Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
  juin 2016:  le 9e Salon de l'édition indépendante se déroulera à Orange (84).
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 13:22

Dherbey 9751Ce samedi 20 décembre fut une des nuits les plus longues de l’année, non seulement pour sa proximité avec le solstice d’hiver, mais surtout grâce à la richesse du programme de la soirée à Elan Sud.
Quarante personnes étaient présentes, la salle était combleDherbey 9743.

À 17 h 30, commençait la première partie : la sortie officielle de Pravda de Babouchka, le dernier roman de Jean Dherbey paru chez Elan Sud dans la collection Mémoires. Jean est venu accompagné de Lina, sa femme et petite fille de l’héroïne de son roman. La rencontre a commencé par deux lectures d’extraits, l’accident de Tchernobyl et les débuts de l’impact du système soviétique sur le peuple d’Ukraine. Nous étions tout de suite dans l’ambiance, l’auteur était ému d’entendre ses mots dans la bouche d’autres personnes, livrés au public… ils ne lui appartenaient plus.

 

Dherbey 9772

 

Jean Dherbey a eu le privilège de vivre de l’intérieur la vie des Ukrainiens, de côtoyer la complexité de ce peuple tiré de tous les côtés, car les familles sont souvent cosmopolites, d’origine ukrainienne, russe, voire allemande, beaucoup ayant des enfants partis aux quatre coins de la planète.
Dherbey 9793Il nous a raconté leur quotidien, leur pauvreté, leur pudeur et leur dignité, le courage dans l'adversité… mais aussi leur notion du partage, leur fierté et leur sens de l’humour, de l’autodérision, dernier rempart contre la misère, mais surtout le manque de visibilité sur l’avenir, l’impossibilité pour ce peuple d’être un jour vraiment libre de toute ingérence extérieure.
Nous avons plus parlé de l’Ukraine d’aujourd’hui que celle décrite dans ces 400 pages d’histoire, de vie des hommes, d’éclairage sur cette partie du monde qui nous échappe un peu et dont nous n’avons des nouvelles que par le biais de médias pour certains très partiaux.
Le public a écouté, participé, posé des questions, il était déjà 19 h 30 ; Jean était intarissable et nous aurions pu l’écouter plus longtemps encore. C’est un conteur, cela s’entend et se voit à l’intérêt du public qui s’est empressé de demander une dédicace de sa part, et de glaner quelques mots de plus en tête à tête.

Pour tout savoir sur ce roman, lire les premières pages en ligne, c'est ici.

 


Pravda de Babouchka, roman de Jean Dherbey... par elansud

 

coterhone logoIl était temps de passer à la deuxième partie de la soirée, la dégustation des plats apportés par chacun des invités, et les vins sélectionnés par notre partenaire Côté Rhône : un Champagne, un Châteauneuf-du-pape et un viognier blanc. C’est l’occasion de remercier Cédric, le caviste pour cette implication généreuse et très professionnelle, pour le soin qu’il met à choisir les vins pouvant accompagner chaque rencontre depuis un trimestre. Il est question qu’il revienne en 2015, voilà une excellente nouvelle !
Côté Rhône, 19 Place Clémenceau à Orange. 04 13 07 01 61


Entre temps, de nouvelles personnes se sont jointes au public, des amis des musiciens, des amis ayant vu de la lumière, des retardataires pris ailleurs… d’autres sont rentrées chez elles. C’est à 45 personnes que nous sommes passés à la troisième partie de la soirée : la musique.
Cécile, trésorière de l’association ELU, et surtout chanteuse de jazz, de blues et d’autres styles musicaux ainsi que saxophoniste, avait convaincu deux amis de venir l’accompagner, l’un à la guitare, l’autre à la contrebasse.
Ambiance intimiste, doigts qui claquent, lèvres qui bougent, pieds qui suivent le rythme… un trio très pro, aux notes chaleureuses. Le bis de fin de concert était mérité. Un guitariste et un percussionniste sont venus partager quelques notes avec ces trois musiciens généreux.

 

Dherbey 9799

 


Cécile Marinelli et ses amis à la librairie... par elansud

Parmi ces 50 personnes venues ce samedi, beaucoup ne se connaissaient pas, venant d’univers très différents. Les conversations, les échanges, les découvertes, les éclats de rire, les longs au revoir chaleureux, les sourires nous ont montré une fois de plus l’intérêt d’organiser ces rencontres.
Dernière de l’année 2014, la prochaine aura lieu le 14 février. Au programme : atelier d’écriture, rencontre littéraire, dégustation et… encore de la musique.
Restez à l’écoute !


Ces soirées sont rendues possibles grâce à l’association ELU (Expressions Littéraires Universelles) dont l’Assemblée Générale aura lieu le mardi 3 février 2015, 18 h, à la maison du Département, rond-point de l'Arc à Orange. Nous comptons sur votre présence pour découvrir l’ensemble des actions de l’association, mais aussi pour la soutenir.
Passez tous de bonnes fêtes

Partager cet article

Repost 0
publié par éditions Elan sud - dans Jean DHERBEY auteurs
commenter cet article

commentaires