Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
Salon de l'édition indépendante à Orange (84)
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 14:44

logo Prix1Mardi 15 janvier, au lycée de l’Arc à Orange, c’était le grand jour !

Les élèves de la classe de Seconde de Véronique Ruiz et les autres lycéens de Première et Terminale, madame Gohn – CPE –, ainsi qu’une partie du jury adulte bénévole étaient réunis pour faire le bilan des deux manuscrits en lice, comparer l’ensemble des points forts et des points faibles de chacun et surtout, essayer de déceler le potentiel de chaque roman en devenir avant de passer au vote.
Une fois de plus, tout y est passé : respect du thème de l’année (l’effet papillon), le titre, les personnages, le déroulé de l’histoire, le style, l’intérêt du livre… et bien d’autres points.
Une fois de plus, force est de constater que, devant la littérature, la valeur n’attend point le nombre des années. Les arguments des lycéens, quelle que soit la manière dont ils étaient exprimés, reflétaient bien la qualité (ou son absence) des écrits.


 

election2013_031.jpg 

Corinne Niederhoffer, présidente de l’association ELU (Expressions Littéraires Universelles) menait les débats, relançait les questions, faisait approfondir les réponses. Elle a rappelé la place et le rôle de l’éditeur, ses attentes et ses exigences.
Dominique Lin, secrétaire d’ELU et écrivain, a défendu le point de vue de l’auteur, a justifié certains choix, mais aussi partagé avec les lycéens son approche de la construction du roman, les conséquences de chaque choix, qu’il soit sur les personnages, le lieu ou l’époque… qui va influencer tout l’environnement du roman et le profil de caractère des personnages.

Bénédicte Mitrano, bénévole et adhérente d’ELU, qui a aussi participé à différents concours d’écriture a aussi partagé son point de vue sur l’écriture. Quant à André Cunnac, bénévole et adhérent d’ELU, a donné son point de vue de lecteur assidu. Ces deux derniers font aussi partie du comité de lecture d’Élan Sud.
Après plus d’une heure de discussion et d’échanges, il fut l’heure de passer au vote. Deux élèves ont tenu le rôle d’assesseurs avec le plus grand sérieux. Cette année encore, trois choix étaient proposés :
Le manuscrit « Miracle au Parana », le manuscrit « C’est aujourd’hui dimanche » et « vote blanc, aucun des deux ».

election2013_02.jpg
Le décompte des votes s’est fait à voix haute et relayé sur le tableau qui avait servi à lister les + et les – de chaque manuscrit.

Une très forte majorité s’est dégagée pour un des deux manuscrits, quelques voix sont allées au troisième choix, montrant, s’il en était encore besoin, que chaque participant s’est exprimé en son âme et conscience et qu’il n’était pas question de se laisser influencer. Chaque membre du jury avait en tête que l’avenir d’un auteur était en jeu, mais qu’il n’était pas question de voter pour voter. Au bout du chemin, le manuscrit choisi se retrouvera sur les tables des libraires !
 

 

Résultats :
Miracle au Parana : 19 %

C’est aujourd’hui dimanche : 66 %
Vote blanc, aucun des deux : 15 %

election2013_4.jpg

Le manuscrit lauréat 2013 du Prix première chance à l’écriture est  à une franche majorité : 

C’est aujourd’hui dimanche.

Ce texte a été écrit par Aurélie Fredy, résidant à Marseille.


L’auteure, contactée par la Présidente dès le vote connu, a bien sûr manifesté sa joie et sa reconnaissance, mais a aussi pris l’engagement de retravailler son texte avec les remarques faites. Ce n’est pas tous les jours qu’un manuscrit a la chance de profiter d’un comité de lecture de plus de cinquante personnes de 15 à 75 ans, issues de tous les milieux, mais surtout lecteurs assidus.
Aurélie Fredy rencontrera les lycéens le lundi 4 février.


Un grand remerciement à tous les candidats qui ont envoyé leur manuscrit (32 cette année). Rendez-vous pour le Prix 2014 dont les nouvelles conditions seront dévoilées très prochainement… car il y a du changement !

Partager cet article

Repost0
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 18:00

prix201210223.jpgIls sont toujours un peu dissipés, s'assoient en priorité sur les chaises du fond, rient sous cape et bavardent, mais c'est normal, ce sont des lycéens… Le contraire serait inquiétant!

 

Devant un premier rang traditionnellement vide, Véronique Ruiz, Josiane Gohn, Corinne Niederhoffer et Dominique Lin ont présenté le processus du Prix aux élèves, à quelques jurés adultes et à la presse venue chroniquer l'événement.

 

La meilleure façon d'obtenir un silence des plus profonds, c'est de demander aux élèves s'ils ont des questions. Non, les explications semblaient suffire.

 

prix201210221C'est donc parti, le premier manuscrit, Miracle à Panara, a été distribué. Le comité adulte extérieur l'a reçu par courrier électronique.

 

Les lycéens ont les vacances de la Toussaint pour lire ce premier ouvrage. Rendez-vous va être pris en novembre pour l'analyser, le décortiquer, en sortir les points forts et les points faibles, pour croiser aussi le regard de générations différentes sur un même sujet.

 

 

M_Casse.jpgLe parrain 2013 : Michel Cassé.

Mais qui est-ce donc? Premièrement une personne chaleureuse et attentive au partage du savoir. Peu connu du grand public, M. Cassé, Astrophysicien de renommée internationale, aime se taxer de « proxénète des étoiles », parce que « payé pour pénétrer leur secret ». Et il jongle sans cesse entre pures données cosmologiques et références philosophiques, dans un lyrisme revendiqué.
prix201210224.jpg« Je marche sur deux jambes : la raison et l’imagination. L’imagination existe dans l’astrophysique, parce qu’elle a ravi à la métaphysique certains de ses sujets de prédilection : de quoi est né l’Univers ? Peut-il être précédé par une chose encore indicible ? Pour avancer dans ma quête, je la sollicite toujours. Oui ! en tant que chercheur, je laisse venir à moi les intuitions suggérées par l’imagination… Puis je les formalise et, surtout, les vérifie. L’Univers est le censeur : “Non, cela n’est pas vrai”, me répond-il, ou “Oui, c’est dans la bonne voie.” Les intuitions sont multiples, mais les intuitions réalistes sont rares. Alors, quand elles se présentent, ce sont des trésors qui méritent d’être partagés. J’ai toujours désiré rendre accessibles les avancées de la science. Il me fallait donc trouver un langage pour traduire l’Univers scientifique très mathématisé, donc ésotérique. Le seul que j’ai trouvé est de type poétique. Mais ma quête n’est pas littéraire, elle est rationnelle. Les attributs de la poésie et du lyrisme me permettent de l’exprimer. De même, dans ma démarche, je ne rêve pas l’univers prix201210222.jpg: je calcule mon rêve d’étoiles. »

 

Michel Cassé participera aussi aux débats, à distance pour commencer, puis viendra au lycée faire une conférence.

 

 

 

Photos © Célia Garcia, correspondante du Daupiné que nous remercions

Partager cet article

Repost0
20 octobre 2012 6 20 /10 /octobre /2012 18:21

F Bourdon7281Nerthe1Dans le cadre somptueux du Château La Nerthe à Châteauneuf du Pape, s'est déroulée la rencontre avec Françoise Bourdon ce samedi 20 octobre.
La pluie qui n'avait pas été invitée ne s'est pas présentée, laissant à cet après-midi d'automne tout loisir de nous bercer de ses lumières en demi-teinte, où les ombres douces se couchent dans l'herbe humide et les regards se perdent dans les brumes cotonneuses.
Presque deux heures de conversation entre Corinne Niederhoffer et Françoise Bourdon, écrivain, à propos de son dernier roman Les bateliers du Rhône ponctuée par les interventions de Christian Vœux, directeur du Château, et Jean-Claude Portes, historien et auteur du livre Mémoire d'un village, devant presque une cinquantaine de personnes venues, pour certaines, d'une centaine de kilomètres.
Une rencontre très conviviale suivie d'une dégustation des cuvées en blanc et rouge du Château La Nerthe, berceau de l'appellation de Châteauneuf du Pape, et terminée par une visite des caves exceptionnelles.
Les images parleront mieux que les mots… pour en savoir plus, suivre ce lien.
 

 

Les bateliers du Rhône, en vente à la librairie Elan Sud [19€], 233 rue de Rome à Orange - 04 90 70 78 78


Prochaine rencontre le samedi 10 novembre, 18 h à la librairie : le catalogue Élan Sud, ses collections, ses auteurs, ses nouveautés.

Partager cet article

Repost0
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 09:34

manuscrits2012

L'effet papillon… quel vaste sujet !

Chaque instant, des faits anodins se déroulent dans la plus grande discrétion. Certains d'entre eux auront des répercussions inattendues, d'autres bouleversantes. Il n'y a que le temps qui permettra de le savoir, et encore…

Cette année, nos partenaires, France Bleu Vaucluse et Mix la radio étudiante ont largement diffusé l'information. Les trois régions du grand quart Sud-Est étaient concernées par le Prix. Les manuscrits sont arrivés, jusqu'au dernier jour de validité, voire plus à cause d'une erreur de la Poste… Au vu du nombre d'appels téléphoniques ou de messages électroniques, il semble que le suspense soit à son comble de la part des participants pour connaître les heureux lauréats qui verront leur manuscrit biffé, raturé, commenté et corrigé. 

Après avoir tout lu, le comité adulte s'est réuni pour délibérer.
Vous avez été très nombreux à tenter votre chance, la lecture a été longue, parfois difficile. Écrire reste un art complexe qui demande une discipline sans relâche. Mais comme disait le célèbre Coubertin « L’important, c’est de participer ». Un grand merci à tous les concurrents.

 

Les tapuscrits non sélectionnés ont été, pour certains, commentés, ils seront renvoyés si, et seulement si, vous avez fourni une enveloppe-retour.

 

Après délibération, les tapuscrits sélectionnés sont :

Miracle au Panará

C'est aujourd'hui dimanche

Félicitations aux deux auteurs !

Le 22 octobre à 11 h, première rencontre avec les lycéens, rappel du processus et distribution du premier tapuscrit à l'étude : Mystère au Panará.

Les quelques jours de vacances de la Toussaint suffiront pour lire, puis rendez-vous sera pris pour travailler et commenter.

 

Ces derniers mois, effet du hasard, l'effet papillon s'est invité partout : dans l'actualité, dans le titre d'émission de télévision ou de chansons. Il semble que certains participants au concours n'aient pas vraiment saisi sa définition. Nous les invitons à [re]lire les paroles de la chanson de Bénabar, intitulée… L'effet papillon : cliquer ici.

 

Restez en contact pour connaître la suite du concours…

Partager cet article

Repost0
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 10:39

 

manuscrits2012La date limite de réception des manuscrits est maintenant passée. La Poste nous a fait la surprise de nous en livrer un dernier le 10 septembre, daté du 31 août !

Vingt candidats en lice pour cette année 2013 sur le thème de « l'effet papillon ».

Le comité de sélection est en train de tout lire. Certes, tous les écrits ne sont pas à la hauteur, mais certains recèlent de bonnes surprises ! Nous avons donc du pain sur la planche pour sélectionner trois d’entre eux à proposer aux lycéens. Une réunion est programmée début octobre, vous connaîtrez alors les trois titres en marche pour l'édition 2013 du Prix première chance à l'écriture…

Restez en contact, inscrivez-vous sur la liste de diffusion.

Partager cet article

Repost0
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 08:22

aff_Prix1Chance.jpg

Les premiers tapuscrits arrivent. 

Le 1er septembre ce sera trop tard pour cette année.

Après Couleurs et sons, Le bonheur… ces petits riens, Terre, empreinte, Le 4e pouvoir, voici, pour la sixième année, le thème du Prix première chance à l'écriture. 

Ce concours de manuscrits est réservé aux auteurs n'ayant jamais signé de contrat d'édition et résidant dans une des trois régions suivantes : PACA, Languedoc Roussillon et Rhône Alpes.

 

fbvauc.gif Cliquer sur le logo France Bleu pour entendre l'entretien avec Béatrice Blanchet et Dominique Lin

Thème 2013 : l'effet papillon

« Un simple battement d'ailes de papillon peut-il déclencher une tornade à l'autre bout du monde ? »

 

 

ELU.jpgPour participer:

Les auteurs souhaitant participer doivent s'adresser à ELU par email à e-l-u@orange.fr

Nous leur fournirons le règlement ainsi qu'un bulletin d'inscription

Vous pouvez les télécharger à l'adresse suivante :

http://elansud.fr/prix-litteraire/index.html

 

Ce Prix est entièrement gratuit, pas de frais d'inscription.

 

logo.jpgLigne directrice du Prix Première Chance à l'Écriture : offrir un contrat d'édition à un nouvel auteur, inclure des lycéens dans le processus concret de la création d'un roman et de son édition. La maison d'éditions Elan Sud, en collaboration avec le Lycée de l'Arc et la radio lycéenne MIX à Orange, a lancé en juin 2007 ce Prix. L'association ELU a été mandatée en tant que soutien stratégique et interlocuteur privilégié face aux institutions et sponsors.


Le déroulement du prix :

• Janvier, le thème du concours est choisi puis diffusé dans librairies et les bibliothèques de la région, l'Agence Régionale du Livre, la presse, sites internet. Réception des manuscrits jusqu'au 31 août.

• Septembre, première sélection de manuscrits par un comité de lecture adulte (comité de lecture d'Elan Sud, adhérents d'ELU, professeurs, auteurs, journalistes, bibliothécaires et libraires).

• De décembre à mars, réunions avec les lycéens volontaires, pour partager et affiner leur analyse en présence du comité adulte, confronter leur approche de l'écriture et de la littérature pour élire le meilleur manuscrit.

Tous les aspects de l'écriture d'un roman sont abordés : fond, forme, style, mots, structure, cohérence des personnages et des situations, mais aussi la syntaxe, l'orthographe, la grammaire et le français en général.

• Mars, La synthèse est transmise au lauréat. L'auteur primé signe un contrat d'édition avec Elan Sud,

• D'avril à septembre, le lauréat retravaille son manuscrit selon les remarques des jurés en collaboration avec l'éditrice d'Elan Sud,

• Juin ou octobre/novembre, sortie officielle du roman au lycée de l'Arc, présentation à la presse. Un exemplaire est offert aux élèves ayant participé. Elan Sud assure la promotion et la diffusion en librairies et des salons littéraires régionaux et nationaux. Si le manuscrit est abouti avant, possibilité de sortie du livre pour le salon de l'édition indépendante "L'antre des livres" organisé par ELU.

N'hésitez pas à partager cette information sur vos blogs, dans les réseaux sociaux. Si vous n'êtes pas concerné, il se peut qu'un de vos proches le soit.

Partager cet article

Repost0
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 11:23

fbvauc.gifLe Prix première chance à l'écriture dont le thème 2013 est "l'effet papillon" est largement relayé par les medias.

Cette année, France Bleu Vaucluse renforce son partenariat en diffusant l'appel à manuscrits.

Pour rappel, les deux premières conditionspour participer sont:

- Ne jamais avoir été édité (comme le dit Béatrice Blanchet à l'antenne : à compte d'auteur, ça compte pour du beurre)
- Résider dans une des 3 régions : PACA, Languedoc Roussillon ou Rhône-Alpes.

Écoutez l'appel lancé sur France Bleu Vaucluse en cliquant ci-dessous

 

Pour toutes les conditions de participation, cliquer ici

Partager cet article

Repost0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 10:47

logo Prix1Ce vendredi 10 février 2012, dernière rencontre avec les lycéens, cette fois-ci, le vote va avoir lieu.

En amont, la classe de Seconde de Véronique Ruiz, professeur de lettres, avait revu en détail les deux manuscrits et avait procédé au vote. Le résultat était resté secret pour ne pas influencer cette séance de travail avec les représentants de la classe, les autres lycéens et les membres du jury adulte présents. Corinne Niederhoffer avait, de son côté, apporté les bulletins de vote des jurés qui participent au Prix à distance ainsi que celui de Mémona Hintermann avec qui elle s'était entretenue longuement pour recueillir ses impressions. Dominique Lin a lu a haute voix l'ensemble des remarques faites sur les deux manuscrits lors des différentes rencontres. Étaient aussi présents les représentants de la presse régionale.

Durant le débat, Corinne Niederhoffer a rappelé les notions de droits d'auteur et du phénomène du copier/coller sur internet. C'est un sujet très sensible à l'école, comme en littérature puisque certains écrivains primés ou personnalités publiques ont été pris en flagrant délit de plagia. Amy Cros, étudiante à Avignon a évoqué les systèmes de contrôles en faculté pour éviter les proportions importantes de références copiées dans les exercices écrits.

P1C2011-001.jpg

Avant le vote, les questions auxquelles les jurés devaient répondre ont été clairement identifiées.

- Un des deux manuscrits mérite-t-il d'être édité, même si un travail doit être fait dessus.

- Possède-t-il le potentiel nécessaire et suffisant?

- Ce livre apportera-t-il quelque chose à la littérature?

- Est-ce un livre que vous achèteriez et que vous conseilleriez?

Trois bulletins de vote étaient disposés sur la table à côté de l'urne 

La révolution des puces - Un mort trop vivant - Aucun des deux manuscrits

En présence de deux assesseurs, un adulte et un lycéen, chacun a voté… Après un décompte minutieux, le résultat a été sans appel, la majorité est allée vers… aucun des deux manuscrits!

Il n'y aura pas de roman cette année, pas de Prix première chance édité.

L'association Expressions Littéraires Universelles (ELU) qui a créé et gère ce Prix en collaboration avec la maison d'éditions Élan Sud a tenu à proposer au jury cette possibilité de s'exprimer car ses responsables voulaient maintenir un niveau de qualité digne du travail réalisé avec tous les jurés pendant toute l'année. Éditer un livre pour le plaisir d'éditer, il y a bien assez de livres sur les tables des libraires comme cela. Beaucoup sont éphémères, d'autres de qualité moyenne, ce n'est pas à nous d'en ajouter un. Notre Prix est un des rares concours de manuscrits de roman en France. Le processus respècte toute la déontologie des concours "à l'aveugle" dont pourraient s'inspirer certains Prix littéraires…

Un prochain rendez-vous en relation avec le thème du "4e pouvoir", est en préparation au lycée de l'Arc, à Orange, une rencontre avec des journalistes : tables rondes, débats, rencontres, conversations informelles, questions-réponses… Des contacts positifs avec des journalistes et correspondants de France 3, Le Dauphiné, La Provence, France Bleu Vaucluse, La Marseillaise, la Tribune et d'autres medias ont été pris… À suivre dans nos colonnes.

 

Prix1chance2011-1020 012

Bilan du Prix en  2011 :

- Une classe entière de Seconde, plus les lycéens volontaires d'autres classes ont suivi tout le processus du Prix (travail sur les manuscrits, lecture, analyse, critique et propositions.
- Le travail élèves/adultes/ELU est mieux structuré que les années précédentes et permet d'aborder 2012 avec une meilleure participation mutuelle.
- Nous avons toujours des lycéens qui se réinscrivent d'une année sur l'autre, continuant de confirmer l'intérêt et le gain de chacun.
- La presse suit toujours régulièrement ce Prix et reproduit les différentes étapes dans ses colonnes.
- Le lycée, par l'intermédiaire de son nouveau Proviseur (le 3e en 4 ans), maintient son entier attachement au Prix pour les années à venir.

Les bénévoles d'ELU se sont investis dans :
- Création des affiches de communication
- Diffusion de l'appel à manuscrits sur Internet et dans les médias
- La première sélection des manuscrits pour en garder trois à travailler avec les lycéens
- L'analyse des trois manuscrits sélectionnés et les séances de travail au lycée de l'Arc
- Suivi de la presse pour relayer l'avancée du prix dans les journaux
- Suivi du prix sur le blog et sur les réseaux sociaux

Le thème du Prix première chance à l'écriture 2013 sera dévoilé très bientôt sur ce blog

Il est toujours possible pour les personnes intéressées à participer à l'élection de ce Prix de le faire à distance. Prendre contact avec nous.

Partager cet article

Repost0
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 17:48

2012-0033S.jpgAujourd'hui, lundi 9 janvier, de 15h à 17h au lycée de l'Arc, s'est déroulée la deuxième séance de travail sur les manuscrits en lice pour le Prix première chance à l'écriture 2012 sur le thème : le 4e pouvoir.
Après avoir travaillé "La révolution des puces" en décembre, nous nous sommes penchés cette fois-ci sur "Un mort trop vivant".
Cette année, une classe de Seconde travaille sur le manuscrit en amont et ce sont 5 ou 6 représentants de la classe qui viennent aux réunions, en plus des élèves issus d'autres classes de la Seconde à la Terminale.

Sont toujours présents quelques membres de l'association Expressions Littéraires Universelles, un professeur de lettres, un CPE et trois représentants de la presse locale.

2012-0035S.jpgLes échanges sur le manuscrit ont débouché sur le regard porté sur les médias. Nous avons profité de la présence des  correspondants de presse pour partager leur expérience, leur rôle et celui des journalistes en général.

La participation des élèves est toujours aussi instructive, permettant aux adultes de croiser leurs impressions avec d'autres générations.

Prochaine étape : récapitulatif et comparaison des deux manuscrits sélectionnés et vote le 10 février 2012 (sous réserve).

Nous serons très prochainement en mesure de dévoiler le thème de l'année 2013, restez en contact.

 

© photos : Cécile JACQUES

Partager cet article

Repost0
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 11:00

logo.jpgTerminée l'attente pour les auteurs, terminés le doute et l'incertitude, le choix est fait.

Pour rappel, le thème était : le 4e pouvoir.
Il semble que ce thème n'ait pas réussi à délier les plumes à la hauteur de nos attentes car, exceptionnellement, cette année, nous ne débattrons que sur 2 manuscrits au lieu de 3. Nous ne souhaitons pas soumettre aux lycéens des écrits de mauvaise qualité ou hors sujet.

Comme par hasard, une certaine affaire de mœurs très médiatisée entre la France et les États-Unis a inspiré plusieurs auteurs…
 

 

Les deux manuscrits sélectionnés et travaillés avec les deux comités (adultes et lycéens) sont :
• Un mort trop vivant ou le rythme de l'info
Résumé de l'auteur :

 Je reçois une balle en pleine tête - Internet et TNT nous font vivre en direct l'arrestation à New York d'un des hommes les plus puissants de la Planète, accusé de viol - on suit de près une série de meurtres en France - on "participe" en temps réel à l'entrée des "rebelles" dans Tripoli et à la chute d'une dictature vieille de 42 ans (laquelle survient après celles de Tunisie et d'Égypte, facilitées par Internet et les téléphones mobiles) - un empire de presse vacille après avoir voulu espionner nos conversations téléphoniques…
Y aurait-il un rapport entre ces évènements? Ceux qui tirent les ficelles connaissent la vérité… mais, n'y en a-t-il qu'une?
"S'il n'y avait qu'une seule vérité, on ne pourrait pas faire cent toiles sur le même thème" Picasso.


• La révolution des puces
Résumé de l'auteur :
Cyril, Marylou, leurs amis et ennemis ont vécu un profond bouleversement de leurs modes de vie. La puce électronique a révolutionné le monde. Les cocktails adaptent leur goût aux désirs des consommateurs, les poubelles envoient des avertissements. Le bug de l'an 2025 va bousculer le nouvel agencement.

Le premier rendez-vous avec les lycéens aura lieu le jeudi 20 octobre à 15h30 pour une prise de contact avec les jurés et la distribution du premier manuscrit à étudier.
Une nouvelle aventure commence, c'est la cinquième année. Dans quelques mois, nous saurons qui aura remporté ce prix et qui signera un contrat d'édition avec Elan Sud, comme l'ont fait auparavant Alicia Fertig, Élise Blot, Sylvain Riccio et dernièrement, Jean Bessière.

Pour ceux qui souhaitent participer à l'analyse des manuscrits et à l'élection, c'est encore possible, même à distance. Envoyer un email à e-l-u@orange.fr 

 

Le thème de l'année 2013 sera bientôt dévoilé et diffusé largement pour que chaque auteur, de PACA, Languedoc-Roussillon et Rhône-Alpes, puisse avoir le temps de tenter sa chance.

 
À suivre…

Partager cet article

Repost0