Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
Salon de l'édition indépendante à Orange (84)
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
20 août 2018 1 20 /08 /août /2018 15:46

Encore une longue et radieuse semaine pour les auteurs invités en Salons du livre et en librairie.

Cela a commencé par la fête de la lavande à Sault où Elan Sud est présente depuis dix ans, et cette année avec Jean-Pierre Cendron, Dominique Lin, Myriam Saligari et Bénédicte Rousset. Le public y fidèle et vient découvrir les nouveautés des auteurs déjà venus ainsi que celles du catalogue. Belle journée ensoleillée et rondement organisée par la nouvelle libraire de Sault : Julianne Gire (mention spéciale à Patricia, l'ancienne propriétaire, venue lui prêter main forte).

Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces

Samedi, François, le libraire de la librairie Pinet à Nyons, proposait une matinée polar avec Bénédicte Rousset et Amed Tiab. Belles rencontres et de nombreuses dédicaces. Merci à François pour son accueil.

Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces

Vendredi et samedi, Jean Dherbey et Dominique Lin étaient à L’Argentière La Bessée pour la deuxième année sur le stand Élan Sud. Des retrouvailles de lecteurs de l’an passé plus de nombreux nouveaux… Le catalogue semble très apprécié… Les deux auteurs ont participé à des tables rondes : Dominique à propos de l’écriture et Jean à propos de la montagne. Son dernier roman, Vent d’en haut, qui reçoit un beau succès (un retirage aura lieu en septembre), devient une référence en matière de roman de montagne… Un Salon très chaleureux dénué de têtes d'affiches où les lecteurs prennent le temps de choisir sur deux jours. Rendez-vous a été pris pour l'an prochain.
Les deux auteurs (et amis) ont profité de leur présence dans cette vallée de montagne pour aller randonner ensemble à l'Aile froide, en face du Pelvoux.

Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces
Ariège, Alpes, Drôme et Vaucluse, les auteurs en dédicaces

Dimanche, c’était au Salon du livre de Soueix, dans le haut Couserans (09) que Denise Déjean a fait découvrir ses six titres aux lecteurs. Merci à l’association Soueix-Rogalle pour cette journée placée sous le signe du patrimoine d’avoir permis de sympathiques rencontres sous la halle.

Août n’est pas terminé, encore deux dates à retenir :
Vendredi 24, Dominique Lin dédicace à la librairie Sauramps, Alès
Samedi 25, Bénédicte Rousset à La plume provençale 14 h à 16 h 30, fête de l’ail à Piolenc

Partager cet article

Repost0
16 juillet 2018 1 16 /07 /juillet /2018 16:27

Le rendez-vous d’Elan Sud avec Tarascon-sur-Ariège a encore été un moment de magie et de rencontres.
C’était le 15 juillet, date que certains retiendront pour un autre événement plus médiatisé…
Dès 8 heures du matin, les tables ont été installées, les livres présentés, avant la chaleur…
10 h, les premiers visiteurs sont venus découvrir les nouveautés des auteurs présents (Denise Déjean, Marie Martin et Dominique Lin), du catalogue en général, ainsi que les titres proposés sur les tables « librairie ».

De belles rencontres, des lecteurs fidèles, des nouveaux attentifs, certains restant plusieurs heures, pour parler, parce qu’ils étaient bien là, et repartant avec 5 ou 10 livres… D’autres sont restés pour l’inauguration.
Alain Sutra, le maire, que nous remercions encore pour son accueil, son soutien en communication et la mise à disposition de l’espace François Mitterrand excellemment bien placé, a renouvelé son attachement au livre et il a justifié son aide due à la qualité du catalogue Elan Sud qu’il apprécie depuis de 8 ans. La présence de deux auteurs tarasconnais n’y est pas non plus étrangère, surtout que Denise Déjean, plusieurs fois primée, porte au loin l’image de son village, ainsi que l'Ombre et l'Errant, de Marie Martin, porté au théâtre et bientôt repris par des conteurs. La porte de Tarascon nous est grande ouverte !
Nadège Denjean-Sutra, adjointe à la culture et conseillère départementale, nous a confirmé son attachement à de tels événements de qualité, ce qui nous a aussi touchés.

Ce fut ensuite le moment convivial de partager un verre, et de prolonger les conversations entre éditeur, auteurs, élus et visiteurs.

Denise Déjean a fait une lecture partielle de son dernier titre : Grand-père était dragon,, qui a reçu un bon accueil toute la journée, ainsi que l’ensemble de la collection Elan Jeunesse qui propose maintenant des titres pour les premiers lecteurs jusqu’aux adolescents. Dont les deux derniers contes de Dominique Lin, La Cascade et Le Nuage blanc qui ont reçu un franc succès.

Le public étant venu sans interruption pendant les heures chaudes, et ce n’est qu’à partir de 16 h que le calme est revenu, comme nous pouvions le prévoir. Coupe du monde oblige, seules quelques visiteuses rares, mais inconditionnelles sont venues nous voir.

De nombreuses dédicaces, des contacts pris, des fidèles qui renouvellent leur amitié… que demander de plus ?
A l’an prochain Tarascon, pour la 9e.

Elan Sud à Tarascon, une journée très réussie!
Elan Sud à Tarascon, une journée très réussie!
Elan Sud à Tarascon, une journée très réussie!
Elan Sud à Tarascon, une journée très réussie!
Elan Sud à Tarascon, une journée très réussie!

Partager cet article

Repost0
2 juin 2018 6 02 /06 /juin /2018 09:38

La collection élan J, J comme jeunesse, a été créée il y a trois ans à la demande des lecteurs assidus d'Elan Sud, souhaitant "retrouver la qualité de la langue, la structure romanesque et, de façon générale, l'aboutissement des textes". Nous avons réservé cette collection aux auteurs ayant déjà été publiés chez nous, car nous connaissons leur engagement envers la langue française, ce qui n'empêchera pas, si l'occasion se présente, d'ouvrir la porte à un nouvel auteur.

 

Grand-père était dragon, histoire de Denise Déjean, illustrée par Nathalie Desperches Boukhatem.

En arrivant en cours d’année dans sa nouvelle école, Jean est intimidé.
Il bégaie et les autres se moquent de lui.
C’est en faisant un devoir donné par Babette, son institutrice, que l’enfant découvre qu’un de ses arrière-grands-pères était… dragon.

Il est question de différence, d'acceptation de l'autre, de généalogie, de la famille et des relations entre enfants.

 

Denise Déjean : passionnée d’histoire, l’auteur s’adresse ici au très jeune public. La transmission, la différence et le respect sont des valeurs que nous retrouvons dans les nombreux romans qu’elle a écrits, dont deux destinés à la jeunesse.

Illustrée par Nathalie Desperches-Boukhatem, cette histoire est la troisième de la série élan J destinée aux 7-9 ans.

Format 120 X 190 mm - 32 pages quadri
ISBN : 978-2-911137-62-4 - 10€
Lire les premières pages en cliquant ici

 

Prochains rendez-vous
Denise déjean:
9 et 10 juin : de 10h à 19h – L’antre des livres à Orange [84], festival de l'édition indépendante. Stand Elan Sud et nombreux auteurs. Voir les détails ici
15 juillet : Tarascon sur Ariège [09], Denise DEJEAN, avec Dominique LIN, Marie MARTIN – Stand Elan Sud.
 

Nathalie Desperches Boukhatem :
Samedi 2 juin à Loché-sur-Indrois [37460]
Dimanche 3 juin à Chauvigny [86300]

 

Grand-père était dragon, Denise Déjean, élan J, Chez Elan Sud
Grand-père était dragon, Denise Déjean, élan J, Chez Elan Sud
Grand-père était dragon, Denise Déjean, élan J, Chez Elan Sud
Grand-père était dragon, Denise Déjean, élan J, Chez Elan Sud

Partager cet article

Repost0
30 mai 2018 3 30 /05 /mai /2018 14:32

Les 9 et 10 juin, c'est le rendez-vous incontournable de l'édition indépendante à Orange. Depuis 11 ans, Elan Sud participe à l'organisation de ce festival très riche en proposition, en termes de sélection d'éditeurs et de programmation.
44 maisons d'édition sélectionnées pour la qualité de leur catalogue, accompagnées de 47 auteurs et illustrateurs et deux librairies spécialisées représenteront encore pendant ces deux jours la diversité de la proposition éditoriale indépendante en France et en Belgique.
Voici la liste des auteurs Elan Sud que vous pourrez retrouver en dédicace, mais aussi en participation et/ou animation de tables rondes :
Bruno Alberro, Jean-Pierre Cendron, Jean-Philippe Chabrillangeas, Denise Déjean, Jean Dherbey, Dominique Lin, Marie Martin, Christine Matos, Michèle Pouget, Bénédicte Rousset, Myriam Saligari, Cédric Totée

 

Voici, en quelques liens, ce qui vous attend, rencontres, tables rondes, animations:

Le programme complet des rencontres, les éditeurs, auteurs, illustrateurs et libraires invités

Avant-programme de l'Antre des livres 2018

Samedi 9 juin à 15h : Le besoin d’écrire au fil du temps

Samedi 9 juin à 17h : 14-18 l’empreinte laissée aux familles

Dimanche 10 juin à 10h30 : poésie à l'antre des livres

Dimanche 10 juin à 15h : écrire depuis un pays qui n’est pas le sien

Dimanche 10 juin à 16h30 : La littérature et le policier, à l'Antre des livres

Ateliers reliure et typographie

Nouveauté 2018 : un stand BD et mangas à l'Antre des livres

En attendant de vous y voir, faites passer le message…

Elan Sud sera à l'Antre des livres en compagnie de ses auteurs

Partager cet article

Repost0
11 février 2018 7 11 /02 /février /2018 13:08

Article paru ce mois-ci dans l'Écho de Saint-Julien-des-Rosiers (Gard)

 

C’est une rencontre littéraire qui s’est déroulée dans la salle de musique de l’Espace Mandela de Saint-Julien les rosiers, le vendredi 10 novembre 2017, autour de Denise Déjean et de son éditrice. En partenariat avec la toute nouvelle association de la commune, Les Jardins des Tribes, et de la médiathèque, l’OMC a présenté, à une trentaine de personnes attentives, ce très beau livre, Femmes en leurs Jardins, édité par Elan Sud.

Avant tout, ce texte nous parle de l’urgence dans la quête d’une terre d’accueil, mais surtout d’un travail. De ces hommes et de ces femmes que la faim, la misère ou la guerre ont poussés à quitter leur pays. De l’Europe de l’Est à l’Afrique du Nord ! Car ce sont les premiers arrivants, qui, en ce début de XXe siècle armé jusqu’aux dents, ont d’abord loué leurs bras à qui cherchait de la main d’œuvre. Puis, avec leurs épouses, ils ont défriché ces terres inemployées, prêtées la municipalité. Mais ce sont surtout les femmes, qui par leur sueur et leur acharnement, ont « sculpté » ces parcelles afin de nourrir leur famille et d’enrichir leur pauvre « ordinaire ».
Pour Asya, Maria, Drusilla ou Djédjila, cette nouvelle vie, précaire et difficile, dans une petite ville d’Ariège, un peu méfiante malgré tout devant ces étrangers, cette nouvelle vie a petit à petit, transformé en murmure le vacarme de la violence et de la peur. Et c’est ainsi que Montorgel s’est teinté, par petites touches, de saveurs et de couleurs venues d’ailleurs.


Lorsque Denise Déjean a écrit Femmes en leurs jardins, la question migratoire, d’une actualité aussi brûlante et aussi lourde en vie humaine, n’avait pas autant envahi les médias. L’auteure nous propose de réécouter ces histoires du siècle d’avant, avec simplicité et compassion. Pour comprendre mais ne pas succomber à la tentation de devenir juge ou donneur de leçons. Nous pourrions un jour, être un de ces « demandeurs d’asile » !


Sous sa plume, il n’y a, encore et toujours, que des humains qui font ce qu’ils peuvent. Avec leurs bras, leurs jambes, avec leur cœur. Et c’est ce tableau humaniste de notre mémoire collective que nous vous offrons de découvrir à votre tour. Femmes en leurs jardins fait dorénavant parti du fonds de la médiathèque. Merci, Denise, pour ce moment précieux et plein d’émotion.

Une critique de Femmes en leurs jardins, de Denise Déjean
Une critique de Femmes en leurs jardins, de Denise Déjean
Une critique de Femmes en leurs jardins, de Denise Déjean
Une critique de Femmes en leurs jardins, de Denise Déjean
Une critique de Femmes en leurs jardins, de Denise Déjean
Une critique de Femmes en leurs jardins, de Denise Déjean

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2017 1 13 /11 /novembre /2017 12:42

Trois jours très chargés pour les auteurs !

Jean-Philippe Chabrillangeas, invité au Salon de Brive, occupait une pleine page de journal pour annoncer sa venue. Le kiosque L19, où il était installé, a vu passer beaucoup de personnes intéressées par son roman Deltas, Prix première chance à l'écriture 2017 et en lice pour le Prix de littérature du Lions Club. Un vrais succès de Jean-Philippe pendant ces trois jours, pour une première fois dans cette manifestation si courue par les lecteurs, dont certaines très enjouées de le voir…

Denise Déjean était vendredi soir à la médiathèque de Saint-Julien des rosiers, près d'Alès, pour la présentation de son roman Femmes en leurs jardins, ce texte intemporel suscite toujours autant d'émotion lorsqu'il est lu à haute voix, et autant d'intérêt lorsque le débat est lancé.

Une trentaine de personnes ont participé à la rencontre suivie d'une séance de dédicaces pendant l'apéritif…

Samedi après-midi, de belles rencontres et dédicaces à Cultura Tours Nord pour Nathalie Desperches-Boukhatem ! Un grand merci à Marig et son équipe pour l'accueil chaleureux et chocolat.

Jean Dherbey était au Salon de Grenoble pendant les deux jours, rencontrant un lectorat amoureux de la montagne et curieux de l'Histoire de l'Ukraine.

Denise Déjean, Dominique Lin et Cédric Totée ont dédicacé pendant deux jours sur le stand Elan Sud au Salon Vivre livres de Saint-Ambroix, une ambiance chaleureuse, de nombreux lecteurs fidèles et attentifs, de bons moments de détente aussi…

 

Prochains rendez-vous :

Samedi 18 et dimanche 19, Myriam Saligari et Dominique Lin dédicaceront au Salon du Bien-être d'Orange, Espace Daudet

Dimanche 19 novembre, Jean Dherbey au Salon des livres en Beaujolais espace Grange du Moulin (69)

Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs
Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs

Chaque Salon du livre est synonyme de belles rencontres pour chacun des auteurs

Partager cet article

Repost0
22 septembre 2017 5 22 /09 /septembre /2017 17:24

Dans quelques jours, ce sera une première pour Dominique Lin (voir tous ses titres) qui nous a habitués à écrire des romans plus réservés aux adultes. Depuis quelque temps, il faisait allusion à des histoires courtes destinées aux tout-petits. En longeant une rivière, il avait vu un rocher à la forme d'un lion… et en regardant le ciel, un nuage lui avait soufflé une histoire… Il ne lui en a pas fallu plus pour nous servir les 2 contes qui suivent.

Après avoir été édité dans la collection élan d'Aventure, Terroir, Regards et Hors collections, le voici dans la collection élan J.

Pour l'occasion, nous avons fait appel à une aquarelliste pour illustrer ses textes : Nathalie Desperches-Boukhatem. Le résultat est très réussi, l'osmose s'est bien produite entre les deux créateurs, et voici les deux livres prêts à paraître sous huitaine.

La Cascade : Des animaux s’échappent d’un zoo et vont s’installer sur des hauts plateaux d’où s’écoule une cascade au pouvoir légendaire. Sur le même schéma que dans la brousse, une famille de lions veille à l’harmonie du lieu, jusqu’au jour où il faudra choisir la succession entre deux frères… Ce conte est le premier d’une série naturaliste.

En lecture parentale, ce conte est compréhensible aux enfants à partir de 4 ans. En fonction du niveau, la lecture de ce texte est abordable dès le CE2.

Pour lire les premières pages, cliquer ici

32 pages quadri, format 120 X 190mm - ISBN : 978-2-911137-56-3 - Prix : 10€

Le Nuage blancIl est petit, se sent parfois inutile et rejeté. Léon, le petit nuage, a pourtant une tâche à accomplir, celle de redonner le sourire aux enfants. Il va parcourir le ciel, surveillé par sa mère, la Terre, et son père, le Soleil.

Depuis, les enfants ont toujours le regard tourné vers le ciel à la recherche du petit nuage blanc.

En lecture parentale, ce conte est compréhensible aux enfants à partir de 4 ans. En fonction du niveau, la lecture de ce texte est abordable dès le CE1.

Pour lire les premières pages, cliquer ici

32 pages quadri, format 120 X 190mm - ISBN : 978-2-911137-57-0 - Prix : 10€

Pour rappel, la collection élan J est née du désir du lectorat d'Elan Sud de retrouver la qualité des textes "adultes" dans des romans et histoires pour les enfants. Pour démarrer d'une façon qualitative, nous avons décidé de réserver cette collection, au moins au début, aux auteurs déjà édités chez nous. Denise Déjean a ouvert la collection avec 2 titres : L'armier 1, Le Mystère de Saint-Paou, et L'Armier 2, Le Danseur d'argile, plus adaptés aux lecteurs à partir de 10 ans. Ces deux romans, des enquêtes-aventures sur fond historique, possèdent le même personnage récurrent, mais peuvent se lire indépendamment. Un 3e opus est en écriture.

Pensez à vos cadeaux de Noël, il n'est jamais trop tôt.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 10:55

Parmi les grands rendez-vous de l'année, l'antre des livres arrive dans le peloton de tête !

 

Une vraie librairie indépendante avec des éditeurs indépendants
Chaque éditeur invite un ou plusieurs auteurs ou illustrateurs qui ont fait paraître un titre dans l’année.C'est un des rares Salon de l'édition indépendante dont la ligne éditoriale est toujours de qualité. Des éditeurs venus de toute la France, de Belgique et de Suisse, présentant tous les genres de l'édition : roman, essai, polar, jeunesse, BD, fantasy, science-fiction, cuisine, terroir, régionalisme, beau livre, voyage, poésie, théâtre… que vous trouverez rarement sur les tables des librairies « indépendantes » généralistes.

 

Des nouveautés, des standards
Pendant ces deux jours, vous pourrez découvrir les nouveautés de ce début d'année :
Le courage est au bout du jardin, de Mireille Rossi, collection élan d'elles (3e roman)
L'Homme qui ouvrait les pots de confiture, de Cédric Totée, Hors Collections (2e roman)
Vents d'en haut, de Jean Dherbey, Hors Collections (3e roman). L'auteur participera à une table ronde à propos de la littérature et le sport, dimanche 4 à 16h30
Quelque chose d'absent qui me tourmente, de Jean-Pierre Cendron, Hors Collections (3e roman)
Deltas, de Jean-Philippe Chabrillangeas, Hors Collections, sortie officielle. L'auteur recevra le Prix première chance à l'écriture samedi à 12h des mains de Michèle Gazier, auteure et critique littéraire.
Le roman de Marie Martin, L'Ombre et l'errant, sera joué au théâtre du Sablier à Orange le mercredi 31 à 20h30
Christine Matos, auteure de Un volcan sur les toits de Paris, animera un atelier de théâtre durant les 2 jours.
Laurence Creton et Denise Déjean participeront à la table ronde La littérature au féminin : Inspiration, autocensure, influences samedi 3 à 15h.

 

Seront présent à l'antre des livres : Jean-Pierre Cendron, Laurence Creton, Jean-Philippe Chabrillangeas, Denise Déjean, Jean Dherbey, Dominique Lin, Marie Martin, Christine Matos, Michèle Pouget, Mireille Rossi, Myriam Saligari (samedi) et Cédric Totée

 

Tous les renseignements sur ce Salon : c'est ici

 

 

 

Elan Sud à L'antre des livres, les 3 & 4 juin, Espace Daudet à Orange
Elan Sud à L'antre des livres, les 3 & 4 juin, Espace Daudet à Orange
Elan Sud à L'antre des livres, les 3 & 4 juin, Espace Daudet à Orange
Elan Sud à L'antre des livres, les 3 & 4 juin, Espace Daudet à Orange
Elan Sud à L'antre des livres, les 3 & 4 juin, Espace Daudet à Orange
Elan Sud à L'antre des livres, les 3 & 4 juin, Espace Daudet à Orange
Elan Sud à L'antre des livres, les 3 & 4 juin, Espace Daudet à Orange
Elan Sud à L'antre des livres, les 3 & 4 juin, Espace Daudet à Orange
Elan Sud à L'antre des livres, les 3 & 4 juin, Espace Daudet à Orange
Elan Sud à L'antre des livres, les 3 & 4 juin, Espace Daudet à Orange
Elan Sud à L'antre des livres, les 3 & 4 juin, Espace Daudet à Orange

Partager cet article

Repost0
27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 11:22

Lâchez trois auteurs au milieu d’une troupe d’enfants et vous les rendrez heureux !
C’est ce qui est arrivé à Denise Déjean, Jean Dherbey et Dominique Lin avec les enfants venus des différentes classes de CM2 des écoles de Saint-Quentin-Fallavier (38) ce vendredi 24 mars. Les photos du diaporama parlent d’elles-mêmes !

 

Denise les a initiés à l’archéologie en leur faisant fabriquer une fibule, leur a lu quelques extraits de son roman jeunesse L’Armier, Mystères à Saint-Paou, tome 1 (le second arrive bientôt).
Jean les a initiés à l’écriture cyrillique en compagnie de Lina, son épouse née en Ukraine.
Dominique a animé un atelier d’écriture à propos d’un de leurs ancêtres qui aurait été un grand personnage de l’Histoire.

 

C’est la deuxième année que des auteurs d’Elan Sud sont invités à cette manifestation dont les organisateur, la mairie, investissent énormément en direction des enfants, de la lecture, de l’écriture, de l’expression graphique et artistique en général. C’est un point important à souligner, parce que trop rare.

 

Le samedi, c’était Salon du livre durant lequel les auteurs ont pu dédicacer sur le stand Elan Sud. Des lecteurs fidélisés au fil des années sont venus voir les nouveautés. Dominique a retrouvé des connaissances faites aussi les années précédentes. Ce rendez-vous de Saint-Quentin fait partie des dates importantes, car la transmission du goût des mots aux enfants fait partie des actes fondateurs.

Rendez-vous est déjà pris pour l'année prochaine !

 

Pour respecter la loi à propos de l'image des mineurs, nous avons flouté le visage des enfants.

Denise Déjean, Jean Dherbey et Dominique Lin en ateliers et dédicaces
Denise Déjean, Jean Dherbey et Dominique Lin en ateliers et dédicaces
Denise Déjean, Jean Dherbey et Dominique Lin en ateliers et dédicaces
Denise Déjean, Jean Dherbey et Dominique Lin en ateliers et dédicaces
Denise Déjean, Jean Dherbey et Dominique Lin en ateliers et dédicaces
Denise Déjean, Jean Dherbey et Dominique Lin en ateliers et dédicaces
Denise Déjean, Jean Dherbey et Dominique Lin en ateliers et dédicaces
Denise Déjean, Jean Dherbey et Dominique Lin en ateliers et dédicaces
Denise Déjean, Jean Dherbey et Dominique Lin en ateliers et dédicaces
Denise Déjean, Jean Dherbey et Dominique Lin en ateliers et dédicaces
Denise Déjean, Jean Dherbey et Dominique Lin en ateliers et dédicaces
Denise Déjean, Jean Dherbey et Dominique Lin en ateliers et dédicaces
Denise Déjean, Jean Dherbey et Dominique Lin en ateliers et dédicaces
Denise Déjean, Jean Dherbey et Dominique Lin en ateliers et dédicaces
Denise Déjean, Jean Dherbey et Dominique Lin en ateliers et dédicaces
Denise Déjean, Jean Dherbey et Dominique Lin en ateliers et dédicaces
Denise Déjean, Jean Dherbey et Dominique Lin en ateliers et dédicaces
Denise Déjean, Jean Dherbey et Dominique Lin en ateliers et dédicaces

Partager cet article

Repost0
5 mars 2017 7 05 /03 /mars /2017 12:14

Féministe ! est la thématique choisie par le collectif Femmes en mouvement pour sa 8e édition dédiée à Benoîte Groult, écrivaine et grande figure du féminisme, décédée en 2016, qui nous rappelait que « le féminisme n’a jamais tué personne, le machisme tue tous les jours. »

L’homme est une femme comme les autres, tel était un des points communs des 3 rencontres de ce samedi 4 mars en ouverture du programme de la grande manifestation pluridisciplinaire organisée à Arles autour de la journée internationale des droits des femmes.

3 rencontres auxquelles ont participé tour à tour les auteurs d’Élan Sud, Jean-Pierre Cendron, Denise Déjean, Dominique Lin, Christine Matos, et de L’Art-Dit, Branka, en compagnie fort appréciée de Noëlle Châtelet.
Écrire en se mettant dans la peau d’un personnage de l’autre sexe, Comment notre perception de l’autre sexe est influencée par les représentations sociales et artistiques ? Masculin, féminin, accepter notre dualité.
Les thèmes convergeaient vers la même réflexion, la place de la femme, mais aussi de l’homme dans notre société… et dans notre esprit.

 

Une journée très riche à laquelle le public a répondu présent et ne s’est pas contenté d’écouter. Les questions et les remarques ont permis d’enrichir les débats déjà bien alimentés par les intervenants.

En plus des livres des auteurs présents, Elan Sud présentait aussi la collection élan d'elles, collection résolument féminine sans être féministe. Des créations ou des rééditions de textes choisis, intimes, révélant parfois la difficulté d’être Femme, d'ici ou d'ailleurs, dans un monde résolument masculin…

 

Un bouquet de mercis à tous ceux qui ont rendu cela possible, l’équipe municipale qui nous a bien soutenus, jusqu’à venir nous saluer et rester avec nous durant la journée. Équipe municipale qui semble avoir apprécié la qualité de notre organisation et qui nous a déjà parlé de l’an prochain… à l’équipe des bénévoles venus depuis Orange, Carpentras et d’ailleurs pour nous aider, être présents où et quand il y avait besoin d’eux, solides, fiables, actifs, et souriants… et à Noëlle Châtelet qui s’est donnée sans compter, a géré certaines conversations parfois déroutantes, déstabilisantes et qui s’est intégrée avec bonheur à cette équipe joyeuse… certaines photos sont là pour vous le faire partager.

C’est d’ailleurs Noëlle qui a proposé, après avoir apprécié le grand tapis rouge, qui ne menait pas au sommet d’une gloire éphémère, mais qui ramenait celui qui acceptait de s’allonger au ras du sol à une vision simple du monde, dans une position où le corps pouvait exprimer autre chose qu’une posture et un discours figés, de passer les rencontres de l’après-midi allongée en compagnie de ceux qui voudraient ou pourraient bien s’allonger aussi, sans obligation, bien entendu…

Une belle expérience pour cette première, signe que le travail collectif et solidaire entre éditeurs peut exister, dans un esprit de partage et d’ouverture.

 

alternance de concentration et de dérision…
alternance de concentration et de dérision…
alternance de concentration et de dérision…
alternance de concentration et de dérision…
alternance de concentration et de dérision…
alternance de concentration et de dérision…
alternance de concentration et de dérision…

alternance de concentration et de dérision…

Partager cet article

Repost0