Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
  juin 2016:  le 9e Salon de l'édition indépendante se déroulera à Orange (84).
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 14:11

Ce mardi 22 mars de 10h  à midi, dans la salle polyvalente du lycée de l'Arc, une quarantaine d'élèves, de la seconde à la Terminale, ont rencontré Jean Bessière, le lauréat du Prix première chance à l'écriture 2011 en compagnie de Josiane Gohn (CPE), Véronique Ruiz, professeur de français, Corinne Niederhoffer (éditrice) et Dominique Lin (auteur).

Bessiere1-20110322

  La première heure a été consacrée au fond de l'histoire. La guerre d'Algérie, mais aussi le comportement du personnage principal, l'évolution de ses sentiments… Si les adultes ont le "démarrage facile", il n'en va pas toujours de même pour les jeunes… Heureusement, quelques uns d'entre eux, déjà présents l'an passé, ont pu animer les conversations. Il n'est pas aisé de s'exprimer devant ses camarades.
Pour Jean Bessière, nul besoin de le pousser à parler. Heurté, voire fêlé par la vie et solitaire, son verbe explose dès qu'on lui donne la parole, un message à transmettre toujours accroché au coin des lèvres.
  Même s'il a combattu en Algérie, il se défend d'avoir écrit son autobiographie. Chaque être humain qui a subi ce conflit, comme tous les autres, ne peut ressortir indemne de cette boucherie à ciel ouvert. Mais chacun ne vit pas la même chose, on peut être traumatisé par un fait presque anodin comme on peut résister à certaines horreurs. Là, l'auteur nous propose une sortie de cauchemar grâce à la littérature.
Après une pause, la deuxième heure a permis d'aborder la forme.
Deux versions de la première page du manuscrit ont été soumises aux élèves : l'originale et celle retravaillée avec le comité de lecture.
Moins de répétitions, plus fluide, plus simple, mieux ordonnancé… donc plus efficace. L'incipit d'un roman, après le titre, le graphisme de la 1ère de couverture et le résumé de la 4e, est décisif, incitatif. C'est la porte d'entrée du roman, va-t-on avoir envie d'aller plus loin?
  Le titre, "un fol instinct de liberté", a été remis en question par une majorité des participants. Des propositions ont été faites et débattues. Le nouveau titre sera dévoilé prochainement… patience, restez connectés.

Bessiere2-20110322

  Cette matinée s'est terminée au studio d'enregistrement de la radio étudiante MIX (partenaire du Prix) où Alain Enjolras (directeur de la radio et CPE), Elodie et Thomas (lycéens) ont interviewé Jean Bessière (en ligne prochainement).

Une rencontre enrichissante pour les élèves qui ont pu apprécier un échange avec un auteur "vivant".
L'approche globale de la littérature, depuis le manuscrit jusqu'au livre édité en passant par toutes les réflexions et remises en question nécessaires à son aboutissement, tel est le but du partenariat d'Expressions Littéraires Universelles avec le lycée de l'Arc à Orange.

La prochaine étape : correction(s) du manuscrit avec Jean Bessière et, nous l’espérons tous, la sortie du roman pour le 19 juin à Sainte Cécile Les Vignes pour le salon « Lire entre les Vignes ».
Les élèves y rencontreront la chaîne du livre dans son ensemble.

Partager cet article

Repost 0

commentaires