Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
  juin 2016:  le 9e Salon de l'édition indépendante se déroulera à Orange (84).
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 08:19
 
Fiche technique

Titre :
Fragments rouges
Auteur :
Bruno ALBERRO
Editeur : Elan Sud
Format : 12,5 X 21 cm
160 pages
N° ISBN :
978-2-911137-14-3
Prix : 15 €

 

Il était très jeune en 1968. Un père oppressif l’a poussé sur les routes de la révolte… Vingt ans après, il revient dans un pays qu’il ne comprend plus, à la recherche des fragments d’un passé révolu, où les ardeurs du communisme et de ses premiers émois rejaillissent du tréfonds de sa mémoire…

Du même auteur
Aux éditions Elan Sud

« Tiré d’une histoire vraie, celle d’un copain aspiré par les jeunesses communistes, ce roman brosse le portrait de ces militants, ces utopistes d’hier, tombés dans les extrêmes.
Vingt ans plus tard, quel serait leur regard sur cet engagement et espoir de jeunesse?
Dans un monde tiraillé et remis en question dans sa structure et son fonctionnement, "Fragments rouges" répond à une actualité quotidienne et intemporelle à la fois.
A noter : un hommage aux déportés communistes, également victimes de discrimination pendant la guerre de 39-45»
 
Les premières lignes :
La flaque grossit, enveloppe ses chaussures éculées. L’eau atteint maintenant le dessus de ses semelles. De grosses bulles éclatent à la surface. Il regarde ces myriades de geysers microscopiques et les gens qui passent à côté de lui. Le voyageur sourit à ceux qui l’observent étrangement. Ces bulles l’obsèdent. Un spectacle dont il ne se lasse pas depuis qu’il est enfant. Il n’aurait qu’un pas à faire pour se retrouver au sec sous l’abri qui l’accueillerait, mais il n’en a cure. Une forme de résistance. Encore et toujours. Il revient au pays et Paris lui a envoyé des émissaires, les plus noirs, les plus froids, les plus gris. L’homme stationne là, devant les halls de l’aéroport. Il cherche le bus qui le conduira en ville. Là, il pourra trouver un abri. Un nid pour un nouveau départ. Il revient chez lui. Mais ça ne lui fait ni chaud ni froid.
Le froid dans le dos, il l’a souvent connu. Pas plus tard qu’une heure auparavant, au moment de passer la douane.
La peur d’être reconnu ou celle de ne plus l’être. Cette alternative arrive plus comme une déception. Comme un masque enlevé, quand dessous on ne voit qu’un étranger.

Disponible chez votre libraire ou chez l'éditeur :
éditions Elan Sud : 233 rue de ROME
84100 Orange
04 90 70 78 78 - Fax  04 90 70 75 27 elansud@orange.fr

Commandez par DILICOM - gencod: 3012432080014

Pour le Sud Ouest : Comptoir du livre comptoirdulivre@wanadoo.fr

 

Bruno Alberro est né à Bastia en 1955.
Après une enfance en Afrique, il rejoint la France pour continuer ses études dans une école militaire. Une carrière dans l’Armée de l’air en découle.
Depuis plusieurs années, il se consacre à l’écriture, journaliste au quotidien, il s'inspire de son environnement pour étayer ses écrits.
Personnage réservé, il lève avec ses romans un voile discret sur ces injustices bouleversantes, celles qui nous révoltent et sur qui nous déposons l’indifférence avec pour excuse, le poids de notre quotidien.

 

Partager cet article

Repost 0
publié par éditions Elan sud - dans Bruno ALBERRO auteurs
commenter cet article

commentaires