Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
Salon de l'édition indépendante à Orange (84)
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
19 octobre 2017 4 19 /10 /octobre /2017 11:23
Jean-Pierre Cendron

Mercredi 18 octobre, c’est à l’ancienne caserne des pompiers à Avignon qu’a eu lieu la conférence de Jean-Pierre Cendron, invité par Bruno Brillard, de l’association France Amérique latine Vaucluse, à propos de l’implication de l’armée française avec la dictature argentine dans les années 1960 et bien après.

Autour de son dernier roman, Quelque chose d’absent qui me tourmente, paru chez Elan Sud, Jean-Pierre a développé cet aspect de l’Histoire que la France tente de garder sous silence, l’envoi de soldats experts en torture, ayant pratiqué « leur art » pendant la guerre d’Algérie, au service de la dictature argentine pour mater l’opposition.

Pendant une heure, des faits historiques ont été dévoilés pour certains, confirmés pour d’autres, tout en gardant le fil de son roman, la petite histoire dans la grande, avec, pour éclairer son propos des extraits de son roman lus par Dominique Lin* venu pour l’occasion.

S’en sont suivies de nombreuses questions de la part du public auxquelles s’est prêté généreusement l’orateur : l’Argentine au présent, les folles de la place de mai, la position des intellectuels, la position du gouvernement français au fil du temps, etc. Une conférence riche en enseignements, un regard sur notre Histoire, sans jugement ni velléités, indispensable pour mieux comprendre certains silences et dénis de l’Histoire.

 

Jean-Pierre Cendron répond aux invitations à tenir conférence sur le sujet, mais aussi sur d’autres comme l’URSS (voir son premier roman Les deux bouts du bâton) et les alternatives économiques à la croissance. N'hésitez pas à nous contacter au 04 90 70 78 78 ou par le formulaire de ce blog.

Vous pourrez le rencontrer le samedi 28 et dimanche 29 octobre au Festival Feuilles d'automne à Colmars-les-Alpes [04].

 

* Dominique Lin a écrit une chronique détaillée à propos de Quelque chose d’absent qui me tourmente sur son blog

 

Jean-Pierre Cendron en conférence avec l'association France Amérique latine
Jean-Pierre Cendron en conférence avec l'association France Amérique latine
Jean-Pierre Cendron en conférence avec l'association France Amérique latine
Jean-Pierre Cendron en conférence avec l'association France Amérique latine

Partager cet article

Repost0

commentaires