Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
Salon de l'édition indépendante à Orange (84)
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 12:39

Voici un texte écrit par ma consoeur Brigitte Peltier, qui a le même profil d'entreprise que la nôtre. Il décrit assez bien notre profession.

 

Comme dirait Monsieur de La Palisse, l’indépendance est ne dépendre que de soi-même !

C’est dire que le rôle de l’éditeur indépendant est celui qu’il se donne à lui-même, et ses missions, celles qu’il choisit de s’assigner. Il n’a pas d’actionnaire majoritaire extérieur, n’appartient à aucun Groupe éditorial majeur et se fait volontiers distribuer par un distributeur aussi indépendant que lui. Ses rôles et missions naissent d’un rêve, de la passion, voire du sacerdoce. Quand ce n’est pas de la folie furieuse. Il est petit. Ou très petit. Et si, exceptionnellement la grenouille devient aussi grosse qu’un boeuf, elle est illico emmenée paître dans l’étable d’un Groupe. Là, l’éditeur connaîtra le luxe d’une « vraie » diffusion, n’y perdra pas forcément la totalité de son âme, mais son indépendance, si. Il est en général tout sauf riche. Leur moyenne de publication par an est d’environ 6 titres. Pour commencer à bien comprendre la vie d’un éditeur indépendant, il faut signer un contrat avec un auteur (et le rémunérer), travailler le texte avec lui, créer une maquette, réaliser le document définitif, le faire imprimer, le diffuser, en assurer la promotion médias et hors médias, et le faire distribuer et gérer les retours d’invendus.

Les indépendants fixent donc eux-mêmes leur positionnement et leurs choix éditoriaux. Par définition, moins généralistes que les grands, et pour cause, ils sont d’une compétence exceptionnelle sur leur terrain de prédilection. C’est en grande partie grâce aux éditeurs indépendants que naissent et vivent des livres qui seraient morts dans l’oeuf ailleurs. Enfin, un aspect commun à presque tous et qu’il faut mettre en lumière : ils partagent un goût très intéressant pour la beauté et l’élégance de « l’objet livre ». Malgré leurs moyens difficiles, aucun papier n’est trop beau, aucune maquette n’est assez innovante, aucun illustrateur trop superflu, ce sont des dandies de l’édition…

B. Peltier, éditions Pippa.

Partager cet article

Repost0
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 10:31

Hier, 1er avril, nous fêtions nos 21 ans. C'était aussi le jour du passage de la TVA de 5.5% à 7% sur les livres. Nos gouvernants doivent juger que nous gagnons bien assez d'argent ! Malgré les missives auprès des bien-pensants, rien n'y a fait. Les ouvrages de la maison d'édition Elan Sud resteront aux prix affichés. Nous supporterons donc cette taxe supplémentaire. À l'heure où nous sommes tous fragilisés par une économie chancelante, nous ferons notre possible pour garder le livre accessible au plus grand nombre.

Soutenir l'édition indépendante, c'est préserver la diversité littéraire:

http://www.elansud.fr/Edition/auteurs.htm

Partager cet article

Repost0
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 18:04


En cette période de salon du livre de Paris, certains journalistes ont voulu rencontrer des éditeurs qui n'y vont pas. Trop éloignés, pas assez médiatisés pour profiter de cette grande librairie ou 2000 écrivains et 1200 éditeurs tentent de se faire voir, reconnaître, percer au milieu d'une jungle où le commerce prime souvent sur la qualité littéraire.

Le Dauphiné Libéré a consacré une double page et, pour connaître le quotidien d'un éditeur, a choisi Elan Sud, maison d'éditions littéraires à Orange, la libraire de l'horloge à Carpentras et le café littéraire d'Orange.

Voici l'article… suivre ce lien

brantes avril2010 016

Extraits:

vauclusematin

« L’édition indépendante, c’est permettre à chaque lecteur de garder sa liberté de penser » explique Corinne Niederhoffer, responsable des Editions Elan Sud, à Orange

 "Mais l’indépendance a un prix. « D’une manière générale, on arrive à se financer, mais sans une autre activité à côté, c’est invivable ». D’ailleurs, Elan Sud, c’est aussi une agence de communication gérée par son conjoint.

Autre difficulté pour les “petites” maisons : « Le manque de reconnaissance au niveau national ». Face aux mastodontes de l’industrie du livre, difficile d’accéder aux médias. Mais le succès peut aussi être un danger, celui de perdre son identité. Corinne Niederhoffer a ainsi refusé plusieurs propositions de rachat.« Je ne veux pas perdre la gestion du contenu de ma maison d’édition. »

 

Partager cet article

Repost0
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 09:40

Nous vous présentons tous nos voeux pour cette nouvelle année 2012.
Très bientôt des informations sur les grandes lignes directrices de nos activités. Restez en contact...

carte de voeux 2012

Partager cet article

Repost0
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 08:00


Evénement à Thorame haute dans le 04 :


Du 09/09/2011 au 11/09/2011


FESTIVAL DU LIVRE DE THORAME HAUTE



Le 10ème festival du livre et de l'image sur le thème de "l'homme, la Montagne et le Chemin de fer" se déroulera exceptionnellement cette année à Thorame-Haute dans l'ancienne halle à marchandises de la gare des Chemins de fer de Provence ainsi que dans l'église Notre Dame de la Fleur. En effet la gare de Thorame-Haute souffle sa centième bougie en 2011! voilà donc l'occasion de lui offir un beau cadeau au travers d'un 1er Festival du Rail des Chemins de Fer de Provence. Principal rendez-vous culturel dans la vallée du Haut Verdon, en présence de professionnels de la chaîne du livre et de l'image, installés pour la plupart dans le milieu montagnard.

le Festival du Livre réunira pendant 3 jours : des auteurs, des conférenciers, des éditeurs, des historiens...

Venez les rencontrer !

Vendredi : journée consacrée aux écoliers

Samedi: journée consacrée aux passionnés de lecture et du rail

Dimanche: Journée consacrée au grand public et aux randonneurs avec Monsieur Raoul REVELLI invité d'honneur.

 

Samedi 10 et dimanche 11 septembre: présence des éditions Elan Sud acompagnées de Fabien Hertier et Dominique LIN.

Atelier d'écriture animé par Dominique LIN le samedi : 13 h 30 à 15 h.

Partager cet article

Repost0
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 08:05

2penP_Au-fil-des-Suds-2011.jpg

"La maison d'édition, librairie" Elan Sud sera à Lachau, ce samedi 30 juillet. Nous présenterons non seulement notre production, mais également une partie de la librairie ciblée "Polar".  Dominique LIN animera un atelier d'écriture sur ce thème. Nous vous souhaitons nombreux dans ce cadre enchanteur de la vallée de la Méouge. Nous n'étions pas très loin dernièrement à Monfroc, à croire que nous aimons les grands espaces...

Partager cet article

Repost0
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 15:48

Décidément, cet été, si vous passez à côté des éditions Elan Sud, ce sera de la mauvaise volonté. Certes, nous ne serons pas sur les plages, quoique... Nos ouvrages se lisent très bien sous le parasol!

C'est donc l'Ardèche qui nous ouvre ses portes, la poignée de châtaignes de La grande Borie sera un peu dans son élément.


Chalencon nous voici!

"Outre la découverte du village, seul ou en visite guidée, des itinéraires balisés partant du village sont proposés au visiteur : GR 420, GR 427, PR... Un sentier de découverte, ludique et artistique, offre aux regards des grands et des petits une promenade inattendue sur la connaissance de la faune et de la flore de la région. A quelques kilomètres à la ronde il est possible de pratiquer l'équitation, la natation, le tennis, l'escalade...  : la suite

Après tous cela...
Pour venir nous voir : c'est toute la journée du 24 juillet de 9 h à 19 h 

Cliquer sur les images pour les agrandir.

 

afficheenflyreredreduite.jpgprogramme.JPG

Partager cet article

Repost0
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 13:12

Mieux que des commentaires des photos... http://0z.fr/GDXkq

Merci à tous ceux qui ont bravé la pluie et à très bientôt.

Partager cet article

Repost0
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 16:42

Attention, cet article date de 2011. Depuis 2014, les éditeurs de Vaucluse ne sont plus invités par le Conseil général. Les éditeurs de Vaucluse regrettent amèrement que cette vitrine économique et culturelle leur ait été interdite, malgré les demandes répétées et circonstanciées.

La nouvelle politique du Conseil départemental ne semble pas aller dans le sens économique et culturel annoncé dans les discours, nous le regrettons et présentons nos excuses au lectorat qui venait nous voir chaque année.

Sablet 2010 016Samedi 16 (16h à 19h) et dimanche 17 juillet (toute la journée) à Sablet

Une marraine de prestige : Memona Hintermann.
Marraine de la "cuvée de la journée du livre de Sablet" : Sylvie REBOUL, auteur d'ouvrages sur le vin et les vignobles
Françoise BOURDON recevra le Prix INTER RHONE

 

Cette grande fête du livre permet de diriger les projecteurs nationaux sur un petit village du Vaucluse, invitant des gens connus, pas tous écrivains reconnus, tels que:
Isabelle Alonso, Sophie Bassignac, Leslie Bedos, Pierre Bonte, Antoine Bueno, Jean-Claude Carrière, Noëlle Chatelet, Malek Chebel, Martine-Alix Coppier, Alice Dona, Michel Drucker, Max Gallo, Franz-Olivier Giesberg, Simonetta Greggio, Philippe Grimbert, Bernard Guetta, Jean-François Kahn, Jean-Paul Kaufmann, Françoise Laborde, Catherine Lara, Alain Mabanckou, Marc Magro, Jean-Claude Meffre, Véronique Moraldi, Chantal Pelletier, Pia Petersen, Daniel Picouly, Xavier Pivano, Thierry Roland, Jean Rouaud, Capucine Ruat, Jacques Salomé, Jean iccardi, Nahal Tajadod, Jean-Michel Thibaux, Tito Topin, Gilles Verlant, Malvin Victor…

 

Sablet 2010 019Heureusement, pour la cinquième année, le Conseil général a invité l'édition vauclusienne - absente de cette longue liste - sur son stand, à côté de l'estrade de France Bleu Vaucluse. Les lecteurs passionnés ne s'y tromperont pas. Comme chaque année, ils viendront fouiner, découvrir les nouvelles plumes, suivre les auteurs soutenus par ces révélateurs de talents qui auront travaillé jusqu'à plus de deux ans pour offrir aux lecteurs des textes aboutis, autant dans le fond que dans la forme. Car les petites maisons, si elles ne profitent pas toujours des spots médiatiques, sont observées à la loupe. Une virgule mal placée, une faute passée à la trappe et c'est l'opprobre!

 

Elan Sud, spécialisée dans le roman, refuse de "faire des coups", même si certains traduisent cela par un manque d'opportunisme ou de sens commercial. Mais l'intemporel est notre ligne d'horizon, notre point de mire pour garder un cap clairement défini. Ce qui nous permet, même si nous n'éditons que six titres par an, de présenter notre catalogue complet sur le stand du salon de Sablet — ou d'ailleurs — car chaque titre ne souffre pas du temps qui passe. Les lecteurs peuvent aussi bien découvrir et apprécier un roman paru il y a cinq ans ou la semaine dernière.

 

Seront présents sur le stand Elan Sud :
Corinne NIEDERHOFFER — éditrice (S & D*) avec toute sa production
Bruno ALBERRO (S & D) auteur de 3 romans dont son dernier "Fragments rouges" - Hors collection
Jean BESSIÈRE (S) auteur de “Cernes pourpres”, lauréat du Prix Première Chance à l'écriture 2011
Fabien HERTIER (D) auteur de  “Le monde après la pluie” - Hors collection
Dominique LIN (S & D) auteur de 3 romans dont son dernier "Renaître de tes cendres" - collection Regards
Esther MELLO (S) auteur de "Le voleur d'enfance" - collection élan d'elles

 

Pour rester dans le thème de la femme, signalons trois ouvrages parus récemment dans la collection élan d'elles** chez Elan Sud:

"Les centiments" et "La parenthèse des anges" (mai 2011) de Mireille ROSSI et "Le voleur d'enfance" (Mai 2011) d'Esther MELLO.

 

En collaboration avec la Conseil Général, vous pourrez gagner des livres des éditeurs de Vaucluse en remplissant un formulaire (5 questions simples) et en le déposant dans l'urne sur le stand du salon. Pour télécharger le questionnaire et connaître les conditions (sans obligation d'achat), cliquez ici.

* (S & D) : samedi et/ou dimanche

** élan d'elles : collection résolument féminine sans être féministe. De nouvelles créations ou des rééditions de textes choisis, intimes, écrits par des femmes, révélant parfois la difficulté d’être Femme, d'ici ou d'ailleurs, dans un monde résolument masculin… Format 12 X 21 cm - Couverture monochrome imprimée sur Rives tradition blanc nacré.

Partager cet article

Repost0
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 07:47

affiche--festival--reduite.jpgMontfroc le 9 et 10 juillet 2011 

  le samedi  9 juillet de 15 h à 20 h

  et  le dimanche  10 juillet de 10 h à 19 h

 Venez découvrir le  catalogue Elan Sud et quelques uns de ses auteurs: Fabien Hertier, Dominique Lin et Mireille Rossi.

Samedi :

- 15 h  ouverture du festival

- rencontres et signatures des auteurs

- atelier de BD pour enfants à partir de 8 ans

- atelier poterie pour enfants avec lecture de contes.

- table ronde ( René Frégni – Marcus Malte)

- lectures d’auteurs

- 18 h concert surprise avec « Le reste du monde »


Dimanche :

- 10 h ouverture du festival

- rencontres et signatures des auteurs

 - atelier art plastique pour enfants

- lectures

- balade littéraire

- 13 h repas

- 15 h récital « au pays du bonheur » de Pierre Méric et sylvie Sidlarewicz

- lectures d’auteurs

- table ronde

- Contes

Pendant les 2 jours expositions de photos- peintures- sculptures.

- 19 h fin du festival.

cliquer sur le lien pour le plan

Partager cet article

Repost0