Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
  juin 2016:  le 9e Salon de l'édition indépendante se déroulera à Orange (84).
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 17:41

Si le ciel n’était pas rayonnant, le programme de la journée a pallié ce manque.
14 h, commençait l’atelier d’écriture animé par Dominique Lin.
Écrire... vaste sujet, illustré par autant de genres qu’il existe d’auteurs. Écrivains classiques, écrivains contemporains, si les mots sont les mêmes, ou presque, la petite musique de l’écriture change avec le temps, les rythmes s’accélèrent parfois, le plaisir reste le même.
Le thème abordait les couleurs, la lumière, le jour, la nuit.
Deux propositions: la première invitait à l’introspection, le deuxième à la narration. Une heure plus tard, la lecture des textes a rappelé, si besoin était, l’immensité de l’imaginaire.
17 h 30, juste le temps de changer de décor, déplacer les chaises, mettre en place le projecteur du conférencier.
18 h 05, Corinne Niederhoffer présentait Hugues Romano et son livre, 23 rue Boulegon, paru aux éditions L’Art dit. L’invité ne fut pas avare d’informations sur la peinture de la fin du XIXe, les sensibilités, les courants, les styles évolutifs, voire révolutionnaires. Corinne ramenait de temps en temps l’orateur vers des propos plus adaptés au grand public afin que personne ne se sentît exclu.
Le moment le plus démonstratif fut la projection des photos de tableaux. Hugues Romano a montré par le concret les différentes techniques de peinture utilisées : les couleurs, les plans, les tons et les demi-tons pour créer la lumière et les ombres, le mouvement, la perspective…
20 h, il était temps de déguster les plats salés et sucrés apportés par chacun, ainsi que le rosé du Mas de Cadenet situé à Trets, servi avec modération et notre partenaire, Cédric, de Côté Rhône, place Clémenceau à Orange. L’occasion de patienter agréablement avant de se faire dédicacer le livre de Hugues Romano, essai romancé sur Cézanne, et de parler avec l’auteur.

Les prochains rendez-vous de la librairie seront les 10 et 24 avril à 18 h pour les ateliers d’écriture animés par Dominique Lin et le samedi 25 avril à 19 h pour une présentation théâtrale : « … et l’Humain alors… » Bernard MEULIEN donne vie une heure durant à ce personnage hors du commun que fut Fernand DELIGNY.

Nous tenons à remercier les amis de la librairie pour leur soutien financier. Comme vous le savez peut-être, le toit de la librairie a subi les assauts du mistral à trois reprises depuis le début de l’année et nous devons le changer complètement. Le budget n’est pas encore bouclé et un appel à un financement participatif a été lancé sur le site Ulule (cliquer ici). Chacun est invité, si ce n’est déjà fait, à visiter cette page, la soutenir par le partage et l’appréciation en vigueur (cliquer sur le cœur et le « j’aime » devenu célèbre), et si c’est possible, de faire avancer le curseur du budget selon ses moyens, à partir de 5 €. C’est une façon de permettre à ces soirées de continuer d’exister.

Romano 0150 Romano 0168
Romano 0183 Romano 0185
Romano 0140 Romano Hugues

Partager cet article

Repost 0
publié par éditions Elan sud - dans La librairie Elan Sud
commenter cet article

commentaires