Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
  juin 2016:  le 9e Salon de l'édition indépendante se déroulera à Orange (84).
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 10:02

Coup de cœur de la librairie Elan Sud : un texte court, poignant, cinglant dans une langue qui cogne et ferraille!

Une fulgurance dans l’écriture, sur un sujet qui peut paraître, hélas, un quotidien. Les mots sont ciselés avec simplicité, avec la précision d’un laser, le ton est juste.

 

IdeeRougeL'idée du rouge : “… Notre révolte jamais en retard sur la vie accompagnera de la source à la mer, au gré du labeur et des luttes, l’idée du rouge avec la dernière averse. Comment tout espérer sans tout croire ! Mieux, comment supposer le premier coup de feu possible. Au point du jour, expliquer aux portes des usines les dentelles, les guipures, la hampe des coquelicots. A ces compagnons d’aube et d’embarras signifier l’interdiction du sous-entendu, de l’amnistie et des abandons. D’espérances en grèves, partager la rage d’aimer avec, pour s’étourdir, l’odeur des bergeries puis le goût du muscat…”

rousseletMarc Rousselet dit l’arrivée dans le lieu d’affrontement des chevaux de combat. La langue, les poumons, la révolte des intestins. Batailles. Il faudra que quelques-uns en acceptent le fardeau : il en sera. Le plan de restructuration — la langue encore — laisse sur le carreau les sourciers et les rêveurs. Prises de parole sur l’établi. Ceux qui manifestent évoquent les mille contrées du monde en une poignée de révoltés. Banderoles de femmes aux lèvres vanillées. Il faudra que quelques-uns fomentent le coup de gueule : il en sera. Tous les pièges devront être déjoués.
Accident. Affrontements. Il faudra revendiquer une place pour la beauté : il en sera.
Marc Rousselet ne décrit pas l’usine. Il en dit ce que l’homme en a retenu de mots. Du jamais lu.
Ce bref opuscule en douze stations arrache à la condition ouvrière ce qu’elle a de grandiose et d’enfoui, désormais. Dans une langue qui cogne et qui ferraille. Marquée comme au fer de son empreinte digitale.

 

Première édition : juillet 2006 - ISBN : 2-913676-50-2 - 30 pages 14,5 X 21 - Prix : 7,50 euros
Les Solicendristes, Collection "Mais encore"  -
Illustrations : encres de l'auteur

 

En vente à la librairie Elan Sud, 233 rue de Rome, 84100 Orange ou directement en ligne en cliquant ici

 

Extrait :

Il reprend son souffle puis poursuit avec la même véhémence. Inconcevables tenanciers du malheur, ne nous laissons pas réduire aux appointements, à la tutelle. Ne nous absentons pas de renoncements en abjurations. Ouvrons nos yeux au delà des établis et des bureaux, en deçà des étreintes du soir et des gestes votifs. Regardons bien en face la part carnassière du fracas et du feu. Regardons-nous inattentifs, insoucieux, user notre vie à respirer le même air que la pointeuse. Camarades ! Qui désire n’a rien à redouter. N’être que le sel ne suffit pas, il faut en être la fleur, et je vous dis qu’à cette heure le repli n’est plus possible.
L’effet Larsen l’oblige à abandonner le micro. Vos nuits nucléaires, vos défaillances encrassées de rouille, vos acrimonies rudimentaires, ne les revisitez pas encore et encore. Venez, rapprochez-vous, nous sommes capables de débusquer au jugé, de démanteler sans émoi, et les donneurs d’ordres et les couronnés. Tous ceux qui harassent le monde, le saignent jusqu’au terme du contrat. N’ayez pas peur, je vous sais capables de briser les bras des vigiles, les mâchoires des chiens. Dans la plaie des petits matins froids je vous ai vu boire votre café, dans la fumée de tasses vous étiez invincibles. C’est cela que l’on vous cache !
Il baisse maintenant le ton sur le mode de la confidence. Sans égarement mais sans retenue, je vous parle comme à des feux incertains dans une nuit d’hiver…

 

En vente à la librairie Elan Sud, 233 rue de Rome, 84100 Orange ou directement en ligne en cliquant ici

 

Les éditions associatives "Les Solicendristes" éditent la revue Soleils & Cendre. Quelques aspects de sa personnalité : 
Un projet en rupture avec l'idéologie dominante de l'écriture, avec une certaine logique académique de la littérature : la revue livre ses enjeux, ses partis-pris, ses concepts.
 

Partager cet article

Repost 0
publié par éditions Elan sud - dans La librairie Elan Sud
commenter cet article

commentaires