Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
  juin 2016:  le 9e Salon de l'édition indépendante se déroulera à Orange (84).
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
2 décembre 2008 2 02 /12 /décembre /2008 12:27

Nous sommes habitués à classifier beaucoup de sujets de notre quotidien, dont le livre qui prend de plus en plus l'aspect mercantile des autres pans de la culture. Cinéma, disque, livre, télévision… les Majors vampirisent le marché, même si parfois ils laissent échapper une œuvre universelle, un message bon pour la préservation de l'humanité et le vivre ensemble.
Au milieu de cette jungle, les "petits" se battent comme ils peuvent. Certains essaient de devenir grands pour, à leur tour, prendre la maximum de bénéfice. D'autres ne cherchent pas à devenir autre chose que ce qu'ils sont, indépendants, créatifs, autonomes ; la taille n'est pas leur mire.


Chaque rencontre avec un artiste (chanteur, acteur, écrivain, …) est une nouvelle aventure. Si l'éditeur aide ce dernier à sortir de l'ombre, il n'en reste pas moins que l'apport est réciproque. L'avantage de ne pas baigner dans le monde de l'argent, c'est que le quotidien est construit avec d'autres éléments, d'autres ingrédients, d'autres liants. Et ce qui relie l'artiste et son "promoteur", c'est l'envie de faire avancer les idées, de profiter d'un autre paysage auquel nous ont habitué les financiers, les organisateurs d'avenir.

Lorsque Jean-Marc Bonnel est arrivé à Elan Sud avec son manuscrit, il était comme les autres, auteur parmi les auteurs à vouloir être édité, sans trop y croire après plusieurs refus ou absence de réponse. Raconter l'évolution de son texte pour aboutir en roman n'est pas le sujet —il en parlera sûrement lors de séances de dédicaces—, c'est plutôt la rencontre et les nouveaux territoires qu'il a permis d'explorer.

Son parcours assez atypique l'a fait passer par l'école buissonière dans les vallées arriégeoises, l'école de police puis une mutation à Marseille, l'ouverture d'une librairie, l'amour des livres anciens, l'écriture, ... Drôle de résumé pour en arriver à la parution de son roman.
Aujourd'hui, ce sont les livres qui lui font traverser la France pour un déballage, une foire importante ou l'expertise d'un livre rare. Pour cela, il s'est formé entre autres "sur le tas", à Emmaüs, à Marseille, à la Pointe rouge. Mais voilà, lorsqu'on met les pieds dans ces milieux, on n'en sort pas indemne. Il n'y a pas de sens unique, tout est partage, transfert, cheminement.
Alors, si Emmaüs a beaucoup donné à Jean-Marc, il leur a bien rendu et souhaite leur rendre encore, partager de nouvelles expériences, même si au bout, personne ne sait si ce sera enrichissant autrement qu'en moments d'amitié.

"La dernière nuit" (1), le roman de Jean-Marc BONNEL dernièrement paru chez Elan Sud, fera sa première sortie le samedi 13 décembre, à Marseille. Devinez où?
Chez ses amis d'Emmaüs, à la Pointre rouge
(2). C'est une première pour tout le monde, autant pour l'éditeur, habitué aux librairies ou théâtres, que pour Emaüs qui inaugure, même si son rayon livres est très achalandé, une nouvelle façon de rencontrer les gens.

Alors, ce samedi 13, Jean-Marc passera la journée, prêt à partager un moment avec le lecteur, le passant. Il partagera le repas avec ses amis, ses compagnons. Puis, à 16H, Esther MELLO et Roger LEBRE, acteurs de théâtre amateurs et amis de l'éditrice, viendront d'Orange pour lire des extraits, bénévolement, pour prêter leurs voix aux personnages de ce roman niché entre terroir et polar, entre conte de veillée et regard sur la société, texte aussi inclassable que son auteur, simple, poétique...
Mais ce sont ses premiers lecteurs qui en parlent le mieux sur le blog de la maison d'édition : http://elansudeditions.over-blog.org/article-23926721-6.html

On est saisi immédiatement par le secret puis on est plongé dans un conte philosophique sur l'identité blessée, en proie aux forces de vie que sont la nature, l'amour, l'écriture la bonté; se côtoient l'horreur et la splendeur, la poésie et la prison, dans une mise en mots qui vous saisit et vous embarque vers d'autres mondes meilleurs.
commentaire posté par pascale le: 28/10/2008

Une histoire forte , rude et inoubliable ... Qui nous happe et interpelle et le coeur et l'âme , magie de l'osmose entre les personnages , les lieux et l'histoire : magie du conteur !
"La dernière nuit" est une source de lumière ...
commentaire posté par : lapôtre le: 07/11/2008

Pour une première c'est une réussite. On sent bien le terroir,"notre terroir", ça fait bien remonter les souvenirs inoubliables de nos escapades a la pêche a la truite au Bosc… Félicitations le récit est prenant et agréable a lire .Continue et surtout, reste NATURE.
commentaire posté par christian et flo. le: 14/11/2008

J'ai dévoré ton livre d'une traite! Sensible, tragique et poétique!
Pour un coup d'essai c'est un coup de maître! J'attends le suivant avec impatience!

commentaire posté par : elisabeth le: 23/11/2008

Alors, rendez-vous est pris samedi 13 à Marseille avec Jean-Marc.
Ah oui, au fait, le titre ... Littérature et solidarité.
Une partie des ventes sera reversée immédiatement à la communauté Emmaüs. Là aussi, c'est une première.
Un verre de l'amitié suivra cette rencontre

Combien de livres se vendront ? 5, 10, 50, 100, là n'est pas l'important. Comme je le disais plus haut, certains acteurs culturels ont en mire la qualité de l'histoire plus que la quantité d'affaires. Cela ne m'empêche pas de vous inviter à venir nombreux à Emmaüs ce jour-là. Le jeu en vaut la chandelle, pour que celle de la solidarité continue d'éclairer nos choix.


Faites passer le message, diffusez l'information


(1) La dernière nuit, Jean-Marc BONNEL
Prix : 12 €
ISBN : 978-2-911137-11-2
www.elansud.fr/bonnel/

(2) COMMUNAUTE DE MARSEILLE POINTE ROUGE
110, traverse Parangon - 13008 MARSEILLE
tél 04 91 73 31 51 - email com.emmauspr@orange.fr

Partager cet article

Repost 0
publié par Dominique - dans Jean-Marc BONNEL
commenter cet article

commentaires

Dominique Lin 16/12/2008 18:00

Dans le "carré" librairie d'Emmaüs, Esther et Roger ont lu des extraits du romanLe public peu habitué à de telles manifestations s'est approché timidement au milieu des amis de Jean-Marc.

Chewikar Abdel Aziz 13/12/2008 15:59

C'est un don du Ciel de posséder l'art d'écrire, de convaincre et d'éveiller la sensibilité du lecteur.La dernière nuit de J.M.Bonnel est un roman qui mérite beaucoup de considération.
Chewikar A.Aziz

compagnon 04/12/2008 16:13

Voilà qui change avantageusement des salons feutrés des éditeurs parisiens.
Faire la promotion d'un roman par la générosité révèle les vraies motivations.
Il faut encourager ces initiatives en venant et en achetant ce livre. A en lire les commentaires des lecteurs, on ne se trompe pas.