Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • Elan Sud, maison d'édition en littérature générale
  • : Maison d'édition Elan Sud, littérature générale, à Orange (84). Ses auteurs et leurs romans. Parutions, articles, interviews, commentaires. Actualité des salons du livre, rencontres avec le public. Site d'échange littéraire. Organisation du concours de manuscrits : Prix première chance à l'écriture
  • Contact

Recherche

l'actualité

Agenda des salons, des parutions.
Rencontre avec les auteurs : C'est ici

Bonjour à tous,

J'ai ouvert ce blog pour vous permettre de réagir aux lectures de nos ouvrages. Les auteurs vous répondront avec plaisir en fonction de leur emploi du temps, laissez-leur un commentaire.

Un calendrier pour retrouver les auteurs, un Blog pour prolonger une conversation…

Un Prix Littéraire pour donner "Une Première Chance à l'Écriture" (un contrat d'édition à la clé)
Pour rester informé des dates de Rencontres & Dédicaces, des parutions, des nouveaux articles, inscrivez-vous à la liste de diffusion.
Ce site est à consommer sans modération. A vous de jouer.
Corinne, responsable d'édition
Pensez à vous inscrire à la lettre d'information
 
Salon de l'édition indépendante à Orange (84)
  le site L'Antre des Livres - renseignements : e-l-u@orange.fr
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 11:46

logo Prix1Faisant partie du projet pédagogique du lycée de l’Arc, le Prix s’inscrit dans le temps avec sa 7e année de travail, d’ouverture et de transfert de compétences avec les lycéens d’Orange. Pour ces derniers, comme pour le jury adulte, il ne s’agit pas uniquement de lire un roman et de choisir le meilleur. Nous les accompagnons dans l’analyse des textes. Nous les aidons à comprendre la construction d’un roman, ses règles, ses pièges, ses directions à suivre. Un roman qui « atterrit » sur une table de libraire n’est pas une canette de soda obtenue après avoir glissé une pièce dans une machine. Il s’agit d’un long cheminement, surtout lorsqu’il s’agit du premier ouvrage. Il est important que les lycéens suivent tout le processus de création d’un roman et en apprécient la métamorphose en fin de parcours.

Voici le calendrier à venir :

Le 10 octobre 13 h à 14 h – salle polyvalente — Présentation du Prix au lycée, distribution du premier tapuscrit.

Le 4 novembre 13 h à 15 h — Analyse de Morelan, distribution du deuxième tapuscrit

Le 24 novembre 13 h à 15 h — Analyse de Un crabe dans le bocal, distribution du troisième tapuscrit

Le 19 décembre 13 h à 15 h — Analyse de Soupe de concombres et petites contrariétés
Janvier 2015 : date à définir... Retour sur les trois tapuscrits et vote.

Février 2015 : rencontre avec le lauréat 2015.
Juin : remise du Prix au Festival de l’édition indépendante à Orange L’antre des livres, les 6 et 7 juin 2015


Date à retenir :
le 22 novembre à 15 h 30, librairie Elan Sud – goûter littéraire avec Yves Bichet, parrain du Prix 2015.

 

Nous vous tiendrons informés de l'évolution du Prix… restez en contact.

Partager cet article

Repost0
23 septembre 2014 2 23 /09 /septembre /2014 08:40

Durant l’été, tous les manuscrits reçus ont été lus et, ce lundi 22 septembre, le premier jury pour nommer les manuscrits aptes à participer au Prix première chance à l’écriture 2015 s’est réuni.
Avis différents, arguments sur le fond, la forme, la potentialité… cette année, trois manuscrits peuvent prétendre à gagner ce Prix. Il s’agit de :

Morelan
Résumé fourni par l’auteur : Morelan 1949, hameau de Haute-Provence. La mort d’une jeune fille, Louison, ouvre une brèche sur les secrets, les non-dits. Les violences étouffées, indicibles, dissimulées derrière les portes des bâtisses tissent la trame du destin des femmes sur trois générations, déclenchent une suite d’événements : histoires de sang, d’hommes-loups déguisant leurs pulsions.
Mais les silences hurlent si fort parfois que les pierres s’en souviennent et racontent à qui sait entendre.

Un crabe dans le bocal
Résumé fourni par l’auteur : « Road movie » d’un homme qui abandonne son quotidien pour la Californie après une terrible nouvelle. Le temps est compté. Reviendra-t-il finalement vers sa terre natale ?

Soupe de concombres et petites contrariétés
Résumé fourni par l’auteur : Pierre avait tout pour lui. Un jour pourtant, un malencontreux petit incident fait basculer sa vie jusqu’alors si parfaite. Pour ne rien arranger, son entourage semble s’en moquer royalement. Seul, armé d’un humour cynique à souhait, Pierre va devoir faire face à l’imprévu, mais surtout, à lui-même.
Réussira-t-il à savoir qui il est vraiment et ce que ses proches pensent de lui ? Trouvera-t-il une solution à tous ses déboires ? Et surtout : découvrira-t-il la recette de la soupe populaire ?

 

Entre octobre et décembre, ces manuscrits seront analysés par le double jury : adultes (éditeur, documentalistes, bibliothécaires, lecteurs assidus, écrivains…) et lycéens (classe de seconde du lycée de l’Arc à Orange et des lycéens volontaires de la Seconde à la Terminale du même lycée). Décision finale en janvier 2015. Comme chaque année, nous sommes accompagnés d’un parrain représentatif du monde du livre. Cette année :


Y_Bichet.jpgNotre parrain 2015 est : Yves BICHET
Écrivain, scénariste, il vit à Grignan (Drôme) et se consacre entièrement à l’écriture.

Bibliographie :
- La Part Animale (roman) Gallimard 1994 / Folio 2007 / adapté au cinéma 2007
- Le Rêve de Marie  (poèmes)    Éd. Le temps qu’il fait 1995
- Clémence  (poèmes et proses) Éd. Le temps qu’il fait 1999
- Le Nocher (roman)    Fayard 2000
- Les Terres froides (récit)    Fayard 2000
- La femme Dieu (roman) Fayard 2001
- Chair (roman) Fayard 2002
- Le Papelet (roman) Fayard 2004
- La Papesse Jeanne  (roman / réédition en un volume de La femme Dieu, Chair et Le Papelet) Fayard 2005  /  puis au Livre de poche, 2008
- Le Porteur d’ombre (roman) Fayard 2005 / Le Livre de poche, 2009
- Resplandy  (roman) Le Seuil 2010
- L’homme qui marche (roman) Mercure de France, 2014, prix Printemps du Roman

Il a obtenu le Prix GLM 1982, le Prix Rhône-Alpes du Livre 1993 pour sa traduction du poète anglais David Constantine : Sorlingues Ed. La Dogana, Genève 1992, le Prix Isère pour son roman chez Gallimard, le Prix Lettres frontière pour son récit Les Terres froides, le Prix Lucioles pour La femme Dieu, le Prix Printemps du Roman pour L’homme qui marche.

Yves Bichet écrit également pour le théâtre (La Cérémonie Ed. Paroles d’Aube 1998 / La Mort qui tue Dialogue-littoral 2001), la jeunesse (Peau noire, peau blanche Gallimard-Jeunesse 2000, L’heure des histoires, Gallimard 2010), ainsi que pour la radio.
Certaines de ses nouvelles ont paru dans des ouvrages collectifs. Ainsi, Lettres de rupture chez Pocket (2002), ou Le sexe à la Découverte (2003).
Certains de ses textes sont traduits en anglais, italien, bulgare et allemand.

Il cosigne en tant que scénariste et dialoguiste l’adaptation au cinéma de son roman La Part animale (réal : Sébastien Jaudeau, 2007), l’adaptation pour Arte de sa nouvelle La mort qui tue (réal : Hadrien Bichet), le scénario du film Nuit bleue (réal : Ange Leccia / 2010 Lazennec prod), le scénario de Roues libres (2013, réal : Hadrien Bichet, Barney production), le scénario de Laisse pas traîner ta fille (2014, réal : Hadrien Bichet).
Une étude critique de son travail de poète et de romancier est parue sous la plume de Jean-Pierre Richard : Quatre lectures (Fayard, 2002).


Il vient d’être nominé pour le Prix Fémina 2014

Partager cet article

Repost0
20 juin 2014 5 20 /06 /juin /2014 08:09

Bonjour à tous
 

logo Prix1

 

Vous l’attendiez avec impatience, voici le règlement du Prix première chance à l’écriture 2015.
Vous souhaitez tenter votre chance chez Élan Sud, vous pourrez participer au Prix si vous remplissez les conditions suivantes (grandes lignes) :


1 — Correspondre à la ligne éditoriale d’Élan Sud => voir sur le site elansud.fr/Edition/ 

2 — Ne pas avoir été édité auparavant 

3 — Ne pas avoir auto-édité le texte que vous nous présentez 

4 — Ne pas présenter ce texte à d’autres éditeurs avant :

a) la première sélection du mois de septembre

b) si vous êtes sélectionné avant la décision finale de fin janvier

5 — Résider dans une des régions proches d’Orange (une a deux rencontres avec les lycéens)

a) Provence-Alpes-Côtes d’Azur
b) Rhône-Alpes
c) Languedoc Roussillon

6 — C’est un concours de roman et pas de nouvelles. Le texte doit :

a)  contenir de 180 000 à 250 000 caractères et espaces (voir statistiques dans votre logiciel)
b) être imprimé, si possible, en recto verso, corps 12, avec une marge de 3 cm pour annotations, et relié

7 — Tout texte manifestement non relu sera refusé 

8 — Tout texte à caractère violent, pornographique ou érotique, incitant à la débauche, tenant des propos sectaires et ségrégationnistes sera refusé. 

9 — En cas de sélection, un fichier numérique sera demandé pour dupliquer votre texte, dans le but d’un travail avec les jurys adultes et lycéens. 

10 — Remplir la fiche d’inscription suivante (voir PDF en bas de page) 

11 — Accepter le règlement (voir PDF en bas de page)

12 — Seuls les tapuscrits avec enveloppe retour affranchie seront restitués 

13 — Date de réception finale pour participer au Prix : 31 août 2014.

N’attendez pas cette date si votre roman est prêt.

 

Pour être informé de l'avancement du Prix, inscrivez-vous à la liste de diffusion.

 

Le règlement intégral et le bulletin d’inscription sont à télécharger ici :

 

pdf.jpg Le règlement

 

 

 

pdf.jpg Le bulletin d'inscription

 

Partager cet article

Repost0
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 16:15

Prix2014_8593.jpg

Comme tous les ans, cette dernière séance de travail avec les lycéens a été riche en émotions et, cette année, en… fous rires !

Non pas que le travail n’ait pas été pris au sérieux, mais cette année la bonne humeur était de mise, témoin de la connivence entre le comité adulte et les adolescents.
Par avance, Véronique Ruiz, professeure de français, avait travaillé avec ses élèves l’analyse comparative des deux manuscrits en lice. Il restait à rassembler toutes les impressions, celles des lycéens « hors classe » et les adultes.
Chacun a cité un point fort et un point faible de chaque manuscrit, remettant en mémoire les deux dernières rencontres. Corinne Niederhoffer, en présentant les six romans déjà édités grâce à ce Prix, a rappelé ce qui se cachait derrière un livre présenté au public : du travail, de la remise en question et de l’humilité pour aboutir à un roman apte à embarquer le lecteur.

Prix2014_8599.jpg

Pour l’auditoire, après cette plongée dans l’analyse des manuscrits, cela semblait évident que tout n’était pas abouti, surtout pour un premier roman.
Les points forts et l

es points faibles venaient d’être mis à jour, mais aussi les pistes à suivre qui manquaient pour étayer l’histoire et renforcer l’intérêt du lecteur.
Dominique Lin, auteur de romans, a justement parlé de l’intention du romancier lorsqu’il attaquait un texte long : que ce soit au niveau de la forme comme du fond, il faut que l’intention soit claire et lisible et qu’elle perdure jusqu’à la dernière ligne.

 

Prix2014_8592.jpgEst venue l’heure du vote. Deux assesseurs se sont proposé de vérifier la bonne tenue et la loyauté du processus. Chaque juré a signé la feuille de présence, a pris les trois bulletins à sa disposition — « Instants de vie croisés », « Les deux bouts du bâton » et « aucun des deux » —, car cette éventualité peut être envisagée.


Les jurés absents, certains résident hors région, avaient envoyé leur vote par correspondance, dont Hafid Aggoune, parrain 2014 du Prix. 

 

 

 

Prix2014_8579.jpgLe résultat a été très tranché, le gagnant 2014, 7e édition du Prix, est :
Jean-Pierre Cendron pour son roman intitulé Les deux bouts du bâton.

Toutes nos félicitations.
Il signera très prochainement un contrat d'édition chez Elan Sud


Résumé fourni par l’auteur : Nicolas, sollicité par un de ses collègues, accepte d’épouser une Soviétique pour lui permettre de sortir d’URSS et de retrouver son ex-mari. Au cours de ses pérégrinations, il sera confronté à la réalité de la vie soviétique et tombera amoureux d’une femme.

Prix2014_8585.jpgAppelé au téléphone, le gagnant est, bien entendu, très heureux et prêt à recevoir l’avis de tous les lecteurs (une cinquantaine en tout) et à se remettre au travail.
La prochaine étape est programmée : la rencontre de l’auteur avec les lycéens, lundi 10 février de 13 h à 15 h au lycée de l’Arc. Nul doute, à l’image des autres années, que cette rencontre sera très enrichissante des deux côtés.

Félicitations aussi à la deuxième lauréate qui recevra, comme le gagnant, l’analyse complète de son texte. La porte lui est grande ouverte.

Merci encore aux médias de suivre cette action coordonnée par l'association Expressions Litéraires Universelles dans chacune de ses étapes.

À l’intention des candidats du Prix 2015 : restez en contact et, surtout, lisez bien le règlement. La version 2015 sera en ligne prochainement et annoncée dans un article de la même rubrique. Nous recevons beaucoup de questions dont les réponses y figurent.


Partager cet article

Repost0
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 10:36

Hier à 13 h, au lycée de l’Arc, première rencontre avec les lycéens et quelques jurés adultes, pour analyser le premier manuscrit Instants de vie croisés en lice pour le Prix première chance à l’écriture.

Si, dans les premières minutes, les élèves ont hésité à prendre la parole, ils se sont vite mis en marche et la discussion s’est avérée très constructive.

Pas de concessions, pas non plus de réponses évasives. Ici, pas question de se contenter d’un « j’aime » ou « j’aime pas ». Chaque argument doit être approfondi, expliqué, justifié.

Les fiches de lecture des jurés à distance ont aussi été présentées en complément d’analyse, dont celle du parrain 2014, Hafid Aggoune. Son enthousiasme pour cette aventure renforce celui de tous les participants… merci à lui.

 

Prix20131105.jpg

 

Prochain rendez-vous mardi 3 décembre pour le second manuscrit… à suivre !

Partager cet article

Repost0
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 09:17

ELU.jpg13 h, ce mardi 15 octobre 2013, rendez-vous était donné aux lycéens pour le lancement du Prix dans le cadre du partenariat avec le lycée de l’Arc à Orange.
Une quarantaine d’élèves, une classe de seconde plus quelques Premières et Terminales volontaires qui renouvelaient leur engagement, ont (re)découvert le principe de ce concours de manuscrits de romans : offrir un contrat d’édition à un nouvel auteur, inclure des lycéens dans le processus concret de la création d’un roman et de son édition.

Pour rappel, la maison d’édition Elan Sud, en collaboration opérationnelle avec le Lycée de l’Arc et la radio lycéenne MIX à Orange, a lancé en 2007 le Prix de la première chance à l’écriture. L’association ELU, Expressions littéraires Universelles, a été mandatée en tant que soutien stratégique et interlocuteur privilégié face aux institutions et sponsors, tel qu’inscrit dans ses statuts. Ce concours s’adresse aux auteurs résidant en P.A.C.A., Languedoc Roussillon et Rhône Alpes (sans limite d’âge) et n'ayant pas encore signé de contrat d'édition à ce jour.
Étaient présents, en plus des lycéens, monsieur Pernet, proviseur, madame Ruiz, professeur de lettres qui encadrera la classe de Seconde, madame Deloche, Conseillère principale d’éducation, madame Jansen, secrétaire pédagogique, Corinne Niederhoffer, responsable des éditions Elan Sud et Présidente d’ELU, et Dominique Lin, écrivain et secrétaire de l’association.
 
Madame Ruiz a rappelé les bases de l’organisation, l’engagement volontaire d’aller au bout du processus, mais aussi l’aspect « hors notes » du Prix. La classe travaillera les manuscrits en groupe et quelques représentants viendront faire la synthèse pendant les rencontres, accompagnés des lycéens issus des autres classes.
Dominique Lin a souligné l’intérêt d’analyser le fond et la forme du manuscrit, d’en soulever les points forts et les points faibles, mais, surtout, de croiser les regards lycéens et adultes, sans jugement, chacun utilisant ses mots, sa sensibilité de lecteur. Il a rappelé l’importance de cet engagement, mais aussi la chance de pouvoir participer au lancement d’un nouvel auteur qui, si sa plume séduit, pourra commencer une carrière d’écrivain. C'est aussi en tant qu'auteur qu'il analysera les manuscrits, pour essayer de transmettre le point de vue de celui qui écrit face à celui qui lit.
Corinne Niederhoffer interviendra en tant que professionnelle de l'édition. Elle rapellera les notion de construction d'un roman, ses règles, ses pièges, ses limites, à respecter et à dépasser parfois. Elle  a conclu cette rencontre en lisant un texte d’Affid Hagoune, parrain du Prix 2014, écrit à l’intention des lecteurs, texte sensible à propos de l’écriture et de la place qu’elle tient dans sa vie.
Les lycéennes présentes l’année dernière et qui ont souhaité continuer l’aventure ont témoigné de l’intérêt de cette action : approche nouvelle de la lecture, plus profonde, plus critique, meilleure approche de l’expression écrite de leur part, et le plaisir de voir l’évolution d’un texte depuis le manuscrit jusqu’à son aboutissement en roman édité. « Nos remarques ont été prises en considération, le roman est nettement meilleur sur la forme. Le fond a été respecté. »

eleves.jpg

Le premier manuscrit « Instants croisés de vie » a été distribué aux lycéens, accompagné de la fiche de lecture servant de trame à la réflexion à apporter sur le texte.
Prochaine étape le mardi 5 novembre à 13 heures au lycée pour les premières impressions, en compagnie des jurés adultes. Le deuxième manuscrit sera alors distribué.

Merci à la presse de suivre cette action

Partager cet article

Repost0
4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 16:40

Pas moins d’une quarantaine de manuscrits étaient en lice pour cette 7e édition du Prix première chance à l’écriture 2014 !

Cette année encore, force était de constater la diversité d’écritures et de sujets abordés. Le fait de ne pas avoir de thème imposé nous a mis dans l’obligation d’être encore plus exigeants sur le style, la construction romanesque et la cohérence des écrits.

Si pour certains romans il manquait nombre d’ingrédients pour envisager une trajectoire vers l’édition, quelques-uns ont retenu l’attention des jurés. Après d’âpres discussions, seuls deux manuscrits ont été retenus :

Les deux bouts du bâton

Résumé fourni par l’auteur : Nicolas, sollicité par un de ses collègues, accepte d’épouser une Soviétique pour lui permettre de sortir d’URSS et de retrouver son ex-mari. Au cours de ses pérégrinations, il sera confronté à la réalité de la vie soviétique et tombera amoureux d’une femme.


Instants croisés de vie

Résumé fourni par l’auteur : Avec ses trois étages, Boby Lapointe n’est pas un immeuble comme les autres. Il est rythmé par les descentes (aux enfers) et les montées (au paradis). Les portes s’ouvrent et se ferment sur des instants de vie, calmes ou tumultueux. Des événements qui secouent la vie des voisins profondément humains, touchants, graves, drôles parfois, dans cette société désenchantée.

 

Il est bon de rappeler que ces résumés sont provisoires et qu’ils seront certainement affinés avant l’édition. Les titres pourront, tel que cela a déjà été le cas, être aussi changés.

Première rencontre avec les lycéens pour leur rappeler les règles du Prix et leur remettre le premier manuscrit le mardi 15 octobre, suivie de l’analyse complète en compagnie des jurés adultes le mardi 5 novembre. Le deuxième manuscrit sera analysé le mardi 3 décembre.

Merci à tous les auteurs d’avoir participé. Ceux qui ont joint une enveloppe timbrée recevront leurs manuscrits rapidement. Quant à ceux qui ne l’ont pas fait, vous avez une semaine pour vous manifester avant destruction au pilon.

HafidHaggoune.png

 

Cette année, le parrain du Prix est l’écrivain Hafid Haggoune, auteur de 5 romans, que vous pourrez découvrir sur son site en suivant ce lien : http://www.hafidaggoune.com/

 

À l’instar des jurés présents ou à distance, il lira les deux manuscrits et participera au vote. Il sera l’invité du salon de l’édition indépendante l’Antre des livres des 14 et 15 juin à Orange, où il aura le plaisir de remettre le Prix au gagnant.

Encore merci à lui, aux bénévoles du jury et des auteurs qui ont participé, et… bonne chance aux deux nominés.

 

Pour suivre ce Prix, inscrivez-vous à la lettre de diffusion, vous serez informés de son évolution.

Partager cet article

Repost0
3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 11:02

31 août 2013, clôture de la réception des manuscrits pour concourir au 7e Prix première chance à l’écriture 2014.

Cette année, il n’y avait pas de thème imposé, mais une exigence encore plus grande envers le style était demandée !
Une quarantaine de manuscrits sont arrivés, le comité adulte est en train de faire le tri. Déjà quelques bonnes surprises… mais aussi beaucoup de déchet.
Il semble que la mode soit aux journaux intimes, à la correspondance… mais souvent, ces procédés cachent un manque d’expérience de la construction romanesque. Il ne suffit pas de dater une page ou de changer de narrateur pour faire avancer une histoire. Il ne suffit pas de raconter cette histoire pour que celle-ci devienne un roman.


Il faudra donc lire ces 40 manuscrits, en sélectionner 2 ou 3 selon la qualité, avant de passer à la deuxième étape : confronter ces écrits aux jurés, adultes et lycéens.

Cette année, notre parrain est Hafid Aggoune, auteur de 4 romans. Bientôt, il découvrira aussi les textes retenus. Il sera présent les 14 et 15 juin 2014 pour la remise du prix à Orange.

À suivre..

Pour les auteurs qui n'ont pas participé ou qui ne seront pas retenus, consultez la rubrique du Prix pour connaître les conditions de lancement du Prix 2015, cliquez ici.

Partager cet article

Repost0
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 09:37

manuscrits2012Chaque année depuis 2008, nous avons demandé aux candidats de respecter un thème d'écriture.

Couleurs et sons, le bonheur… ses petits riens, Terre, empreinte, le 4e pouvoir, l'effet papillon.

Parmi les membres du jury, certaines personnes ont remis en question cette pratique. La plus grande crainte des réfractaires à ce changement étaient : mais, nous allons recevoir des livres dans tous les genres possibles. Cela va être difficile de s'y retrouver !
Depuis le début, les manuscrits reçus oscillent entre science fiction, roman contemporain, d'aventure, policier… et bien d'autres univers, donc, cela ne changera pas.
Certains auteurs se contentaient d'introduire artificiellement quelques ingrédients dans un manuscrit déjà écrit pour « coller » au thème, au risque de déséquilibrer le roman. Pour terminer, le respect du thème de l'année fait partie des critères de sélection, mais n'est pas un élément déterminant. Au final, c'est bien la structure du roman, sa cohérence et surtout son style qui orientent le choix du jury.
L'argument contre l'imposition d'un thème allait aussi en faveur des auteurs qui, étant peut-être déjà en train d'écrire au moment d'apprendre l'existence du Prix, n'avaient pas le temps ni l'inspiration de commencer un nouveau roman pour répondre au thème imposé, même si celui-ci est aussi large que possible.
 

 

Pour l'année 2014, il a été décidé à la grande majorité des jurés :
pas de thème imposé pour participer au Prix première chance à l'écriture.
 

 

Il va sans dire que cela renforcera l'exigence de qualité de l'écriture !
Bonne chance à tous les auteurs répondant aux critères de sélection mentionnés au règlement qui reste inchangé hormis le sujet du thème.

Un avertissement aux habitués des concours de nouvelles.
Nous avons reçu certains manuscrits qui, une fois remis en forme normale, ne faisaient qu'une trentaine de pages ! Les sauts de lignes intempestifs, les marges généreuses, l'écriture en gros caractères étaient autant de subterfuges faciles à déceler… La structure d'un roman est différente de celle de la nouvelle.

Ce qui nous pousse à préciser que la taille minimale des manuscrits doit être d'environ 180 000 signes et espaces.


Note importante : les textes contenant des scènes de violence et/ou de pornographie sont rejetés sans appel.
Pour tout renseignement : téléchargez le règlement et le bon d'inscription à cette adresse :

http://elansud.fr/elu/Prix.htm

Aucun dossier incomplet ou envoi numérique sera accepté. Merci

 

Pour suivre l'évolution du Prix, consultez la rubrique ici.

Thème du Prix 2015 révélé aux alentours de janvier 2014. Abonnez-vous à la liste de diffusion pour être informé en temps réel.

Partager cet article

Repost0
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 10:58

Comme nous vous l'avions indiqué lors d'un article précédent, Aurélie Fredy, après avoir rencontré les lycéens de l'Arc, s'est rendue dans les studios de MIX, la radio étudiante.

Voici ses premiers mots dans le micro, en présence de Alain Enjolras, CPE et directeur de la radio, deux lycéennes et Dominique Lin, secrétaire de l'association ELU.

Pour l'écouter, cliquer icifredy 20130204 76

Partager cet article

Repost0