avec un roman graphique, collaboration entre Maurice Lévêque (La sentinelle, paru chez Elan Sud en 2008) et un peintre cubain Luis Dennis Gallardo Castro. 120 planches originales viendront illustrer "L'éphémère a un goût de cacahuète".
- Sous l'égide d'Expressions Littéraires Universelles dans la collection "Mémoire", édition d'un livre collectif mettant l'accent sur la population locale et la région lors du conflit de 1939/1945. Ouvrage de référence propre à la réflexion. "Témoigner tant qu'ils sont là…"
- Dans la collection Prix Première Chance à l'Écriture, le manuscrit qui sera élu par le jury mixte composé de professionnels de la chaîne du livre (éditeur, auteurs, journalistes, libraires, bibliothécaires, lecteurs, …) et les élèves du lycée de l'arc à Orange.

Il y aura peut-être des deuxièmes, troisièmes ou quatrièmes romans des auteurs déjà édités chez nous. Certains sont déjà bien avancés.
Des retirages sont déjà prévus.
Des traductions au Japon, à Cuba, en Espagne se profilent, mais, … silence, il faut laisser mûrir.
D'autres projets se profilent à plus long terme, pour 2011…

Restent les surprises, les rencontres, les nouveaux auteurs qui vont nous rejoindre parce qu'ils entreront dans la ligne éditoriale d'Elan Sud, parce qu'ils auront séduit le comité de lecture, parce qu'ils auront envie de s'impliquer dans l'aventure Elan Sud, parce qu'ils signeront ce contrat dans lequel l'engagement, plus que juridique car moral, est réciproque.

Je ne peux donc que vous inciter à rester en contact, à vous inviter à prévenir vos amis, vos parents, vos voisins qu'ils peuvent suivre cette belle aventure.

N'oubliez pas que soutenir l'édition indépendante, c'est garantir la diversité littéraire… merci à tous!

Bonne année à tous et, si possible, un livre à la main!
Corinne, responsable d'édition

1voeux2010

Partager cet article

Repost0