Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
  juin 2016:  le 9e Salon de l'édition indépendante se déroulera à Orange (84).
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 15:54
Dans ce travail d’analyse des soucis de l’auteur, je me suis souvenu de mes rencontres avec des écrivains ayant acquis cette notoriété après laquelle chacun court pour trouver reconnaissance et lecteurs, lors de mon séjour à Pondichery entre 1980 et 1986. Pondy, ancien comptoir français des Indes chante dans les mémoires d’une génération qui a appris l’histoire (Pondichery, Cochin, Yanaon, Chandernagor). La ville voit défiler régulièrement les journalistes et écrivains en mal d’exotisme ou d’histoires à raconter.
J’ai pu ainsi côtoyer Paula Jacques, Pascal Bruckner, Jean Lacouture et Michel Tournier. J’ai conduit l’académicien Goncourt sur les routes du Tamil Nadu pour lui faire découvrir les temples dravidiens. J’avais même confié un de mes manuscrits (médiocre je dois l’avouer) à certains pour solliciter leur avis. J’ai retenu quelques uns de leurs propos qui se résument à un théorème : sans être journaliste, parisien, avoir moins de trente ans, être d’une ambition monomaniaque, convaincu de son génie, il est impossible de publier un premier roman. Et c’est ainsi que j’ai publié beaucoup plus tard "Chakrouni", à compte d’auteur, publié et répertorié pour l’anecdote au Pakistan où je me trouvais alors avec un numéro ISBN de la BN d’Islamabad (!) puis "Amaurote". Il m’a fallu attendre plus de vingt ans pour trouver l’éditrice qui ignorera tous ces critères pour publier "La Sentinelle".
Pas journaliste, pas parisien, beaucoup plus de trente balais, aucunement monomaniaque mais plutôt dilettante, avec l’ambition du travail bien fait et la conscience de ma médiocrité, seule attitude permettant de continuer à apprendre et à devenir un petit peu meilleur.
"Musarder, c’est ce qu’il fit" c’est ce qu’on inscrira sur ma tombe, "guidé par sa Muse et ses passions".

Je reviendrais sur cette errance dans un prochain article.
À bientôt.

Maurice LÉVÊQUE


MUSARDER : se laisser conduire par sa muse (dico personnel)

Partager cet article

Repost 0
publié par Maurice Lévêque - dans Chroniques de Maurice LÉVÊQUE
commenter cet article

commentaires