Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
Salon de l'édition indépendante à Orange (84)
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
30 mai 2018 3 30 /05 /mai /2018 14:32

Les 9 et 10 juin, c'est le rendez-vous incontournable de l'édition indépendante à Orange. Depuis 11 ans, Elan Sud participe à l'organisation de ce festival très riche en proposition, en termes de sélection d'éditeurs et de programmation.
44 maisons d'édition sélectionnées pour la qualité de leur catalogue, accompagnées de 47 auteurs et illustrateurs et deux librairies spécialisées représenteront encore pendant ces deux jours la diversité de la proposition éditoriale indépendante en France et en Belgique.
Voici la liste des auteurs Elan Sud que vous pourrez retrouver en dédicace, mais aussi en participation et/ou animation de tables rondes :
Bruno Alberro, Jean-Pierre Cendron, Jean-Philippe Chabrillangeas, Denise Déjean, Jean Dherbey, Dominique Lin, Marie Martin, Christine Matos, Michèle Pouget, Bénédicte Rousset, Myriam Saligari, Cédric Totée

 

Voici, en quelques liens, ce qui vous attend, rencontres, tables rondes, animations:

Le programme complet des rencontres, les éditeurs, auteurs, illustrateurs et libraires invités

Avant-programme de l'Antre des livres 2018

Samedi 9 juin à 15h : Le besoin d’écrire au fil du temps

Samedi 9 juin à 17h : 14-18 l’empreinte laissée aux familles

Dimanche 10 juin à 10h30 : poésie à l'antre des livres

Dimanche 10 juin à 15h : écrire depuis un pays qui n’est pas le sien

Dimanche 10 juin à 16h30 : La littérature et le policier, à l'Antre des livres

Ateliers reliure et typographie

Nouveauté 2018 : un stand BD et mangas à l'Antre des livres

En attendant de vous y voir, faites passer le message…

Elan Sud sera à l'Antre des livres en compagnie de ses auteurs

Partager cet article

Repost0
27 mai 2018 7 27 /05 /mai /2018 09:36

Trois auteurs étaient invités à dédicacer leurs romans ce week-end.

Bénédicte Rousset était à la librairie l'Orange bleue où les amis et lecteurs se sont succédé pour un petit moment de papotage et une dédicace. Merci à Gilles Taillardas pour cette invitation.
Mix, la radio étudiante en a profité pour venir faire un son. Vous pourrez l'écouter prochainement sur leur site. Les journaux aussi sont venus la voir. Elle est déjà dans la presse du jour…

 

Jean-Pierre Cendron et Dominique Lin étaient invités à Salon-de-Provence. Salon du livre en extérieur… très risqué ces jours-ci, mais le temps a été de la partie, et surtout les lecteurs, nombreux et curieux. Certains d'entre eux sont repartis avec 5 ou 6 livres, dont plusieurs des deux auteurs présents sur le stand Elan Sud.
De belles rencontres, dont certaines se prolongeront dans le temps… Des visites amicales, Catherine Gérard de la médiathèque de Salon, Sabine, la blogueuse, un organisateurs de rencontre littéraires à Marseille qui en a profité pour inviter Jean-Pierre Cendron et appelé Jean-Philippe Chabrillangeas.
Une première très réussie !

Un grand merci à Delphine & Jean-Christophe Incerti de la librairie La Portée des Mots, de Salon de Provence pour cette belle invitation.

 

• En ce moment, à Beaulieu-lès-Loches, Nathalie Desperches Boukhatem dédicace les romans jeunes qu'elle a illustrés : La Cascade et Le Nuage blanc, de Dominique Lin, mais aussi le petit dernier qui vient d'arriver… Grand-père était dragon de Denise Déjean.

 

Prochaines dates :
Jean-Pierre Cendron : jeudi 31 mai, 19h30, Espace Borély à Marseille
Juin
2 juin : de 10h à 18 h – Fête du livre à Pamiers, Jean DHERBEY, Denise DEJEAN
7 juin à 19 h – Jean-Pierre CENDRON à la médiathèque de Salon de Provence

9 et 10 juin : de 10h à 19h – L’antre des livres à Orange, festival de l'édition indépendante. Stand Elan Sud et nombreux auteurs
15, 16, 17 juin : Dominique LIN - Fête du livre de Montmorillon
16 juin : de 10 h à19 h – fête du livre à Sarrians - Myriam SALIGARI, Jean DHERBEY
16 juin : de 14h à 16 h30 – France Loisirs Orange, rue Caristie - Bénédicte ROUSSET

20 juin : Cultura Sorgues, Bénédicte ROUSSET
23 juin de 9h à 12h30, Dominique Lin anime un atelier d'écriture à la bibliothèque de Salon-de-Provence [13]
27 juin, Jean-Philippe Chabrillangeas à Cultura La Valentine [13]

 

Où étaient les auteurs Elan Sud ce week-end?
Où étaient les auteurs Elan Sud ce week-end?
Où étaient les auteurs Elan Sud ce week-end?
Où étaient les auteurs Elan Sud ce week-end?
Où étaient les auteurs Elan Sud ce week-end?
Où étaient les auteurs Elan Sud ce week-end?

Partager cet article

Repost0
13 mai 2018 7 13 /05 /mai /2018 09:23

Si les organisateurs, le sourire, le soleil, le café d’accueil et les croissants étaient encore au rendez-vous, il est clair que le temps a marqué son passage sur les visages et les teintes de cheveux de tous les amis retrouvés hier à Nyons pour Lire en mai.


En parlant avec les habitués, force était de constater que nous avions traversé une partie du temps ensemble, nous donnant rendez-vous le samedi de l’ascension avec le même plaisir de nous retrouver.
Depuis toutes ces années, le public attentif et curieux est prêt à des découvertes littéraires. Il vient principalement le matin, l’esprit frais, prendre le temps de discuter, lire un peu, flâner, tourner et revenir faire son choix lorsqu’il n’a pas été fait immédiatement.


Sur le stand Elan Sud où régnait une ambiance très chaleureuse, et d’où s’échappaient souvent des éclats de rire, les auteurs étaient ravis de se revoir. Bénédicte Rousset (Le Lis des teinturiers), Myriam Saligari (La Pomme d'Ève), Jean-Philippe Chabrillangeas (Des pissenlits sur ma tombe, à paraître), Jean-Pierre Cendron (Quelque chose d'absent qui me tourmente) et Dominique Lin (Un goût de terre dans la bouche), entre deux présentations de leurs ouvrages, avaient toujours un bon mot à partager avec les autres et avec Corinne Niederhoffer.
Des lecteurs fidèles à la maison sont venus voir les nouveautés, voulant s’assurer qu’ils ne rataient rien. Certains d’entre eux possèdent presque tous les titres au catalogue, et ne font que s’informer sur l’univers d’un nouvel auteur ou opus avant de l’acquérir. Pour eux, « c’est du Elan Sud, donc, je peux le lire sans crainte ». C’est rassurant, et surtout valorisant, après tout le temps passé à peaufiner les textes avec les auteurs pour que les romans proposés au public soient de bonne facture. Les enfants aussi sont sensibles à notre catalogue, la collection élan J remporte un beau succès, depuis les contes illustrés premier âge jusqu'aux romans destinés au ados/adultes.

A noter la parution dans quelques jours du roman Un été avec Fana (bientôt en ligne) de Jean-Pierre Cendron, destiné aux lecteurs à partir de 13 ans.


Cette 11e participation s’est achevée avec la menace de la pluie qui nous a fait le plaisir de remettre sa visite à dimanche…
Un grand merci aux organisateurs, à François de la librairie Pinet et à l’association Lire en mai pour cette nouvelle invitation, et à l’an prochain, à Nyons, avec des nouveautés, à n’en pas douter !

 

À noter : la chronique écrite par Dominique Lin lors de sa première participation à Lire en mai en 2007…

Une équipe soudée, des lectrices fidèles… un Salon à ne pas manquer!
Une équipe soudée, des lectrices fidèles… un Salon à ne pas manquer!
Une équipe soudée, des lectrices fidèles… un Salon à ne pas manquer!

Une équipe soudée, des lectrices fidèles… un Salon à ne pas manquer!

Partager cet article

Repost0
30 avril 2018 1 30 /04 /avril /2018 17:49

Dominique Lin était invité à Lire à Limoges vendredi, samedi et dimanche dernier. Parmi les 300 auteurs, face à 30 000 visiteurs, il a eu de nombreuses occasions de dédicacer ses romans à un nouveau public qui lui a réservé un excellent accueil.

Des radios avaient envie de le rencontrer et de capter quelques instants pour les transmettre à leur auditoire. France Bleu Limousin pour un direct vendredi au micro de Christophe Besson, et RCF Limoges pour un enregistrement qui sera bientôt disponible en podcast.

 

Un grand merci aux organisateurs et à Maud Dubarry, de la librairie Page et Plume de Limoges pour son accueil et la mise en avant de Dominique.

 

Dominique Lin était à Lire à Limoges
Dominique Lin était à Lire à Limoges
Dominique Lin était à Lire à Limoges
Dominique Lin était à Lire à Limoges
Dominique Lin était à Lire à Limoges

Partager cet article

Repost0
25 avril 2018 3 25 /04 /avril /2018 15:17

C'est dans une ambiance chaleureuse que Bénédicte Rousset a été reçue au foyer de l'amitié par l'association Loisirs et solidarité de retraités de Bollène. Un public curieux et attentif a participé à la rencontre à propos du Lis des teinturiers qu'il découvrait en avant-première puisqu'il sort samedi 28.

Après un échange de questions-réponses à propos du livre, Bénédicte a souligné la qualité de la relation avec Elan Sud, et surtout le soutien littéraire afin que son texte soit abouti. Corinne, l'éditrice, étant sur place, des questions à propos du métier d'éditeur lui ont été posées, ce qui a prolongé d'autant la conversation, car peu de personnes connaissent cette profession quand elle est faite dans les règles de l'art.

Chaque participant est reparti avec son exemplaire dédicacé et quelques instants en privé avec l'auteure.

 

Prochaine rencontre :

Sortie officielle du Lis des teinturiers le 28 avril : de 10h à 18h à l'Espace Culturel E. LECLERC Carpentras [84]

Pour lire le premier chapitre en ligne, c'est ici qu'il faut cliquer

Bénédicte Rousset hier à Bollène, samedi à Carpentras [Espace Culturel Leclerc]
Bénédicte Rousset hier à Bollène, samedi à Carpentras [Espace Culturel Leclerc]
Bénédicte Rousset hier à Bollène, samedi à Carpentras [Espace Culturel Leclerc]

Partager cet article

Repost0
21 avril 2018 6 21 /04 /avril /2018 18:34
L'homme qui ouvrait les pots de confiture, Cédric Totée

Nous savions que cette rencontre était placée sous le signe de l'humour… et nous n'avons pas été déçus.

Ce vendredi 20 avril, Cédric Totée était reçu à Orange pour son roman L'Homme qui ouvrait les pots de confitures, et pour cela, de nombreux auteurs et amis avaient répondu à l'appel: Jean-Philippe Chabrillangeas, qui va faire paraître très prochainement Des pissenlits sur ma tombe, Dominique Lin, Un goût de terre dans la bouche, Bénédicte Rousset, Le Lis des teinturiers à paraître le 28 avril, et Myriam Saligari, La Pomme d'Ève à paraître le 5 mai. Plus d'une vingtaine d'autres personnes, dont Sabine Lauret, chroniqueuse littéraire de Ma Bibliothèque Bleue, étaient là aussi, venant de Marseille, Salon-de-Provence et de tout le Vaucluse.

Cédric s'est entretenu avec la presse locale venue témoigner de sa venue en profitant des derniers rayons de soleil dans le jardin (voir photo ci-dessous).

Corinne, qui menait l'entretien a commencé par rappeler le style vivant et au second, voire troisième degré de son premier titre, Soupe de concombre et petites contrariétés, Prix première chance à l'écriture 2015. Quelques extraits lus à deux voix nous ont confirmé le ton de l'auteur. Puis elle a tiré les parallèles avec le second titre, plus en finesse, en émotion. Il y est question de famille, du père et de l'enfant. Un regard tendre et profond égayé de traits d'humour, mais nous le savons, cela cache souvent une grande sensibilité…

Une soirée durant laquelle de nombreux lecteurs ont pu converser avec l'auteur, chacun exprimant son point de vue et surtout le plaisir qu'il avait eu à le lire.

S'en est suivie la séance de dédicaces, toujours aussi joyeuse que la première partie.
Des amis, ça aime bien partager le verre de l'amitié, et la soirée a duré assez tard, accompagnée des plats apportés par chacun et la dégustation d'une cuvée choisie par Cédric Bourelle, de Côté Rhône.

 

Agenda
Pour ceux qui n'ont pas pu assister à cette rencontre, Cédric Totée sera à Orange au Salon de l'antre des livres les 9 et 10 juin, Espace Daudet, et à Chalencon, en Ardèche, le le 29 juillet où il est l'invité d'honneur.

Prochaine rencontre à la librairie : Bénédicte Rousset, pour son premier roman chez Elan Sud : Le Lis des teinturiers, le jeudi 17 mai à 18h30. Attention, c'est un jeudi. Les lectures d'extraits seront accompagnées par Renaud Gigord à la harpe

 

Résumé du roman:
Max, riche adulescent désabusé, mène une vie dissolue jusqu’au jour où l’appel d’un notaire le replonge dans son enfance.
De retour dans la maison qui a accueilli les vacances de sa jeunesse, une révolution intérieure commence alors pour cet héritier confronté à une intimité filiale qu’il n’a jamais pu avoir avec son père.

Pour lire les premières pages, c'est ici

Cédric Totée reçu à la librairie Elan Sud ce vendredi
Cédric Totée reçu à la librairie Elan Sud ce vendredi
Cédric Totée reçu à la librairie Elan Sud ce vendredi
Cédric Totée reçu à la librairie Elan Sud ce vendredi
Cédric Totée reçu à la librairie Elan Sud ce vendredi
Cédric Totée reçu à la librairie Elan Sud ce vendredi
Cédric Totée reçu à la librairie Elan Sud ce vendredi

Partager cet article

Repost0
17 avril 2018 2 17 /04 /avril /2018 10:44

Une première pour Dominique Lin, invité au 30e anniversaire du Printemps de livre de Montaigu, les 14 et 15 avril. Deux jours de dédicaces en terres nouvelles pour lui, mais surtout un excellent accueil de la part des lecteurs.

Moment attendu de cette manifestation, la rencontre télévisée animée par Philippe Chauveau de Web TV Culture. Sur le thème Au-delà des apparences, deux romans étaient mis en parallèle : Depuis l'au delà, de Bernard Werber (éd. Albin Michel), paru en même temps qu'Un goût de terre dans la bouche, de Dominique Lin (éd. Elan Sud). Un entretien détendu et enrichissant. Il était question du dernier titre de chaque auteur, mais aussi d'écriture, et d'autres sujets à écouter. Vous en verrez l'intégralité dans le lien ci-dessous.

 

Nous ne pouvons que remercier chaleureusement les organisateurs de ce Salon du livre qui sait harmoniser les différentes notoriétés d'auteurs, qui permet à chacun d'entre eux de rencontrer son public, et surtout de prendre soin d'eux depuis leur arrivée jusqu'à la dernière minute.

Trente années de Salon et un public aussi important, deux jours pleins, sans interruption, cela ne s'improvise pas, et on sent vraiment la volonté des organisateurs de travailler dans le sens de la qualité et de la longévité.

 

Prochain rendez-vous des auteurs Elan Sud :

Orange [84], le 20 avril, 19h30 : Cédric Totée à la librairie Elan Sud, 233 rue de Rome

Bollène [84], mardi 24 avril, 14h30 : Bénédicte Rousset au foyer de l'amitié, rue Elsa Triolet

Carpentras [84], le 28 avril : de 10h à 18h - Bénédicte Rousset à l'Espace Culturel E. LECLERC

Limoges [87], 27, 28, 29 avril : Dominique Lin invité au Salon du livre


Les autres date, cliquer ici.

Dominique Lin en Terres de Montaigu [vidéo]
Dominique Lin en Terres de Montaigu [vidéo]
Dominique Lin en Terres de Montaigu [vidéo]
Dominique Lin en Terres de Montaigu [vidéo]
Dominique Lin en Terres de Montaigu [vidéo]
Dominique Lin en Terres de Montaigu [vidéo]
Dominique Lin en Terres de Montaigu [vidéo]
Dominique Lin en Terres de Montaigu [vidéo]

Partager cet article

Repost0
9 avril 2018 1 09 /04 /avril /2018 09:24

Cette année, six parutions sont programmées, deux d'ici la fin avril, et les quatre autres suivront en s'échelonnant jusqu'en juin. Les collections s'enrichissent grâce à la fidélité de nos auteurs.

 

A souligner, car cela n'était pas arrivé depuis longtemps en dehors du Prix première chance à l'écriture, l'entrée au catalogue d'une nouvelle auteure : Bénédicte Rousset, avec son roman Le Lis des teinturiers, un polar à déguster dans quelques jours… Lisez les premières pages en cliquant ici.

 

Collection élan d'elles : La Pomme d'Ève, Myriam Saligari (les premières pages déjà en ligne ici)
Hors collections : Des pissenlits sur ma tombe, Jean-Philippe Chabrillangeas
Collection élan J : Un été avec Fana, Jean-Pierre Cendron et Grand-père était dragon, Denise Déjean

A noter : la réédition des Lettres du Front, d'Émile Sauvage, en version augmentée prévue pour juin 2018 avec de nouvelles lettres et de nouvelles photos.

 

Deux façons de parcourir notre catalogue : en cliquant sur le lien ci-dessous ou en le téléchargeant au format pdf en bas de page.

Téléchargez notre catalogue au format pdf

Le catalogue 2018 est en ligne
Le catalogue 2018 est en ligne
Le catalogue 2018 est en ligne
Le catalogue 2018 est en ligne

Partager cet article

Repost0
18 mars 2018 7 18 /03 /mars /2018 12:25

À Saint-Quentin-Fallavier [38], près de Lyon, la municipalité œuvre beaucoup en faveur de la culture et des enfants. Bénédicte Krebs, adjointe à la culture encourage les manifestations et les actions dans ce sens, aidée par Muriel Pral et son équipe, Nathalie Si-Mohammed, Nicole Allemand et Delphine Jouve. Sans cette volonté, rien ne serait possible.


Depuis trois ans, le vendredi (16 mars), Dominique Lin est invité à animer des ateliers d’écriture avec des élèves de CM1 et CM2, moment très intense. Cette année, le thème général était les animaux, La Cascade, un des derniers contes de Dominique Lin, était totalement en phase.
Permettre aux enfants de s’exprimer avec les mots n’est pas une tâche simple, car ils n’ont pas l’habitude d’en aligner autant sur le papier. Introvertis, extravertis, silencieux, bouillonnants… il faut gérer et accompagner tous ces profils vers l’écriture. Parfois, au bout de huit lignes — ils les comptent scrupuleusement — ils pensent avoir atteint une limite infranchissable, mais ignorent qu’ils en écriront trois à quatre fois plus… Les autoriser à transcrire ce qui surgit de leur imaginaire, les encourager à aller plus loin, les aider dans la recherche de mots, de sensations…Dominique est ravi de le faire, et cela se ressent. Certains enfants de l’an dernier se souviennent encore de ce moment, du texte écrit, comme ça, sans prévoir… les émotions sont intactes, et le plaisir de se revoir manifeste !


Le samedi (17 mars), c’est le Salon du livre, auquel Jean Dherbey était également invité. L’occasion de retrouver des lecteurs des années passées, de conseiller un ou plusieurs nouveaux titres pour cette année, de retrouver des enfants de la veille ayant réussi à décider leurs parents faire un tour du côté des livres. L’occasion aussi pour de lecteurs fidèles d’Élan Sud de venir saluer Corinne, l’éditrice, et les auteurs présents, le temps d’une photo et d’une dédicace…
Au programme, une battle d’illustrateurs devant un public qui vote pour les meilleurs dessins, des rencontres, conférences et autres spectacles pour les tous les âges ponctuent la journée.


Rendez-vous est pris pour l’an prochain, sur le thème la fin de la guerre de 1914-1918… à suivre.

 

Transmettre le goût de lire et d'écrire aux enfants avec Dominique Lin et Jean Dherbey
Transmettre le goût de lire et d'écrire aux enfants avec Dominique Lin et Jean Dherbey
Transmettre le goût de lire et d'écrire aux enfants avec Dominique Lin et Jean Dherbey
Transmettre le goût de lire et d'écrire aux enfants avec Dominique Lin et Jean Dherbey
Transmettre le goût de lire et d'écrire aux enfants avec Dominique Lin et Jean Dherbey
Transmettre le goût de lire et d'écrire aux enfants avec Dominique Lin et Jean Dherbey
Transmettre le goût de lire et d'écrire aux enfants avec Dominique Lin et Jean Dherbey
Transmettre le goût de lire et d'écrire aux enfants avec Dominique Lin et Jean Dherbey
Transmettre le goût de lire et d'écrire aux enfants avec Dominique Lin et Jean Dherbey
Transmettre le goût de lire et d'écrire aux enfants avec Dominique Lin et Jean Dherbey
Transmettre le goût de lire et d'écrire aux enfants avec Dominique Lin et Jean Dherbey
Transmettre le goût de lire et d'écrire aux enfants avec Dominique Lin et Jean Dherbey
Transmettre le goût de lire et d'écrire aux enfants avec Dominique Lin et Jean Dherbey
Transmettre le goût de lire et d'écrire aux enfants avec Dominique Lin et Jean Dherbey
Transmettre le goût de lire et d'écrire aux enfants avec Dominique Lin et Jean Dherbey
Transmettre le goût de lire et d'écrire aux enfants avec Dominique Lin et Jean Dherbey
Transmettre le goût de lire et d'écrire aux enfants avec Dominique Lin et Jean Dherbey

Partager cet article

Repost0
11 février 2018 7 11 /02 /février /2018 13:08

Article paru ce mois-ci dans l'Écho de Saint-Julien-des-Rosiers (Gard)

 

C’est une rencontre littéraire qui s’est déroulée dans la salle de musique de l’Espace Mandela de Saint-Julien les rosiers, le vendredi 10 novembre 2017, autour de Denise Déjean et de son éditrice. En partenariat avec la toute nouvelle association de la commune, Les Jardins des Tribes, et de la médiathèque, l’OMC a présenté, à une trentaine de personnes attentives, ce très beau livre, Femmes en leurs Jardins, édité par Elan Sud.

Avant tout, ce texte nous parle de l’urgence dans la quête d’une terre d’accueil, mais surtout d’un travail. De ces hommes et de ces femmes que la faim, la misère ou la guerre ont poussés à quitter leur pays. De l’Europe de l’Est à l’Afrique du Nord ! Car ce sont les premiers arrivants, qui, en ce début de XXe siècle armé jusqu’aux dents, ont d’abord loué leurs bras à qui cherchait de la main d’œuvre. Puis, avec leurs épouses, ils ont défriché ces terres inemployées, prêtées la municipalité. Mais ce sont surtout les femmes, qui par leur sueur et leur acharnement, ont « sculpté » ces parcelles afin de nourrir leur famille et d’enrichir leur pauvre « ordinaire ».
Pour Asya, Maria, Drusilla ou Djédjila, cette nouvelle vie, précaire et difficile, dans une petite ville d’Ariège, un peu méfiante malgré tout devant ces étrangers, cette nouvelle vie a petit à petit, transformé en murmure le vacarme de la violence et de la peur. Et c’est ainsi que Montorgel s’est teinté, par petites touches, de saveurs et de couleurs venues d’ailleurs.


Lorsque Denise Déjean a écrit Femmes en leurs jardins, la question migratoire, d’une actualité aussi brûlante et aussi lourde en vie humaine, n’avait pas autant envahi les médias. L’auteure nous propose de réécouter ces histoires du siècle d’avant, avec simplicité et compassion. Pour comprendre mais ne pas succomber à la tentation de devenir juge ou donneur de leçons. Nous pourrions un jour, être un de ces « demandeurs d’asile » !


Sous sa plume, il n’y a, encore et toujours, que des humains qui font ce qu’ils peuvent. Avec leurs bras, leurs jambes, avec leur cœur. Et c’est ce tableau humaniste de notre mémoire collective que nous vous offrons de découvrir à votre tour. Femmes en leurs jardins fait dorénavant parti du fonds de la médiathèque. Merci, Denise, pour ce moment précieux et plein d’émotion.

Une critique de Femmes en leurs jardins, de Denise Déjean
Une critique de Femmes en leurs jardins, de Denise Déjean
Une critique de Femmes en leurs jardins, de Denise Déjean
Une critique de Femmes en leurs jardins, de Denise Déjean
Une critique de Femmes en leurs jardins, de Denise Déjean
Une critique de Femmes en leurs jardins, de Denise Déjean

Partager cet article

Repost0