Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
Salon de l'édition indépendante à Orange (84)
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
5 mars 2020 4 05 /03 /mars /2020 10:03

La Blanche, c’est comme cela qu’on l’appelle en interne, possède ce petit truc en plus que Corinne Niederhoffer, sa créatrice, évoque chaque fois qu’elle en parle. Non pas que les autres collections ne soient pas soignées, mais… c’est élan d’elles.


Couverture monochrome en Rives Design, intérieur en Munchen bouffant main de 2 (pour les connaisseurs) avec juste une teinte naturelle pour que le blanc du papier n’éblouisse pas à la lecture. C’est aussi son folio particulier reprenant le logo de la collection. Oui, la collection élan d’elles a tout de la distinction que l’on attribue généralement à la femme, tout en respectant la diversité qu’est la féminité.

 

« Collection résolument féminine sans être féministe. Des créations ou des rééditions de textes choisis, intimes, révélant parfois la difficulté d’être Femme, d’ici ou d’ailleurs, dans un monde résolument masculin… »

 

Dans un monde résolument masculin… cette dernière précision résonne comme un refrain mille fois confirmé par les comportements, et malheureusement martelé par l’actualité.
Nous nous efforçons de garder cette collection digne, fière, délicate, mais aussi courageuse, intemporelle, universelle. Chaque titre à son actif peut être lu aujourd’hui comme hier, ou dans 10 ans ou plus.

 

15 titres affichent fièrement ce logo sur leur couverture, et chaque auteure en est fière, car il ne suffit pas d’être une femme, encore faut-il que le fond du roman aborde une facette de la féminité, pose un regard intemporel sur cette nature complexe et riche à la fois.
Cette année, deux nouveautés portent à 15 le nombre de titres de la collection :

Camille Claudel,
nos enfants de marbre

Préface de Noëlle Châtelet

Sculptrices, Camille Claudel et Jessie Lipscomb se sont connues dans l’atelier de Rodin. En France, comme en Angleterre, être artiste-femme est compliqué, surtout dans l’ombre du Maître. Quand le doute l’envahit, celle qui signe Mademoiselle Say se raccroche à son frère Paul. Fragments épistolaires.


Quand il avait laissé cette lettre pour Mathilde à l’hôtel la Pomme d’Ève, il n’imaginait pas que, vingt ans plus tard, ils vivraient toujours ensemble. Ce matin il s’en va. Sur la table, juste un mot, avant le départ vers Cadaqués. Alice la conteuse sera-t-elle au rendez-vous ? Un pari risqué où son avenir va se jouer.

Elan Sud souhaite à toutes les femmes de la terre que leur voix soit entendue et respectée les 364 autres jours que le 8 mars.

 

Retrouvez ces deux auteures et leur nouveau roman en consultant l'agenda : Laurence Creton le 21 mars à Saint-Quentin Fallavier au Médian, et Myriam Saligari le 27 à la librairie Elan Sud.

Partager cet article

Repost0

commentaires