Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
  juin 2016:  le 9e Salon de l'édition indépendante se déroulera à Orange (84).
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 18:11

visanFB-013Vendredi 11 mars 2011, avait lieu la rencontre "art, littérature et vin" à l'espace dégustation AnVis de la cave Les Coteaux de Visan, en collaboration avec la maison d'éditions Elan Sud. Cette troisième rencontre était consacrée à Fabien Hertier pour son roman Le monde après la pluie

18h30, pendant que la salle finissait de se remplir et que les premiers invités admiraient les tableaux de Anne-Marie Golfetto, Christiane Théodosiou accueillait chaque personne d'un petit mot, d'une attention particulière. On ne peut créer une telle animation sans aimer la littérature et le contact, et l'on pouvait sentir Christiane bien à sa place dans le rôle de "maitresse de maison".
Une fois les derniers larsens domptés, les micros réglés (qui d'ailleurs ne serviront pas vraiment), Christiane put lancer la soirée en introduisant Anne Marie Golfetto, dont les tableaux seront exposés jusqu'au 31 mars.
Son séjour prolongé en Égypte lui a permis de s'imprégner d'un style et d'une culture rejaillissant sur sa production. Elle a eut la chance de pénétrer des tombeaux pour reproduire ensuite des hiéroglyphes sacrés sur papyrus. Sa technique de peinture sur toile de jute donne aux tableaux une expression particulière, relevant de la fresque antique.

visanFB-003


Ce fut Esther Mello, actrice de théâtre à Orange, qui fit une première lecture d'extrait du roman pour lancer le sujet sur Fabien Hertier.
La première question de Corinne Niederhoffer, son éditrice, fut que Fabien se présente, mais surtout qu'il nous parle de la genèse de ce roman, particulière en effet quand on sait qu'il l'a écrit à l'âge de seize ans, âge où le thème de la guerre d'Espagne n'est pas forcément le plus fréquenté.
Fabien s'est livré un peu, se définissant comme un amoureux de la nature et des beaux textes.
La nature, ce sont les collines des Alpes de Haute Provence. La lumière, les senteurs, les paysages, le silence et la quiétude mais aussi la pêche en rivière.

visanFB-016

Les lectures, ce sont Giono, Hemingway, Maupassant, Rimbaud, mais aussi Virgile, Esope, Homère.
"À cette époque, je ne saisissais pas la portée de ces auteurs, mais ils m'ont influencé" dit-il à propos des deux derniers, "surtout que je ne lisais encore que des traductions…"
Le ton était donné.
Partagé entre solitude et grands auteurs, Fabien Hertier s'est dévoilé, a développé ses intentions littéraires, autant celles du passé que ses projets en cours.
La quarantaine de spectateurs a pu apprécier l'échange, entre l'éditrice et l'auteur, ponctué de lectures d'extraits.
Pendant que Fabien a dédicacé son roman, la dégustation a pu commencer.
Et pas n'importe dégustation, la cuvée du Marot ! Uniquement proposée en magnum, un des fleurons de la production de la cave.
Les conversations ont pu continuer autour d'un verre dans une ambiance très chaleureuse.
Une fois de plus, le concept "art, littérature et vin" a très bien fonctionné.

 


Bientôt en ligne l'interview de Fabien Hertier sur France Bleu Vaucluse diffusé le 17 mars

Prochain rendez-vous le samedi 4 juin pour une nouvelle rencontre Art, littérature et vin… au féminin" avec un auteur de chez Elan Sud : Mireille Rossi, pour son livre "Les centiments".
Le nom de l'artiste vous sera dévoilé ultérieurement

 

visanFB-030

Partager cet article

Repost 0
publié par éditions Elan sud - dans Fabien HERTIER
commenter cet article

commentaires