Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
Salon de l'édition indépendante à Orange (84)
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
8 mai 2016 7 08 /05 /mai /2016 15:18

Jeudi 21 avril, la librairie Les Genêts d'Or à Avignon recevait Michèle Pouget pour son roman La poupée mexicaine. Lecture, conversation autour du livre, échanges avec le public… la librairie n'avait pas vu autant de monde depuis longtemps. Pas moins d'une soixantaine de personnes étaient venues la voir et lui demander une dédicace ! Une belle soirée terminée autour d'un verre de l'amitié.

30 avril 2016 : Saint Bertrand de Comminges, près de Toulouse, journée avec l'association Aide aux Orphelinats d'UKRAINE. Assemblée Générale : transformation en ONG, suivie de débats, rencontre. Thème : Ukraine, les jours heureux.

Jean Dherbey a parlé de l'Ukraine et de ses romans. S'en est suivie une séance de dédicaces très soutenue. Chacun voulant emporter avec lui les 2 romans de l'auteur : Pravda de Babouchka et Le Chemin de Maïdan.

7 mai 2016, Lire en mai, à Nyons (26) le rendez-vous avec les lecteurs de la Drôme. La maison d'édition Elan Sud était invitée en compagnie de trois auteurs : Jean-Pierre Cendron, Jean Dherbey et Dominique Lin.
Ce Salon, très convivial est toujours apprécié des auteurs car les lecteurs viennent au rendez vous, en quête des nouveautés, curieux de découvrir des écrivains en dehors des autoroutes médiatiques. Beau temps, excellent accueil, espace pour chacun… les dédicaces ont été très demandées.

Une rumeur court à propos du fait que les auteurs parleraient avec les mains…

 

Prochains rendez-vous en mai avec nos auteurs :

Vendredi 13 mai, Dominique Lin dédicace à la librairie Coularou de Saint Hippolyte du Fort (30), le matin.

Dimanche 15 mai, Denise Déjean à Arts et Livres en Quais de Sorgues à St Affrique (12400)

Dimanche 15 mai, Michèle Pouget et Dominique Lin sur le stand Elan Sud à la fête provençale de Jonquières, 20e anniversaire.

Lundi 16 mai, Jean-Pierre Cendron et Michèle Pouget au Printemps de Salernes (83)

Samedi 21 mai, Jean-Pierre Cendron à Pertuis se livre(84), place Mirabeau avec la librairie Mot à mot

Samedi 21 mai, Jean Dherbey  à Cultura Bourgoin Jallieu, toute la journée
Samedi 21 mai, Dominique Lin à la Librairie Montfort à Vaison (84), toute la journée

Samedi 21 et 22 mai, Denise Déjean à Les Soroptimist de Foix (09), Salon Talents de Femmes

Vendredi 27 et dimanche 29 mai, Cédric Totée à La Comédie du livre à Montpellier, sur le stand de la librairie Sauramps

Samedi 28 mai, Dominique Lin invité au 70e anniversaire de la bibliothèque de St Ambroix (20)

Les dernières dédicaces et les prochains rendez-vous de mai.
Les dernières dédicaces et les prochains rendez-vous de mai.
Les dernières dédicaces et les prochains rendez-vous de mai.
Les dernières dédicaces et les prochains rendez-vous de mai.
Les dernières dédicaces et les prochains rendez-vous de mai.
Les dernières dédicaces et les prochains rendez-vous de mai.
Les dernières dédicaces et les prochains rendez-vous de mai.
Les dernières dédicaces et les prochains rendez-vous de mai.
Les dernières dédicaces et les prochains rendez-vous de mai.
Les dernières dédicaces et les prochains rendez-vous de mai.
Les dernières dédicaces et les prochains rendez-vous de mai.
Les dernières dédicaces et les prochains rendez-vous de mai.
Les dernières dédicaces et les prochains rendez-vous de mai.
Les dernières dédicaces et les prochains rendez-vous de mai.
Les dernières dédicaces et les prochains rendez-vous de mai.
Les dernières dédicaces et les prochains rendez-vous de mai.
Les dernières dédicaces et les prochains rendez-vous de mai.
Les dernières dédicaces et les prochains rendez-vous de mai.

Partager cet article

Repost0
21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 13:53

Samedi 16 avril, Nicole de Fréminville, libraire de La Porte des mots à Anduze, recevait Dominique Lin pour son dernier roman Les Silences de Bosco.
Accueil chaleureux de cette librairie qui avait apprécié le roman et qui avait préparé cette rencontre en explorant l’univers de l’autisme et plus particulièrement l’histoire de Fernand Deligny. Le fond, mais aussi la forme a été évoquée :
« Dominique Lin raconte ici avec une discrétion poétique les liens quasi invisibles, mais proches du possible, les difficultés, et aussi la joie sans préjugés de l’enfance. »
Des lecteurs et lectrices attendaient pour plus d'une heure d'entretien; les dernières questions et échanges particuliers se sont déroulés au moment des dédicaces…
Merci à cette libraire dont la vitrine annonçait généreusement ce moment de littérature partagé avec joie et simplicité.
Deux extraits vidéo en diront plus qu’un long article…

Librairie La Porte des mots, 4 rue Neuve, 30140 Anduze

 

#Autisme #Deligny #Anduze #Silences_de_Bosco #Cévennes #Dominique_Lin

Présentation générale du roman - Version haute définition

La suite - Version haute définition

Présentation générale du roman - Version portables

La suite - Version portables

La Porte des mots ouverte à Dominique Lin [vidéos]

Partager cet article

Repost0
17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 10:45

Vendredi soir, 15 avril 2016, Jean Dherbey venait présenter son dernier roman : Le Chemin de Maïdan, à librairie Elan Sud à Orange.

Après Pravda de Babouchka, il nous a ramenés en Ukraine, quelques années plus tard.

Antoine, fils d’une Ukrainienne exilée, décide de retourner sur la terre de ses ancêtres, après la mort de ses parents qui l’ont élevé en France. Il découvre un monde aux antipodes de sa douce, mais ennuyeuse situation de professeur de mathématiques. Il retrouve la même fonction, mais dans l’univers vicié d’un lycée de Kiev, où les petits chefs maintiennent leurs sujets sous domination pour satisfaire la hiérarchie, où la politique envahit l’espace théoriquement protégé de l’école, où chacun doit obéir, sans réfléchir, dire oui à tout, et ce, publiquement.
Antoine, devenu Anton en Ukraine, en compagnie de Claudia, une professeure de ce même lycée, sera un acteur de l’Histoire en risquant sa vie et celle de ses proches, en commençant par dire non à ce régime corrompu, injuste et violent.
L’aventure de ce couple va aller en accélérant. Mafia, surveillance, manifestations, révolte… Anton et Claudia nous emportent sur le Chemin de Maïdan.
Jean Dherbey, qui revenait d’Ukraine, nous a fait voyager, nous a donné des nouvelles de ce pays qu’il aime tant, et de ce peuple qu’il nous dit être fier, fidèle, courageux, franc, simple, droit, accueillant.
Les Ukrainiens doivent certainement posséder quelques défauts, mais l’heure n’était pas à l’objectivité…

Difficile d’arrêter Jean Dherbey quand il est parti. La rencontre aurait pu encore durer longtemps, après les questions sur l’actualité, le conflit avec la Russie, la Crimée, la jeunesse qui s’éveille après les événements du Maïdan en 2014, et qui prend peu à peu conscience de sa force. La route vers la démocratie est encore longue, on n’efface pas d’un coup d’éponge humide, des siècles de domination, de changement de régime tous aussi autoritaires envers le peuple ukrainien…
 

La soirée s’est terminée, comme chaque fois, dans la convivialité autour des plats préparés par chaque convive et la dégustation des vins sélectionnés par Cédric Bourelle, caviste de Côté Rhône à Orange.

Jean Dherbey en a profité pour continuer la conversation avec chaque lecteur à qui il s’est fait un plaisir de dédicacer son roman.

Pour lire le premier chapitre en ligne, suivre ce lien.

#Jean_Derbey # Ukraine #Maïdan #Russie #Crimée #Poutine #Kiev # Elan_Sud

Jean Dherbey : rencontre à la librairie Elan Sud
Jean Dherbey : rencontre à la librairie Elan Sud
Jean Dherbey : rencontre à la librairie Elan Sud
Jean Dherbey : rencontre à la librairie Elan Sud
Jean Dherbey : rencontre à la librairie Elan Sud
Jean Dherbey : rencontre à la librairie Elan Sud
Jean Dherbey : rencontre à la librairie Elan Sud
Jean Dherbey : rencontre à la librairie Elan Sud

Partager cet article

Repost0
22 mars 2016 2 22 /03 /mars /2016 19:07

La rédaction de France 3 Provence-Alpes invite régulièrement les auteurs de la maison d’édition à présenter leur roman en direct au journal télévisé. Ce mardi 22 mars, c’était l’occasion pour Dominique Lin de présenter Les Silences de Bosco, son dernier roman paru il y a quelques jours, en compagnie de la journaliste Mélanie Frey.

L’auteur, à l’aise devant les caméras, a pu parler de ses choix d’écriture, de l’intention de parler d’un sujet grave, en choisissant le regard de l’enfant de 10 ans pour simplifier et dédramatiser la situation. Mélanie Frey, touchée par l’écriture de ce roman et la poésie utilisée pour décrire les Cévennes, pays cher au cœur de l’auteur, aurait aimé que l’entretien dure plus longtemps, mais l’actualité et l’horloge ne le permettaient pas.

Nous vous invitons à regarder cet extrait d’entretien et de poursuivre la découverte en lisant les premières pages en ligne ici

 

En commande dans toutes les bonnes librairies.

Pour les libraires qui souhaitent commander ce roman, et les autres, toutes les informations ici

 


Dominique Lin invité du journal sur France 3... version ordinateur


Dominique Lin invité du journal sur France 3... version portable et tablette

Dominique Lin invité au journal de France 3

Partager cet article

Repost0
6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 13:07

Samedi 5 mars, grand jour de sortie du 5e roman de Dominique Lin : Les Silences de Bosco.

Trois ans que nous n’avions pas eu l’occasion de partager ce moment intense avec lui. Il y a bien eu, entre temps, le recueil de témoignages 39-45 en Vaucluse qu’il a dirigé pendant cinq ans avec une équipe de bénévoles, mais cela n’avait rien à voir avec le roman et son approche de l’écriture.

Une trentaine de lecteurs et amis avaient répondu à l’appel, attentifs au nouvel univers auquel l’auteur nous conviait.
Léon, toujours lui, si différent à chaque nouvel opus… 10 ans cette fois-ci, et son frère, Bosco, autiste mutique…
Comme le dit Dominique : « Lorsque je prononce le terme d’autiste, les gens font des “ho”, des “ha”… et je les arrête de suite. Il s’agit d’une relation fraternelle hors du langage, d’un petit frère qui veille sur son aîné, normal à ses yeux puisqu’il l’a toujours connu ainsi… »

Le roman alterne les moments de solitude silencieuse des deux frères, l’évasion de Léon par le jeu et la lecture, le chant de la nature que l’auteur aime tant, le comportement des parents devant la différence de l’aîné, le rejet pour le père, la culpabilité pour la mère…

Dominique Lin nous sert des romans riches et là encore, il n’a pas manqué au rendez-vous. Certes, il y a les personnages, les situations, et leur évolution au fil de l’histoire, mais l’auteur nous glisse ici et là quelques sujets de réflexion, des miroirs posés sur le chemin de lecture.
« J’aborde souvent des sujets en résonance avec l’actualité, mais en les décalant dans le temps et dans l’espace pour les délester de leur poids affectif, pour les éclairer dans leur intemporalité. Le grand-père de Léon, ici réfugié espagnol, ne comprend pas pourquoi ses frères sont jetés dans des camps insalubres alors qu’ils fuient la dictature… »
Il n'a pas manqué de remercier Gisèle Durand Ruiz, artiste peintre et amie proche pour son tableau qui a servi de couverture. Il a rappelé qu'elle était déjà venue à Orange pour exposer ses tableaux et participer à une rencontre avec Jacques Lin, le frère de l'auteur, tous deux compagnons de F. Deligny depuis le premier jour, et Sandra Alvarez, éditrice de toute l'œuvre de Deligny.

La rencontre a été ponctuée de lectures d’extraits, permettant à chacun de se faire une idée du style, un peu plus affiné encore, de Dominique Lin. Style et histoire qui ont dû plaire, car, après la projection d’extraits du film Ce gamin, là, de Renaud Victor, sur des textes de Fernand Deligny, avec qui l’auteur, lui aussi, a collaboré pendant des années, quelques échanges supplémentaires avec le public, la séance de dédicaces s’est prolongée jusque tard dans la soirée.
L’auteur, qui nous a avoué qu'il était déjà dans l'écriture d'un 6e roman, a pris le temps pour chacun, car de nombreux lecteurs (nombreuses lectrices devrait-on dire) étaient pour beaucoup devenus des amis au fil du temps.

La soirée s’est ensuite tournée vers la dégustation des plats apportés par chacun et de la sélection des vins proposés par Cédric Bourelle, de Côté Rhône. Cette fois-ci, c’était le Domaine Le Sollier, en rouges et blanc, situé à quelques pas de Graniers, hameau où F. Deligny résida de 1969 jusqu'à la fin de sa vie.
Un grand merci à Françoise H. pour son aide précieuse et les photos.

Prochains rendez-vous avec Dominique Lin : 18 & 19 mars à Saint Quentin Fallavier (38), le 3 avril au Thor (84), le 9 avril à la librairie Sauramps d'Alès (30), le 23 avril à Cultura Sorgues (84), le 5 mai à Velleron (84), le 7 mai à Lire en mai de Nyons (26), le 15 mai à Jonquières (84), le 28 mai à la médiathèque de Saint-Ambroix (30), les 4 & 5 juin à l'antre des livres d'Orange (84), plus d'autres dates en préparation à la librairie Coularou à Saint-Hippolyte du Fort (30), à Anduze, Saint-Jean du gard, Saint-Laurent des arbres, Avignon, Carpentras, Pertuis, Apt, etc.

Contactez-nous au 04 90 70 78 78 pour d'autres rencontres.

 

Pour commander le livre, rendez-vous chez votre libraire ou sur le site.

 

Prochaine rencontre à Elan Sud, le vendredi 15 avril : Jean Dherbey pour la sortie de son 2e roman : Le Chemin de Maïdan. Restez en contact.

Bosco sorti de ses silences avec Dominique LIN
Bosco sorti de ses silences avec Dominique LIN
Bosco sorti de ses silences avec Dominique LIN
Bosco sorti de ses silences avec Dominique LIN
Bosco sorti de ses silences avec Dominique LIN
Bosco sorti de ses silences avec Dominique LIN
Bosco sorti de ses silences avec Dominique LIN
Bosco sorti de ses silences avec Dominique LIN
Bosco sorti de ses silences avec Dominique LIN
Bosco sorti de ses silences avec Dominique LIN
Bosco sorti de ses silences avec Dominique LIN
Bosco sorti de ses silences avec Dominique LIN
Bosco sorti de ses silences avec Dominique LIN
Bosco sorti de ses silences avec Dominique LIN
Bosco sorti de ses silences avec Dominique LIN
Bosco sorti de ses silences avec Dominique LIN

Partager cet article

Repost0
12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 17:51

Sortie officielle de Les Silences de Bosco,
5e roman de Dominique Lin,
le 5 mars 2016 à 17h, à la librairie Elan Sud,
233 rue de Rome, 84100 Orange.

Pour lire le premier chapitre en ligne, c'est ici.

 

Résumé :

1970, à Saint-Jean du Gard, deux enfants se promènent sur les rives du Gardon… Léon, dix ans, veille sur son frère, Bosco, quatorze ans.
L’amour d’une mère, le déni d’un père…
Pour éviter l’éclatement de la famille, une décision devra être prise qui ne sera pas du goût de Léon.

De retour dans les Cévennes, avec cette ode à la nature, l’auteur nous fait découvrir un regard d’enfant sur les liens familiaux, un amour fraternel qui transcende les mots.
Avec ce cinquième roman, Dominique LIN aborde le monde de l’autisme qu’il a côtoyé pendant une dizaine d’années dans la tentative « hors les murs » menée par Fernand Deligny.

 

Disponible le 5 mars, commande en ligne possible dès maintenant ici.

 

Éditions Elan Sud, Hors collections
252 pages - Prix : 17 €
ISBN : 978-2-911137-44-0

 

Tableau de couverture : Gisèle Durand Ruiz

 

 

 

Les Silences de Bosco, roman de Dominique Lin, chez Elan Sud

Partager cet article

Repost0
10 novembre 2015 2 10 /11 /novembre /2015 17:11

Les invitations des auteurs se suivent et se ressemblent dans le bon accueil du public.

Vendredi 6 novembre, c’était à la librairie Mot à Mot de Pertuis que Jean-Pierre Cendron présentait son dernier roman La Constellation des Gémeaux dans le cadre de la rentrée littéraire du libraire.
Présentation du livre par le libraire, discussions avec les lecteurs, une trentaine venues rencontrer l’auteur, puis une séance de dédicaces pendant laquelle le public a pu attendre, un verre à la main…

Samedi et dimanche, c’était au tour de Jean Dherbey et de Dominique Lin, tous deux invités au 15e Salon du livre de Saint-Ambroix. Dédicaces, bien entendu, sur le stand de la maison d’édition, mais aussi rencontre avec le public pour Dominique Lin lors de sa conférence « Le roman : tout un voyage ». Il a abordé le sujet sous trois angles, en se référant à trois de ses romans : le voyage aventure (Toca Leòn!), le voyage ancestral et la transhumance (La Grande Borie) et le voyage intérieur, l’introspection (Passerelles). Cette rencontre s’est déroulée dans un cadre intimiste où le public a pu participer à la conversation, chacun y allant de son expérience du voyage et de ses lectures sur l’itinérance. Ces échanges ont continué en attendant une signature personnalisée.
Merci en passant aux organisateurs pour leur accueil et la qualité du Salon aussi fréquenté dans un village de quelques milliers d’âmes, venus, pour certains, de Marseille.
Dominique Lin a déjà retenu une date en février, car invité par la médiathèque de Saint-Ambroix. Atelier d’écriture ou rencontre littéraire, voire les deux, le programme est encore à construire pour le 70e anniversaire de l’association de lecture du village.

Pravda de Baboucha, le premier roman de Jean Dherbey, continue aussi de trouver son lectorat. Le livre tourne très bien en bibliothèque et, malgré le sujet distant qu’est celui de l’Ukraine de Staline à Tchernobyl, des collines cévenoles aux quartiers citadins, le sujet intéresse les lecteurs. Jean Dherbey reçoit également des invitations : Salon de Paris en 2016 dans le « carré Ukraine » et à Toulouse la semaine suivante dans le cadre d’une journée d’aide aux orphelinats d’Ukraine puis du Salon du livre de Saint-Marcelin (38).

Dans deux et trois semaines, Denise Déjean et Marie Martin seront respectivement ou ensemble

Le 20, Jean-Pierre Cendron à la librairie Elan Sud à Orange (voir détails)
Le 27,
Denise Déjean invitée à la Maison de la Montagne de Pau à 18 h

Le 29, Denise Déjean et Marie Martin au Salon du livre de Foix, et Dominique Lin à Caderousse (sous réserve).

 

Jean Dherbey en dédicace et Jean-Pierre Cendron en rencontre littéraire à la librairie Mot à mot de Pertuis
Jean Dherbey en dédicace et Jean-Pierre Cendron en rencontre littéraire à la librairie Mot à mot de Pertuis

Jean Dherbey en dédicace et Jean-Pierre Cendron en rencontre littéraire à la librairie Mot à mot de Pertuis

Partager cet article

Repost0
14 août 2015 5 14 /08 /août /2015 10:52

C’était le samedi 8 août 2015, la veille du Salon du livre de Tarascon sur Ariège, à 16 h, que les deux auteurs, Denise Déjean et Marie Martin, avaient donné rendez-vous à leurs lecteurs pour la sortie de leurs romans, L’Armier, Mystères à Saint-Paou et L’Ombre et l’Errant.

Quatre points forts marquaient cette rencontre : parution de 2 romans, inauguration de la nouvelle collection élan J et intégration d’un nouvel auteur au catalogue de la maison.

Corinne Niederhoffer a d’abord présenté les deux romans, sous l’œil attentif et ému des deux auteurs et du public. S’en sont suivies deux lectures d’extraits, juste pour mettre l’eau à la bouche. Puis ce fut le moment tant attendu des dédicaces dans la joie et l’attention à chacun.

Les images parlent d’elles-mêmes…

Le lendemain, les dédicaces ont continué sur le stand de la maison d’édition en compagnie d’un troisième auteur invité, Dominique Lin.

Lecteurs fidèles d’une année sur l’autre, accueil chaleureux, cadre somptueux de l’Ariège, dont nous vous livrons quelques images…

 

Prochaines dates de Salon :

Samedi 15 août, fête de la lavande et Salon du livre de Sault (84). Stand de la maison d’édition, auteurs invités : Jean-Pierre Cendron, Dominique Lin et Michèle Pouget.

Mardi 18 août, Fête du livre de Sisteron (04), Stand de la maison d’édition, auteur invité : Dominique Lin

 

#Elan_Sud #Salon_du_livre #Dominique_Lin #Denise_Déjean # Marie_Martin

 

Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama
Faites défiler les images en diaporama

Faites défiler les images en diaporama

Partager cet article

Repost0
8 mai 2015 5 08 /05 /mai /2015 06:07

8 mai 2015, anniversaire de la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale.
Le 8 mai 1945, cela faisait déjà presque un an que la Provence était libérée, mais tout n’était pas terminé.
Le temps est passé, les médias nous rappellent les faits de guerre, de résistance, de déportation, de martyr et de souffrance.
Mais que vivait-on en Vaucluse ? Que reste-t-il de cette période noire, c’est ce que nous avons regroupé dans l’ouvrage collectif dirigé par Dominique Lin : 39-45 en Vaucluse, nous étions des sans-culottes.
Pourquoi les sans-culottes, les sans-grade ? Les « étoilés du képi » ont bien eu assez de livres à leur gloire et, surtout, nous avions envie d’entendre ceux qui étaient sur le terrain, qui ont résisté, ont été déportés, mais ont aussi libéré la France. Nous avions envie, non pas de rappeler les itinéraires des divisions blindées, mais ce que des hommes et des femmes comme vous et moi ont vécu, ressenti, en peurs, mais aussi en joies, en partage, en espoir…
Si ce livre est sorti depuis quelques mois, sa valeur est intemporelle, voire de plus en plus importante tant le nombre de témoins de l’époque réduit de jour en jour.
Classé en quatre grands chapitres :
— Les hommes pendant le conflit
— Les résistants
— Les hommes déportés
— Les hommes libérés.
Plus de 180 documents, photos et dessins en noir et blanc.
C’est une empreinte, la parole donnée aux acteurs de ce drame pendant qu’il était encore temps.
Disponible dans les meilleures librairies et en ligne

 

Dominique Lin est régulièrement invité à présenter 39-45 en Vaucluse lors de rencontres et cérémonies
Dominique Lin est régulièrement invité à présenter 39-45 en Vaucluse lors de rencontres et cérémonies
Dominique Lin est régulièrement invité à présenter 39-45 en Vaucluse lors de rencontres et cérémonies
Dominique Lin est régulièrement invité à présenter 39-45 en Vaucluse lors de rencontres et cérémonies
Dominique Lin est régulièrement invité à présenter 39-45 en Vaucluse lors de rencontres et cérémonies
Dominique Lin est régulièrement invité à présenter 39-45 en Vaucluse lors de rencontres et cérémonies
Dominique Lin est régulièrement invité à présenter 39-45 en Vaucluse lors de rencontres et cérémonies
Dominique Lin est régulièrement invité à présenter 39-45 en Vaucluse lors de rencontres et cérémonies

Dominique Lin est régulièrement invité à présenter 39-45 en Vaucluse lors de rencontres et cérémonies

#libération #résistance #Seconde_Guerre_mondiale #déportation #Histoire #témoignages #Nazis #Vaucluse #Provence #Dominique_Lin #Alliés

Partager cet article

Repost0
8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 19:03

39-45-en-Vaucluse-8835.jpgLe 6 juin 2014 n’était pas une date arrêtée au hasard par Gilles et Nicolas pour présenter 39-45 en Vaucluse, nous étions des sans-culottes, le dernier ouvrage collectif d’Élan Sud dont Dominique Lin, auteur de plusieurs romans, a pris la direction.
Le libraire nous a confié ses impressions de lecture, et le plaisir qu’il a eu à se plonger dans les témoignages, les anecdotes et les documents. Puis il a demandé à Dominique quelle était la genèse de ce travail commencé il y a plus de quatre années.
S’en sont suivi une longue conversation et des échanges avec l’assemblée, ponctués d’anecdotes.
39-45-en-Vaucluse-8843.jpgCette rencontre aurait pu durer encore des heures, tant il y avait de sujets à aborder… La soirée s’est poursuivie autour d’un verre de l’amitié offert par le Domaine Durieu de Châteuneuf-du-pape, le temps de patienter pour se faire dédicacer un exemplaire.
Un grand merci à l’équipe de l’Orange bleue, rue Caristie à Orange.

Librairies, médiathèques ou associations : n’hésitez pas à nous contacter au 04 90 70 78 78 pour inviter Dominique Lin à présenter cet ouvrage.

 



Dominique Lin, invité à la librairie l'Orange... par elansud

Partager cet article

Repost0