Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
  juin 2016:  le 9e Salon de l'édition indépendante se déroulera à Orange (84).
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 08:53

Bonjour à toutes et à tous

En direct du OFF? aujourd'hui, je n'ai qu'une pièce à vous mettre sous la dent.... et oui, ça arrive, il y a des jours où la ''pêche'' n'est pas très fructeuse.


Un spectacle que je vous recommande : ''Le silence de la mer'' de Vercors ( (Jean Bruller) au Grand Pavois, rue de la Bouquerie à 11 h 50.
Il s'agit de la mise en scène d'une nouvelle de Vercors. Cette nouvelle a été écrite pendant l'occupation. Vercors  en a  remis un exemplaire au Général de Gaulle en 1943.

C'est l'histoire d'un jeune officier allemand qui réquisitionne une chambre dans la maison d'une famille composée d'un homme (l'oncle) et d'une jeune fille (la nièce). Ils ne peuvent refuser et pour manifester leur opposition et leur résistance à l'occupant, ils décident d'installer le jeune homme dans le silence.

C'est très bien joué et l'atmosphère est bien rendue. Ne dit-on pas beaucoup de choses dans le silence ? Mais, bien sûr, le jeune officier allemand lui, parle beaucoup et bien et fort. La jeune comédienne  est excellente, criante de
vérité (elles sont deux à alterner dans ce rôle, celle que j'ai vue était une très jolie jeune femme rousse extrêmement  émouvante).  Vous pouvez  imaginer ce risque de  se passer entre le jeune officier et la jeune fille. Elle ne parle qu'avec ses yeux et des gestes mesurés, bien posés. J'ai beaucoup aimé.


Je vous souhaite une bonne suite d'été. Il y a tellement de choses à voir en ce moment !

Très cordialement - Michèle

Partager cet article

Repost 0

commentaires