Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
  juin 2016:  le 9e Salon de l'édition indépendante se déroulera à Orange (84).
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 05:23
La dernière nuit
de Jean-Marc BONNEL
Roman

Espérant libérer sa conscience, un vieil homme donne le manuscrit d'une histoire peu ordinaire à un bouquiniste.
Un fait divers dans une campagne encore soumise aux peurs ancestrales. Un secret, la dureté des hommes, le sacrifice d'une femme, le regard des autres, un jardin fleuri d'étoiles, un brin d'amour, un destin tracé dans l'inattendu.
Un garçon écrit en une nuit l'histoire de sa vie. Il s'appelait Pierre Benazet : LE MONSTRE


L'important n'est pas la destination mais le chemin lui-même. Celui de Jean-Marc Bonnel démarre en 1958 dans les montagnes ariégeoises, près du château de Montségur.
Il garde le souvenir des copeaux de l'atelier de son père, des repas de fêtes, des soeurs toujours en chamaille, l'école est souvent délaissée pour surprendre la truite, cueillir les cèpes, écouter le silence et rêver en regardant le vol des oiseaux.
Devenu fonctionnaire de police, en 1997 il suspend l'uniforme et ouvre sa première librairie à Marseille.
Des histoires lui rendent visite comme de nouvelles amies. Son premier roman voit le jour.

Prix : 12 €
ISBN : 978-2-911137-11-2
www.elansud.fr/bonnel/

Une très grosse journée se prépare pour Jean-Marc : le 13 décembre à Marseille.
Proche de la communauté d'EMMAÜS — Jean-Marc est expert en livres anciens —, il passera le samedi 13 décembre dans leurs locaux pour dédicacer son livre. Vers 17h, des lectures d'Esther MELLO et un apéritif en compagnie de son éditeur clotureront la journée.
D'autres dates sont en programmation


Partager cet article

Repost 0
publié par Corinne - dans Jean-Marc BONNEL
commenter cet article

commentaires

BONNEL JEAN MARC 23/09/2009 21:33



 


La sincérité de vos commentaires me va droit au coeur.
Mais au fait, une oasis est un endroit fertile au milieu du désert ! Alors, que ma plume soit fertile, et que les lecteurs soient nombreux à découvrir mes écrits
malheureusement perdus dans l'immensité du désert.


Merci Jacqueline et à bientôt


Jean marc Bonnel



moet jacqueline 23/09/2009 18:12


Bonjour,
J'ai acheté votre roman à la fête du livre de Coustellet, et je viens de le finir. J'ai beaucoup aimé, l'histoire, les personnages, les sentiments, le style, et je tenais à vous le faire
savoir. Je vais le faire lire à tout mon entourage. 
La dame de l'oasis...


Jean-Marc Bonnel 24/09/2009 07:56


La sincérité de vos commentaires me va droit au coeur.
Mais au fait, une oasis est un endroit fertile au milieu du désert ! Alors, que ma plume soit fertile, et que les lecteurs soient nombreux à découvrir mes écrits
malheureusement perdus dans l'immensité du désert.


Merci Jacqueline et à bientôt


Jean marc Bonnel


Bonnel Jean Marc 12/06/2009 20:05

À Lily lectrice,J'ai été touché par votre commentaire et si ça peut vous consoler mon prochain livre saura vous apporter humour et fantaisie.Mais ne le dîtes à personne, vous êtes la première à qui j'en parle...Mille remerciements.   

Lily+Bilbao+Perotto 12/06/2009 16:13

C'est à nous , lecteur , que la lettre est remise par cet homme qui a voulu se débarrasser de ce secret, si lourd . On voudrait alors croire qu'il s'agit d'un conte , philosophique certes, mais juste un conte et on s'aperçoit vite que c'est une histoire de tous les pays, toutes les époques ,  tous les jours. Une histoire très réaliste ou la laideur , l'ignoble, ne sont pas là où on  croit les voir, où la bétise n'a d'égal que la méchanceté de certains.Mais aussi une histoire belle et poétique , à la dimension de l'Amour inconditionnel porté par cette merveilleuse Grand Mère à son Petit Fils.Je l'ai lu comme on lit une lettre , d'un trait et j'ai pleuré .

Ariégeois 23/03/2009 14:49

Les Ariégeois se retrouvent dans ce roman.Sans artifices ni faux semblants, Bonnel écrit l'Ariège simplement, vraiment.Une histoire prenante, une écriture vive, simple, mais poignante.Ariegenew reprend l'infoA lire, même si on n'est pas du PaysDispo dans les bonnes librairies dont celles de Foix et de Mirepoix